Journey into Mystery {Anthony E. Stark}

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Journey into Mystery {Anthony E. Stark}

Message  Sif d'Asgard le Lun 6 Avr 2015 - 16:34


Le bruit des vagues est aussi doux dans leur flux que leur reflux, apaisant même alors qu’elles s’heurtent aux piliers du pont. Celui de mes pas est tout aussi régulier mais bien plus énergique, claquant alors que les talons compensés s’heurtent au pont lui-même qui émet murmure et lueur. Mes bottes de protection remontent jusqu’à mes genoux, habile mélange de cuir et de métal, recouvrant partiellement mes braies noires qui ne tardent pas à disparaitre à sous une jupe de maille et de lamelles de cuir rouge. Cette couleur est également reprise en une paire de lignes sur mon armure argentée dont la partie thoracique ressemble à un corset ceinturé, attachée aux flancs et segmentée au buste pour n’entraver mes mouvements, remontant jusqu’à un gorgerin ouvert sur la gorge et un nouvel assemblage de maille et de cuir rouge. Cuir destiné à protéger ma peau de la friction des diverses couches métallique et se retrouvant donc également au niveau de mes aisselles, de mes épaulières, de mes brassards et de mes mains. S’il est d’ordinaire mon unique vêtement, il est aujourd’hui accompagné d’une cape couvrante sombre dont la capuche est rabattue sur ma tête, signe que je pars.

Car je pars, aujourd’hui. Ce n’est pas la première fois, ce n’est probablement pas la dernière, mais c’est un départ tout de même. Cela fait toujours quelque chose de laisser sa demeure, même si ce n’est que pour des années voir des décennies. De quoi se retourner un instant en arrière pour contempler le Royaume d’Or, à l’autre bout de cette jetée arc-en-ciel. Mon visage n’exprime rien, l’émotion n’est pas suffisante, puis je reprends mon avance à direction de la sphère dorée du Bifröst. C’est le bout du monde, le bout de mon monde, mais je vais une fois de plus au-delà de celui-ci.

Je regarde son Gardien alors que j’entre. Le bruit des vagues comme celui du pont cesse et si tout est plus calme, silence oblige, c’est plus vide et moins apaisant à mes yeux. Mais cette salle n’est prévue ni pour mes yeux ni pour mes oreilles, elle l’est pour les siennes. Je passe mon épée, longue lame à la gouttière en deux parties de bronze et au tranchant irrégulier afin de prolonger sa partie forte, de la main qui la tenait à l’autre occupée à tenir mon sac de bagage afin de libérer la première pour m’apposer le poing sur le cœur en guise de salutation ; une formalité dont on ne le gratifie pas assez souvent même s’il n’en tient jamais rigueur.

Il m’attendait, peu surprenant lorsqu’on le connait, et descend de son piédestal alors même que je me ressaisie de mon arme avec la main qui lui est due. Nous n’avons pas grand-chose à nous dire, sans rien de péjoratif à cela puisque c’est là une situation déjà vue un grand nombre de fois, et nous focalisons donc sur le départ. Il ne m’ouvrira pas le Bifröst, je dois apprendre à user de l’enchantement similaire qu’a apporté notre Roi à ma lame. Cela me fait sourire, légèrement. Il est gardien du pont arc-en-ciel liant notre Royaume aux autres mondes et je dispose d’un moyen d’imiter cette possibilité ; même maintenant, je continue d’être la petite sœur prenant exemple sur le grand frère. Au détail prêt que je suis meilleure guerrière que lui, très important cela. Sans doute plus pour moi que pour lui d’ailleurs, mais tout de même.

M’avançant jusqu’à l’autre bout de la sphère, vers l’ouverture donnant à observer l’univers, je dépose mon bagage et tends mon épée devant moi, à l’horizontale. Je n’ai pas besoin qu’on me réexplique comment activer l’enchantement néanmoins je n’ai pas les sens de mon frère et dois visualiser mon lieu d’arriver ; chose compliquant nettement l’opération. J’ai déjà mis les pieds sur Midgard plusieurs fois, j’y ai même déjà passées des années, mais l’endroit que je vise ne m’a été que retransmit, je ne l’ai pas directement vu de mes yeux.

Paupières closes, je me concentre et sens la magie s’agiter entre mes doigts. Un instant, je lâche la poignée de mon arme et rouvrant les yeux, constate qu’elle n’a pas changé d’endroit, lévitant à quelques centimètres de ma paume et étant légèrement auréolée. Une seconde d’hésitation face à cette image puis je referme ma main et entreprend de relever ma lame à la verticale, où on aura devient énergie pure à l’instant de celle alimentant le Bifröst. A chaque seconde, je la penche un peu plus dans le sens des aiguilles d’une montre alors que les fins éclairs continuent d’en partir pour lier avec cette verticalité qui les a vus naitre. Au quart, je change de main sans perdre le rythme, action que j’accompli également au trois-quarts pour terminer mon cercle complet. La magique continue d’opérer alors que, à mesure que ma lame passe, la trame dimensionnelle cède et les éclairs courent le long du lieu que j’ai visualisé l’instant précédent. Le tour est accomplit et mon arme, toujours émettrice d’électricité blanche pour maintenir la déchirure ouverte, est repoussée vers moi. J’hésite encore, contemplant quelques secondes, puis je plis mon coude et la pointe vers ce cercle, marquant une nouvelle pause pour me baisser et ramasser mon bagage. Je me relève et après un dernier regard accompagné d’un sourire fier à mon frère, sourire encore renforcé par son expression, je plante mon épée au cœur de ce cercle et me retrouve propulser entre les dimensions.

Je suis aspirée, comme pour le Bifröst, au travers d’un arc-en-ciel ardent autour duquel les étoiles défilent puis quelques instants plus tard j’heurte le sol, pieds devant, et alors que le portail se dissipe je suis au milieu d’une marque de Téléportation bien moins grande, à mon lieu d’arrivée.
avatar
Sif d'Asgard

Messages : 478
Date d'inscription : 04/04/2015
Age : 23
Localisation : Héliporteur

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journey into Mystery {Anthony E. Stark}

Message  Anthony E. Stark le Jeu 9 Avr 2015 - 22:18

    Que dire des Asgardiens? Je me souviens de ma première rencontre avec Thor, un gamin dans la tête d’un Homme fort de classe 100, très peu intelligent, mais toujours très loyal pour frapper sur nos ennemis en commun. Les Asgardiens sont souvent arrogants, bien trop arrogants pour le peu d’intelligence qu’ils représentent. Je peux paraitre arrogant avec cette pensée, mais nous sommes très loin du génie des Vengeurs. Avec ce que Thor m’a rencontré, aucun de leur incompétent du Royaume semble être capable d’avoir une intelligence aussi développée qu’un simple Steve Rogers. Quand on m’a annoncé que les Asgardiens voulaient nous envoyer un autre des leurs pour nous aider. J’ai eu deux émotions fortement contradictoires. La première se résume surtout par l’idée d’avoir un Thor version Deux pour nous aider, j’espère qu’il va travailler beaucoup son social et son intelligence, pour qu’il comprenne qui domine dans ce Monde.

    La deuxième émotion que j’ai ressentie, c’est surtout une certaine satisfaction individuelle. Je connais assez le dossier de la Justice League pour savoir qu’ils n’ont pas eu autant de représentants des autres Mondes chez eux. Nous sommes donc l’exception à la règle, nous sommes donc la preuve de la plus grande force ayant existée dans la Galaxie. Carol peut se montrer presser par ce titre, mais pour moi, c’est confirmé avec tous les futurs arrivants. Comment on peut croire que les Vengeurs n’ont pas dépassé la Justice League quand nous recevons des représentants olympiens, atlantes, asgardiens et inhumains?

    Nous sommes même reconnus dans l’espace pour avoir combattu fièrement contre Thanos. Ce n’est certainement plus la Justice League qui peut se vanter de défendre la galaxie comme les Vengeurs le font aujourd’hui. Je suis heureux que les Asgardiens reconnaissent enfin notre supériorité, mais je suis sûr que leur nouveau représentant ne doit pas l’accepter dans le concret.

    Oh… ce n’est pas un représentant, mais bien une représentante. Cela va faire changement de Thor et de sa gueule à frapper dessus, et de Samantha avec sa nature toujours à refuser le nouvel ordre mondial. Peut-être que cette petite Sif va être plus réceptive à recevoir nos connaissances que Thor ou autre représentant des autres Mondes. Je l’espère sincèrement pour elle, car sinon elle risque d’être aussi isoler et aussi petite que Thor. Je vais faire mon devoir de l’accueillir, je l’ai indiqué fièrement à la direction du SHIELD. J’ai quand même la gueule la plus accueillante de tout ce groupe.

    Selon notre contact, elle risque d’arriver directement sur l’Héliporteur où sont placés la plupart des avions. Elle va peut-être profiter de la vue malgré le vent et les nuages. Malheureusement pour son arrivé, la journée reste assez désagréable. Entre des tendances pluvieuses et un éclaircissement de temps en temps, j’ai mis le fameux manteau des Vengeurs avec le petit logo dessus. Avec ce survêtement noir, je porte un pantalon de la même couleur. On m’a dit une heure selon les grands experts des horaires des Asgardiens, alors je joue un peu avec ma tablette graphique en attendant l’arrivée de la gamine de l’autre monde.

    Elle arrive vers midi, quand les nuages sont sombres, mais ils ne tonnent pas encore. Je suis proche de quelques mécanos qui font des vérifications sur les avions sur l’Héliporteur. Son arrivé pourrait étonner plusieurs d’entre-nous par sa force ou sa grande magie, mais depuis quelques années, on s’est habitué aux grands spectacles offerts par les autres dimensions.

    Je la regarde un moment, assez mignonne pour une guerrière venant d’un autre monde. J’avais certaines craintes de voir un Hulk au féminin se présenter devant moi tout en nous gueulant des paroles complètement abjectes à la Wonder Woman. Je commence à m’aventurer vers la jeune guerrière pour déposer quelques mots.


    « Bienvenue sur la Terre, Madame Sif. Je suis Anthony Stark, tête pensante et leader des Vengeurs. J’espère que vous avez passé un bon voyage dans votre truc étrange. Au nom des Vengeurs et du SHIELD, nous sommes extrêmement heureux de vous recevoir ici. Je vais vous montrer vos quartiers pendant qu’on vous trouve des appartements à l’extérieur de l’Héliporteur… enfin ce bâtiment volant….»


    Je me montre quand même assez intelligent pour pratiquer une certaine politesse, mais je ne suis pas sûr que son mental de barbare puisse suivre tous mes mots. Je reste un moment debout immobile devant elle pour voir ses réactions.

    « Alors, avez-vous un intérêt particulier à venir dans notre fameuse petite équipe? »
avatar
Anthony E. Stark

Messages : 112
Date d'inscription : 08/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journey into Mystery {Anthony E. Stark}

Message  Sif d'Asgard le Ven 10 Avr 2015 - 9:43


Le vent souffle fort et soulève ma cape comme mes cheveux dont les filaments noirs s’échappent de la capuche, elle aussi secouée mais toujours à sa place, dans un bruit légèrement agressant. Il ne me fait pas plus réagir que cela, cependant, je reste  en parfait équilibre sur mes appuis alors même que je me redresse et ramène mon bras contre moi. Mes yeux parcourent le sol grisâtre marqué de peintures blanches ou jaunes, sol maqué dans sa matière à l’emplacement de mon arrivée, puis s’en viennent sur les humains et leurs machines de fer. La plupart me rend mon regard mais pas mon impassibilité et simultanément à mon tour d’horizon je note le ciel nuageux même s’il ne me semble pas encore exprimer son allégeance à Thor. Le navire sur lequel je suis dispose d’une autre plateforme, aussi longue et sobrement décorée que celle sur laquelle je suis, ainsi que de petites cavernes latérales pour leurs montures et de quatre collines sans doute liées à sa capacité de s’élever dans les cieux. C’est plus grand que ce que je m’étais imaginé, plus bruyant aussi. Mais les héraldiques de l’aigle du SHIELD sont suffisamment présentes pour ne pas me permettre de douter quand à l’appartenance de ce camps. Il n’est qu’une personne à être assermentée d’un blason différent.

Sa veste est frappée du « A », seule trace de couleur dans son uniforme noir, et c’est un homme que j’estime de ma taille, peu ou prou, avec les cheveux et les yeux sombres. Large front, épais sourcils, nez assez imposant, petits yeux, bouche et menton, avec une moustache et une barde afin de faire paraitre les deux derniers plus imposants. Je prends note de ce sombre et de cette intelligence dont son physique témoigne, soutenant son regard alors qu’il m’observe de même. Je suis parfaitement incapable d’estimer les âges des humains avec précision mais celui-ci semble en être au moins à la moitié de sa vie ; combien de décennies cela signifie-t-il ? Trois, quatre ou cinq ? C’est si bref, lorsque l’on y pense. Peut-être utile au dynamisme de leur espèce mais si bref.

Il commence à avancer vers moi et, plus que lui faire face, j’appose à nouveau ma lame sur mon bagage afin de pouvoir le saluer d’un poing sur le cœur, abaissant légèrement la tête en avant car bien consciente de ne pas parler en égale pour l’heure. La politesse n’est ni la spécialité des Asgardiens ni celle des Humains mais nous savons généralement en faire preuve lorsqu’il le faut ; ce qui est présentement le cas. Les présentations ne semblent pas à faire, de mon côté, tandis que du sien il me prouve rapidement que ma déférence est plus que bien placée : Tony Stark, l’Iron Man. Sa réputation m’est connue, même si le « An » ne l’était pas, et si le fait qu’il soit dirigeant des Vengeurs n’était pas explicite il n’en mérite que plus de respect.

Le « truc étrange » me fait tiquer un instant puis j’hoche la tête à son mandat officiel. Il s’agit là de paroles diplomatiques mais mon nom connu comme le fait qu’un membre éminent soit en charge de m’accueillir est tant encourageant que preuve de respect ; un respect qu’il n’est naturel d’accorder pour personne. Mon sexe comme mon enfance auprès de princes me l’ont inculqué, bon gré mal gré, mais il m’arrive de n’en faire preuve face à des individus ne le méritant pas ; je tâche juste de considérer que les autres le mérite jusqu’à preuve du contraire. Est-ce ainsi pour lui aussi ?

Merci de votre accueil, An Tony Stark.

Je parle sobrement, prenant soin de bien formuler chaque syllabe, même si j’ai un accent, sans doute affilié à ceux que possèdent certains des descendants des peuples scandinaves que j’ai côtoyé par le passé, mais au moins je parle l’anglais à peu près correctement. Enfin j’espère. Je lui fais face et me tiens droite, toujours la main droite de libre dans l’éventualité où il chercherait le contact traditionnel de son monde et le regard directement porté sur son visage.

Mon voyage sur le pont arc-en-ciel c’est bien passé. Je tâcherai de me montrer digne de votre coalition, si j’y suis acceptée.

Je n’ai pas grand-chose à répondre quant aux quartiers, qu’il soit sur Héliporteur ou ailleurs tant qu’ils possèdent une couche suffisamment résistante pour supporter mon poids, un râtelier pour déposer mes équipements, un rangement pour mes autres affaires et un nécessaire de toilette, cela m’ira.

Le test commence rapidement, par mes motivations. Je reste un instant silencieuse avant de parler à nouveau à mon tour, plus par analyse de sa phrase et du qualificatif qu’il emploi pour les Avengers que par réflexion quand à ma réponse, puis reprend mon arme en main lorsque les mots commencent à franchir mes lèvres.

Votre monde est entrain de prendre une importance inédite, vis-à-vis du cosmos. Les guerres que vous aurez à connaitre seront d’un niveau supérieur à celles que vous avez connues à ce jour. Du fait de l’appartenance de Midgard aux Royaumes d’Yggdrasil, il est du devoir d’Asgard de vous aider. Vous avez dépassés le simple protectorat en vous montrant capable de vous défendre seuls face aux Chitauri. Néanmoins si vous êtes capable de vous débrouiller sans nous, cela ne signifie pas que vous refuserez notre aide. Je suis ici pour vous donner mon aide.

Je n’ai pas à parler de mes raisons personnelles, elles sont hors de propos.
avatar
Sif d'Asgard

Messages : 478
Date d'inscription : 04/04/2015
Age : 23
Localisation : Héliporteur

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journey into Mystery {Anthony E. Stark}

Message  Anthony E. Stark le Sam 11 Avr 2015 - 13:50

    Elle est intéressante, bien plus que la plupart des Asgardiens, elle est assez mignonne, mais qui a toujours des traces de son entrainement de guerrière. Je note quelques détails sur son apparence durant ses salutations, elle porte ses armes et son armure, comme Thor fait. Je me demande un peu ce qu’est ses capacités, est-ce qu’elle est capable de voler comme Thor? Est-ce qu’elle est capable d’endurer les coups de mon armure? Ces réponses risquent d’être très importantes pour son avenir. Je remarque bien sûr sa salutation physique barbare et dépassée, mais je ne réagis pas hostilement. Elle peut saluer comme elle le désire, elle va juste se rendre compte de sa barbarie dans un monde aussi avancé et intelligent que le notre.

    Sa barbarie peut beaucoup nous aider dans le futur. On est dans un Monde avancé, où le public adore faire de grandes comparaisons. Ils ont souvent comparé Rogers et Banner à Superman, ils comparent encore à Supergirl à Carol, quand en réalité les Vengeurs sont souvent supérieurs à tous les membres de la Justice League. Avant le public faisait une comparaison entre Valkyrie et Wonder Woman, mais cette comparaison n’est plus à faire. Valkyrie est une lâche, une hippie et souvent elle cherche à détruire notre équipe. Samantha Parrington a lamentablement échoué pour cette représentation de combattre et même d’humilier dans la totalité cette minable princesse de Themyscira.

    Quand je regarde Sif, je vois cette idée, je vois l’idée que cette petite barbare d’Asgard qui détruit l’Amazone de Themyscira. Je ne sais pas si elle possède les capacités ou les techniques pour la confronter, mais elle va beaucoup servir la cause des Vengeurs pour enfin oublier la Justice League et sortir les meilleurs de chaque espèce. J’espère uniquement qu’elle possède au moins un martial plus élevé que la moyenne, sinon je la vois très mal confronter Diana. Peut-être que je vais pouvoir me débarrasser de cette crasse qui entoure les Vengeurs et de cet esprit néfaste de la Justice League, qu’est la petite clique des rebelles. Sif doit encore faire ses preuves, mais je suis satisfais par les mots qu’elle utilise.

    Elle donne une légitimité totale aux Vengeurs, nous donnant ainsi un crédit de notre combat contre Thanos. Affirmant l’intérêt de nos actions et surtout en reniant le passé de la Justice League, Sif a déjà franchit une étape importante pour être dans notre fameuse équipe. La Terre est digne d’intérêts quand les Vengeurs défendent notre Monde et non quand la Justice League est à cette place. C’est un facteur qui risque de changer beaucoup notre propagande, ne voyant plus la faiblesse de la Justice League et percevant uniquement la force de notre groupe.


    « Je suis heureux qu’Asgard nous perçoive de cette manière, on a fait beaucoup d’efforts pour concurrencer les pires ennemis de tous comme Darkseid ou Thanos. La Justice League a juste complètement bousillé le système de défense planétaire dans le passé, alors les Vengeurs font tout pour réparer cette erreur et je vois que cela fonctionne effectivement bien. »

    Il nous manque juste une légitimité des Amazones pour faire oublier totalement la Justice League, mais je crois que cette Diana ne veut pas reconnaître notre force. De toute façon, qui veut la légitimité de cette dimension de ratées quand on possède l’appui des Olympiens et des Asgardiens? Je lui fais un petit signe des doigts de me suivre pendant que je me dirige vers le petit mécanisme pour descendre vers les étages inférieurs.

    Je lui dis quelques mots supplémentaires pendant notre promenade, surtout pour savoir des renseignements supplémentaires sur ses capacités et sur ce qu’elle sait. Elle s’est peut-être entrainée pendant des milliers d’années sur des territoires complètement obscurs, mais sur notre planète, on doit affronter des membres de la Ligue des Assassins, de la Main ou de la Fraternité, cela ne va pas être aussi simple qu’un petit conflit entre Asgard et des ennemis complètement débiles.


    « Alors Madame Sif, est-ce qu’Asgard vous a transmis des informations sur notre monde ou vous ne connaissez pas beaucoup nos ennemis? Je crois que vous connaissez assez Thanos, Darkseid, Brainiac et les Démons Majeurs pour que j’évite de vous faire un résumé sur leurs Histoires, mais est-ce que vous connaissez les autres organisations que nous combattons sur notre planète? Et hum… est-ce que vous possédez des capacités supérieures à Wonder Woman? Car elle figure dans nos ennemis actuellement. »
avatar
Anthony E. Stark

Messages : 112
Date d'inscription : 08/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journey into Mystery {Anthony E. Stark}

Message  Sif d'Asgard le Sam 11 Avr 2015 - 17:24


L’observation est le premier stade de l’apprentissage et j’ai tant observé qu’appris au cours des siècles, c’est là une différence de conception avec la plupart des miens qui m’a néanmoins permise de les égaler puis de les surclasser non par la force mais l’adresse. Je fais face à Tony Stark et l’observe comme il le fait pour moi, l’écoute en retour tout comme il l’a fait pour moi ; néanmoins, nos attitudes sont bien différentes. Je dois comme toujours faire mes preuves et il me semble d’un grand niveau d’exigence. Reste à savoir si cela est positif ou négatif.

La perception d’Asgard n’est qu’un point de vue, une constatation sur la réalité des choses, même si je prends en considération les efforts accomplis comme l’objectif dans lequel ils ont été faits : concurrencer les pires ennemis de tous. Concurrencer ; ce mot de me plait pas et m’interpelle plus que la suite du discourt, me faisant plisser les paupières et froncer les sourcils. Il ne s’agit pas de s’opposer mais bien de concurrencer, Midgard n’apprend-t-elle pas à se défendre mais à dominer ? Voici qui serait un problème des plus graves.

Je ne réponds rien, si les Vengeurs peuvent apprendre des erreurs de leurs ainés de la Justice League c’est positif, et agis à nouveau lorsque l’Iron Man me fait signe de le suivre. Mon pas est régulier et maîtrisé, les bruits de talons compensés bien moins audibles que quelques instants plus tôt, et je tâche de l’adapter à celui de mon guide tout en attendant de le voir se placer en leader ; cela n’arrivera probablement que si je suis acceptée mais je sais que l’accueil, en tant que premier contact avec le groupe, est important. Je ne suis pas la seule à donner une image de moi et je représente sans doute bien moins que lui.

Nous nous dirigeons vers les flancs et les cavernes d’acier tout en continuant la conversation. Je l’écoute avec mon silence et ma déférence, conscience que nous sommes là dans un terrain moins glissant que le précédent mais envers lequel il lui est possible de se montrer plus exigeant encore. Je ne connais pas la composition exacte des Avengers mais sait qu’ils ont des êtres parmi les plus puissants de la galaxie tout autant que je sais ne pas faire le poids contre certain d’entre eux. Reste à savoir s’ils composent la majeure partie ou la mineure.

Connaissances et capacités, simultanément ; une bonne chose, dans la théorie. Les pouvoirs ne passent donc pas avant la manière de s’en servir, voici qui plaide en ma faveur. Quand à la Wonder Woman, Diana de Themyscira, je prends la mesure de ce que les Humains peuvent attendre des Dieux : réussir là où eux-mêmes ne le peuvent. C’est logique dans un sens mais la capacité d’adaptation des Humains me semblaient suffisante à contrebalancer la différence de puissance de leur espèce par l’évolution des techniques. Quand au fait qu’une amazone figure dans les ennemis de ceux auprès de qui je souhaite me battre ne me pose pas le moindre problème, je n’ai jamais confrontée de guerrière de cette race et c’est un défi qu’il me faudra relever un jour afin de m’améliorer. Néanmoins commencer par la plus puissante d’entre elles est plus problématique.

Bien que cela me coûte de l’admettre il est improbable que je parvienne à blesser la Princesse de Themyscira, même dans l’hypothèse où je pourrais la surclasser par la technique. Je doute que ma seule force puisse permettre à mes armes de pénétrer ses armures et ses chairs, si sa puissance est équivalente à notre Prince.

Je n’aime pas cela. Je n’aime pas cela et je le manifeste physiquement, mon visage crispé et mes lèvres pincées. Je n’ai pas la moindre idée d’à quel point le Berserk me permet d’accroire ces capacités physiques qui me font tant défaut, je sais juste que j’y perdrais mon principal avantage, celui qui m’a permis de mériter mon titre à Asgard.

S’il faut néanmoins mener une expédition à son encontre, je peux en être. Mes capacités physiques sont égales à celles des hommes de mon peuple mais c’est par l’habileté que je me distingue d’eux. Je suis la seconde meilleure bretteuse d’Asgard, et voici des siècles que je n’ai plus de nouvelles de la première ainsi, si cela ne sera pas suffisant pour outrepasser les pouvoirs d’êtres comme ceux que vous venez de citer, je n’en suis tout de même pas inutile à leur encontre. Mon approche est seulement différente de celle de mon peuple même s’il lui arrive d’avoir raison sur le fait que certaines forces ne peuvent être vaincues que par une autre force plus grande encore.

Ma limite, ma limite ultime. Ces capacités limitées contre lesquelles je tente de lutter par tous les moyens, par une magie qui m’échappe mais c’est montrée bien plus hostile que les enchantements apposés aux armes et armures de certaines de mes connaissances. Sans doute qu’avoir usé de mon corps comme catalyseur n’était pas la plus brillante idée non plus mais c’est hors sujet.

Quand à mes connaissances sur votre monde, elles sont relativement basiques. Votre géographie m’est à peu près connue mais votre géopolitique m’échappe. Je connais les grandes lignes de votre Histoire et des caractéristiques de votre espèce. Votre tendance à vous entretuer notamment, même si je comprends que cela puisse aider à la régulation de votre population. Mais face aux périls qui vous menacent, tous, êtes-vous capable de vous unir ?

Les Asgardiens passent la majeure partie de leur temps libre à se taper dessus mais lorsqu’il s’agit de faire face à un véritable ennemi, notre allégeance au Père de Tout nous unie sous sa bannière. Il est notre Roi et nous savons où est notre place le moment venu, quand bien même nous la remettrions en question le reste du temps.

D’autre part, si vous me permettez la question, en quoi cherchez-vous à concurrencer les pires ennemis de tous ? Votre peuple a une volonté dominatrice assez marquée, la possédez-vous également ?

Cette interrogation est importante, suffisamment pour me faire me détourner des querelles humaines quelques instants au moins. Les Humains ont nombres de défauts, parmi lesquels cette volonté de rechercher la domination qui trait également à des êtres comme Thanos et Darkseid. Le but des Avengers est-il d'être une armée qui, plus que la défendre, pourrait imposer le pouvoir de Midgard dans l'univers ? Cela ne me semble pas mais je n'ai qu'ouïe-dire et, si je fais confiance à Thor pour ne pas tolérer ce genre d'hégémonie, il me faut me faire mon propre jugement.
avatar
Sif d'Asgard

Messages : 478
Date d'inscription : 04/04/2015
Age : 23
Localisation : Héliporteur

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journey into Mystery {Anthony E. Stark}

Message  Anthony E. Stark le Dim 12 Avr 2015 - 1:44

    Cette vision est mignonne de ces supposés Dieux, quand dans la réalité, ils ne font que dominer leurs adversaires par une dimension qui les rends plus puissants. À mon avis, la plupart des dimensions comme Asgard, Olympe ou Themyscira ne font que trainer des enfants qui se retrouvent avec des AK-47. Ils peuvent espérer de s’améliorer avec le temps, mais ils ne restent que des enfants, qui ont dominé la plupart des êtres intelligents par leurs forces. Aujourd’hui, le monde est en modification, ton armure, tes armes ou les connaissances de ton Monde ne vont pas te sauver contre Gorgone ou le Crâne Rouge. Il te faut bien plus pour que des petits talons hauts pour affronter ce Monde. Je remarque facilement le plissement de ses sourcils à cause mes dernières remarques, mais je reste indifférent à ce changement physique hostile.

    On continue notre petite promenade dans la salle principale de communication où plusieurs agents travaillent intensivement à trouver des informations. Je commence à prendre un trajet pour rentrer dans de longs tunnels tout écoutant les remarques de l’Asgardienne sur Wonder Woman. Je ne montre pas mon insatisfaction à ce moment, selon ses dires, elle est incapable de combattre Wonder Woman. Elle fait comme la plupart des êtres humains normaux : « Je suis peut-être plus faible qu’elle au niveau de la force, mais peut-être qu’au niveau technique… » Ouais… je n’y crois pas vraiment. Quand je parle avec Hal Jordan, il me la décrit souvent comme l’une des plus grandes guerrières de toutes dimensions. J’espère qu’elle va être capable de s’améliorer cette gamine de Sif, parce que je crois quand même que je vais commencer à construire des publicités pour notre nouvelle petite recrue. Je vois encore qu’elle n’aime pas ce questionnement de ma part, mais elle veut faire partie des Vengeurs ou des hippies de services?

    Elle ajoute quelques mots sur une éventuelle mission contre Diana se portant volontaire et en décrivant quelques de ses capacités. Elle est la deuxième meilleure bretteuse d’Asgard? Cela veut dire quoi en gros? Elle est différente de la barbarie des Asgardiens, mais elle concurrence Samantha? Jessica? Rogers? Elle reste naturellement très vague dans ses propos, peut-être pour cacher une faiblesse.


    « Elle habite au Wakanda, on ne risque pas de se lancer dans une expédition dans l’immédiat contre elle, mais elle a fait des crimes assez importants pour avoir un mandat international contre elle et se tenir prêt. »

    Elle détruit sans gêne des bases vraiment importantes en Afrique du SHIELD pour favoriser directement les activités de la Confrérie. Elle menace ainsi l’ordre mondial, uniquement car elle n’aime pas les Vengeurs. On ne peut pas la laisser faire. Je n’ai pas vraiment répondu aux remarques sur ses attitudes, je les comprends vaguement, je vais bien voir ses talents de combats en entrainements contre les autres vengeurs.

    Je laisse un petit sourire à sa question sur la géopolitique mondiale. Est-ce qu’elle est consciente que son espèce fait pratiquement les mêmes erreurs que nous? Elle croit vraiment que Loki reste assis sur sa place en attendant qu’une guerre se termine? Il est bien plus dangereux que la plupart de nos criminels, en plus de menacer sa dimension, il menace toutes les autres dimensions et surtout notre univers. C’est facile de croire que tout va bien dans un monde où habitent des consanguins débiles qui se font des guerres contre des gens aussi débiles qu’eux, mais ils ont Loki.

    Ce seul facteur décrédibilise déjà la totalité de l’idée de cohésion des Asgardiens. Quand un père est incapable de commander ses enfants, je n’imagine pas quand il doit commander ses forces militaires.


    « Notre planète s’est relevé des plus grandes menaces pour la liberté par des actions cohérentes et des unions entre d’anciens ennemis. Que cela soit dans notre Histoire que dans l’Histoire des Vengeurs, on réunit en sommes des vieux ennemis qui acceptent enfin de travailler ensemble pour combattre le chaos et l’anarchie. Alors la réponse est simple : Oui, nous sommes capables de nous unir pour travailler ensemble. Il faut être capable de travailler en équipe, tant les Dieux de toutes les dimensions, que les Hommes de chaque pays. »

    Si elle a besoin de cours d’Histoires pour savoir comment notre planète est bien plus supérieure à sa dimension, je peux bien l’aider, mais je ne peux pas l’aider à accepter de travailler avec des Olympiens ou des Atlantes. Elle ne peut pas uniquement vivre dans son coin et croire qu’elle peut concurrencer nos ennemis aussi facilement.

    En parlant de concurrence, elle semble réellement étonnée par l’idée de cette compétition contre le pire de nos ennemis. Cette réaction ne m’étonne pas des Asgardiens, ils vivent sur leur trône croyant que tout entrainement est complètement inutile car ils sont bien trop puissants. Elle croit faire quoi en cas d’attaques de Thanos ou de Darkseid? Elle va habitée dans son petit chalet avec ses talons hauts et se vanter d’être la deuxième meilleure bretteuse d’Asgard?


    « Il est normal de chercher un moyen de concurrencer des ennemis comme Darkseid, Thanos ou Brainiac, on ne peut pas rester à rien faire quand des seigneurs de guerre galactique essaient de nous dominer par tous les moyens. Cette concurrence n’est pas à but de dominer ces tyrans, mais bien à nous défendre. Notre entrainement est intensif pour combattre ces ennemis et la concurrence de leurs moyens demande une réponse parfois violente. Les Vengeurs sont la seule force dans la Galaxie pouvant combattre ce genre de menaces, parfois les moyens peuvent être révoltants, mais on n’a pas réellement le choix.

    Les Vengeurs ne cherchent aucunement à dominer les autres Peuples, mais il faut être conscient que c’est la seule force pouvant combattre chacun des plus grands ennemis de la galaxie ou des autres dimensions. Cependant plusieurs des Peuples ont compris ce message et ils nous ont choisis comme défenseurs. Alors, ce rôle est difficile, mais les citoyens veulent notre transparence, c’est pour cette raison que nous intervenons dans des médias ou dans la politique. »


    J’espère qu’elle comprend mon message, sinon je ne vois pas comment l’expliquer de façon convenable. On arrive finalement aux quartiers faits pour les dieux et autres surhumains ayant une classe supérieure de quarante. C’est assez petit, mais elle a un lit, une télévision et une salle de bain. Je peux bien lui trouver un appartement plus spacieux, mais je veux voir à quoi elle ressemble vraiment devant les autres Vengeurs.

    « C’est petit, mais je peux vous trouver mieux. Laissez-moi juste un peu de temps. Sinon pour revenir sur nos ennemis, vous avez des connaissances basiques sur notre Histoire, mais vous connaissez l’HYDRA? La Main? La Fraternité? La Confrérie? L’État Islamique? L’État Mutant? Ou je dois vous faire un résumé général? Si vous êtes plus lectures, on a tous les donnés dans des fichiers pour que vous les étudiez. »
avatar
Anthony E. Stark

Messages : 112
Date d'inscription : 08/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journey into Mystery {Anthony E. Stark}

Message  Sif d'Asgard le Dim 12 Avr 2015 - 15:35


Les coursives d’Héliporteur sont petites et cloisonnées, je m’y sens comme dans les tunnels d’une mine : tout y raisonne même si les odeurs s’accrochent moins aux murs que ce à quoi je m’attends d’un tel endroit. Malgré la régulière présence des héraldiques du SHIELD c’est là tout aussi sobre que l’extérieur mais bien plus renfermé. Je n’arrive pas à savoir si cela me gêne ou non, ce n’est qu’une question d’habituation je pense. Nous sommes sur un vaisseau militaire et seule la fonctionnalité importe, je suppose.

Une salle plus grande que les autres, avec des individus concentrés sur des écrans, que nous traversons sans nous arrêter. J’y accorde un instant d’attention tout en continuant de suivre et de m’exprimer. J’observe ce monde étranger aussi brièvement que possible, pour ne pas me dissiper, mais comme tout nouvel environnement il attire l’œil et fait se poser des questions. Pour l’heure néanmoins, j’en suis à répondre. Et mes réponses ne sont sans doute pas celles attendues ; elles sont sincères, au moins. La sincérité ne suffit peut-être pas aux Humains mais il n’est pas dans mon habitude de mentir comme eux en sont capables.

La Wonder Woman a des alliés et des ennemis, même au-delà des Avengers, j’en prends note. Cela me semble naturel de s’unir contre toute menace sérieuse et elle en est assurément ; ce qu’elle a fait ne m’intéresse pas, je ne suis pas une juge mais une guerrière. Quand à l’union de l’espère humaine, elle me surprend même si c’est une bonne chose qu’elle existe. Il n’y a donc pas tellement à se soucier des composantes puisque toutes s’uniront en cas de besoin, moyennant le fait de garder les choses sous contrôles. C’est selon ce principe que je serais prête à collaborer avec Loki, je l’ai déjà fait par le passé, après une explication clair de ce qui lui arrivera s’il trahit encore. Néanmoins je doute que les différentes espèces de divinités soient capables de ce genre d’alliance de circonstances et ignore si je suis en capacité de le faire. Je tâcherai de voir l’objectif commun et d’être concentrée même s’il ne sera jamais question d’accepter une insulte de leur part ; pas plus que de celle des Humains d’ailleurs.

Je ne suis toujours pas d’accord avec la concurrence de seigneurs de guerre galactique mais sans doute est-ce ma définition du mot qui est problématique. S’en prémunir, être capable de les repousser et les vaincre, oui ; ce n’est pas pour moi les concurrencer. Mais au moins l’intention est la bonne, voici qui me rassure, et l’entrainement est intensif, voici qui me ravi. J’aspire à progresser et à m’améliorer, une chose difficile sur Asgard et qui m’a donc pris des siècles pour un résultat que je refuse à accepter comme une limite. La diversité humaine et leur technique m’intéressent beaucoup ainsi j’espère pouvoir en apprendre, cela m’économisera sans doute des décennies de recherches comme d’essais pour développer de nouveaux styles ; ce qui, en sommes, résume la majeure partie de ma vie.

Je crois dans le fait que les Avengers sont l’une des plus puissantes forces de l’univers et il faut bien cela en considérant les ennemis qu’ils doivent repousser, qu’importent les moyens. Les autres peuples le comprennent sans doute aussi bien qu’Asgard et réagissent de concert, voici qui me fait discrètement sourire ; les miens ne cherchent pas la protection mais la participation, reconnaissant cette capacité qu’ont certains des Humains à se battre à échelle supérieure sans pour autant se sentir inférieur à eux. Quand à la politique et les médias cela ne me concerne pas vraiment même si j’hoche la tête, ayant bien compris de quoi il était question ; et étant rassurée quand aux visées du groupe.

Y suis-je déjà acceptée malgré l’interrogatoire ? C’est une question qui me vient à l’esprit lorsque nous arrivons à ce qui semble un casernement et que l’on me remet ma cellule. J’y entre en en constatant la taille et la fermeture égale au reste du vaisseau, déposant mon bagage à main à même le sol puis regardant chaque meuble ; la couche m’est familière même si je m’interroge quand à sa résistance, la salle mitoyenne contient ce qui me semble être cuvier et latrines tandis que si la proéminence du premier peut être une arrivée d’eau les boutons au-dessus des secondes me laissent perplexe, tant quand à l’utilité qu’à la résistance de l’objet et qu’au fait que le papier à son côté suggère qu’il faille nettoyer à la main. Par déduction, je suppose que la troisième partie est une cascade artificielle mais j’attendrais néanmoins d’être seule pour percer les mystères de cette technique. Quand à l’écran présent en fond, il me laisse curieuse également même s’il ne me semble pas si différent de ceux sur lesquels les autres humains travaillaient précédemment. En revanche il manque quelque chose d’important, le râtelier.

Les explications de Tony Stark sont écoutées durant ma visite et sa proposition reçoit ma gratitude, toute aussi distraite soit-elle par ce nouvel environnement. Je m’en reviens à lui à l’exclusion du reste lorsqu’il nécessite toute mon attention et le fixe directement, toujours dans la petite pièce. Il me faut en finir sur l’installation afin de me concentrer au mieux sur les vrais sujets.

Cette cellule m’ira parfaitement, je vous remercie. Je vous serais également grée si vous pouviez m’obtenir un râtelier, pour mes équipements. Quand à nos ennemis, l’Hydra faisait partie de l’empire nazi, leur branche spécialisée dans le combat à l’échelle surhumaine, et l’Etat Mutant est une île africaine réservée aux gens à capacités surhumaines, si je ne me trompe pas. Les autres me sont en revanche inconnus.

L’Islam étant une religion, il m’est possible de supposer que les fidèles aient leur propre terre à l’instar de l’Israël pour les Juifs, ce n’en serait que justice, après ses dires semblent indiquer des problèmes supérieurs à ceux de l’Israël qui ne me semble déjà pas des plus calmes. Quand aux autres factions adverses, leur désignation aide partiellement à me faire une vague idée mais cela ne va guère plus loin.

J’accepte le résumé général et vous remercie de le faire. Les lectures me permettront de comprendre plus en profondeur les sujets mais une première approche est toujours bénéfique. Et vos avis personnels ne seront nullement contenus dans les livres, leurs savoirs sont généralement trop théoriques.

A Asgard, la lecture est relativement dénigrée voir considérée comme une activité de femme. Malgré mon combat pour me placer en égale voir supérieure à la plupart des hommes, il s’agit d’une activité que j’ai probablement plus pratiquée que la moyenne (des hommes toujours) car la théorie est utile à la compréhension. Je suis d’ailleurs intéressée par les traités de Midgard sur la Guerre mais il n’en est pas encore question.

De plus, ce que les livres ne diront pas, c’est à quel point devra-t-on se méfier d’eux le jour où l’on fera  cause commune pour défendre votre monde contre une menace plus grande encore.
avatar
Sif d'Asgard

Messages : 478
Date d'inscription : 04/04/2015
Age : 23
Localisation : Héliporteur

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journey into Mystery {Anthony E. Stark}

Message  Anthony E. Stark le Mer 15 Avr 2015 - 0:54

    Elle me confirme l’image que je me faisais des Asgards, ils correspondent bien à un minimum de sagesses, mais toujours accompagné par la pire des barbaries. Je crois vraiment que des gens doivent comprendre leurs place dans ce monde, Sif peut être la fille la plus sympathique de ce monde ou d’Asgard, mais elle doit savoir où sa place se situe aujourd’hui. C’est une barbare peu évoluée, croyant être capable de nous défendre, un peu comme les Inhumains ou les Kree, quand en réalité, les Vengeurs sont le groupe le plus performant et intelligent de n’importe quelle Histoire. Je sais très bien que les gens vont me détester, mais il faut le confirmer, je suis l’être le plus intelligent de cette planète. Je sais ce qui est bon pour les citoyens de ce monde et toutes les politiques doivent suivre cette logique pour que la Planète fonctionne mieux. Je vais lui apprendre beaucoup de choses importantes à cette petite Sif, des choses qu’elle ignore par sa barbarie et sa faiblesse d’esprits, mais je suis là pour l’aider.

    Asgard a toujours été une dimension comme les autres, se présentant comme des Dieux ou comme une puissance militaire crainte de tous, mais en réalité, ils sont toujours aussi faibles par leur manque de connaissance. Elle reste assez silencieuse pendant qu’on se transporte dans les grands couloirs de l’Héliporteur, je vois bien qu’elle a quelques regards vers les ordinateurs, mais je ne fais pas trop attention. C’est tout mignon de voir une femme des Cro-Magnon découvrir la technologie et la modernisation. Elle a encore beaucoup de choses à apprendre de ce monde. Comme je suis un homme extrêmement bon et gentil, je peux toujours l’aider. Cela ne parait pas, mais je fais quand même des réels efforts altruistes pour les Vengeurs. Je rêve du jour où qu’on va s’unir contre un seul ennemi, que Samantha va retirer son égo pour construire uniquement un groupe solidaire et fort.

    Arrivée à la chambre, elle commence à faire le tour de celle-ci, tout en répondant à mes interrogations. Cela lui convient, mais elle aimerait plus. Elle veut un râtelier pour son équipement, je peux bien faire quelques efforts pour lui trouver un appartement plus spacieux et avec plus d’armes. Samantha a beaucoup trop de publicités grâce à son gymnase, peut-être… faire un gymnase pour Sif. Elle va être très intéressante dans les médias pour rassurer les citoyens américains, mais aussi pour remplacer l’image de la guerrière qu’était Wonder Woman.

    Elle me laisse ensuite toute la liberté d’expliquer les résumés de chacun des groupes et de leur danger actuellement. Je ne vais pas lui faire la liste totale de tous les détails, mais elle doit au moins connaître quelques détails de nos ennemis. Diana fait partie de nos ennemis, mais elle n’est pas la principale. L’HYDRA est une organisation bien plus dangereuse que cette princesse de pacotille qui régit les lois impérialistes du Wakanda et de la Confrérie en Afrique.


    « Notre principal ennemi est surtout l’HYDRA actuellement. Ce groupe est toujours en fonction partout sur la planète, mais ils connaissent un recul assez important. Durant un temps, ils ont essayé d’assassiner le Président, mais ils ont échoué lamentablement grâce au SHIELD. Ils ont aussi essayé d’envahir la Latvérie, le territoire du dictateur Victor Von Doom, mais ils ont aussi échoué. Cependant, ils ont toujours des troupes actifs partout suivant beaucoup l’idéologie nazi et de le faire revivre dans notre société.

    Selon nos dernières données, ils ont commencé à faire des mélanges étranges entre la magie et la science, qui sont extrêmement dangereux et corromps facilement l’âme de plusieurs. Par exemple, l’un de nos coéquipiers, Simon Williams a son frère dans les forces de l’HYDRA, totalement enragé et fou. On essaie de trouver un moyen de libérer leurs esprits de cette influence, mais sans grande réussite actuellement. »


    Inutile de citer la référence que le frère de Simon Williams a condamné son sort dans l’HYDRA par mon agissement du passé. Wonder Man a aussi une part de faute de la folie de son frère, mais je ne vois pas comment je peux aider cette cause perdue. Après avoir passé quelques mots sur l’HYDRA, je dois faire le tour des organisations des assassins. Selon Jessica, ils sont peut-être les organisations les plus dangereuses pour les Vengeurs, mais je crois qu’elle nous sous-estime beaucoup.

    J’ai fais exprès pour éviter le sujet des leaders de l’HYDRA pour plusieurs raisons : C’est toujours aussi obscur entre la présence partielle de Crâne Rouge et d’anciens généraux nazis. On doit toujours faire de nombreuses enquêtes pour en savoir plus sur cette organisation qui devient de plus en plus malsaine. C’est très malsain de toujours avoir l’idéologie nazie, mais quand ils commencent à jouer avec les dimensions et la science, c’est bien plus malsain et bizarre.


    « Pour la Main et la Fraternité, c’est assez complexe. Selon nos sources, ils sont considérés comme des êtres extrêmement dangereux avec des armes considérables et ainsi qu’un martial d’élite. La Main est une organisation lointaine de plusieurs siècles, et peut-être même d’un millénaire, qui ont entrainé souvent des combattants samouraïs avant de devenir complètement fanatisé grâce au nouveau chef de l’organisation. Il a beaucoup trop lu de nihilisme et il délire sur la mort.

    La Fraternité est le résultat d’un schisme de la Main. Leur leader connu sous le nom de Wanted est un tueur de masse. Il a plusieurs grands crimes autour de lui : Viol, Terrorisme, Massacre, Torture et une grande liste d’ignoble monstruosité trop longue pour le dire. Malgré un cerveau malade, il est assez brillant pour échapper souvent à nos opérations pour son arrestation. Il a crée la Fraternité en réponse à la Main… qu’il ne trouve pas assez extrême… Vous voyez le bordel? Un monstre qui ne trouve pas qu’un monstre réagit de manière assez extrême. Cela nous donne des résultats très dégueulasses quand on va enquêter sur le terrain.

    La Main comme la Fraternité ont des cellules un peu partout sur la planète. La Main est plus concentrée en Asie, la Fraternité est plus en Amérique central, mais ils ont des opérations un peu partout et ils sont actuellement en guerre entre eux. »


    Je ne parle pas de la Ligue des Assassins pour une raison très simple : Ils nous servent pour ce combat contre les deux organisations criminelles. Ils sont nos ennemis, mais on aime beaucoup mieux une organisation criminelle avec un réel code d’honneur et de respect que des tarés qui se décapitent la gueule pour des raisons complètement débiles.

    C’est ensuite le temps de discuter de terrorisme international, de groupe assez important pour bouleverser le système international pour qu’ils se fassent remarquer par le SHIELD. Certains groupes terroristes ne sont pas puissants pour bouger le système mondial, mais ils sont assez importants pour déranger les intérêts américains.


    « La Confrérie et Al-Qaïda sont deux anciens groupes terroristes qui ont beaucoup touché notre Histoire pendant près d’une décennie. Ils ont réussi à créer deux guerres intenses pour les américains et une crainte interne importante. En 2011, les Vengeurs ont réussi à tuer les deux leaders respectifs de chacun des deux groupes. Il reste encore quelques résidus de chaque, mais ils ne sont plus très importants aujourd’hui.

    Devant la chute de ces deux groupes, d’autres organisationss sont apparues pour essayer de les remplacer. L’État Islamique essaie de remplacer Al-Qaïda depuis quelques années et surtout depuis une nouvelle crise au Moyen-Orient. État Mutant essaie juste de copier cette mode, mais en récupérant les Confréristes, ils n’ont pas un État comme dit dans leur nom, mais c’est dans leur recherche de faire un pays avec des lois suprématistes mutantes.

    Ils sont assez dangereux, mais on a été capable de les amputer de façon majeure pour éviter qu’ils recommencent des attentats aussi importants que leurs missions dans les années 2000. »


    Voila, c’est fait un gros résumé pour chacun des groupes, mais on doit surtout se concentrer sur l’HYDRA et sur les menaces extraterrestres. Je vais quand même lui toucher quelques mots sur les ennemis mineurs qu’on doit toujours affronter quelques fois dans nos missions.

    « On a quelques autres ennemis mineurs qui peuvent nous affronter de temps en temps comme une tonne de groupe de suprématie mutante, les Last Sons ou encore les forces de Kobra, mais il est mieux de lire les rapports du SHIELD que me questionner sur ces nombreux cas, je ne les connais pas pleinement. J’espère que cela a répondu à vos nombreuses questions. Je n’ai pas oublié votre mention sur un possible râtelier, je vais essayer de vous trouver quelque chose dans les prochaines heures. Si vous sortez en dehors de l’Héliporteur, il est mieux de vous habiller en civil. On doit avoir quelques costumes pour vous dans les réserves du SHIELD, il suffit de demander à ceux-ci. Alors, vous avez d’autres questions ou je peux vous laisser? Je vais bientôt vous offrir toutes les lectures disponibles pour mieux connaitre notre petit monde et ces ennemis. »
avatar
Anthony E. Stark

Messages : 112
Date d'inscription : 08/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journey into Mystery {Anthony E. Stark}

Message  Sif d'Asgard le Jeu 16 Avr 2015 - 11:13


L’Hydra est la principale menace terrienne, j’en prends bonne note ; sans doute leur spécialisation dans l’échelle surhumaine. Ce dont je prends note également est la plus grande ouverture que prend Tony Stark à présent qu’il s’exprime sur ces sujets car s’il tâche de rester concis et proche des faits il n’en donne pas moins son opinion, même s’il le fait de façon moindre que ce que j’avais espéré. Le mélange entre la magie et la science ne me surprend pas, la magie n’étant que le moyen d’accomplir sans comprendre ce que la science cherche à expliquer, quand à la dangerosité et la corruption de cela c’est une affaire d’Homme. Asgard a depuis longtemps trouvé son équilibre et comprit qu’il était des secrets qu’il valait mieux ne pas percer dans l’univers, Midgard a encore la fougue de la jeunesse et poursuit ses recherches tant qu’elle le peut sans forcément comprendre ou mesurer les risques. Les Humains évoluent rapidement, c’est un fait, mais trop rapidement pour savoir où ils seront dans plusieurs siècles et cette rapidité bouleverse leur environnement. Hydra est juste humaine dans son comportement et le Frère de Simon Williams représente un pire de l’âme humaine.

La complexité n’est pas la spécialité de mon peuple et je ne pense pas en faire exception, ainsi les deux organisations suivantes me sont plus obscures. Mais au final, ce qui m’importe le plus reste leurs armements et leur entrainement. L’âge aussi m’interpelle puisque la Main est plus mature que l’Hydra, même si visiblement gâchée par son leader actuel. Leader qui semble mieux valoir que celui qui l’a trahi et dont les crimes ne m’émeuvent pas car je n’en suis pas familière, exceptions faites pour le tueur de masse et le massacre, ainsi sont-ils plus des mots et des concepts moins des réalités. Je prends note de l’intelligence de Wanted et de ses motivations et acquiesce en réponse à la familiarité de l’Iron Man. Le principe du monstre ne trouvant pas un monstre assez extrême hiérarchise leur vilénie même si je pense que les carnages sont tous horribles, quels qu’ils soient. Que les batailles soient principalement entre les deux groupes diminue de beaucoup leur dangerosité, cependant, contrairement à l’Hydra.

Terrorisme, le mot revient encore pour désigner les anciens groupes que sont la Confrérie et Al-Qaïda. Le principe de la guérilla ne m’est pas étranger dans sa théorie mais je ne l’ai jamais pratiqué par dédain et je ne pense pas que mon peuple soit des plus adaptés à ce genre d’adversaires. Je comprends le principe de frapper, quitte à mourir en héros dans une attaque suicide, comme celui de se cacher après pour éviter la réplique mais cette lâcheté me révulse et m’énerve. Enfin, heureusement qu’ils ne sont plus à l’ordre du jour même si leur jeunesse explique qu’ils n’aient pas été jugés importants dans l’Histoire telle qu’elle m’a été comptée. Quand à leurs héritiers, considérant qu’ils semblent avoir des terres ou chercher à en avoir le problème de la guérilla est réglé. Cela n’enlève rien à leur dangerosité, visiblement inférieure aux précédents, mais permet une réplique et non un jeu du chat et de la souris ; réplique ayant déjà eue lieue.

Enfin les menaces mineures n’ont pas toutes suffisamment d’ampleur pour avoir un nom et dans tous les cas l’expérience de Tony Stark à leur encontre est limitée ; sont-elles plus des adversaires du SHIELD que des Avengers ou simplement trop insignifiantes pour mériter l’intervention des hautes sphères de ces derniers ? N’en faisant pas partie, la réponse n’importe pas car ce sont pour moi des ennemis comme tous les autres.

La conclusion me surprend et mes sourcils s’en relèvent ; cela répond à mon manque de connaissances mais non mes interrogations sur le degré de méfiance dont on devra faire preuve le jour où l’on fera cause commune avec ces groupes. Mais la discussion en passe déjà à autre chose, revenant au sujet précédent l’exposé et à l’accueil tutorial dont j’ai bénéficié grâce à lui. Et le tutorat continue vis-à-vis de l’extérieur de ce navire, me faisant baisser les yeux vers ma tenue ; la cape couvrante n’est-elle pas suffisante à rester discrète ? Et bien il me faudra en effet voir les tenues autochtones même si je doute que nombre d’entre elles soient équipées de fourreau ; après, il me suffira de garder mon arme à la main. Ce détail d’ordre esthétique n’importe pas, il n’est pas question que je sorte d’Héliporteur pour l’instant.

Merci pour votre aide, An Tony Stark. J’ignore combien ont bénéficié de votre accueil mais suis flattée que ce soit mon cas. Je tâcherai de ne pas vous retenir trop longtemps encore. Il me reste cependant deux questions.

Je marque une pause, me disant qu’en fait elles sont plutôt trois mais que l’une d’elles est superflue ; qu’importe de savoir où se trouve Héliporteur actuellement, il n’est pas encore question pour moi d’en descendre et un serf sera parfaitement capable de me répondre. A dire vrai, l’aide d’un serf sera suffisante à m’expliquer le fonctionnement de ce navire et à m’en faire visiter les ponts qui me sont accessibles, inutile d’ennuyer quelqu’un comme Tony Stark avec cela car il a bien plus important à faire.

Concernant les niveaux de méfiance envers nos ennemis le jour où nous serons forcés de combattre côte à côte, vos dires me laissent à penser que la Confrérie, l’Al-Qaïda et les Etats Mutants et Islamiques seront fiables parce qu’ayant autant à perdre que nous, que la Main et la Fraternité seront dangereux par leur ultraviolence pouvant faire des dommages collatéraux dans nos rangs tandis qu’Hydra sera dangereuse également mais de pire façon. J’entends par là le mensonge et la tromperie, la volonté de nous corrompre pour nous rallier ou nous neutraliser. Suis-je dans l’erreur ?

Les ennemis d’hier peuvent être les amis de demain si la situation l’exige, c’est le principe des alliances de circonstance et je tendrais presque à le généraliser à la politique. Il me faut donc être au plus clair avec le comportement à adopter dans cette situation. Enfin, l’autre point dans lequel tout doit être explicite ne tarde pas à suivre :

Et concernant mon intégration dans les Vengeurs, y aura-t-il d’autres tests ?
avatar
Sif d'Asgard

Messages : 478
Date d'inscription : 04/04/2015
Age : 23
Localisation : Héliporteur

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journey into Mystery {Anthony E. Stark}

Message  Anthony E. Stark le Mar 21 Avr 2015 - 0:45

    Au moins, elle écoute très bien toutes les informations que j’étais en train de lui fournir. Les Asgardiens n’étaient pas trop connus pour avoir une subtilité ou une intelligence très développée. À ce que j’ai appris avec mes rares discussions avec Jessica, il existe quelques êtres dimensionnels qui peuvent se démarquer, mais la plupart reste bien trop calquée dans un monde irréel pour comprendre la complexité de notre monde. Peut-être que les informations étaient en train de la perdre dans son petit cerveau, malgré mon génie, je ne pouvais pas réellement deviner ce qu’elle pensait à ce moment. La planète Terre était remplie de divers dangers, et elle peut surement nous sous-estimer comme plusieurs d’entres-eux.

    Elle me laisse terminer mon long monologue sur chacun des groupes pour intervenir uniquement à la fin. Elle avait compris que je ne cherche pas juste à accueillir les nouveaux et que j’ai beaucoup d’autres choses à faire. Elle me laisse quand même un message d’accueil assez sympathique. Elle pourrait peut-être en faire une carte de visite pour voir comment mon comportement est gentil envers les nouveaux accueillants. Elle commence ensuite à me faire des résumés assez rapides de son interprétation de chacune des mes analyses précédentes.

    Elle voulait surtout savoir des informations en cas d’alliances avec les groupes en question, sur un danger bien plus immense que ceux-ci. Sincèrement, je ne crois pas à la possibilité d’une alliance avec l’un de ses groupes, mais on parle surtout de l’avenir et de théorie encore qui encourage une alliance entre nos différents groupes. Ma réponse est très simple à son interrogation.


    « Oh, on parle de théorie et de probabilité pour l’avenir. Vous êtes peut-être sur la bonne voie sur une alliance fragile entre des différents groupes pour combattre une menace en commun, mais nous ne sommes pas devins, alors on ne peut pas vraiment savoir. Seul le temps pourrait nous le dire, tous nos ennemis restent assez imprévisibles dans la plupart de leurs comportements et leurs plans. Alors je ne crois pas une réponse parfaite pour cette situation. »


    Cela risque peut-être de la décevoir, mais on ne pouvait pas tout savoir de nos ennemis. Elle doit être beaucoup trop habitué à affronter des ennemis prévisibles et non qui peuvent s’adapter selon les situations Elle me demande finalement une question intéressante sur son intégration dans les Vengeurs. C’est très simple pour être dans les Vengeurs et de faire le plus grand parcours possible dans notre équipe.

    « On risque de vous tester vos capacités pour voir votre niveau éventuellement dans les prochaines semaines, mais si Asgard vous fait assez confiance pour vous envoyer sur la Terre avec les Vengeurs, c’est que vous connaissez le danger et vous avez au moins quelques capacités pour combattre ces menaces. Alors en résumé, vous êtes dans les Vengeurs, on va essayer de régler quelques lacunes si on en voit en entrainement, sinon le seul test disponible pour le moment, c’est essayer de rester vivante en mission. »

    Je conclue tout ça avec un petit sourire avant de commencer doucement à partir pour rejoindre mon bureau. Mon pas est assez lent, suffisant si Sif a d’autres questions à me poser, sinon je vais me la couler doucement pour les prochaines heures à lire des rapports des dernières missions du SHIELD dans le Monde.
avatar
Anthony E. Stark

Messages : 112
Date d'inscription : 08/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journey into Mystery {Anthony E. Stark}

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum