Days of Future Past

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Re: Days of Future Past

Message  Rachel A. Summers le Dim 1 Avr 2018 - 0:03



« Chapitre 40 »
Teth-Adam : 12 Mars 2022
1


Un Royaume? Un pays? Un territoire? Il est ironique de regarder la situation de ce que les Gouvernements appelés Israël : Un territoire disputé et clamé par différents êtres qui pensaient pouvoir parler au nom de Dieu. Des groupes différents se sont battus, des Gouvernements se sont formés et des morts ont construit la raison pourquoi l’Humanité ne mérite qu’un regard sinistre à ce qu’ils sont. Ils pensaient pouvoir parler au nom de Dieu, ils pensaient pouvoir représenter un symbole fort dans des écrits bibliques et inventés par les Hommes pour se satisfaire d’une raison de massacrer leurs voisins. L’Ancienne Égypte a été humiliée de cette manière, humiliée par la petitesse de conflit traditionnel, de protection dit humaniste, mais qui sont toujours aussi artificiels. L’humanité n’a jamais été bonne, elle n’a jamais été en contact avec un Dieu ou des Dieux, ils ont toujours été dans les illusions d’un autre monde. L’Égypte s’est écroulée en une journée, alors que l’Israël avait tombé dans des heures suivantes la lancée de la Grande Invasion de William Stryker. Déstabilisé et provoqué, le Monde avait réagit beaucoup trop tardivement pour une défense efficace. Ma confiance envers William Stryker était très limitée et je suis souvent très sceptique envers ce qu’un mortel comme Norman Osborn ou William Stryker peuvent penser uniquement s’allier à un Dieu. Mais, je fais tout pour le Kahndaq, le seul territoire qui doit exister et ainsi que le nouveau nom du territoire Égypte où ce Royaume va prendre un autre nom. Les Héros le savaient pour mon alliance, ils le savaient pour l’Afrique entier. Ils savaient que les morts allaient devenir de plus en plus nombreux. Ils savaient les entreprises mégalomanes de chacun des mortels, mais ils ont attendu assez longtemps pour que les principales valeurs de l’humanisme ne soient plus. Ils n’ont plus d’institutions, plus d’influences ou de modèles, le sang et la Guerre resteront les réponses les plus évidentes pour chaque problématique de la vie.

Dès que Norman Osborn est arrivé, il était le temps que ce pays appelé Israël devient une ruine à place d’être le centre médiatique des crises. Musulmans, juifs et chrétiens ne sont plus qu’égaux aujourd’hui : Ils ne sont que des squelettes, des âmes oubliées et des idéalistes religieux qui se sont perdus. Israël n’est plus un problème depuis que ma Famille divine décida que leurs existences seront du passé. Les murs sont tombés, les souffrances sont passées et l’Humanité n’était plus au rendez-vous. Ceux, si occupés par Dieu, viennent de tomber par la Main d’un véritable Dieu. Ils sont simplement chanceux de ne pas avoir subi le courroux des tortures pendant des journées. Mes chevaliers massacraient à chaque seconde, les rares survivants de ces ruines. Enfants ou femmes n’étaient que superficiels, il était temps pour eux de comprendre que rien n’allait pouvoir les aider dans ce qu’ils ont créé.

Deux décennies séparent l’extermination de la vie sur ce territoire à la fin de la Ligue des Justiciers, mais tout est lié. Ils ont compris pourquoi l’être humain ne méritait plus d’être défendu, ils ont laissé la place aux dirigeants et aux Héros que les sociétés humaines avaient réellement besoin pour évoluer. Les humains devraient être commandés par la peur, le contrôle et les souffrances. Jamais, ils ne pourraient évoluer sans ces idées si importantes pour eux. La raison pourquoi la Ligue des Justiciers était un échec, se simplifie par leurs envies de croire que des illusions à leur neutralité et à leur humanisme. Hier, ils croyaient en ses valeurs totalement superficielles, alors qu’aujourd’hui, cela se résolue par leurs échecs. Ils n’ont pas prévu la Guerre, ni la mort d’innocents et aujourd’hui, un vrai Dieu se place en juge de cette civilisation défaillante. Un ancien modèle des précédents Héros se placent dans ses ruines, refusant la réalité, blessé physiquement et moralement. « Gabriel Shepherd, un protecteur, devenu aujourd’hui un fantôme. Il est le temps d’admettre que votre moralité n’a fait que reculer la réalité des Gouvernances des véritables Dieux dans ce monde. Il est le temps d’arrêter cette humanité pour régner en Dieu. Il est le temps de renier l’humain pour accepter les Dieux. » Sa vie s’arrêta aussi rapidement que son espoir de retrouver un sauveur. Je tenais sa pathétique tête par ses cheveux, sa langue presque sortie et ses yeux encore ouverts, voilà l’Héros d’Israël, voilà l’Héros des Proto-Mutants, voilà comment leurs histoires vont s’écrire aujourd’hui. La tête de Gabriel termine un pique, devant la plupart des Royaumes religieux détruits en Israël et suivis par de nombreuses têtes de politiciens, les plongeants dans cette histoire d’anonymes, les rejoignant ainsi comme un hypocrite croyant posséder des sentiments de supériorités.

Il voulait tellement être proche de cette humanité, il voulait conserver tout ce qu’il pouvait avoir en lui afin de croire à un monde rempli d’illusions. Il ne voulait pas reconnaître sa véritable place dans ce monde, il est donc logique que je prenne cette place et de lui enlever le droit d’avoir des espoirs. Cela fait parti de ma guerre, pas la Guerre des Talions, ni la guerre des politiciens à la Maison-Blanche, cela fait bien plus longtemps cela que je me bats. Toutes les forces ont de la difficulté à répondre à cet acte, Norman Osborn s’était amusé à lancer les premières hostilités sur l’Afrique, tuant des millions de parasites d’un coup, pendant que les forces rivales ont de la difficulté à trouver une union. Malgré l’humanité de Norman, il a au moins compris comment faire une guerre. Il ne faut plus accepter d’avoir de l’empathie, il faut juste viser mécaniquement toutes les faiblesses de nos ennemis.

Cette tête de Shephard est comme les autres, ma Famille combat ainsi mon Royaume pour rétablir ce que les Héros ont voulu effacer de nous. Roi de l’Égypte et Protecteur de Kahndaq, de nombreux pays ont déjà tombé, de nombreux héros locaux ont été démembré et exterminés comme les familles qu’ils protègent. Les alliés sont ainsi multiples, mais les guerres sont plus nombreuses et prennent parfois plus de temps. J’ai peut-être des Hommes de leur Régiment des Lanternes et de la Sinestro Corps, mais cela prends bien trop de temps. Je me suis habitué à faire la Guerre, mais il est parfois le temps de gouverner à place de passer du temps à forcer des frontières.

Au moins, l’arrivée des Talions sur une partie de l’Afrique font que toutes les forces sont bien trop bousculées pour être complet. Apeurés, personne n’ose tuer comme on tue, parce que la faiblesse de l’Humanité est toujours aussi présente. Je fais des guerres, je tue des hommes depuis des années et j’ai même exterminé un pays, mais personne ne réagit, car ils craignent ma cruauté. La tête de Gabriel pourrira, pendant que mes bottes écraseront des crânes des Rebelles, ne voulant pas devenir plus grands avant qu’ils interviennent. Il ne sert plus à rien de s’humaniser, il ne sert plus à rien de croire, il ne sert plus à rien de se battre pour eux, il faut simplement continuer à écraser les autres tant que c’est possible. Il faut même en prendre plaisir de ces actes. Anthony Brosol m’envoie peut-être pendant plusieurs jours des nouvelles de l’Union Européenne, prenant des positions plus radicales, mais ils n’oseront jamais.

Ils tentent des blocus « économiques », des départs des ambassadeurs ou toutes autres manœuvres complètement superflus, mais ils resteront toujours aussi limités à leur vision humaine. Ils ne sont bons qu’à ça, la Tête de Gabriel deviendra un squelette avant qu’ils interviennent efficacement. Leur Monde ne fonctionne plus et ainsi les Dieux remarchent sur ce Royaume souffrant de cette pauvreté. Les jours ont passé après la mort de Gabriel, je recommence à re-gouverner sur mon territoire, il n’est que question de temps avant que les Forces de Norman et les miennes se rejoignent sur les frontières du Wakanda.

Mais aujourd’hui, l’être humain a décidé de changer de cap. Voyant les têtes, les cadavres d’enfants et les monstruosités engendrées par notre coalition, ils ont décidé de réanimer leurs instincts de survie. Ils se sont rendus comptes de mes faiblesses, de la raison pourquoi je me suis battu depuis si longtemps. L’économie ne me touche pas. Leur système politique, non plus. La violence est plus cette question. Des milliers de navire de guerres sont arrivés dans le Nil, des millions d’hommes ont été parachutés sur l’Égypte, des Dieux de l’Alliance des Champions ont débarqué sur le territoire, massacrant mes hommes et mes enfants. Ils ont compris comment la Guerre fonctionnait, ils ont compris comment me faire reculer et ils ont surtout compris comment activer leurs forces. Bien trop d’hommes et de femmes sont lancés sur l’Égypte en même temps, la Déclaration de Guerre de l’Union Européenne a été annoncée sur Twitter, après quelques minutes de leur livraison spéciale.

Un continent entier a déclaré une guerre, lorsque nous attendions uniquement que l’Union Européenne ne fasse que la petite politique. Ils m’ont peut-être déjoué en jouant uniquement mon propre jeu, ils m’ont peut-être fait reculer de ma maison, mais deux choses sont importantes pour cette fameuse journée : Premièrement, j’ai peut-être perdu Kahndaq, mais je sais être patient pour reprendre ce qui m’est dût. Et deuxièmement, ils ont peut-être gagné une guerre, mais ils ont perdu leur humanité pour ainsi se transformer en des monstres comme moi, rejetant ainsi ce que les Héros étaient.
FICHE ©️ SINENOMINEVULGUS

_________________
avatar
Rachel A. Summers

Messages : 683
Date d'inscription : 01/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Days of Future Past

Message  Rachel A. Summers le Mar 3 Avr 2018 - 0:14



« Chapitre 41 »
Wanda Maximoff : 15 Mars 2022
1
Ils ont perdu le Caire et le Kahndaq. Les forces de Black Adam ont presque reculé sur les frontières les plus fragiles de l’Égypte, l’Alliance Européenne s’est convaincue de rentrer dans une vraie guerre à place de perdre leurs temps dans des discussions houleuses sur la scène politique. Le Wakanda, comme la Confrérie, ont remonté leurs Forces vers l’Égypte après la reprise du contrôle de l’Égypte par la Coalition Européenne. Notre but est assez simple aujourd’hui, c’est de faire tomber le plus grand allié de William Stryker dans la région afin d’éviter de disperser nos forces sur les Héliporteurs qui s’installent en Afrique de l’Ouest. De nombreux pays sont déjà en guerres, cherchant à bloquer la multiplication des fronts militaires, mais je suis sceptique. Les Forces Confréristes sont nombreuses à avoir déserté la Somalie pour suivre le mouvement. De plus, le Wakanda a divisé leurs forces en trois pour protéger l’Afrique. Une partie de leur force s’est réunie avec les Armées Confréristes pour combattre Black Adam, une autre partie tente de saboter les forces de Norman Osborn à l’Ouest et finalement, une partie est restée au Wakanda pour garder une maigre défense en cas d’attaques.

Mais, je l’ai dis à mon père : Je n’aime pas comment on fait cette guerre. Le Wakanda et la Confrérie, nous faisons ce conflit depuis le tout début. L’Europe et l’Asie hésitent, prennent du temps et même les Héros horrifiés par ces actes du Régime de Stryker n’interviennent pas aussi rapidement que nous le désirons. Ils ont même des débats pour savoir si la participation civile doit se faire. Mais, ils perdent ainsi du temps pour des civils qui souffrent déjà d’une guerre trop meurtrière, que les autres négligent grandement. Silencieuse, je marche à travers les camps militaires, regardant un épuisement d’une guerre courte, mais extrêmement couteuse au niveau de nos valeurs. Même la Confrérie qui s’est beaucoup amusée à crucifier les racistes proche de la Maison-Blanche en 1999, je peux comprendre comment le regard de certains se livre proche du mépris aux dirigeants ou aux Héros qui font cette guerre.

Mes mains tremblantes font paraître un stress que je ne peux pas parler. Personne n’ose vraiment prononcer les mots des machinations pour exterminer des hommes, les principes se perdent dans la guerre. Je fais toujours semblant de posséder un calme olympien, le Wakanda me fait confiance, Wonder Woman me fait confiance et les Forces Militaires des autres pays Africains me font confiance. Toute cette confiance est là pour le conflit, mais comment gagner une guerre sans faire confiance en nos propres moyens? Aujourd’hui, on va peut-être tuer Black Adam. On va pouvoir respirer quelques secondes avant de reprendre nos opérations, mais après tout ça… il a encore des Héliporteurs géants qui se sont placés à l’autre bout du continent. L’Égypte est déjà une victoire, mais la suite, c’est quoi?

C’est des milliers de navires qui se battent entre eux pour tenter de débarquer ou de protéger l’Afrique du Sud. C’est des millions d’Hommes et de Femmes qui vont être traumatisé par une époque où les néofacistes se plaisent à liquider uniquement le plus de gens possibles pour nous tenir occuper. Je doute sincèrement des réflexions tactiques et militaires de Stryker, mais plusieurs de ses conseillers sont très doués pour devenir une force dans leurs manœuvres. Je comprends très mal leurs stratégies de nous laisser la région de l’Égypte sans envoyer leurs Héliporteurs de l’Ouest. Cela me stresse, cela me renforce dans mon sentiment que tout est actuellement incomplet pour me donner une vision complète de ces manœuvres.  

Ils ont prévu quelque chose, mais il existe beaucoup trop de vies en jeu pour penser à faire nos cartes actuellement. J’espère juste que T’Challa, Ororo et mon père planifient des défensives efficaces si les navires américains réussissent à casser le blocus britannique en Afrique du Sud. Je rejoins souvent Marie Curie, Emma Frost et Brian Braddock en Caire pour parler de nos opérations guérillas afin de retrouver Black Adam. Dieu ou pas, il est terriblement timide après avoir perdu la plupart de ses forces conséquentes. Brian me confirme que l’Alliance des Champions risque de partir vers l’Ouest dès la fin de Teth Adam. Pour Emma Frost, elle risque de placer les Héllions sur l’Égypte pour avoir au moins une force de stabilité dans le pays.

Toutes ces questions me laissent plutôt un gout amer, arrivant sur le continent en retard, je ne pense même pas à cette question de mes plans pour l’après-Égypte. Les journées sont très longues quand les résultats ne viennent pas sur le cas de Black Adam, il a même certaines rumeurs que ce génocidaire a quitté le pays pour tenter de rejoindre les Forces de Norman Osborn à l’Ouest. Cela serait vraiment une perte de temps et d’énergies si on fouille la région désertique, alors que rien ne doit être trouvé. L’Asie muet au début commence à participer aux conflits, la Chine prépare ses navires et je ne crois pas que c’est pour un entraînement militaire. En plus, les Last Sons, les Vengeurs et la Justice League nous annoncent enfin une intervention pour déloger un front et particulièrement celui de l’Ouest...

Ce sont peut-être des bonnes nouvelles pour une coalition plus complètes, mais mes mains tremblent toujours et ma nervosité est au maximum. Au moins, je suis accompagnée par Exodus et par Lady Shiva, deux Confréristes que je me suis toujours sentie très proche, mais au fil des heures, on se perd. Shiva va même assassinée des sectaires servant la cause d’Apocalypse par ennui de ne pas trouver Black Adam. L’impatience se fait ressentir dans les camps militaires et je ne trouve même plus les mots ou les lieux à visiter. Des attentats des partisans Pro-Adam nous réveillent de temps en temps, mais c’est très maigre comme récompense.

Les sommeils sont aussi plus difficiles. Rien ne me conforte dans cette guerre, surtout que les appels radios des militaires alliés sont très nombreux pour des opérations et des arrestations. Mais un appel fait la différence dans ces actes et ces conséquences, je me suis réveillée immédiatement à un niveau 5 d’urgence (Le plus élevé de tous les niveaux), mes mains ont tremblé et je m’approche la radio de mon oreille droit pour mieux attendre. « Je le répète. Appel à tous et Urgent, toutes les forces militaires actuelles et disponibles en Égypte doivent descendre immédiatement au Wakanda. C’est urgent, je le répète. Nous sommes dans une situation de Niveau 5. Les Forces Genoshan ont décimé les Confréristes en Somalie et ils seront bientôt sur les Frontières Wakandaises. Black Adam est avec ces Forces. Je le répète : Black Adam est avec ces Forces! M’Baku a trahi le Wakanda! La situation est alarmante. Je le répète. Appel à tous… » Je ferme la radio, mes mains ne tremblent plus comme avant. Le camp est réveillé depuis cinq minutes et Exodus mène les Troupes pour faciliter le transport. Tout se confirme, doucement…

Le stress n’a pas disparu, parce qu’une pression s’est enlevée. Le stress a disparu, parce que mon inconfort de la situation a confirmé l’étrangeté des mouvements des troupes dans cette guerre. Tout le monde avait pensé un jour que Genosha allait devenir un allié de Stryker, tout le monde pensait que les alliés néofascistes allaient se présenter et tout le monde le savait pour les stratèges. Je suis inquiète pour mon père, je suis inquiète pour mon futur et je suis inquiète pour le passé. L’inquiétude disparaît aussi rapidement que ce stress, comme des machines où on calcule les masses qui doivent se transformer en nombre pour contrer d’autres nombres, on n’est plus dans un débat d’humain. Cette dignité s’était perdue depuis qu’un homme délirant sur la réalité, a réalisé enfin ses rêves en devenant le président d’un pays corrompu.  

Des millions d’Hommes vont être transférer vers la protection du Wakanda, pendant que l’Europe continue de vouloir protéger l’Égypte contre les attaques possibles des forces de Stryker. Revenant vers le territoire, d’autres nouvelles sont tombées, les navires américains réussi à traverser le blocus britannique et ils ont marché sur l’Afrique du Sud pour tenter d’ouvrir une nouvelle ligne offensive en direction du Wakanda. Maintenant encerclé sur trois fronts différents, la Chute du Wakanda est en train de se faire sentir. Est-ce que cela va être aussi la chute de l’une des cultures les plus nobles de notre temps? Cette question me revient en tête, ne me souciant même plus de mon père, vivant ou non, on va perdre plus que des gens de notre famille ou de nos amis dans cette guerre.
FICHE ©️ SINENOMINEVULGUS

_________________
avatar
Rachel A. Summers

Messages : 683
Date d'inscription : 01/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Days of Future Past

Message  Rachel A. Summers le Jeu 5 Avr 2018 - 1:22



« Chapitre 42 »
Anthony Brosol : 22 Mars 2022
1
Tout se casse un jour, tout au complet, je veux dire. Les dates ne changent rien à cette histoire, les ambitions non plus et les idéologues sont surtout ceux qui rêvent de vouloir concrétiser un monde sous un seul élan possible. Aujourd’hui, on me définit comme un complice de génocides et de guerres, alors que peut-être demain, je vais devenir le nouvel Président des États-Unis après un malheureux accident cardiaque de Wiliam Stryker. Je me suis habitué depuis les années à travailler avec de nombreux êtres, que cela soit des membres de la Ligue des Justiciers ou encore par des êtres totalement obsédés à trouver un coupable à cette société. Tout se casse un jour, même ceux qui tentent de porter des messages de milliers ou de millions d’années, ils vont se casser. Cela ne sert plus à rien de négocier quand on arrive vers une fin, on peut espérer de trouver des moyens de nous défendre, mais cela ne serait qu’une longue agonie. L’Occident aurait tombé, sans ou avec William Stryker. On était dédié à tomber, cette chute aurait pu être plus douce avec Alexander Luthor, nous donnant l’illusion que la coopération mondiale ne fait pas tomber un mode de vie, mais la réalité aurait été cachée.  

Je me dis pourtant que c’est dommage de créer autant de massacres pour tenter de trouver une exception globale à notre histoire globale. J’aime aujourd’hui ce que je porte en général comme message, j’aime voir que notre planète a exterminé des Corps entiers des Lanternes Vertes et même un Empire entier pour rendre cette vie exceptionnelle. On développe une autre idée, un autre sens global qu’un monde dominait uniquement par la chute de quelques empires. Même si on doit massacrer la moitié de la population mondiale, je suis fier de ce que nous sommes rendus. Nous sommes en train de se battre contre un destin. L’Empire Américain aurait dût tomber avec William Stryker, président incompétent, élu par des incompétents et dédiant la Fédération des États-Unis a tombé dans une longue agonie économique et sociale.

Mais, au lieu de cela, au lieu d’accepter ce destin, on a décidé de contrer cette nature meurtrière afin de bouger les geôles. Les Droits de l’Homme vont critiquer, les Héros et les Immortels vont perdre leurs places, mais à quoi sert un monde qui ne fait que chuter à chaque fois, alors que nous pouvons contrôler cette exception. Rien ne m’intéresse dans les différentes idéologies pratiquées par William Stryker ou par Black Adam, tout ce qui m’intéresse, c’est de faire parti de cette fameuse exception dans l’Histoire. Que mon nom soit porté dans les livres d’Histoire pour avoir éviter la Chute de l’Empire Romain de l’Occident. Tout se casse un jour, les Dieux, les Empires, les Idéologies ou les Héros, mais pas ce que je vais construire ici, pas cette Exception.

Je suis à Paarl en Afrique du Sud, dans un petit camp militaire où mes doigts touchent quelques feuilles. Teth Adam n’aime pas discuter avec moi, je lui ai quand même obligé d’abandonner sa précieuse petite région afin de pousser les limites du Wakanda, mais si celui-ci veut triompher dans l’Afrique entier, cela commence d’abord à faire tomber le Wakanda à tout prix. Ils faiblissent peut-être comme prévus, mais dès que l’Alliance en Asie va s’attaquer aux Forces de l’Ouest, cela va être le temps de nous poser plusieurs questions. Shazam et Mary Marvel sont morts durant les conflits sur la frontière Wakandaise, détruisant une partie du paysage pour laisser le feu devenir le maître de la frontière. Je l’ai appris plutôt grâce à Twitter, nous laissant ainsi très peu de chances à apprendre plus sur le conflit en question. Au moins, ils chutent. Cette chute va peut-être prendre beaucoup de temps, j’en suis conscient, mais le système des Héros est tombé depuis très longtemps.

Superman a abandonné l’idée de ne pas faire participer les civils à ce conflit. C’est aujourd’hui que la Ligue de la Justice est morte et pas en 2004. Ce matin, j’ai appris que la Libéria avait reçu la visite des premiers héros de l’Asie. Ils ont commencé à s’installer, mais cette facette du conflit est d’abord contrôler par Norman Osborn et par le Général Ross. Le Front de l’Ouest va être l’enjeu principal de notre conflit, car à ce moment là, la Coalition la plus puissante de nos ennemis va se rendre là-bas pour tenter d’abattre nos forces. Cela va être crucial de faire reculer ces forces, parce que jamais, on va être capable de contrôler l’Afrique entièrement si les Héros de l’Asie réussissent à détruire les Héliporteurs ou les S4.

Le Front de l’Est ne m’intéresse plus. Je participe longtemps à trois conflits en même temps et il faut comprendre où que nous sommes rendus avec l’Est de l’Afrique. Avec la Guerre aux Frontières du Wakanda, tout est détruit autour. Pendant un petit moment, malgré la mort de deux membres assez importants de la Famille de Shazam, je me suis rendu compte que le conflit n’allait pas pouvoir donner ce territoire à M’Baku. Il est déjà trop dévasté… De plus, T’Challa et les Confréristes ne veulent rien laisser durant cette guerre. Après avoir tenté de multiples opérations contre le territoire, envoyant même un Héliporteur faire le Kamikaze sur le Wakanda-Central, je me suis aperçu de la résistance de leur coalition.

Magnéto avait réussi à déplacer l’Héliporteur pour éviter qu’il détruise la capitale. Ils sont étonnants, ces confréristes…  on dirait presque des héros. Mais, on connaît toutes les faiblesses de leur monde. On n’a pas besoin d’être un savant pour le voir, ils se préoccupent beaucoup trop des mutants pour être problématiques. Alors, la stratégie est plutôt simple : Nous visons les mutants. En encourageant et en armant les milices anti-mutantes, les Confréristes sont obligés de diviser encore leurs forces pour faire perdre ainsi de l’opposition au Wakanda. Cependant, ils n’ont pas prévu une petite surprise supplémentaire dans plusieurs villes du Rwanda ou du Congo. Le gaz inhumain est lancé dans ces villes pour tuer ainsi de nombreux partisans de la Confrérie, mais aussi des civils complètement innocents. Les Forces de la Confrérie finissent par être déchirer, étant incapables de savoir quoi défendre, ils abandonnent presque le Wakanda.

Je ne doute pas de la combattivité des Wakandais, mais il est évident que leurs forces ralentissent et que les alliés manquent, comme quoi, l’Asie et l’Europe sont conscients que le Wakanda ne peut pas être sauvé sans d’énormes risques. Cela m’amuse de les voir se battre pour un pays qui ne risque plus d’exister, M’Baku ne se bats que pour des ruines. Les nouvelles sont donc encourageantes sur ce front, alors que le Front du Sud n’est que des guerres traditionnelles des forces humaines, devenant surtout une facette à ne pas ouvrir des portes vers les villes les plus importantes. Je ne m’en soucie donc pas.

Même si le Front de l’Est ne m’intéresse pas, on doit détruire le Wakanda pour fermer une poche de résistance et ouvrir surtout des camps de militaire Genoshan en Est, afin que les dirigeants de ce pays se sentent obliger de participer aux autres Fronts. Tout se casse durant une guerre, des hommes, des femmes et des enfants, mais aussi des principes isolationnistes. J’ai un rendez-vous important aujourd’hui, mais il est toujours en retard, toujours dans les mêmes idées de reprendre son précieux territoire perdu. Teth Adam verse toujours sa rage de faire un conflit qui ne s’ouvre pas sur l’Égypte et sur l’Alliance Européenne, mais il est trop impulsif.

Buvant mon café, je le vois enfin rentré dans mon camp sans avertir. Je le regarde avec un certain mépris de ses revendications : « Pourquoi cela prends tout ce temps pour reprendre mon Royaume? » Sa rage le fait parler et j’en suis honoré. Il aime que sa propre personne et que ses propres idées sur son petit Égypte. Me levant de mon siège, je ne fais que ce mouvement pour le saluer poliment avec ma tête avant de retourner sur mon siège. « Je croyais que les Dieux avaient le pouvoir de la patience… » Mes mots le frustrent énormément, car il m’arrête immédiatement en cassant mon bureau avec un coup de poing sur le bois. Je ne panique pas, je ne le regarde qu’avec le même mépris qu’avant.

« J’ai attendu des centaines de vos années pour reprendre l’Égypte et je l’ai perdu en quelques journées pour aider M’Baku à avoir son ridicule Royaume. Je ne veux pas que l’Égypte devienne le deuxième Wakanda, alors vous allez ouvrir… » Je le stoppe doucement avec un petit sourire qui s’affiche, il avait raison sur la patience et sur tous les autres sujets. Personnellement, à gérer un conflit traditionnel au Sud et ainsi qu’un conflit de super-défense à l’Est, je n’ai pas une forte envie de me coltiner le projet idiot de gérer la stratégie au nord. « Je dois juste donner ma permission et on va pouvoir réagir. Cependant, attention, Monsieur Adam, ce front va appartenir uniquement à vos stratégies. Vous allez travailler avec Sinestro pour que l’Égypte ne soit pas reprit pas l’Europe. Alors, vous vous sentez prêts réellement à tout affronter? À affronter l’ACE? À affronter le BPRD? À affronter les Quatre Fantastiques?  Et surtout à affronter Victor Von Doom? » Malheureusement pour lui, Doom a refusé notre proposition de se battre pour nous en Europe, mais son silence radio fait que je crois qu’il va se battre pour nos ennemis.

Il est silencieux durant quelques secondes. Il sait que notre opération peut se faire, mais que le risque de voir Doom sur le terrain est un peu plus élevé, surtout qu’avec une force des Européens est parti vers l’Ouest. Il répond ainsi par l’affirmative, hésitant sur cette question, mais que c’est le temps parfait pour ouvrir un nouvel front à notre avantage. Sinestro et sa Corps sont prêts au combat, mais on a juste une opportunité pour cette attaque. Void va ouvrir le portail en Égypte et comme tout se casse, la principale force qui protège actuellement va être détruite, car même le diamant peut être cassé.
FICHE ©️ SINENOMINEVULGUS

_________________
avatar
Rachel A. Summers

Messages : 683
Date d'inscription : 01/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Days of Future Past

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum