Là où les caméras ne suivront pas [Korra & Jubilee]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Là où les caméras ne suivront pas [Korra & Jubilee]

Message  Jubilation Lee le Mer 12 Nov 2014 - 20:20

Le vent glacial lacère ma peau de part en part, s'introduisant dans ma trachée, mes poumons, à chaque inspiration. Je me frotte vigoureusement les mains comme pour me réchauffer même si cela ne change pas grand chose. Je ne sais plus quelle température il fait, un écran de l'avion l'affichait mais j'étais trop occupée à regarder les autres pour ne pas me planter pendant ce vol. J'avais appris à piloter les avions de toutes sortes aux seins de l'équipe des X-men. Le X-Jet en lui même n'avait que peu de secret pour moi et les avions du Bureau of Paranormal Research and Defense non plus. Malgré tout, on ne sait jamais ce qui peut nous arriver lorsqu'on essaye de faire atterrir ce genre d'appareil en montagne. Certes, ils disposent d'une fonction de vole stationnaire mais ce n'est pas une partie de plaisir quand même. D'ailleurs, ce n'est pas parce que vous avez le permis de conduire que vous savez faire un créneaux en toute circonstance les yeux fermés. Tout ça pour dire qu'il fait froid ! Et surtout qu'au delà de cette évidence, même en m'étant préparer à ce qu'il fasse froid, je ne m'attendais pas à ce que ça caille autant ! Ma résistance naturelle de vampire me permettrait de me déplacer nue par cette température. Mais ce n'est pas parce qu'on est résistant qu'on se les caille pas quand même. La sensation est bien là, et avant d'être vaampire, j'étais humaine ce qui signifie que je n'ai pas oublié ce que c'est que d'avoir froid. c'estLe soleil était caché derrière quelques nuages ce qui ne m'inquiétait aucunement quand à mon état de santé.
Un manteau chaud avec une capuche sur la tête, j'avançais péniblement. Certes, je ne forçais pas non plus, mais l'épaisseur de la couche de neige était importante. Une grande écharpe blanche entourait mon cou et je traînais dans mon dos un gros sac pleins de matériel d'enquête. J'avais un ordinateur portable relié à un système GPS avec une grosse batterie et une protection pour le froid. J'avais placé dedans l'ensemble des documents pouvant m'aider à analyser les bonnes choses sur le terrain. Des appareils photos pour tout élément pouvant être analyser.

On m'avait briefé sur la situation d'une tribu reculée dans la chaîne montagneuse la plus haute du globe. Une tribu persécutée par le gouvernement Chinois et protégeant tant bien que mal un héritage et une culture religieuse tout à fait singulière. Une sorte de magie était pratiquée là bas. Cela nécessitait d'après les témoignage une grande symbiose avec un système religieux précis. Le Bureau était parvenu à un accord avec les Last Sons et une représentante de ce village pour aider à étudier cela de plus prêt et potentiellement en tirer des conclusions sur la protection de cette culture ou bien des dangers à venir.
Cela dit il était évident que c'était un travail pour le BPRD. Aucune starlette à paillette Vengeresse ne s'amuserait à se rendre dans une endroit si paumé pour prendre en photos des cailloux... Mais c'est bien là qu'ils se trompent. Ce petit village paumé peut avoir son importance et le renier parc qu’on ne voit le monde que depuis les vitres bien lavées d'un building de New-York n'arrange pas les choses. Cela dit, que savait-on vraiment de ces Lasts-Sons ? Moi en tout cas, très peu. On m'avait présenté un concept rapidement que je n'avais pas vraiment assimilé ou écouté. Je me ferai bien mon propre opinion en tant voulu.

J'avais pris un avion, seule, puis atterrit après plusieurs heures de vol à un endroit qui me semblait le moins mauvais pour y déposer un Jet. Quelques minutes de marche à faire dans la neige et j’apercevais des formes, des habitations et ce qui pouvait ressembler à une forme de vie. On vint à ma rencontre... Je pris alors la parole, levant la main enveloppée d'un moufle pour saluer. « Bonjour. Je suis Jubilation Lee. Envoyée du BPRD, je cherche une personne s'appelant... » Je me mis à sortir un papier de ma poche avec un peu de difficulté pour y lire quelques mots. « Korra. ». Je ne savais pas vraiment si l'anglais était une bonne stratégie pour commencer mais j'étais prête à changer pour d'autres langues si cela s'avérait infructueux.

_________________
avatar
Jubilation Lee

Messages : 50
Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 26
Localisation : Terre

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Là où les caméras ne suivront pas [Korra & Jubilee]

Message  Korra du Mont Kailash le Mer 12 Nov 2014 - 22:16

Sergei Boldarev parlait beaucoup. C’était souvent un homme calculateur et peu naturel. J’avais toujours trouvé cette personnalité fortement mystérieuse et obscure. J’avais beaucoup de mal. Les Dieux me faisaient confiances, mais ils faisaient aussi confiances à cette nouvelle équipe : Les Last Sons. Il m’était difficile souvent de me convaincre de la bonne foi des équipes. J’avais rencontré Anna, une femme vivant de l’autre coté de l’Asie, mais le monde m’était difficile à comprendre aujourd’hui, surtout par sa grande diversité. Je regardais souvent les différentes organisations occidentales, les Vengeurs, le S.H.I.E.L.D et les Quatre Fantastiques, je ne pouvais que décrire mes sentiments entre confusions et dégouts. Alors quand Boldarev me parlait de laisser un organisme international enquêter sur les textes sacrées de Kailash, j’avais encore plus de malaises. Ces nombreux textes ne m’appartenaient pas et ne m’appartenaient surtout pas aux Last Sons, alors pourquoi donner une permission aussi importante aux étranges que Boldarev refusaient souvent de voir sur le territoire? En rentrant au village, j’avais contacté les Grands Sages pour connaître leurs points de vue sur ce sujet, ils s’étaient montrés favorables, mais j’avais le choix d’accepter ou non leurs conseils en tant qu’Avatar. Les Grands Sages étaient inquiets surtout des annonces éventuels du Retour des Premiers Démons. Après plusieurs discussions, j’avais demandé des données supplémentaires sur cette organisation appelé le B.P.R.D. Organisation créée après la seconde guerre mondiale, les gagnants s’étaient réunis pour construire cette organisation et combattre surtout les Forces de l’HYDRA et de Grigori Raspoutine. Jamais les Chinois n’étaient inclus dans ce projet, encore une fois, les pays asiatiques étaient complètement écartés du processus de décision international. Discutant avec un ami d’enfance peu après, j’acceptai finalement qu’une représentante de cette organisation vienne voir les textes sacrées, mais elle devrait être accompagnée par moi. Après quelques semaines, on m’avait donné une date de rendez-vous.

C’était un plaisir de retrouver Kailash avec les citoyens et ma famille pendant plusieurs jours, en attendant l’arrivée de la fameuse représentante de cette organisation. J’avais aussi lu plusieurs rapports de cette organisation. Boldarev restait toujours aussi mystérieux pour avoir autant d’informations sur chaque organisation. Je ne pouvais pas m’empêcher de douter de cet homme à chaque instant donnant l’impression qu’il risquait d’organiser le massacre de sa propre famille durant le mariage de son fils. Après avoir passé un temps à trouver le cadeau de bienvenue pour cette représentante, j’attendais patiemment en faisant quelques médiations. L’un des guetteurs de mon village était venu m’avertir que la représentante venait d’arriver en me demandant. Laissant la jeune femme devant les portes d’accueils de notre village pendant quelques minutes avec l’autre guetteur, j’avais rejoins la position avec l’homme qui m’avait averti de son arrivé. Celui-ci portait une petite cage dans sa main avec une lourde couverture. On était habillé pareil, des grands manteaux bleus tous avec capuches avec des pantalons de la même couleur. En enlevant ma capuche, je lui avais adressé quelques mots en anglais. Ses mots pouvaient paraitre confus pour des habitués, mais c’était assez compréhensible pour elle.

« Nous sommes très heureux de vous recevoir, Jubilation de Lee. Je suis Korra du Mont Kailah. Comme à chacun de nos invités, nous voulons vous remettre un cadeau de bienvenu pour montrr notre bonne foi. »


Je tendais ma main vers le premier guetteur pour qu’il ouvre la petite cage. Levant la grande couverture sur la cage, il ouvrait la petite cage pour que mes premiers doigts rejoignent le fond de ce petit abri. Une minuscule bête rousse et blanche se présentait ensuite sur mes doigts avec un regard étrange et curieux.


« Je vous présente Koby du Mont Kailash. C’était mon dernier animal de compagnie avant que je quitte mon village pour rejoindre les Last Sons. » J’avais un petit pincement de cœur pour le départ de mon dernier ami, mais on avait bien donné Zorish, mon loup, à Alexander de Luthor, il y a quelques années. C’était un signe de respect pour nous et nos traditions de donner quelque chose de cher pour montrer notre bonne foi. Je lui faisais en même temps un petit signe de la tête pour les politesses comme les deux guetteurs. Je remettais doucement mon ami dans sa petite cage faisant comprendre à Jubilation de Lee, qu’on allait lui donner après son enquête.

Je lui faisais ensuite un signe après pour qu’elle me suit. Parcourant les ruelles de mon village, la neige était beaucoup moins abondante et Jubilation de Lee pouvait contempler nos arts en architectures qui mélangeaient souvent modernisation et traditionalisation. Entre les temples bouddhistes, taoïstes, on pouvait voir des bâtiments digne de la pré-industrialisation dont même des bâtiments qui pourraient être appelé par chez vous comme des ''Bars'', ici, on les appelait des salons privées. C’était plus un coin pour discuter et faire connaissance. On pouvait distinguer aussi un petit coin isolé, où la végétation poussait à la folie. Je montrai l’une des maisons les plus modernes qui était un mixte entre une maison et un temple d’une main.

« Voila le Temple de l’Avatar. Enfin… ma maison. J’ai plusieurs lits si vous voulez rester plus longtemps. » Je lançai un petit soupire, je ne savais pas par où elle voulait commencer. « Vous voulez vous reposer un peu avant d’aller au Premier Temple Sacrée? Nous avons plusieurs salons privés pour discuter. » C’était encore de la politesse, je voulais savoir les principaux buts de Jubilation de Lee et surtout combien de jours elle voulait prendre pour analyser tout cela.

_________________

Code Couleur : #D53B1F
avatar
Korra du Mont Kailash

Messages : 616
Date d'inscription : 05/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Là où les caméras ne suivront pas [Korra & Jubilee]

Message  Jubilation Lee le Dim 6 Déc 2015 - 5:50

Je venais de gagner une particule à mon nom de famille ainsi qu'un merveilleux panda roux à tomber d'amour. Kobby, mon pauvre petit Kobby, tu vas quitter ta maison pour vivre avec une vampire cinglée. Je ne sais comment accepter un tel présent, surtout après avoir vu les visages tristes des gens du village lorsque Korra me le présenta. Et moi qui était même pas venu avec un bouquet de fleur, je me sentis bête et terriblement mal éduquée. Je remis donc la faute aux X-mens et surtout à Logan et sa bestialité qui ne m'aurait jamais appris ce principe d'offrir quelque chose en guise de bonne foi.

« Je peux parler en Chinois si c'est plus confortable pour vous. » Dis-je en anglais sans même savoir si ils parlaient mandarin ou cantonais ou même encore un autre dialecte ou langue.

Faisant un petit coucou timide à Kobby avant qu'on ne le remette au chaud dans sa cage, je me mis à suivre Korra pour rentrer dans le village. C'était un très beau village et si il y faisait plus chaud, je suis sur que je pourrai m'y sentir très à l'aise. Korra m'indiqua sa maison qui ressortait par son aspect des autres battisses du village. Le temple de l'avatar, voilà un concept qui me semblait riche en informations à la fois sur leur mode de vie, leurs croyances, leur culture et leurs raison d'être. C'était autant de point qu'il me faudrait découvrir au plus vite. Cependant, cette enquête ne pourrait avoir lieu sans le consentement de Korra et du village. Et c'est donc pour cela qu'il me fallait lui expliquer en détail mes motivations et celles du BPRD. En aucun cas je ne voulais qu'elle se sente manipulée ou trahis. Les choses étaient en effet assez simple même si ancrée sur des principes et faits géopolitiques liés au gouvernement Chinois, aux Last-Sons et aux potentielles menaces qui peuvent peser sur un tel village.

« Merci de votre accueil. Je ne souhaites pas vous déranger très longtemps. Je peux même dormir dans mon Jet si il le faut. La raison de l’intérêt du BPRD et de ma venue ici sont assez simple. Nous voulons connaître votre culture d'avantage, vous connaître vous et votre religion ainsi que votre magie. Tout cela afin de pouvoir identifier plus facilement les personnes ou groupes qui pourraient vous menacer et envier votre savoir. Le BPRD ne fait pas que traquer le surnaturel, il y a des événements et des choses surnaturelles qui méritent d'être préservés et protégés. Et c'est également une mission qui me tiens à cœur. Les convoitises que votre magie peut attirer sont potentiellement aussi nombreuses que dangereuses et nous aimerions vous aider à vous en protéger et même vous prêter main forte. Mais pour cela, nous avons besoin de vous connaître d'avantage. Le second intérêt pour nous c'est aussi d'apprendre comment le monde fonctionne, d'accumuler des connaissance pour pouvoir avoir une meilleure vision d'ensemble de notre monde et de ses enjeux. Et réagir plus vite face à la montée de certaines dérives. »

Je fis une pause, le temps d'observer les possibles réactions chez Korra, juste avant d'ajouter et de conclure.

« Je voudrais que tout soit le plus transparent possible entre nous pour que nous ayons la meilleure relation possible. Comme vous le savez, je suis Jubilation Lee, agente du BPRD. J'étais X-men avant, pendant quelques années. Cela signifie que j'étais mutante. Mais mes pouvoirs se sont éteins il y a peu, lorsque j'ai été attaqués par des créatures surnaturelles qui m'ont transformées en l'un d'eux. Je vais mieux maintenant et je sais mieux que quiconque ce que les menaces du surnaturelles peuvent être et de quoi elles peuvent être capable. Je connais aussi ce que certains groupes et gouvernement seraient capable de faire pour obtenir toujours plus de puissance et de pouvoir. J'en ai été témoins. »

Je ne voulais pas que Korra découvre ma nature après coup et perçoive cela comme une trahison en prenant peur de moi. C'est pour cela que j'ai décidé de lui en parler sans forcément utiliser le mot « vampire ».

[Hors Jeu : ça fait longtemps que je devais répondre, je m'en excuse. J'espère que ce retour sera le bon. En tout cas, si ce RP est trop vieux pour toi ne te sens pas obligée d'y répondre y'a pas de soucis ! Si tu veux que je change quelque chose hésite pas à me le dire aussi]

_________________
avatar
Jubilation Lee

Messages : 50
Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 26
Localisation : Terre

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Là où les caméras ne suivront pas [Korra & Jubilee]

Message  Korra du Mont Kailash le Sam 19 Déc 2015 - 0:23

Jubilation de Lee semblait curieuse de nos habitudes de vies. Durant un moment, je ne croyais pas qu’elle appréciait Koby, mon petit panda roux. Lui faisant un petit coucou avant de le remettre dans sa petite maison chaude, Jubilation restait un peu différente des autres personnalités rencontrées comme des officiels du gouvernement chinois ou encore des étranges occidentaux qui nous rendaient visites pour essayer de retrouver un sens dans leurs vies. Elle m’avait suggérée un moment de parler le mandarin pour faciliter la communication. « Je vous remercie de votre proposition, Jubilation de Lee, mais j’aime mieux conserver l’anglais pour m’habituer à ce langage dans l’avenir. En cas de difficulté, on va se tourner vers le mandarin, peut-être les détails autour de certaines légendes vont demander un langage plus technique pour les explications. » Après cette remise en contexte, la visite pouvait commencer pour lui faire le tour de mon village.

J’étais un peu inquiète de la perception que je pouvais laisser. Très éloignée des modèles enseignés par les différents sages, je me retrouvais devant un petit mystère autour du membre du BPRD. Je savais que l’organisation était d’une grande réputation mondiale grâce aux renseignements de Sergei de Boldarev. Sergei pouvait parfois se montrer mauvais, mais je ne sentais pas la même noirceur chez Jubilation. Comme la plupart, elle s’était peut-être dotée d’un individualisme particulier. La présentation des lieux semblait quand même lui faire plaisir, Cassandra avait été aussi impressionnée par le mélange de modernité et de traditionalisme que pouvait nous offrir ce village.

Jubilation commença ensuite une longue présentation, remplie de politesse et de recherche du respect de l’autre. Je l’interrompais pendant un petit moment pour éviter un malentendu avant de la laisser continuer. « Merci beaucoup de votre respect, Jubilation de Lee, mais j’incite pour que vous venez dormir au Temple des Avatars pour vous aider de la recherche. Et vous ne dérangez personne, vous êtes bienvenues le temps que vous désirez. » Il était important d’accueillir tous les gens de la même manière et Jubilation de Lee ne faisait pas l’exception à la règle, qu’elle venait du Gouvernement chinois ou encore du BPRD. Mon sourire restait le plus sincère possible dans cette ouverture désirée.

Jubilation de Lee me présenta ensuite les buts de sa fameuse organisation. Elle voulait en connaitre plus sur notre magie, sur notre culture, sur notre religion et sur moi. Tout était dans le but de prévenir d’un danger pouvant toucher notre territoire. Son but semblait rester extrêmement sincère et je ne pouvais que profiter de cette bonne volonté. Je ne pensais pas qu’elle mentait, on dirait par sa manière de parler qu’elle faisait cela depuis longtemps. Diana de Themyscira avait fait une promesse similaire quand la Ligue des Justiciers nous avait découvert, alors peut-être que je rencontrais une protectrice similaire.  

Baissant la tête en respect par son discours de bonté, Jubilation de Lee continuait pour sa propre présentation. Agente du BPRD était parfaite pour ma compréhension, mais elle me perdait sur le sujet des X-Men et des mutants. Je connaissais les mutants pour avoir commencé à lire sur le sujet, mais les détails manquaient beaucoup pour en savoir plus. Par sa transformation en être surnaturel, ses pouvoirs liés à sa nature mutante avaient disparu, je comprenais mal le lien, mais peut-être que cela avait rapport avec la religion occidentale. Mon visage montrait une certaine incompréhension sur quelques concepts, mais je voulais aussi les expliquer. « Je m’excuse sincèrement, Jubilation de Lee, mais j’ai beaucoup de mal à comprendre le sujet autour de la mutation ou encore du groupe appelé les X-Men. Mon ignorance ne devrait pas être tolérer vu mon devoir, mais il me manque beaucoup à apprendre pour comprendre ce qui m’entoure. Malgré cela, je conçois que vous avez toujours combattu pour le bien commun et vous méritez ma reconnaissance pour cet agissement. » Baissant de nouveau ma tête, il était un peu mon temps de lui répondre sur les informations autour de notre culture et ce que Jubilation cherchait.

Je poursuivais le chemin vers le Temple des Avatars en lui expliquant les détails supplémentaires sur ma culture. « Autrefois, l’Empire Chinois était un large empire à travers tout le continent par son économie et ainsi que sa défense. Mon Peuple a été choisi par les Dieux animistes pour obtenir des pouvoirs dans le but de nous défendre contre les menaces extérieurs. Ces Dieux ont donné la possibilité à chaque peuple d’obtenir un pouvoir différent. Ceux vivants proche de l’Inde actuel avaient la possibilité de contrôler l’eau. Ceux vivants proche de la Mongolie avaient la possibilité de contrôler la terre. Ceux vivants proche de la Chine centrale avaient la possibilité de contrôler le feu et finalement ceux vivants proche de la Thaïlande et du Laos actuels avaient la possibilité de contrôler l’air. Seuls quelques privilégiés pouvaient développer ses rares capacités afin de défendre l’Empire Chinois.

Au cours de l’Histoire, les Dieux ont vu que ses peuples destinés à la paix, ont décidé parfois de se faire une guerre entre eux quand la stabilité du grand empire était en fonction. Ainsi l’Avatar devenait une légende réelle pour une paix durable. Apparaissant à une époque différente selon le désir des Dieux, l’Avatar avait surtout des buts différents : Diriger, rassembler, faire la guerre, commander, rechercher ou autres. Chacun avait un rôle en particulier, chacun avait concéder à vivre pour notre peuple.

Il existe aujourd’hui encore des grands mystères sur l’Avatar et à chaque incarnation, on en découvre plus. Je suis actuellement l’incarnation actuelle de l’Avatar. Ayant vu des préceptes de démons, les Dieux ont permis à l’un de nous de prendre ce rôle. Je suis fière de représenter l’Avatar et de combattre pour mes proches. L’histoire des Avatars n’a pas toujours été des plus grands succès. Plusieurs ont fait des erreurs et ils ont ainsi fait écrouler notre importance dans l’Ancienne histoire populaire.

L’incarnation avant moi, avait décidé de suivre Mao de Zedong dans sa guerre contre les nationalistes. Malheureusement après la réussite de l’Armée populaire, Mao a assassiné l’Avatar et il a commencé un génocide total de notre peuple. Plusieurs milliers de personnes ont été exterminés, plusieurs se sont réfugiés dans les grandes villes oubliant leurs préceptes et finalement trois groupes ont décidé de fuir ce massacre pour des territoires dans la Mongolie ou encore dans l’Asie du Sud-est. Vous êtes actuellement dans un groupe qui a décidé de se construire dans ces montagnes pour éviter encore les terribles souffrances du passé.

Je ne connais pas les grandes descriptions autour de comment décrire notre magie, mais peut-être que vous allez en découvrir plus dans nos bibliothèques. Sinon pour moi… »
Avant de continuer mon très long monologue, je voulais quand même lui présenter sa chambre. C’était un lit un peu différent, mais restant dans le même modèle de fabrication d’un lit occidental. La pièce était réchauffée par des petites chandelles, mais il faisait terriblement sombre malgré l’apparition des chandelles. Quelques anciennes peintures étaient sur les murs pour le décor. Lui présentant d’une main, je continuais de parler. « Je suis née dans ce village, j’ai découvert que j’étais l’Avatar très jeune et j’ai été entrainée longtemps pour réaliser ce rôle. » Il manquait peut-être des informations sur ma vie, mais je n’avais pas l’habitude de parler de ma vie. « J’espère que la chambre vous convient… »

_________________

Code Couleur : #D53B1F
avatar
Korra du Mont Kailash

Messages : 616
Date d'inscription : 05/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Là où les caméras ne suivront pas [Korra & Jubilee]

Message  Jubilation Lee le Dim 13 Aoû 2017 - 20:31

Quelle idiote je fais. Parler des X-Mens et des mutants comme si c’était évident que le monde entier connaissait leurs existences et y portait autant d’importance que moi... Il fallait que j’arrête de penser comme une occidentale en vacances. Le monde ne gravite pas autour de moi, autour des États-Unis et de mon petit idéal d’ex-mutante. Le monde a changé, le monde n’est plus et surtout le monde est assez vaste pour que cela ne soit pas connu de tous. Il me fallait m’excuser et ne pas laisser Korra imaginer qu’elle est inculte là où elle semble connaître bien plus du monde que je n’en connaîtrait jamais.

« Non non, c’est moi qui m’excuse… Ahah. Je dois prendre en compte le fait que nos cultures sont assez éloignées et ne pas estimer que vous connaissez certaines subtilitées d’affiliations occidentales. » Effectuant une pause, gênée, je repris tranquillement, après avoir repris un peu mon souffle. Il fallait dédramatiser. L’objectif de ce voyage était l’échange et l’amitié qui pouvait se nouer entre nous. Il ne fallait pas que je perde cela de vue.

« Mais je crois que nous sommes là pour cela aujourd’hui aussi… Échanger. Échanger autours de nos cultures. Et si vous voulez en savoir plus sur certaines choses qui vous échappent dans ce que je vous raconte, n’hésitez pas. J'essaierai d’en dire autant sur ma culture que vous m’en dites sur la votre. »

Nous progressions vers le Temple et vers le coeur de ce qui semblait visiblement être un point capital pour ce peuple, réfugié en haut des montagnes enneigées de l’Himalaya. Silencieusement, j’observais les alentours avec beaucoup d’admirations pour l’architecture, la décoration et l’ambiance globale et authentique des lieux. Me tournant vers mon hôte, je lui affichait un sincère sourire avant de prendre la parole.

« Je n’ai pas eu l’occasion de vous remercier pour ce cadeau, pour Kobby, et pour votre accueil. Je dois dire que le voyage et le froid me font perdre un peu mes manières. Mais cela me touche énormément et m’inspire beaucoup de respect, vraiment merci. »

Korra me parla ensuite de sa culture, des Avatars et des manipulateurs d’éléments. C’était exactement la raison de ma venue, comprendre ces phénomènes, ces pouvoirs et les menaces qui pouvaient graviter autour. Les pouvoirs surnaturels pouvaient avoir plusieurs origines. Pour certaines - des scientifiques notamment -, tout était explicable par la science : de même que la mutation fut expliquée de manière rationnelle et génétique. Pour d’autre, il y avait - et y aura toujours - une part de mythe qui ne peut être connu et combattu que grâce à de l’ésotérisme. Dans mon cas, je crois que le second est la manifestation plus noble du premier. Mais ce qui m’intéresse plus particulièrement, c’est une approche “d’X-Men” des pouvoirs : Comprendre les responsabilités qu’ils engendrent, les problèmes qu’ils peuvent générer - notamment pour être maîtrisés - et puis aussi comprendre les menaces qu’ils peuvent être. Une menace surtout si on ne peut pas leur donner un cadre ou amener leurs hôtes à plus de contrôle.
Nous continuâmes notre marche vers le temps et Korra me montra ma chambre. C’était bien plus qu’espéré et il me suffira d’y déposer quelques matériel amené avec le Jet pour pouvoir travailler ici le soir.

« La chambre est parfaite. Je vais juste y déposer quelques affaires plus tard. Mais pour le moment et avant que je me plonge dans vos écrits. Y a-t-il un lieu où nous pouvons nous installer pour discuter. Je pense qu’entendre vos récits est le meilleur des débuts. Sauf si vous avez d’autres choses à vous occuper. Je ne veux pas m'accaparer votre temps surtout. »

L’occasion était trop belle pour que je la laisse filer. Il fallait que j’interroge davantage Korra et ma curiosité naturelle commençait à l’emporter sur mon savoir vivre. Je laissa donc Korra me guider vers un endroit plus propice à la discussion avant de poursuivre.

« Vous parliez de contrôle des éléments. C’est des capacités qui semblent être conférées uniquement à certaines personnes c’est cela ? Comment pouvons nous savoir si nous avons cette capacité ? Y a t’il des personnes prédisposées à manipuler l’élément de leur clan ? Y a-t’il des entraînements spécifiques ? Et vous, quel élément manipulez vous… Korra. »

Après avoir prononcé son prénom et après m’en être rendu compte, un moment de silence et de gène s’en suivi. Je ne savais pas vraiment si j’avais le droit de m’adresser à elle de cette manière. J’ai donc décidé de clarifier la situation et tenter le tout pour le tout afin que cette discussion me mette le plus à l’aise possible et que je puisse en apprendre un maximum sans me perdre dans trop de formalités qui n’ont jamais été mon point fort.

« Pardon si je suis familière. Pouvons nous nous tutoyer ? Et puis-je vous appeler Korra ?
Hum, pardonnez si c’est mal perçu ici. Cela m’aiderai juste à être plus à l’aise pour discuter. Vous savez, comme le font des, heu, des amis…
»

_________________
avatar
Jubilation Lee

Messages : 50
Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 26
Localisation : Terre

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum