Commémoration [pv Lucky]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Commémoration [pv Lucky]

Message  Ash le Mer 25 Jan 2017 - 6:38

    Moxley étant intrigué par le comportement de la jeune fille, il ne pouvait s'empêcher d'être présent, même si Jon le sentait peu et de rire dans sa barbe: ça n'était pas son père qui lui avait évité la prison, ça, c'était ce que lui voulait croire! La seule raison pour laquelle il ne s'était jamais fait prendre, c'était qu'il n'y avait jamais de preuve. Pour tout faire flamber, Mox n'avait pas besoin de grand chose. Et quand tout ce qui reste d'une scène de crime, ce sont des cendres, voire même rien du tout (un coup de vent... naturel ou pas... et tout disparaît), comment voulez-vous inculquer quelqu'un? Il n'y avait jamais eu de preuves contre lui et il n'y en aurait probablement jamais: s'il devait brûler quelque chose (ou quelqu'un...), Moxley prenait garder à ne rien laisser derrière lui, y compris caméras de surveillance. Et, à l'époque, tout le gymnase avait brûlé. Personne n'avait pu trouver d'explication. Si Mox n'était pas un assassin pour le plaisir, il n'avait pas non plus de scrupule à éliminer quelqu'un qui se trouvait au milieu de son chemin. En gros, mieux valait s'acquitter de ses dettes auprès de lui et ne pas toucher aux gens qu'il aimait, sous peine de finir en viande de barbecue. Bon, il n'avait pas non plus fait de génocide, il avait tout au plus une dizaine de cadavres sur les mains, une quinzaine peut-être, en quinze ans environ d'existence? Mais c'était suffisant pour que Jon le déteste. Dans un sens, il ne pouvait pas lui en vouloir... Il s'amusa d'autant plus de la réflexion de la gamine, lorsqu'elle dit qu'elle aurait tenté de le livrer... En effet, mieux valait qu'ils ne se soient pas connus alors, parce qu'elle ne serait peut-être plus de ce monde elle non plus!

    Continuant leur marche, Jon prêta une oreille attentive à Lucky, même s'il ne la regardait pas. Il n'était pas vraiment à l'aise avec le contact visuel, déjà que le contact humain tout court était assez complexe... Il approuva cependant la réflexion concernant le fait de fleurir les tombes. S'il aurait aimé pouvoir rendre visite à sa mère au cimetière plus souvent, c'était parce que de son vivant, il était proche d'elle et qu'elle lui manquait. Autrement... peu lui importait le reste de sa famille, hormis son père. Ils pouvaient bien être tous morts ou souhaiter sa propre mort, il s'en foutait complètement. Personne hormis son père n'avait tenté de le comprendre. Il ne dit rien, mais approuva de la tête son explication, souriant au coup des pissenlits: il n'y avait jamais songé ! Et puis, fatalement, elle posa la question qu'il redoutait: Jon avait tout d'un agneau, comment avait-il pu commettre ne serait-ce qu'un vol à l'étalage? Il se figea, s'arrêtant sur place et regarda dans le vide, au loin.

    « Disons que je suis... différent des autres. C'est un peu comme si la personne qui avait fait ça, c'était pas vraiment moi. » Il soupira. « C'est compliqué. Disons que je possède quelque chose dont je me serais passé. »

    Au fond de lui, il sentit le malaise de son double. Moxley avait beau être un sale gosse, il aimait Jon... mais ça n'était pas réciproque. Jon avait toujours prié pour que Mox disparaisse et plus il vieillissait, plus il l'espérait.

    Fallait-il vraiment qu'ils en arrivent à cette discussion-là? Qu'est-ce qui lui assurait que se livrer à Lucky ne lui apporterait pas d'ennuis? Mox aurait déjà montré ses pouvoirs, sans l'ombre d'un doute, il ne savait pas ce qu'était la prudence. Mais Jon, lui, venait de retrouver son père et n'était pas connu ici pour toutes les frasques commises durant l'adolescence... Si jamais la gamine le livrait à quelqu'un, il n'avait aucune envie qu'il lui arrive quoique ce soit...

_________________
So what if I'm crazier than crazy ? Maybe that's what I like about it !

Jonathan est en bleu ; Moxley est en violet.
avatar
Ash

Messages : 38
Date d'inscription : 10/04/2016

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commémoration [pv Lucky]

Message  Lucy "Lucky" Prissy le Lun 30 Jan 2017 - 9:16


Malgré sa concentration sur sa marche, Jonathan m’écoute et réagit ; je le vois parfaitement par simple regard, n’étant nullement obligée de regarder mes pieds pour savoir où je les mets (plat exclus) et pouvant avancer sans regarder devant. Evidemment, quand vient la question complexe, mon interlocuteur doit donc s’arrêter afin d’être au plus à ce qu’il fait. Je stoppe également du coup, continuant de l’observer alors qu’il reste distant.

Etre différent, voici qui me fait sourire en haussant légèrement les épaules. C’est familier et pas un mal, à mon avis, même si ça complique beaucoup les choses. Tout autant familier que le sentiment d’extériorité par rapport à des actions que l’on n’a pas eu le temps de réfléchir et qui nous hantent depuis. Ce qui est aussi compliqué d’ailleurs. Mon sourire disparait à l’aveu et l’une de mes mains s’en va à ma nuque quelques instants alors que je regarde ailleurs à mon tour. Le décor est parfaitement approprié mine de rien, on est dans un cimetière et on en revient toujours à la mort ou à la difficulté. Tom’s God.

J’pense que c’est un mécanisme de défense psychologique, cette extériorisation. L’impression qu’on n’était que témoin de l’action qu’on a accomplie et qu’on regrette, parce qu’on a principalement réagit à l’instinct ou même par simple illusion de mémoire… ça permet de pas trop culpabiliser, quand ça marche.

Quand ça marche… c’est tellement pas mon cas. Je ne connais pas assez Jon pour savoir réellement ce dont il en retourne et me limite donc à l’observation extérieure, voyant assez facilement le doute et la tristesse. Encore une fois, le décor était parfaitement choisi et, à moins de foutre le camp pour aller le faire ailleurs, on avait pas vraiment d’échappatoire. Au moins, il ne pleut pas.

On a tous des choses que l’on regrette, des "fantômes"… ils sont plus ou moins importants et on y accorde plus ou moins d’importance. J’ai jamais été condamnée pour le mien et je ne le fais pas trop non-plus mais ça n’empêche que je m’en serais passée aussi.

J’ai été condamnée pour les actions de la Cour des Miracles, que je ne regrette nullement, mais pas pour ce que je considère avoir fait de mal. C’est sans doute mieux puisque ça évite le pire mais je ne suis pas certaine d’en avoir correctement appris du coup. On peut détester la sanction autant qu’on veut, son but premier est de nous éviter la récidive. Après, considérant que je suis retombée sur mes pattes pour contourner la condamnation que j’ai subie, je ne crois pas en avoir beaucoup appris également. Mais c’est hors sujet.

Enfin Bref… tout ça pour dire que je comprends.

Je n’ai pas besoin de savoir le fantôme pour savoir les effets secondaires qu’il a et, même si je me goure complètement, le sentiment reste le même. Jon et moi ne nous connaissons pas, qu’importe que ce soit mieux ou moins bien, hors cela permet de parler plus librement. Je suis venue ici faire la confidente d’un jour et le soutien d’un fragment de vie, si j’y arrive c’est tant mieux. Evidemment, égocentrisme faisant, je partage aussi mais ça aide peut-être à la confidence également.

Ça te tente de fonder les "hantés anonymes" ? Comme ça en cas de trop gros problèmes on pourra toujours appeler les Ghostbusters. Remarque, c’est peut-être pas le meilleur sujet de discussion à avoir dans un cimetière. D’une, l’anonymat est un peu compromis avec les noms sur chaque tombe et de deux ça pourrait être mal pris. Les vivants aiment pas qu’on trouble le silence sépulcral des morts. C’est comme les blagues sur les handicapés, t’as toujours des valides pour venir gueuler alors que les concernés le prennent généralement bien. Enfin, c’est comme les fleurs, c’est que mon avis et on m’envoie souvent dessus quand je l’exprime.

En l’occurrence c’est "envoyer sur les roses" l’expression mais c’est comme pour les pissenlits : c’est une image dans un dicton utilisant déjà une image. Ouais, je fais des dictions en 3D, une image pour chaque œil. Ou plutôt oreille. Enfin Bref. Et en parlant de se faire envoyer paitre, de préférence en mangeant par la racine comme vu précédemment, je sors mon téléphone et claviette un sms pour Papa et Maman, leur signifiant simplement que je me balade avec Jon le fils d’Edouard et qu’on se retrouvera où on se retrouvera.

Du coup, en route : on va pas prendre racine ici. Surtout pour être mangé par là.

Mon tour de recommencer à avancer sans attendre de réponse, ayant un pas rapide et de bonnes foulées pour ma taille, mais en espérant avoir de nouveau fait sourire Jon. D’ailleurs, ça fait germer une idée.

Ça te dit d’aller casser une graine quelque part ?


_________________
The Lucky One
Fiche de Personnage - Fiche de Liens - Nombre de Messages rp : 99

avatar
Lucy "Lucky" Prissy

Messages : 1073
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 23
Localisation : Neuf-Trois

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum