Discussion spéciale (pv Kyle Rayner)

Aller en bas

Discussion spéciale (pv Kyle Rayner) Empty Discussion spéciale (pv Kyle Rayner)

Message  Clark Kent le Jeu 25 Fév 2016 - 1:12

Les articles abondent dans plusieurs actualités mais un sujet a toujours été plus populaire que les autres; le Daily a toujours été dans le cas des héros. Jameson adore ce type de sujets, que cela soit pour les engueuler ou encore pour leur faire des hommages. Il aime autant ce sujet que la thématique politique. L’ayant suivi depuis une dizaine d’année, il est toujours proche des polémiques. Il adore s’y frotter et il aime autant donner son opinion sur chaque sujets que lire les articles qui vont contre lui. Ce sont des sujets plutôt polémiques pour plusieurs et les touchant souvent directement ou indirectement, peu d’individus sont détachés de tout ce que le Daily peut écrire à chaque jour. La politique, l’économie, la super-défense et le social sont souvent des sujets qui attirent toujours l’œil. Jameson est rarement objectif dans son point de vue, mais le Daily a toujours encouragé la diversité d’opinion par les différents éditeurs et chroniqueurs du journal. Donc tous les avis pouvaient se faire entendre. J’ai toujours été honoré de travailler dans ce milieu, qui encourage autant une neutralité que les autres journaux et magazines professionnels. C’est un plaisir de lire les journaux de chaque matin ou encore le magazine du mois, mais depuis quelques mois, visiblement le sujet de la défense est plutôt sensible.

Déjà que Darryl s’implique beaucoup dans l’actualité de la défense de la nouvelle génération dans la vigilance d’aujourd’hui. Il fait parti du petit groupe de la Young Force, qui est devenue en soit par leurs membres, leurs bonnes humeurs ou encore leurs actions, l’une des alternatives les plus sérieuses devant les Vengeurs. Ils n’ont peut-être pas les moyens de la Justice League, des Vengeurs, des X-Men ou du BPRD, mais ils sont plutôt rafraichissants aujourd’hui. Ils apportent une nouveauté, une puissance et un espoir nouveau pour plusieurs esprits. Je suis heureux de voir que Spider-Man rentrer dans le petit groupe, comme je suis extrêmement satisfait de voir Wonder Girl, Miss Martin, Kamala Khan et ainsi que plusieurs autres s’ajoutaient à cette petite bande. Ils me rendent même nostalgiques par moment.

La Young Force créé une opposition naturelle avec les Vengeurs se voulant être une puissance monopole un peu partout sur le continent, mais ce sentiment d’opposition ne se crée pas uniquement avec la jeune génération. Cela touche aussi sur deux scènes différentes aujourd’hui. D’un coté, on peut les retrouver en oppositions avec l’orient qui a décidé de se prémunir d’un groupe de défense à eux. Inhérent à cette action, les Vengeurs ont décidé de jouer beaucoup avec la carte médiatique. Pour plusieurs citoyens, un groupe de défense s’incarne souvent par la puissance quand la réalité est souvent plus difficile à reconnaître. Souvent la puissance brute ou cosmétique n’est pas suffisante pour retourner la situation devant des esprits aussi éclairés que ceux de Bruce Wayne ou même de Sergei Boldarev. Les Last Sons ne répondent pas vraiment à la provocation des Vengeurs pour laisser ainsi un mystère. Par la correspondance que je peux avoir avec Diana, je sais quelques informations autour de la jeune de Kailash et de plusieurs anciens amis qui ont décidé de rejoindre ce groupe. Shayera, Gabriel et T’Challa font partis de ceux qui ont décidé de rejoindre l’initiative oriental.

Sous-estimé par plusieurs Vengeurs, les Last Sons sont un problème pour plusieurs à cause de leurs existences, alors qu’il est possible de relater un autre débat pour cette opposition et c’est celle qui a toujours balancé après la création des Vengeurs. C’est la comparaison souvent abusive et bien trop exploitée depuis les années entre cette nouvelle équipe et la Justice League. Il est normal cette comparaison, surtout pour juger une autre époque et une autre manière, mais souvent ce débat est surtout une déchirure de mœurs pour de nombreux acteurs de la défense. Je sais que la plupart des anciens a évité ce débat pendant plusieurs années, mais aujourd’hui, plusieurs s’invitent dans ce débat. Même Kara, qui a toujours voulu se détacher complètement de l’actualité, a quand même pris le temps d’écrire une réponse à Carol Danvers qui attaquait sans cesses à la jeune Valerie Hopkins dans les médias.

Certains sont plus virulents, mais compréhensifs vu leurs vécus. Kyle Rayner a quitté les Vengeurs qu’il a rejoints pratiquement à leur naissance et comme plusieurs, je ne crois pas vraiment qu’il a prévu une telle hostilité de plusieurs Vengeurs contre la Justice League. Ses récents articles sont souvent à une réponse de notre agissement à l’époque devant souvent les oppositions idéologiques de la neutralité et de la non-ingérence dans un conflit. Je n’ai jamais désiré rentrer dans le faiseur de moral ou encore dans ce débat, mais son avis m’intéresse à ce sujet. Il est pleinement dans ce débat par ces chroniques dans le Daily. Alors après la relecture et la correction de l’article de l’un de nos jeunes journalistes, je me décide d’aller vers son bureau. Ayant fait ses preuves, il a maintenant un petit local réservé à lui pour faire ses dessins. Vers le midi, quand la pause arrive pour tous, je décide de me diriger vers son bureau. Cognant doucement sur la porte, je me permet ensuite de rentrer : « Kyle, je te dérange? » Sans attendre une autre minute, je dépose d’autres mots pour offrir mon invitation : « Je me demandais si tu étais intéressé pour aller manger ensemble durant la pause? »

_________________
Discussion spéciale (pv Kyle Rayner) Super211
Clark Kent
Clark Kent

Messages : 424
Date d'inscription : 30/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Discussion spéciale (pv Kyle Rayner) Empty Re: Discussion spéciale (pv Kyle Rayner)

Message  Kyle Rayner le Lun 29 Fév 2016 - 12:25


DISCUSSION SPÉCIALE
Show me what you call Hope

Assis dans son bureau, Kyle travaillait sur un nouveau dessin. Bien qu’il soit rémunéré pour cela, ce n’était plus son occupation principale ou du moins, son souci majeur. Depuis quelques mois, il s’était mis en tête d’écrire une chronique en son nom de Lantern. Cette chronique lui prenait beaucoup de temps mais il ne pouvait se permettre de l’écrire directement au Buggle. D’une part, cela ne serait pas très stratégique d’écrire un article sur son alter-ego au Buggle, d’autre part, il n’est même pas censé écrire du tout. Son job, c’est de dessiner et malgré le fait qu’il y prenne de moins en moins de plaisir, il le faisait toujours avec autant d’application.

Son bureau était jonché de croquis en tout genre, de dessins de la Justice League, des Vengeurs et autres équipes de super-héros. On lui avait même demandé de faire des dessins de lui-même il y a quelques années. Ses divers croquis avaient pour objectif de l’aider à faire son travail le plus vite possible. De temps en temps, lorsqu’il fallait dessiner une personne qu’il ne connaissait pas trop, il gardait un premier jet qui lui permettrait de retravailler dessus par la suite. En sommes, son antre était un lieu où peu de gens s’aventuraient et où la moindre visite faisait comme un caillou jeté dans la marre.

Ce fut donc avec une grande surprise que Kyle entendit quelques coups sur la porte de son bureau, immédiatement suivie par son ouverture. Les quelques secondes précédant l’apparition de la mystérieuse personne furent le temps pour Kyle de se poser un millier de questions. Qui cela pouvait-il être ? Personne ne s’aventurait là hormis son patron et celui-ci ne prenait pas le temps de taper à la porte, encore moins avec une telle discrétion. Peut-être que quelqu’un s’est perdu, sûrement un stagiaire. Mais ce fut avec une grande surprise que Kyle vit qui se cachait derrière la porte. Ce n’était ni son patron, ni un stagiaire, il s’agissait de Clark Kent. « Non, rentre je t’en pries. ». Kyle faisait toujours preuve d’un immense respect envers Clark. Non seulement il s’agissait du grand Superman, même si peu de gens le savaient, mais il était également un très grand reporter qui avait encore beaucoup de choses à apprendre à un simple dessinateur.

Kyle observa le grand brun avec un sourire. « Et bien oui, pourquoi pas, dit-il en attrapant son manteau. Cela fait un moment que je voulais discuter avec toi d’ailleurs. ». Tranquillement, il se dirigea vers la sortie de son bureau, ferma la porte à clef et suivit Clark en direction d’un endroit où ils pourraient discuter sans être dérangés. Ils n’allaient certainement pas parler journalisme. Vu toutes les choses auxquelles ils assistaient en ce moment et le parti-pris de Kyle sur certaines questions, le point de vue extérieur de Clark serait bénéfique car même si Kara ne mâche pas forcément ses mots avec Kyle, elle n’en reste pas très objective. « Ça fait un moment que l’on ne s’était pas vu ». Les deux hommes avaient travaillé ensemble pendant longtemps au sein de la Justice League et depuis sa dissolution, ils ne se voyaient pas trop et ce, même si Kara est sa cousine.

Descendant les étages qui les séparaient de la sortie, Kyle et Clark finirent par trouver un petit restaurant à côté de l’immeuble du Buggle et une table un petit peu à l’écart. Là, ils pourraient être tranquilles. « Tu voulais me parler de quelque chose ? ». L’intonation du nouveau Blue Lantern laissait transparaitre une certaine crainte, comme s’il allait se faire disputer. Même à 35 ans, on reste un enfant face à Superman.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
[/color][/color]
Kyle Rayner
Kyle Rayner

Messages : 48
Date d'inscription : 25/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Discussion spéciale (pv Kyle Rayner) Empty Re: Discussion spéciale (pv Kyle Rayner)

Message  Clark Kent le Mer 9 Mar 2016 - 16:57

J’ai toujours un immense respect pour plusieurs de mes anciens collègues dans le Monde. Beaucoup croient que j’étais infaillible, que je pouvais encaisser blessures et deuils sans broncher, que je pouvais faire les discours les plus convaincants devant les menaces galactiques ou devant les centaines de diplomates de l’ONU avec une ténacité à faire craindre plusieurs présidents expérimentés de nombreux pays. Mais en réalité, la raison pourquoi j’étais aussi  inspiré et motivé devant les soucis planétaires. C’est que j’avais uniquement l’équipe parfaite. Ils possédaient tous un talent en particulier, un charme et une inspiration. On était plusieurs dans cette équipe, on se proscrivait surtout dans les principes que j’écrivais au fil du temps, mais à mon avis, c’est ce que cette fameuse équipe désirait le plus. Aujourd’hui, chacun a décidé de suivre un chemin différent. Certains restent toujours plus discrets comme Bruce ou Dinah, pendant que d’autres continuent un combat similaire de la Ligue des Justiciers en Afrique, en Europe, en Amérique du Sud et même en Amérique du Nord. J’ai une fierté d’avoir participer à l’équipe, de l’avoir mener et surtout d’avoir décider de passer le flambeau aux jeunes de cette équipe ou de d’autres jeunes de d’autres équipes. Je suis conscient que la situation planétaire est bien plus complexe que notre époque, mais la fierté d’avoir participer à un projet dépassant toutes âmes m’imprègnent encore aujourd’hui.

Plusieurs groupes ont émergé et les débats ont accentué à l’extérieur pour plusieurs couvertures médiatiques qui dépassent largement l’esprit que j’avais proprement autour de la Ligue des Justiers. Souvent les critiques sont si étranges que je me demande sincèrement s’ils analysent vraiment la Ligue des Justiciers ou une partie de leurs mémoires étouffés par une idéologie politique ou sociale. J’ai toujours eu un immense respect pour le choix de mes anciens collègues et je regrette de ne pas pouvoir discuter plus souvent avec ceux qui sont souvent proches de mon domicile. Je pense en ce moment surtout en des noms comme Kara et comme Kyle. Les deux habitent à New York et je prends rarement le temps de discuter avec ceux-ci, peut-être pour fuir une certaine nostalgie.

Même Bruce et Dinah n’habitent pas très loin de New York et il suffit aussi penser à Stewart, qui s’est retrouvé une petite maison proche de Boston. Il est vraiment le temps que je passe plus de temps pour les discussions avec mes anciens amis à place de toujours me concentrer sur mes reportages. Mon travail dans le journalisme me passionne évidemment, mais je ne peux pas oublier mon passé, surtout avec le temps et les actions passés dans ce formidable groupe. C’est alors un grand plaisir de voir Kyle souriant et enthousiasme de ma suggestion.

M’invitant d’abord à rentrer dans son bureau, il accepte rapidement mon invitation pour aller manger dans un petit restaurant avoisinant de nos bureaux. J’étais aussi heureux de voir la réciprocité de la discussion de la part de mon ami. Il suffit juste de se trouver un petit endroit tranquille pour commencer les discussions. On traverse rapidement nos locaux pour se rendre finalement à un petit restaurant isolé pour commencer à discuter. Il est bizarre d’entendre la tonalité de la première question de Kyle, on dirait qu’il craignait quelque chose en particulier. « Rien de particulier, je voulais simplement prendre des nouvelles. Je sais que tu as beaucoup vécu entre les Vengeurs et la trouvaille de la lanterne bleue, alors je me disais que c’était le bon moment pour discuter. » Sa vie m’intéresse comme la vie de plusieurs de mes anciens collègues et je suis toujours aussi heureux d’avoir la possibilité d’aller plus loin que les dernières années quand j’ai décidé de prendre un recul.

Le serveur vient prendre le début de notre commande, je profite pour jeter un petit regard autour de nous pour éviter de se faire déranger ou être entendu par des voisins de table. On est suffisamment isolé pour éviter de se faire espionner par des mauvaises intentions ou encore par des civils trop proches de notre table. J’attends le retrait du serveur avant de commencer à lancer une discussion avec Kyle. « En 2015, je n’étais pas trop présent à cause de mes reportages au Brésil et en Thaïlande, mais j’ai quand même eu le temps de lire la plupart de tes écrits et de voir tes dessins. C’était toujours aussi passionnant, mais j’avais plus envie de t’en parler personnellement. Je sais que tu as vécu beaucoup de choses différentes dans les Vengeurs, mais je regrette beaucoup de ne pas en avoir discuté plus avec toi quand tu faisais parti de cette équipe. Alors j’aimerais, si tu le désires, m’actualiser plus dans ce que tu as vécu et dans ce que tu recherches actuellement. » J’espère sincèrement n’aller pas trop loin dans mes demandes et je suis conscient que ce désir de discuter pourrait bien le gêner, mais j’espérais sincèrement avoir une discussion franche avec celui-ci, surtout avec ce qu’on a vécu ensemble avant qu’on devienne employé au Daily.

_________________
Discussion spéciale (pv Kyle Rayner) Super211
Clark Kent
Clark Kent

Messages : 424
Date d'inscription : 30/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Discussion spéciale (pv Kyle Rayner) Empty Re: Discussion spéciale (pv Kyle Rayner)

Message  Kyle Rayner le Jeu 7 Avr 2016 - 6:09


DISCUSSION SPÉCIALE
Show me what you call Hope

Assis à la table du petit restaurant, Kyle observait Clark tandis qu’il prenait sa commande. Kyle n’était pas resté très longtemps au sein de la Ligue mais il avait beaucoup discuté avec Clark. C’était un des rares membres de la Ligue qu’il appréciait sincèrement. Le dessinateur avait, en effet, beaucoup de points communs avec le kryptonien. Ils avaient tous les deux une passion pour les libertés fondamentales des êtres humains, ils étaient fondamentalement contre la politique de l’ingérence que les américains pouvaient mener et pour le droit de chaque être humain de disposer de lui-même. De plus, ils partageaient un certain goût pour l’exotisme féminin, dans le sens où le kryptonien était avec une humaine et Kyle avec une kryptonienne. « Oui, cette dernière année fut plutôt éprouvante. Mais j’ai l’impression que c’est pour le mieux. Si je n’avais pas vécu ce que j’ai vécu au sein des Vengeurs, je n’aurais peut-être pas évolué vers mes positions actuelles. »

Tandis qu’il attrapa sa serviette en papier et commença de griffonner des petits dessins de Superman, Kyle écoutait ce que lui disait Clark. Il sentait un intérêt profond et sincère de la part du journaliste. Clark avait toujours fait preuve d’intérêt pour les jeunes héros qu’il avait côtoyé à la fin de la Ligue. Cela a peut-être un rapport avec la présence de Kara dans ces héros-là ou alors parce que Kyle vit avec Kara. Difficile à dire. Mais il appréciait profondément cette démarche. S’il s’est toujours senti très proche de Bruce dans sa manière d’aborder la manière de faire d’un justicier, il était bien plus proche de l’idéologie profonde de Superman. « C’est un petit peu compliqué mais pourquoi pas t’en parler, dit-il avec un sourire. ». Griffonnant sans même s’en rendre compte le logo des Blue Lantern, Kyle commença à réfléchir à la manière d’aborder cette histoire. En un an, il avait vécu énormément de choses. Ce fut probablement l’année la plus dense pour lui, des Vengeurs jusqu’à la Lanterne Bleue, il s’était passé beaucoup de chose.

« J’ai vu des choses chez les Vengeurs, des choses qui ne m’ont pas plus. Tu l’as certainement lu mais ce qui m’a finalement décidé à me retirer de l’équipe, c’est lorsque le SHIELD nous a demandé d’aller en Syrie pour aider l’armée américaine. Peu de temps après, j’ai discuté avec Carol Danvers et ce que j’ai entendu ne m’a pas plus. ». Il ne regardait même pas Clark, de peur de voir sa réaction. « Ne te méprends pas, le fait d’intervenir en Syrie n’était pas forcément une mauvaise chose pour moi, mais j’aurais préféré qu’on y aille pour protéger les civils, comme on est censés le faire, pas pour aider l’armée américaine qui cause autant de morts inutiles que les terroristes qui peuplent cet État. ». Il sourit en repensant à ce qu’on lui avait dit. « Carol m’a alors dit que c’était des choses que je ne pouvais pas comprendre. Je pensais pourtant que mon doctorat en droit international pouvait m’aider dans ce sens-là, mais tant pis. ». Il rigola, Clark le suivit. Peu de gens savaient que Kyle avait suivit de telles études, surtout pour finir dessinateur. Il avait commencé ce cursus en secret lorsqu’il était au sein de la Ligue et l’avait accentué sur le droit international quand l’équipe s’était dissoute. C’était les relations internationales qui leur avaient fait défaut, il ne voulait pas refaire cette erreur.

« J’ai alors décidé de quitter cette équipe qui n’en avait que le nom à mon goût. Après plusieurs mois à essayer de faire mon travail de justicier tout seul ou avec Kara, je me suis rendu compte que mon pouvoir faiblissait. J’avais perdu la volonté de me battre pour un peuple qui suivait des gens comme le SHIELD et les têtes pensantes des Vengeurs. ». Ce fut un moment particulièrement compliqué pour lui car un Green Lantern sans volonté est un Green Lantern sans arme et sans pouvoir. « J’ai alors discuté avec beaucoup de gens, notamment mon précepteur Lantern et Charles Xavier. Ils m’ont parlé d’un pouvoir qui pourrait m’intéressé, celui de l’espoir. Je suis alors partit à sa recherche. »

« J’ai traversé plusieurs systèmes solaires, plusieurs galaxies et après plusieurs mois, j’ai enfin trouvé ce que je cherchais. La couleur bleue de l’espoir sur une petite planète. Lorsque je l’ai touché, mon anneau s’illumina et devenu bleu. Sans même que je fasse quoique ce soit. ». Il s’interrompit quelques secondes lorsque le serveur leur amena leurs commandes. Il attendit que celui partent et recommença son discours. « En faite, il existe de véritables Blue Lantern mais je ne suis pas l’un d’entre eux. Mon anneau a été fabriqué par un des Gardiens et il m’a été donné directement par celui-ci. Je n’ai pas été choisi comme les autres Green Lantern. Je pense qu’il avait déjà compris que je pourrais assimiler les autres émotions. ». Il sortit son anneau de sa poche et le posa discrètement sur la table. Il était en effet bleu avec le logo des Blue Lantern. « Malgré sa couleur et son logo, il reste un anneau Green Lantern au fond de lui, pas un anneau Blue Lantern. Techniquement parlant, je peux toujours manier la volonté. ».

« Enfin bref, je suis rentré sur Terre et j’essaye toujours de trouver ce que je vais faire de ce pouvoir. Peut-être que j’envisage de créer une nouvelle équipe, ou alors en rejoindre une qui me convient plus, je ne sais pas encore. Quoiqu’il en soit, je pense que quoique je fasse aujourd’hui, je ne le ferais pas sans Kara. Il est grand temps pour nous de vivre réellement ensemble et pas juste deux soirs par semaines. ». Il observa Clark qui venait de prendre une grande claque d’informations dans la tête. Kyle fit une tête un peu gênée. « Désolé, je pensais pas partir comme ça. Je n’ai jamais vraiment eu l’occasion d’en parler à quelqu’un, même à Kara. Honnêtement, ça fait du bien. ». Il rit et entama son assiette.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
[/color][/color]
Kyle Rayner
Kyle Rayner

Messages : 48
Date d'inscription : 25/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Discussion spéciale (pv Kyle Rayner) Empty Re: Discussion spéciale (pv Kyle Rayner)

Message  Clark Kent le Ven 15 Avr 2016 - 15:31

Parfois j’ai le sentiment de me décrocher un peu de la réalité des autres et je trouve cela dommage. Ma perception des évènements est différente en tant que Clark Kent, le journaliste et que Superman, membre de la Justice League, mais j’ai toujours eu l’impression d’avoir la même approche dans mes perceptions en général. J’ai toujours voulu dévoiler une vérité et parfois des moyens de s’en sortir. On m’a toujours décrit comme un éternel optimiste, mais n’est-ce pas une réalité cette évolution positive? Aujourd’hui, même dans les oppositions idéologiques les plus importantes de la Justice League, on considère que la vie est quelque chose à préserver quel que soit la justification. Il est uniquement dommage de voir une dégradation dans les critiques portées contre notre ancienne équipe. Je n’ai jamais perçu comme l’équipe parfaite dans le sens le plus ésotérique du terme, mais il avait un esprit que je considère aujourd’hui difficile à reprendre. Je trouve Kyle bien plus courageux que moi, pour avoir osé continuer dans cette même branche, mais dans une autre équipe, quand j’ai décidé surtout de me retirer sur le principe des actions. Je suis quand même heureux de voir plusieurs de nos jeunes membres reprendre le relai avec d’autres groupes, même si ceux-ci sont parfois hostiles envers cette affiliation.

Au moins, Kyle a une vision plutôt positive de ce travail dans les Vengeurs et dans le SHIELD. Sans son vécu dans les deux organismes, il n’aurait pas eu tant de recherche individuelle ou encore de remises en questions. Pour moi, c’est quelque chose d’essentiel de souvent se remettre en question, et cela me fait du bien de voir Kyle poursuivre ces questions sur lui-même. Commençant à dessiner sur la petite serviette, je laisse un petit sourire en voyant que celui-ci à faire des dessins de Superman. Peut-être par nostalgie du moment ou encore par une inspiration quelconque, alors que mon silence s’installe, il s’ouvre doucement à moi. Celui-ci avait dessiné le petit logo de la Blue Lantern, et je m’en voulais à cet instant de ne pas connaître plus sur les différentes lanternes. Je peux connaître les différentes couleurs avec chacune de leurs interprétations, mais leurs histoires m’échappent par leurs disparitions.

Je lui laisse un petit sourire quand il est pour me parler plus. Au moins, le lien de confiance est toujours là. Ensuite on arrive au temps que Kyle parle beaucoup plus, surtout de ce qu’il s’est passé dans les Vengeurs et comment ils se sont différenciés de la vision de mon ami. L’une des premières raisons du départ de Kyle restent dans le fondement interventionniste des Vengeurs en Syrie. On dirait ensuite que la discussion avec la polémique Carol Danvers a beaucoup aidé à la décision de Kyle. Il me parle ensuite de sa vision sur la Syrie, quand dans mon esprit, j’aime mieux prendre du temps de l’analyser que de me décider sur le sujet. La souffrance est importante en Syrie, mais j’ai toujours eu l’idée que stabiliser le territoire serait très difficile, même pour une équipe aussi complète que la Justice League ou que les Vengeurs. En plus, Carol semble avoir ajouté une couche avec des sophismes plutôt basiques contre Kyle. Un petit rire accompagne celui de Kyle, malgré que j’aie beaucoup de difficultés avec de tels arguments de la conservatrice préférée des Vengeurs.

« Que cela soit la Yougoslavie, le Rwanda ou l’Irak des années 90 ou la Syrie d’aujourd’hui, on se retrouve devant plusieurs défis que même des surhommes ne pourraient pas stabiliser. Je crois souvent qu’on rêve souvent d’établir une paix dans plusieurs pays en crises, mais on oublie souvent le paradigme de la difficulté de le faire parce qu’on doit toucher plusieurs domaines comme l’économie, le social, les religions, l’environnement et la gouvernance. » C’est un avis plutôt populaire dans les milieux intellectuels, mais je pense qu’après expérience similaire que cela soit par les services militaires examinées ou encore par des équipes ou des surhommes solitaires, on ne peut pas changer un pays par une évolution forcée. La complexité de ce monde va plus loin que des idéologies souvent mal placés pour comprendre les défis qu’il faut traverser dans le but de régler de nombreux problèmes de la galaxie ou même de la planète Terre.

Ensuite Kyle m’expliquait en détails son départ et ainsi que sa dégradation de sa volonté au fil du temps. Pour découvrir cette défaillante, il a décidé d’aller voir John Stewart, qui a toujours été de bons conseils vu son expérience, et Charles Xavier, qui pour moi, est l’un des êtres humains les plus importants depuis plusieurs décennies. Non uniquement pour la création des X-Men, mais aussi pour tout ce qu’il a donné à ce monde, par son idéologie et par son travail pour les mutants, il a aidé beaucoup. L’espoir était toujours l’un de ces fondements les plus importants et cela me fait beaucoup de bien que celui-ci prends de son précieux temps pour discuter avec Kyle ou d’autres. Après, Kyle a décidé de partir dans l’espace pour voyager durer quelques mois. Après, il m’explique la démarche de son voyage et ainsi que les différentes implications entrepris durant la découverte des lanternes bleues. C’est étonnant sur le coup, car il peut rester une lanterne verte qui combat par la volonté, mais il peut aussi utiliser aussi la couleur bleue qui s’incarne par l’espoir. C’est vitalement différent, mais les nuances deviennent assez étranges pour moi. « Normalement, John avait une lanterne verte pour charger sa bague, est-ce le cas avec l’énergie bleu ou tu peux le recharger par ta lanterne verte vu qu’il reste un anneau Green Lantern? » C’est une question plutôt anodine pour mieux comprendre le sujet, mais j’ajoute ensuite quelques commentaires en contemplant la bague de Kyle. « C’est un voyage extrêmement intéressant pour l’espoir que tu as fais que cela soit pour toi ou pour les autres, je crois vraiment que tu peux encore apporter beaucoup pour les autres. Je suis extrêmement heureux que tu aies retrouvé cette volonté, mais aussi l’espoir de faire quelque chose de bien pour le futur. »  

Kyle me touche quelques mots de son retour sur la Terre et aussi des différentes possibilités de son nouveau chemin. Il place encore Kara d’une grande importance dans sa vie et dans ces futurs choix. Il s’excuse par la suite pour les longues explications et je prends le temps de l’arrêter pour éviter le malentendu. « Mais non Kyle! Cela me fait vraiment plaisir qu’on parle un peu de tout ça. Je trouve dommage qu’on travaille à la même place et qu’on ne prend pas plus de temps pour parler de cette manière. Ton enthousiasme sur le sujet me redonne une nouvelle motivation à regarder ce qu’il se passe et je pense que Kara commence un peu à s’ennuyer, alors peut-être cela va vous faire du bien à vous deux d’être dans un groupe. En plus, tu peux toujours créer ton groupe, mais je crois que plusieurs possibilités sont pour vous. L’ACE, le Wakanda ou les X-Men sont des choix plutôt intéressants, mais aussi un grand défi à traverser. » Cela m’intéresse naturellement de voir sa vision d’aujourd’hui sur les différents groupes. Je ne parle pas des Gardiens de la Galaxie pour des raisons d’éloignement, j’ai des croyances que Kara veut rester proche de son domicile. J’entame ensuite dans les même temps mon assiette dès que la première fourchette de Kyle touche son plat.

_________________
Discussion spéciale (pv Kyle Rayner) Super211
Clark Kent
Clark Kent

Messages : 424
Date d'inscription : 30/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Discussion spéciale (pv Kyle Rayner) Empty Re: Discussion spéciale (pv Kyle Rayner)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum