Steven Universe, tu connais mec? (Adrian)

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: Steven Universe, tu connais mec? (Adrian)

Message  Samantha Parrington le Ven 10 Avr 2015 - 1:05

Je ne veux pas être méchante, mais je crois sincèrement que Carol a toujours eu un regain extrêmement réactionnaire, capable de faire tout pour elle et peut-être pour son pays. Cela me fait parfois rigoler de l’imaginer en agente spéciale de 24 heures chronos, mais c’est mon image que je fais d’elle. Elle a essayé d’être une héroïne patriotique, quand le monde entier n’y croit plus vraiment. Je suis fière des États-Unis, de mes années de service chez les militaires et de ma carrière dans le SHIELD, mais on parle du grand public en ce moment. Ce grand public mélangé entre des pacifistes, des sociaux-démocrates, des jeunes geeks et des mormons réactionnaires donne une grande diversité difficile à expliquer. Des civils peuvent applaudir des soldats américains débarquant d’une mission en Irak, d’autres peuvent être réellement dégouter.

Je crois que Carol voit vraiment les États-Unis comme une entité monolithique, ayant une opinion similaire sur tout, quand tous les débats politiques ont toujours leurs importances et déchirent encore des familles. L’entité a peut-être accentué quelques sentiments comme dirait Adrian, mais je ne vois pas vraiment une domination de l’entité sur Carol. Peut-être que cela joue assez pour l’influencer de manière négative, mais d’autres facteurs ont dût l’influencer.

Son idée de militarisme, la couverture médiatique qu’elle peut recevoir aujourd’hui et sa liberté de diffusion ont beaucoup plus accentué son extrémisme que son entité à mon avis. Je veux bien que son entité a joué, mais Carol doit écoper des fautes et non juste dire que c’est à cause des autres ou d’une entité.

« Je ne crois pas qu’il faut tout mettre sur la faute de l’entité. Carol était déjà arrogante quand elle était militaire, quand elle a su qu’elle avait plus de libertés pour les médias et la politique, je crois que cela a aussi beaucoup joué. Peut-être qu’elle recherche une reconnaissance de cette façon, mais je crois qu’une différence qui joue entre elle et nous, c’est qu’elle était déjà enclin à une certaine violence. Je ne connais pas son entité en profondeur, mais les Kree ne sont pas connus pour être les plus violents et extrémistes.

Tu sais le premier Captain Marvel, il était un Kree assez sympathique selon les mémoires de Stewart. Je crois que Carol a une part de faute dans cette violence, que même si on enlève son entité, cette violence va restée en elle. Tout reste assez nuancé sur elle, mais je crois vraiment que c’est une mauvaise idée de la laisser parler dans les médias. Car son égo augmente à chaque fois et la rend parfois plus violente.

Par exemple, quand les gens lui rappelaient sa défaite contre l’étudiante de Wonder Woman, elle est allée lui casser la gueule juste pour éviter qu’on revienne sur cette histoire. »


Elle est réactionnaire jusqu’au bout Carol, elle déteste se faire répondre, elle adore se faire acclamer par les autres, mais elle doit rester devant les écrans pour son égo. C’est pour cette raison qu’elle déteste les médias alternatifs, cela la contredit souvent. Avec les médias Peoples et de Fox News, elle risque de ne jamais se faire contredire.

Bon je pense beaucoup trop à Carol, je ne remarque même pas les commentaires flattant ma petite personne d’Adrian. Je dois vraiment faire attention la prochaine fois, mais c’est problématique actuellement dans les Vengeurs, donc cela me touche souvent.

« Merci pour les commentaires sur ma personne, c’est tout mignon, mais je crois que mon non-attirance envers les médias et la politique ont beaucoup aidé pour éviter que je prenne la grosse tête. Tu sais au début, avant que Val gagne la saison 1 des Jeunes Vengeurs, j’étais un peu seule dans mon coin et on comptait uniquement une dizaine membres. Il avait Carol, mais durant un moment… je croyais qu’elle avait une partie vraie dans ses dires contre la Justice League et sur les autres. En plus, on se ressemblait beaucoup, alors je croyais peut-être trouver une amie, une sœur de combat.

Mais au final, je me suis retrouvée devant un mur. C’est plus Val qui m’a vraiment encouragé à être dans cette équipe, Kyana aussi… elles cachent des choses, mais je sais qu’elles sont sincères dans leurs actions. Elles se battent jusqu’à la mort et elles ont réellement une bonne volonté dans ce combat.

Alors je crois que si tu veux remercier des gens qui m’ont aidé à rester sur terre; commence par toi, Val et Kya. Je pense que cela serait assez différent sans ses personnes autour de moi dans les Vengeurs. »

_________________

« On oublie rarement son passé. »
avatar
Samantha Parrington

Messages : 422
Date d'inscription : 22/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steven Universe, tu connais mec? (Adrian)

Message  Invité le Ven 10 Avr 2015 - 9:56

« Alors c’est décidé. Si Carol ne veut pas rouvrir les yeux et que sa seule défense pour éviter de regarder la réalité en face c’est de casser la gueule de ceux qui osent la contredire… Et bien JE vais la contredire. Et si elle s’en prend à moi, elle s’en prend au SHIELD et donc directement aux États-Unis d’Amérique. La faire descendre de son nuage ne lui fera pas de tort, c’est sûr! »

Comment ça c’est hyper dangereux? Et alors! Je suis un Eversfield! Je n’ai pas peur! Et encore moins de Carol. Il ne faut pas être ridicule non plus, bon sang. Elle peut être agressive comme bon lui semble, même si elle décide de me casser la gueule, je ne me gênerai pas pour faire des commentaires incendiaires de ma chambre d’hôpital. Et battre un type sans pouvoirs sur une différence idéologique? Même ces connards néandertaliens qui boivent ses paroles risquent de vaciller un brin dans leur support aveugle. À moins de me tuer, elle ne me fera jamais taire si je décide de parler! Et d’ailleurs je… EH!

Bon et bien il semblerait que Samantha ait décidé de changer de sujet avant que je ne puisse commencer une tirade inspirée. Oh elle exagère. Je suis juste son collègue Adrian. Je n’ai pas fait grand-chose si ce n’est lui donner mon soutien et mon support éternel. N’importe qui avec une tête l’aurait fait de toute façon. C’est mon amie. Et il faut toujours soutenir ses amis, surtout dans les moments difficiles. Ce qui ne m’empêche pas de rougir légèrement. Je ne suis pas habitué aux compliments moi. En fait j’endure plus de quolibets et de réprimandes qu’autre chose, en général. Et oui. C’est sacrément mal considéré un analyste du SHIELD, c’est pas des blagues, oh ça non!

Du coup je voudrais bien répondre mais l’ambulance arrive et malgré mes protestations véhémentes, on refuse de m’écouter : monsieur, vous êtes blessé. Really? Et qu’est-ce qui te fais dire ça? Au nombre de blessures que je me trimballe en ce moment, une de plus ne changera pas grand-chose! Alors du coup je proteste, en énumérant mes blessures actuelles et plus j’avance dans le compte, plus les yeux des ambulanciers s’agrandissent et je pense que Samantha désapprouve aussi du fait que je me promène en ville alors que je devrais être en train de récupérer dans un lit d’hôpital. Mais… L’inaction me tue et le médecin de bord refuse de me laisser avoir accès à mon matériel de travail!

Alors j’ai beau jeu de protester… On décide de m’embarquer de force. Je me débats, j’invective et j’invoque tous les articles de loi qui me passent par la tête pour les empêcher de me faire monter dans l’ambulance mais apparemment, ils ont la tête dure. Et aucun des pouvoirs conférés par le SHIELD ne semble les dissuader de me laisser partir et ça n’aide pas quand Samantha se met de la partie… Pour me faire monter à bord! Bon. Puisque c’est comme ça… Mais que ce soit bien clair! Je ne vais pas à l’hôpital de mon plein gré! J’insiste sur le fait que ce soit consigné quelque part!

« Ça va, j’ai compris! On y va. Mais saches, Samantha que tu vas me le payer. Tiens… En guise de punition tu vas m’inviter au restaurant car nous avons encore beaucoup à discuter. Et vous, les tortionnaires qui avez fait le serment d’hypocrite, pas touche! Je n’accepterai d’être soigné que par un médecin capable de me montrer ses diplômes. Bouchers! Bourreaux! À une prochaine fois Samantha! »

L’art de faire une sortie remarquée, façon Adrian Carlyle Eversfield…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum