Quand l'Arme X devient fan d'Harry Potters (PV-Jubilee)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand l'Arme X devient fan d'Harry Potters (PV-Jubilee)

Message  Rachel A. Summers le Lun 21 Déc 2015 - 1:28



« Mission en Roumanie »
AVEC RACHEL SUMMERS ET JUBILATION LEE
1
Le plus grand ennui de ce monde était sa prévisibilité. J’ai détesté prévoir quelques évènements. Par exemple, j’ai beaucoup triché dans les différents pools sportifs des X-Men pour gagner mes paris. J’ai fais donc la méchante du Retour dans le futur pour exploiter beaucoup mes victoires afin de paraitre encore plus prévisible dans l’imprévisibilité sportif (Mauvais jeux de mots). Je déteste cependant connaître le futur, car on ne me réserve aucune surprise de taille après. Je peux avoir des craintes de voir William Stryker se présenter dans les élections primaires américaines, mais je sais que les X-Men font tout pour éviter l’assassinat de Lex Luthor comme dans mon futur. Je sais quand même reconnaitre qu’il existe de l’imprévisibilité dans cet univers. Par exemple, dans mon univers alternatif, Warpath a été tué depuis très longtemps dans la vengeance de Séléné pour avoir détruit l’entièreté du Club des Damnés. Dans cet univers, il est toujours vivant et il est un excellent professeur.

Dans cet univers, Riley a rejoint les X-Men quand celle-ci n’a jamais fait partie de ce groupe avant. Ma plus grosse surprise dans cet univers est de ma rencontre une nouvelle rouquine avec des pouvoirs similaires aux miens : Hope Summers. Au moins, je ne reste pas sur ma faim pour la fin de trône de fer ou encore de Walking Dead avec autant de surprises. Les X-Men sont en eux des créateurs imaginatifs de tous les scénarios imprévisibles possibles. Ils sont bien plus puissants que dans mon univers, mais aussi bien plus diversifiés. Ma petite surprise était autour de Jubilation Lee, appelée Jubilee pendant les missions.

À mes débuts dans l’équipe des X-Men, j’ai vraiment cru au pire en ne la voyant pas se disputer avec Kitty comme dans mon futur. Son absence me laissait penser aux pires. Au moins, je me suis vraiment sentie soulager en apprenant qu’elle était vivante, mais dans une autre organisation : Le BPRD. Jubilee est devenue un vampire. C’est vraiment épatant pour son parcours et cela créé une différence de taille avec ma réalité.

Je ne l’ai pas connue longtemps dans mon univers, mais cette Jubilee, elle vaut vraiment de l’or. C’est une perle dans les contacts humains et malgré que je ne me sente pas écrasée par les malheurs de mon monde, j’ai toujours senti que je pouvais lui en parler sans jugement en arrière. Je ne crois pas que mes agissements étaient trop radicaux dans mon monde, mais les pertes sont toujours là dans ma mémoire, mais aussi dans mes motivations pour éviter de les revoir. Elle est peut-être un vampire, mais elle reste loin des caricatures que Blade parle à chaque jour dans ses démences quotidiennes de les chasser.

Je repense à Jubilee, surtout parce qu’on a décidé de faire une mission ensemble. J’ai fouillé dans les archives fournis par l’Alliance avec mon départ et une particule de l’Arme X s’était organisé d’une manière différente des autres bases de cette agence. J’aurai pu contacter Riley ou X-23 dans cette mission, mais Jubilee est bien plus essentielle dans cette mission que les deux X-Woman précédentes citées.

Cette petite base en Europe central a décidé de faire quelque chose différent qu’utiliser uniquement la science pour essayer de faire évoluer l’être humain, ils ont décidé d’utiliser de la magie et malgré que je peux lire les pages Wikipédias sur ce domaine, je suis vraiment très loin d’être une experte dans ce domaine. Jubilee peut m’aider sur ce coup et je ne pense pas qu’on va avoir beaucoup de mal à mettre fin aux opérations de cette base. Je lui ai donné bien sûr un point de rendez-vous et une heure pour préparer rapide briefing pour la mission.

La base n’est pas vraiment camouflée dans les grandes montagnes, elle est même très proche d’une petite banlieue. Elle se fait passer pour une base militaire traditionnelle, mais en réalité, la Roumanie a juste besoin d’une modernisation militaire et c’est le seul moyen potable qu’ils ont pu trouvé de signer un contrat avec Weapon X. Alors je l’invite au McDonald du coin, tard dans la soirée pour éviter qu’elle brûle à cause de sa nature de vampire. Sous le gros manteau et pantalon d’hiver, mon costume de X-Men se cachait. J’attendais juste mon amie pour qu’on se lance dans nos grandes discussions philosophiques et comment se rendre sur place sans créer un chaos sur terre.

L’une de mes seules craintes est dans le danger de voir prévenir la Latvérie si cela devient trop bruyant. Je peux paraitre arrogante, mais j’ai confiance en nos capacités pour affronter les différents ennemis de la base sans une grosse équipe de X-Men. Ce n’est pas une base majeure avec une centaine de soldats, alors avec notre entrainement, on peut combattre des ennemis dépassés depuis longtemps, très peu nombreux et utilisant vraiment des méthodes dépassées.

Quand je vois mon amie rentrée dans le restaurant vide, je lève ma main pour que Jubilee me voit assisse, je rajoute un « Jub! » quand elle pose les yeux sur moi. Je lui adresse aussi un sourire supplémentaire pour une bienvenue encore plus sincère. Je ne crois pas qu’on va se faire espionner, les deux employés actuels sont trop occupés de parler de Star Wars pour faire attention de notre présence et personne de sensée espionne un Mcdo.

« J’espère que le pays te plait, c’est un plaisir de te revoir! »
Je me lève pour lui donner un petit câlin amical avant de me rasseoir. « Si tu veux, tu peux commander quelque chose et on va discuter de notre mission après. »

FICHE © SINENOMINEVULGUS

_________________
avatar
Rachel A. Summers

Messages : 518
Date d'inscription : 01/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'Arme X devient fan d'Harry Potters (PV-Jubilee)

Message  Jubilation Lee le Mer 13 Jan 2016 - 18:01


UNE MISSION AUSSI DIETETIQUE QU'UN MCDO ROUMAIN

« Je dois avouer quelque chose au monde. Ce sera sûrement un choc incomparable si il s'avérait que cela s'ébruite médiatiquement. Il se peut que le monde en soit changé, chamboulé, modifié, transmuté. Je sais, de fait, que ce n'est pas une information qu'il faut manipuler avec légèreté. J'ai cessé, de fait, de ne pas voir plus loin que le bout de mon nez pour ce qui concerne les conséquences de mes actes. J'ai également appris, de fait, à concevoir cette grande théorie du chaos ainsi que celles des causes et des conséquences. Cependant, face au mensonge je ne puis continuer à me mentir plus longtemps. Alors il est temps, pour moi de me libérer de ce fardeau :

Je n'y connais rien en surnaturel.



Comment ça ce n'est pas une grande surprise ?
Comment ça le monde n'en sera pas changé ?

Bon, certes, je ne suis pas aussi idiote que cela. Je sais que ce n'est rien. Mais dans mon environnement, mon univers, c'est quelque chose de très important, voir capital. On a souvent cru – et ce depuis mon intégration au BPRD – que je suis une agente experte du surnaturelle, capable de résoudre tout un tas d'affaires complexes où il en est question. Et bien la vérité face à cela est que je n'en connais strictement rien. Mais laissez moi vous en dire d'avantage : Je ne suis pas une diplomate ni une excellente stratège. Je suis une X-women et j'ai été formée de cette manière, c'est vrai. Mais j'étais aussi talentueuse en art-martiaux que pitoyable en tant qu'élève. Le fait est que je ne réfléchis que très peu. Je ne fais que suivre un flux qui m'anime. Suivant les pays et les régions ont donne à ce flux des dénominations différentes : Chakra, Ki ou encore Instinct. Tout cela pour dire que je ne réalise des performances que grâce à ma capacité à réagir rapidement et en suivant mon expérience.

Je ne suis donc pas une grande diplomate, ne parvenant nullement à me concentrer le cul sur une chaise. Je ne suis pas une grande stratège, incapable d'envisager des actions futures par un autre biais – comme la réflexion et la déduction par exemple – qu'instinctivement. Et vous savez sûrement que faire de la stratégie de manière instinctive ne fonctionne pas réellement. De la même manière, je ne suis pas une experte en surnaturel. Je n'y connais rien de plus que ce dont j'ai été témoin. Certes, de part mon statut de vampire et mon expérience au sein du BPRD, j'ai été témoin de plus de chose que l'américain moyen ne faisant que suivre les aventures insipides de Caroll Danvers à la télévision.

C'est donc toujours avec honneur que j'accepte d'apporter mon aide à des amis. C'est donc toujours avec bonne volonté que je me lance dans de nouvelles interventions et missions sur différents territoires lorsque la cause me semble juste. Mais c'est également avec une certaine appréhension que je répons par l'affirmative à certaine demandes d'interventions contre le surnaturelle pour bénéficier de mes « connaissances » et mon « expertise ». J'ai combattu des vampires, des goules, des magiciens, des mutants, des mutés, des humains, des cyborgs. J'ai vu pas mal de chose mais pas suffisamment pour pouvoir m'autoproclamer experte.

Je ne cherche pourtant pas d'excuse à un éventuel échec. J'ai par ailleurs accepté de venir enquêter sur l'arme X. Et il y a une bonne raison à cela, je fais équipe avec Rachel Summers. Cela devrait donc bien se passer. Elle est d'une infinie puissance et d'une expertise au combat redoutable. Mais c'est également une très bonne copine que j'apprécie et que j'aime beaucoup. Je la retrouve donc au McDonalds d'une banlieue de Roumanie, dans la soirée. « Hey ! Rachou ! » M'exclamais-je alors que je la rejoins à sa table. « Ça me fait plaisir aussi de te revoir. Je connais pas le coin du tout. Ça semble un peu déprimant pour une gamine de Beverlly Hills comme moi  mais bon… Je vais m'y faire ahah ! ».

Habillée chaudement j'enlève ma veste pour la mettre à côté de moi et être un peu plus à l'aise pour discuter.

« T'en fais pas, je me suis déjà gavée pendant le voyage, j'avais que ça à faire. Et puis je doute qu'on nous en veuille si on commande rien. La serveuse est déjà en week-end dans sa tête. »

Pas de vigiles, pas de managers, un cuistot et une serveuse. Je pense sans trop me mouiller que ce n'est pas le McDonalds le plus rentable de l'univers.

« Bon, alors… Ça se passe comment à l'Institut ? Tout va bien ? Et toi, quoi de neuf ? Tu t'es trouvé un petit copain ? »

On était pas pressé, on pouvait se permettre une petite discussion de fille avant de rentrer dans le vif du sujet.
»

_________________
avatar
Jubilation Lee

Messages : 38
Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 26
Localisation : Terre

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'Arme X devient fan d'Harry Potters (PV-Jubilee)

Message  Rachel A. Summers le Jeu 28 Jan 2016 - 17:03



« Mission en Roumanie »
AVEC RACHEL SUMMERS ET JUBILATION LEE
1
Je ne m’en fais pas réellement sur le manque de connaissance de Jubilee sur le sujet de la magie ou des êtres surnaturels. À ce que j’ai pu comprendre par mon expérience dans les divers mondes, on connait rarement les domaines qu’on étudie ou qu’on combat. Tout peut se déplacer très rapidement et les changements peuvent devenir très étranges des bases traditionnelles. L’être humain en général est aussi changeant d’idées que le monde en général qu’on essaie de trouver cette place. Je pense parfois que c’est plus difficile de trouver sa place dans ce monde quand on reste dans le mystérieux une grande partie de notre vie. Cependant, je ne suis pas contre ce questionnement, cela ajoute bien plus de magie dans notre vie et dans nos fréquentations. Jubilee est l’une de ces magies actuellement.

Non parce que c’est une vampire, ni parce que c’est une ancienne X-Woman, mais bien parce que son caractère est indissociable à une unicité rare et surtout à l’une des sincérités qu’on peut retrouver uniquement avec des individus qui ont suivi en masse la formation et l’idéologie des X-Men. Peut-être que c’est possible de trouver un esprit semblable dans des organisations telles que le BPRD, la Young Force ou les Last Sons, mais à travers deux époques, je pense que c’est l’une des raisons pourquoi je suis aussi heureuse d’appartenir à une équipe aussi solidaire.

Quand je suis arrivée dans les X-Men de cet univers, j’avais noté plusieurs différences importantes. La présence de James Proudstar, l’existence d’Hope Summers et bien sûr les multiples départs de l’organisation des mutants m’ont marqué le plus l’esprit. Il est vraiment intéressant de voir comment certains anciens X-Men créent leurs propres chemins dans chacune des organisations qu’ils ont décidé de suivre. Jubilee est dans ce modèle comme plusieurs autres. On ne peut pas oublier aussi rapidement des êtres aussi formidables que Gentle, que Valerie, que Kyana et ainsi que de nombreux autres. Ils ont tous décidé de suivre un chemin différent, mais si similaire dans la pensée. Plusieurs ont décidé uniquement de prendre une nouvelle manière de passer leurs messages ou de faire du bien dans ce petit monde.

C’est vraiment un plaisir de la revoir aussi proche, malgré un équipement hivernal qui ne va pas vraiment avec ses habitudes vestimentaires traditionnelles. Mon sourire s’élargit à sa petite remarque sur le climat et sur son lieu de naissance. Je ne peux pas m’épargner de lui dire quelques mots supplémentaires comme réponse : « Tu dois être devenue l’une des plus grandes aventurières des X-Men avec le BPRD. Pour être aujourd’hui copine avec Indiana Jones et Scooby-Doo, tu dois découvrir plein de mystères dans des régions perdues de la planète. » Je n’imagine pas les milles mystères qu’on peut retrouver dans l’Arctique, dans l’Antarctique ou dans la Sibérie. Les méchants magiciens ont toujours eu la mauvaise idée de se placer dans des coins isolés et froids pour leurs opérations.

Malheureusement pour Jubilee, l’Arme X a décidé de suivre la même logique que les vieux magiciens fous en se plaçant dans ce coin perdu de l’Europe. Jubilee me dépose quelques mots sur la non-nécessité de commander de la nourriture. C’est par la suite qu’elle me demande quelques questions formelles autour de comment va ma vie à l’Institut ou s’il avait quelque chose de neuf dans les X-Men. C’est uniquement la dernière question qui me gêne beaucoup. Je commence à rougir légèrement avant de répondre aux premières questions.

« Euh… cela se passe plutôt bien à l’Institut Xavier. Encore beaucoup de délires avec Kitty ou avec Hope, on a reçu les nouveaux jeux de la Wii U pour encore plus de funs. On essaie aussi du temps pour troller Anna. Les X-Gardiens sont un peu en chômage technique vu que la scène internationale se modifie beaucoup par la présence des Last Sons. On veut éviter que les X-Men soient visibles du SHIELD et des Vengeurs. » Je laisse un petit silence avant de continuer. Sa dernière question m’a vraiment gêné, parce que quand on connait plus mon histoire, cette relation doit paraitre assez compliquée. Je frotte délicatement mon bras en petit signe de malaise. « Je pense que cela avance assez bien avec Kurt… cela doit paraitre bizarre vu que dans mon époque, il était pratiquement mon mentor, mais au fil du temps, j’ai vraiment découvert un nouveau individu en le rencontrant dans cette époque. Pas encore de confirmation de couple, mais peut-être plus tard… »

Je laisse un petit moment de silence pour me concentrer dans le but d’éviter de devenir rouge comme une tomate avant de lui renvoyer violemment ses questions. « Et toi? Ça va dans le BPRD? Tu découvres des choses captivantes? Et est-ce que tu as trouvé quelqu’un de ton gout dans ce groupe ou tu es encore dans un petit amour secret envers un X-Man? » Je suis aussi curieuse qu’elle sur ses relations. Je connais quelques membres du BPRD par leurs réputations dans mon monde, mais alors pour connaître les gouts de Jubilee, c’est vraiment une autre question.
FICHE © SINENOMINEVULGUS

_________________
avatar
Rachel A. Summers

Messages : 518
Date d'inscription : 01/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'Arme X devient fan d'Harry Potters (PV-Jubilee)

Message  Jubilation Lee le Mar 15 Aoû 2017 - 15:53


« Voyager. Je ne peux pas dire que je suis restée cloîtré tout ma vie dans ma chambre de l’Institut, non. Mais je n’ai jamais non plus été le profil de fille globe trotteuse. En dehors du travail, je n’ai jamais vraiment eu l’occasion de sortir bien plus loin que la région dans laquelle j’étais. J’ai découvert des pays, c’est vrai ; en tant qu’X-Women. Mais quand vous êtes en intervention, vous n’avez que rarement le temps de visiter les monuments et vous faire des sorties dans les musées. Avec le BPRD c’est un peu la même idée. On arrête pas de me rappeler que les Jets sont à usage purement professionnels et il y a bien plus de procédures administratives pour aller quelque part. Je dois dire que tout cela me coupe un peu l’envie.

« Tu parles… Heureusement que t’es là pour me faire sortir un peu de ma grotte... Mais j’ai l’impression que je bougeais plus quand j’étais encore X-men… Enfin c’est le début… J’ai énormément à apprendre et je dois essayer de me faire une place. J’ai pas un profil ultra offensif comparé à d’autres agents donc ils peuvent pas me mettre complètement en première ligne sur des interventions musclées… »

Je prends une pause, soufflant un peu de dépit face à ce que je disais. Regardant par la fenêtre du McDo, l’air pensif et le menton sur ma main, je poursuivis ; faisant face à nouveau à Rachel.

« J’essaie de me remettre un peu au bricolage et à l’informatique. C’est les seuls cours que j’aimais bien à l’Institut… Faut dire que Forge est un sacré professeur. Mais sinon j’essaie d’apprendre… Le surnaturel, les apparitions, monstres et menaces… C’est plus compliqué que ça en à l’air et je suis parfois un peu larguée… J’essaie de me faire un réseau, parler à des gens, des experts pour qu’ils puissent m’aider si un jour j’en ai besoin. »

Parmis mes détours et vagabondages sur Internet, j’ai eu l’occasion de discuter avec des communautés très férues de surnaturel. J’ai passé pas mal de temps pour m'intégrer à leurs groupe et petit à petit apprendre de leur immense culture internationale et scientifique dans ce domaine.

« Y’a un scientifique qu’est sympa. Un vieux barbu, il m’apprend pleins de trucs et j’aime bien bosser avec lui. Je pense me spécialiser plus dans ce domaine d’investigation scientifique. Avec mes nouveaux pouvoirs de vampire il faut que j’apprenne à ne plus me comporter comme avant et vouloir tout faire exploser. Enfin bref, je vais pas t’ennuyer avec tout ça. »

Neil O'Donnell a eu une vie assez tumultueuse et je n’ai que rarement eu l’occasion de dialoguer avec lui sur des sujets autre que le travail. Mais de la même manière que j’aimais travailler avec des vieux grincheux à l’Institut, cette habitude ne m’a pas quittée une fois arrivée au BPRD.
Par la suite, je sentais bien que mes questions personnelles et surtout celle portant sur les relations amoureuses de Rachel était compliquée à digérer pour la rousse. Elle était timide et rougissait très facilement. Je ne pu m’empêcher de la fixer dans les yeux, manifique au passage, ma tête entre mes mains, mes coudes sur la table et un immense sourire attendri sur le visage.

« Oh t’es timide, c’est trop mignon ! Courage Rachou, tu vas y arriver ! Je veux dire… Regarde toi, je doute qu’un mec sain d’esprit ne te trouve pas à son goût. Ahah. Bon okay, j’arrête de te taquiner. »

C’était un mensonge. Je n’arrêterai jamais de la taquiner parce que c’est mon rôle de soeur X-men relou et parce que c’est tellement drôle avec Rachel.
Cela dit, je ne devrais pas trop la sous-estimer car elle a du répondant.

Bien joué Rachou ! Me renvoyer en pleine figure ma question et espérer que cela m'embarrasse également, c’est très très bien joué, joli contre ! 10/10 ! Mais là où tu te trompes ma petite c’est que je ne suis pas du tout pudique comme fille. Et parler d’amour ne me mettra pas aussi facilement mal à l’aise que tu le crois. Alors ? Echec et mat ?
M’affalant sur la table, l’air dépité, je me mis à lui dire, en soupirant :

« Bof, c’est la loose, y’a que des vieux, des démons et des singes qui boivent du café toute la journée au BPRD… C’est pas là que je vais trouver mon prince charmant. L’institut me manque pas mal ouais, il faut que j’y passe plus souvent.
Roh tiens ça me déprime je vais me prendre un soda ou un truc, bouges pas. J’ai que des euros par contre… Ils ont bien l’Euro en roumanie rassure moi ?
»

Je me lève directement, allant interrompre les deux salariés du McDo qui visiblement n’avaient pas compris... (HorsJeu : Spoiler alerte !)[/b] Dans Mr Robot, la mort de Tyrell Wellick n’était qu’un prétexte pour masquer ses meurtres mais eux y croyaient dur comme fer.
Ils me donnèrent ma commande contre mes quelques pièces et je revins m’asseoir en face de Rachel.

« On disait quoi ? Ah oui… L’amour… Bah tu sais je m’y prends souvent comme un pied avec ceux que j’aimais bien à l’Institut… Ah moins que ce soit parce que je choisis toujours des types bizarres… Je veux dire… Jonothon » Je m’arrêtais un instant, ne sachant pas si Rachel voyait de qui je veux parler. J’ajoutais donc : « Chambers » avant de reprendre. « Il est mystérieux, cool et tout, mais il est aussi coincé du cul parfois alors ça a jamais été simple…
Nan, faut que je passe plus souvent à l’institut au moins pour venir te voir et puis pour draguer les nouveaux. Faut que j’en profite avant que tu ne sois sérieusement avec Kurt. Parce qu’après tu seras une femme très occupée, hein ? Ahah, rougis pas je te taquine.
»

Occupée hein ? Je vous laisserai interpréter cela comme bon vous semble. Mais il était inutile de mettre plus la pression sur Rachel. Nous avions une mission à remplir. Et qui sait, si ça se passe bien, nous aurions le temps de papoter au retour. Et si ça se passe même très très bien, on pourra papoter pendant...

« Bon, faut se mettre à bosser ma petite. Comment tu vois les choses ? On s’infiltre, on prend des renseignements et on avise ensuite ? Ah moins que tu ais une cible en tête déjà identifiée à l’intérieur de leur base ? »

Ils utilisaient visiblement de la magie, il était donc peut être plus prudent de ne pas foncer tête baissée comme des brutes. Mais comme c’est Rachel qui m’a appelée pour cette mission, je veux d’abord qu’on mette les informations en commun. Je la suivrai quoiqu’il en soit et quoi qu'elle choisisse. »

_________________
avatar
Jubilation Lee

Messages : 38
Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 26
Localisation : Terre

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum