Justifiez votre présence sur Terra (Sif)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Justifiez votre présence sur Terra (Sif)

Message  Ronan l'Accusateur le Ven 29 Jan 2016 - 18:40

Justifiez votre présence sur Terra
Lady Sif d'Asgard ∞ Ronan l'Accusateur


Ma patience a des limites, les scanners ne cessent d’analyser ce monde pour trouver d’autres représentants, pour offrir une chance à ce monde en étudiant la diversité, mais toutes les informations volées aux différents satellites entourant Terra ne font que m’indiquer que la seule solution pour ce monde est l’annihilation. Ce ne serait même pas une exécution cette sentence, au contraire ce serait un geste de compassion pour une espèce se condamnant elle même à l’auto destruction et la souffrance. La seule chose qui me retient, c’est ma parole donnée aux Kryptoniens et le mystère que représentent certains rares êtres présents sur ce monde, telle Kamala Khan à qui j’ai envoyé Lockjaw, jeune femme qui a eu le grand honneur de rencontrer l’Empereur Black Bolt disparu… Mais aussi la présence de certains inhumains qui semblent avoir été abandonnés ou oubliés, dont une hybride Kree et Inhumain. Je reste sur le pont principal, regardant les différents écrans holographiques pour étudier les êtres que le Dark Aster a sélectionné au travers du monde pour de futurs rencontres diplomatiques. Deux jeunes combattant dans un groupe appelé Young Force, des apprentis qui semblent cruellement manquer de sérieux et attirer une attention hostile de celle qui est la représentante officielle de ce monde, un être plus obscure agissant par le pouvoir de la terreur mais sous la bannière de la protection de son espèce mutante, souhaitant une forme d’égalité alors que ses armes ne sont qu’un appel vers une forme de guerre. Il y a aussi une jeune femme étrange, une personne qui a toujours vécu sur Terra et pourtant qui vivait avant dans son propre monde, comme déconnecté du reste de la planète… Bien des dossiers à étudier pour ces futurs rencontres, mais aucun d’eux ne représente une menace pour ma personne, ne m’obligeant point à prendre des précautions pour leurs futures entrevues. Mais alors que je suis la à réfléchir, mon second vient me rejoindre pour me rappeler une autre affaire que j’ai mise de coté au sujet des Terraniens et d’une présence « dérangeante ».

Lieutenant Kree : « Commandant, vous m’aviez demandé de vous faire un rapport au sujet de la présence Asgardienne. »

Sans un mot, je me tourne vers lui pour l’écouter, mon regard toujours aussi froid, dur, celui d’un inquisiteur qui ne fait point dans la compassion, qui ne dévoile aucune émotion. Ce n’est point que cela m’est inconnu, je suis être totalement différent en présence de mon épouse, mais mon rôle d’Accusateur veut que je ne sois que froideur, qu’un représentant du Codex intransigeant, symbole de la force et de la peur.

« Nos études confirment que leur présence n’est pas éphémère Commandant, il semblerait que les représentants de ce peuple se trouvant sur Terra sont des alliés. »

Je me détourne de mon second, faisant un simple geste de la main pour éteindre les écrans, réfléchissant à cette situation pouvant me poser quelques problèmes. Je ne crains pas les Asgardiens, mais l’Empire n’est pas en guerre contre ce peuple, d’ailleurs ce dernier est aussi ancestral, possédant une sagesse que n’ont pas les Terraniens. Si ces derniers ont demandé la protection des Asgardiens, cela pourrait augmenter la taille du conflit…

« Bien, je vais m’occuper de cela personnellement… Faites évacuer le pont. »

Mon injonction laisse clairement comprendre mes intentions, et je préfère éviter pour la rencontre avec un Asgardien que cela paraisse comme un piège. Ce sont des guerriers, de véritables guerriers pas comme ceux de Terra, voir une troupe de Kree l’entourer donnerait surement la sensation d’un piège plus que d’une rencontre diplomatique. Une fois seul en ce lieu, je récupère le Cosmic-Rod, tendant la tête vers les portes pour les sceller, préférant aussi éviter que le futur invité prenne la décision de visiter le vaisseau ou de chercher à atteindre un système vital. Mais pourtant j’hésite un instant, ouvrant les dossiers sur les Asgardiens déjà analysés, réfléchissant à celui ou celle que je pourrai rencontrer… Thor semble être le plus haut représentant de son peuple, mais vu les données accumulées sur cet être, il ne réfléchit pas réellement, frappant en premier, ne semble pas non plus posséder la force des mots mais uniquement celle des muscles. Il ne serait point judicieux de tenter de communiquer avec un être de ce genre, il serait surement nécessaire de se battre avant de pouvoir débuter une conversation et je ne désire point risquer d’endommager le Dark Aster inutilement… Passant alors directement au cas suivant, je me penche sur celle qui semble « suivre » Thor, une femme guerrière semblant posséder plus de retenue et surement plus de sagesse. Enfin je l’espère car ma dernière rencontre avec une femelle vivant sur ce monde n’a point été des plus concluants.

Lançant les différents scanners du vaisseau, je recherche la signature biologique de la dite guerrière, attendant un résultat pour ensuite, d’un geste sec, frapper le sol du manche du Cosmic-Rod, invoquant ainsi cette personne pour une rencontre imprévue. Bien entendu le procédé de téléportation est direct, sans douleur ni violence, juste un faisceau de lumière sur le point de départ et d’arrivé pour faire apparaître la femme Asgardienne en personne devant moi. Je me tiens devant elle, debout, fier et droit, la scrutant avec vigilance car après tout elle pourrait attaquer avant de me donner le temps d’ouvrir la conversation. Comme toujours, je porte l’armure d’Accusateur, armure qui ne me quitte uniquement pour dormir, mon arme avec le manche toujours posé sur le sol, adoptant une position qui n’a rien d’agressive. Finalement ma voix se fait entendre, imposante et tranchante, n’ayant que rarement d’émotions positives dans les sons émanant de mes lèvres.

« Bienvenue à bord du Dark Aster, Asgardienne, je me présente à vous en tant que Ronan, Premier Accusateur Public Suprême de l’Empire Kree, Gardien du Codex des Lois, Ancien Empereur, Premier Commandant du Souverain Légitime Blackagar Boltagon, Conquérant d’une Multitude de Monde. » Formalité maintenant faite, car après tout je suis dans l’obligation pour toutes rencontres diplomatiques de me présenter ainsi que présenter mon rang, je vais enfin pouvoir réellement commencer cette entrevue. « Acceptez l’honneur que je vous fais de ma présence pour cette rencontre officielle entre l’Empire Kree et le Peuple d’Asgard. Vous avez été choisie pour représenter votre peuple et à partir de ce jour vous en serez la seule représentante légitime. »

Code by Silver Lungs

_________________

avatar
Ronan l'Accusateur

Messages : 177
Date d'inscription : 01/11/2014

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justifiez votre présence sur Terra (Sif)

Message  Sif d'Asgard le Mer 3 Fév 2016 - 14:02


A mesure que le combat contre Carol se rapproche, j’ai l’impression que mes limites sont toujours aussi insuffisantes. Me battre pour gagner respect et reconnaissance est ce que j’ai fait la majeure partie de mon existence mais cela m’a toujours conduit, à un moment ou un autre, à constater que je n’étais pas assez. Ma force est égale à la moyenne des Ases mais il est tant de créatures pour y être supérieures. Ma dextérité est l’une des plus importantes d’Asgard et pourtant certains êtres humains l’atteigne et la surpasse en quelques décennies ; pour moi, cela a prit près d’un millénaire. Je ne suis pas une génie du combat, dépositaire de capacités innées incroyables, et j’ai du apprendre par moi-même au travers des Royaumes une fois les enseignements de mon peuple dépassés. Appartenir aux Vengeurs me permet de m’entrainer avec des gens d’une qualité similaire à la mienne mais même là j’ai l’impression de n’arriver à rien.

Je n’abandonne pas, je n’abandonnerai pas, mais cela n’empêche ce sentiment d’impuissance que même la magie dont je suis dépositaire risque de ne pas réussir à combler. Une magie que je me suis prise à envisager dans le combat à venir alors même que rien sur Midgard, ou même depuis que je suis entrée en sa possession, ne m’a jamais conduit à la dévoiler. Je sais pourquoi je mène ce combat mais je sais également que je reste ma principale ennemie. Cela l’a toujours été.

Ma main, protégée au dos et à la paume par du cuir, rate la gorge de ma partenaire d’entrainement et le brassard de cuir et de métal frôle celle-ci. Alors que j’entreprends, sans interrompre mon mouvement, d’heurter du coude ce que j’ai raté du poing, la réplique adverse s’en vient à l’encontre de mon flanc exposé. Mes réflexes me sauvent de l’impact mais interrompent mon assaut également, me faisant pivoter alors que l’autre avant-bras frôle à son tour mon armure corsetée. La jupe de lamelles rouges de cuir qui s’en échappe comme les cheveux noirs qui la surplombent marquent la trace de cette seconde d’un affrontement durant depuis une heure déjà.

Mon troisième style de combat s’exprime pleinement alors que le tournoiement se termine sur une nouvelle attaque, mon autre avant-bras balayant horizontalement la position précédemment occupée par ma partenaire en une feinte qu’elle esquive sans peine. Et nous nous retrouvons dans similaire position que précédemment, mon poing s’en arrivant en crochet à direction de sa gorge avec une vitesse toujours supérieure à la précédente. Il lui faut mettre les mains en coupe pour dévier mon assaut, déclenchant un impact qui raisonne au travers de la salle d’entrainement d’Héliporteur que nous occupons avec d’autres, et alors même qu’elle tente de profiter de l’ouverture sur mon torse pour l’impacter je poursuis avec un coup de genou à direction de son ventre. Les bruits des trois impacts se confondent alors que nous nous séparons, repoussées par nos assauts mutuels.

Une troisième seconde s’écoule,  le temps que nous reprenions nos appuis pour revenir au contact, mais cela n’arrive jamais. En un flash, ma partenaire comme la grande salle du SHIELD disparaissent et ma seule pensée va à ma lame, toujours rangée dans son fourreau au côté des affaires de mon adversaire d’entrainement. J’en termine ainsi ma reprise d’appui et ma remise en garde dans un lieu tout aussi clos mais parfaitement inconnu, faisant non-plus face à une connaissance mais à un être dont l’espèce ne m’est pas inconnue.

Je n’ai jamais rencontré de Kree mais ils ne sont pas inconnus d’Asgard et celui qui me fait face est en armes et sur ses gardes. Sa position neutre me renvoie à mon geste que j’interromps avant de commettre une grave erreur. Tout « barbares » que puissent nous considérer les Humains, nous-autres Asgardiens ne sommes nullement aussi bellicistes qu’eux : si nous avons plusieurs fois menée la guerre sur les Neufs Royaumes d’Yggdrasil, cela a toujours été motivé par un maintient de la paix entre eux afin d’empêcher l’hégémonie d’un sur un autre ou d’autres mondes sur eux.

J’écoute les paroles du Kree sans baisser ma garde, le bras le plus en arrière plaçant sa main au niveau du visage et le plus en avant s’interposant entre mon adversaire et moi au niveau de mon buste. Les titres énoncés par Ronan me poussent cependant à abandonner ma position alors même qu’il parle, ramenant les pieds à côtés et les bras le long de mon corps afin d’éviter tout incident dû à une insulte.

Ses mots terminés, j’appose mon poing fermé contre mon cœur et m’incline, baissant le visage malgré que cette variation du salut me déplaise fortement. Mais s’il est réellement ce qu’il est, ce dont son antre laisse supposer, il m’est supérieur et continuer de le fixer durant le salut risquerait d’être problématique s’il connait les coutumes du peuple Ase. Certes, cette habitude appartient aux gens du peuple sans être partagée par les hauts dignitaires mais je ne l’ai jamais perdue.

Me redressant pour lui faire face, je reste à la distance à laquelle j’ai atterri et me contente de parler d’une voix forte, usant des notions de Kree à ma disposition.

Je suis Sif, d’Asgard. Dame de la Cour du AllFather et Commandante d’Armée Einherjar. J’accepte l’honneur que tu me fais pour cette rencontre mais ne puis représentante de mon peuple sans la volonté d’Odin, mon Roi.

Restant calme et posée dans les mots, je ne m’en tends pas moins dans le corps. Si l’honneur de représenter mon peuple auprès d’un Empire aussi grand et ancien que celui des Kree me fait incontestablement envie, je sais rester à ma place quand bien même je me suis battue pour la gagner et suis prête à me battre pour l’améliorer.

Ne vois nulle offense en cela, Ronan de l’Empire Kree. Puisque tu m’as choisie comme interlocutrice, je tâcherai d’être l’ambassade de mon peuple en ce jour et prendrai ma responsabilité dans cette négociation.

Sans être au niveau de Thor, je suis certaine d’être capable de maintenir la paix entre nos mondes et seule ma légitimité est discutable. Aurais-je préféré que mon Prince s’en charge ? Je suis incertaine. Il est probable que les enjeux de cette rencontre me dépassent mais je me veux prête à les assumer, ayant également été formée à la diplomatie.

De même, ne vois nulle offense en l’absence des signes distinctifs de mon rang à Asgard comme de la présence d’armes à ma ceinture.

Peut-être n’ai-je ni mon épée ni mon écu mais il ne m’en reste pas moins les dagues croisées magnétisées à l’arrière de ma ceinture.

Je suis disposée à te les remettre mais souhaiterai que tu délaisse la tienne également, en signe de paix. Tout autant que je suis prête à transmettre ton choix au AllFather dans les plus brefs délais, une fois cette rencontre terminée.

Je suis tant prête à porter mes mains à mes dagues pour les ôter de ma ceinture et les déposer sur le sol avant de m’avancer d’un pas vers mon interlocuteur que de rester sur place sans bouger.

Je ne prends d’autre initiative que celle-là, laissant le soin au Kree d’expliquer les raisons de mon ambassade imprévue.

_________________
Sif

Fiche de Personnage - Fiche de Liens - Nombre de Posts : 95

avatar
Sif d'Asgard

Messages : 471
Date d'inscription : 04/04/2015
Age : 23
Localisation : Héliporteur

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justifiez votre présence sur Terra (Sif)

Message  Ronan l'Accusateur le Lun 5 Déc 2016 - 8:39

Justifiez votre présence sur Terra
Lady Sif d'Asgard ∞ Ronan l'Accusateur


Beaucoup d’espèces au travers des galaxies sont des humanoïdes, beaucoup possèdent des traits communs, comme des membres, un cerveau, des organes vitaux, des besoins primaires. J’ai rencontré bien des êtres tout comme j’ai effacé bien des existences, mais une chose change fréquemment au travers des mondes visités, une chose se montre aussi différente que la variété des langages de l’univers… Les formes de salutations. Certains serrent la main, d’autres s’inclinent, se donnent un coup de tête, posent la main sur l’épaule, se tiennent au garde à vous… Bien des postures qui finalement sont complexes à identifier. Il est souvent difficile de savoir si un geste veut dire bienvenue, ou représente une forme de défi, voir encore de soumission. Du coup, pour éviter les quiproquos je préfère garder l’œil sur l’être invité, vérifier son niveau d’agressivité, de stress ou de peur, analyser les gestes pour me préparer à me battre s’il faut ou continuer à converser si l’occasion est possible. Du temps de l’Intelligence Suprême, j’avais le droit d’effacer une population juste car leurs salutations ne correspondaient pas au Codex des lois Krees, mais ce genre de comportement n’est plus… Premièrement j’avais décidé personnellement de toujours converser avant d’accuser, chose mise en place du temps où j’étais sur le trône, et deuxièmement, je ne pense pas que Black Bolt… Enfin actuellement Médusa… Apprécierait que je m’abaisse à agir de la sorte de nos jours. L’Empire évolue, c’est un bien dans un certain sens, mais c’est aussi quelque part assez triste. Il m’arrive de croire que les Shi’ar ont provoqué la grande guerre uniquement car les Krees semblaient s’affaiblir à cause d’un changement qui nous rendait moins belliqueux.  

La laissant répondre et se présenter officiellement, je suis obligé de constater que la conversation ne sera pas si facile que je pensais. Déjà elle exprime une forme de contestation en annonçant qu’elle n’a point le droit d’accepter d’être représentante de son peuple sans l’autorisation de sa royauté. Je ne connais point Odin, enfin de nom au travers de certains agents de renseignements Krees, mais je ne sais pas personnellement ce que vaut ce dirigeant mais une chose est certaine, l’Empire décide avec qui il converse pour éviter de se retrouver face à un choix qui serait incohérent avec notre personnalité. Je me retiens de contester sur le moment, même si mes doigts se crispent, écoutant la suite du discours de l’Asgardienne qui au moins ne fait pas l’erreur de vouloir mettre fin à cette entrevue.

Une fois que celle-ci termine par l’idée d’un désarmement mutuel, je me dois de mettre directement les choses au clair.

« L’Arme Universelle, aussi nommée Cosmic-Rod par certaines populations n’est pas uniquement une arme de guerre, il est aussi le symbole sacré des Accusateurs Suprêmes de l’Empire Kree, représentation du Codex de nos lois. » Un avertissement pour exprimer clairement ce que représente ce qu’elle voit comme une arme. Bon, certes l’Arme Universelle est dangereuse, destructrice mais aussi d’une grande valeur aux yeux de l’Empire et seuls des Accusateurs peuvent la brandir et si des Asgardiens se retrouvent face à des Accusateurs, même en avaleur diplomatique, ils devront s’attendre à voir la présence d’un tel artefact. Mais soit, je vais faire preuve d’une bonne volonté, après tout cela fait parti des recommandations de Médusa. Sans ajouter de mots, je libère le manche de cette arme, le laissant léviter jusqu’à sa place à coté du siège de commande et se poser naturellement, sans quitter la femme d’Asgard du regard.

« Et vous annoncerez à votre Roi, Odin, que l’Empire Kree n’aura d’entrevue diplomatique qu’avec votre personne, avec ou sans son autorisation. D’après les analyses, vous semblez être la seule de votre peuple, présente sur cette terre, digne d’être présente ici. » Ceci est bien une façon d’imposer ma décision, si Odin refuse qu’elle représente les Asgardiens, alors il n’y aura pas de représentants. « Je préfère éviter des êtres aux facultés sociales limitées comme celui que vous nommez Thor, ou d’autres dont la parole n’est que poison comme votre Loki. » Cessons d’exprimer les raisons de ce choix, elles sont évidentes et il n’y a aucune raison de contester. Et puis franchement ? Vous voyez Thor faire de la diplomatie avec ma personne ? Ce ne serait surement point plus développé que ma conversation avec Carol Danvers.

Depuis qu’elle s’est présentée, en dehors d’avoir libéré le Cosmic-Rod, je n’ai point bougé, restant fixe et droit, une statue de marbre fixant l’invitée. D’ailleurs le vaisseau a déjà surement fait un cristal d’informations sur toutes les analyses qu’il a dû lancer sur sa personne depuis son arrivé. « Trêve de bavardages, comme vous devez surement en être informée, Carol Danvers a été mon premier contact avec ce monde. Suite à cette entrevue, j’avais dans l’optique d’enclencher la procédure d’Accusation, mais un des habitants… Plus respectable… de ce monde m’a demandé de ne point me fier à cette entrevue et de rencontrer d’autres êtres vivant sur cette terre. » Je marque une pause, venant faire un geste de la main pour activer un hologramme présentant mon entrevue avec Carol Danvers, qui n’était point loin du conflit, ainsi qu’un autre montrant mes échanges avec le Kryptonien appelé Superman. « Ce monde comprend des terriens comme des êtres d’autres mondes, il me semble alors judicieux de rencontrer cette variété. Je suppose que si Asgard est présent sur Terra et rejoint un groupe qui se dit protecteur de la seule grande nation de cette planète, c’est qu’il doit y avoir des raisons… » Une nouvelle pause, ma voix restant neutre et pourtant si détachée, si froide, un ton pouvant rappeler celui des inquisiteurs des temps anciens sur terre. « J’aimerais les connaître… Pourquoi les Asgardiens se rallient t’ils à ce monde, cette engeance du chaos et de la destruction. »

Code by Silver Lungs

_________________

avatar
Ronan l'Accusateur

Messages : 177
Date d'inscription : 01/11/2014

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justifiez votre présence sur Terra (Sif)

Message  Sif d'Asgard le Mer 7 Déc 2016 - 6:49


Je plisse les lèvres et tâche de maitriser le malaise que ma première erreur, énoncée comme telle, déclenche : Ronan de l’Empire Kree expose la portée de l’Arme Universelle dont je lui ai demandé de ce séparer, dévoilant combien elle a sa place dans notre conversation. Si les Asgardiens peuvent être très attachés à leurs armes, nous savons les déposer au pied de nos sanctuaires et lors de négociations de paix mais le Cosmic-Rod est aussi important à la guerre qu’à la paix. Je ne m’excuse pas sans quoi j’en deviendrais rapidement agaçante mais prends acte de ma maladresse et suis légèrement surprise quand, malgré son discourt, mon interlocuteur lâche le symbole de sa fonction pour laisser celui-ci retourner à son trône. Dégainant  mes anonymes dagues à mon tour, je les dépose à mes pieds puis fais un pas en avant, les laissant dans mon dos et les dépassants pour continuer à m’entretenir avec l’Accusateur Kree.

Lèvres toujours plissées, je prends une inspiration discrète à la déclaration que l’Empire Kree force le choix de la diplomatie sans s’inquiéter de l’avis d’Asgard ; j’ai confiance en la sagesse d’Odin pour tourner à son avantage ce qui pourrait être pris comme un ordre d’une autre civilisation mais nombre d’Asgardiens auront la fierté de refuser cet état de fait. Après, le fait que Ronan de l’Empire Kree ait choisi parmi les représentants de mon peuple sur Midgard, non sur Asgard, laisse une meilleure marge de manœuvre. Et je me garderais bien de répondre à la dénigrée de Thor, même s’il me faut un gros effort pour le faire puisqu’étant son amie je sais parfaitement qu’il n’a pas de facultés sociales limitées. L’éducation princière n’a pas favorisée ses rapports au petit peuple mais c’est un ami fidèle et tolérant ainsi qu’un diplomate valable et d’une grande bienfaisance. L’inverse de Loki en somme et, si je ne parle pas de lui non plus, c’est pour éviter de l’enfoncer.

Le dévoilement de la rencontre avec Carol Danvers comme représentante de ce Royaume me fait tiquer et je ne m’en tends que plus, consciente qu’elle aurait trouvée là une occasion de renouveler sa volonté d’être la représentation de tout ce qu’il y a de bon en Midgard et que cela aurait pu faire condamner la planète, mais visiblement l’intervention d’un parti tiers a sauvée la situation en demandant de voir plus amplement l’Humanité et les autres êtres qui s’y mêle. Une bonne chose. Je regarde l’hologramme des discussions entre la Captain Marvel et l’Accusateur en serrant les points des dires de la Vengeresse puis trouve bien plus de qualités à l’intervention de Superman, notant par la même son nom. J’en apprends beaucoup, peut-être même beaucoup trop, avant que Ronan de l’Empire Kree ne reprenne la parole pour exposer ce qu’il attend de moi.

Le Royaume d’Or est gardien de l’Arbre Cosmique d’Yggdrasil et ce Royaume y appartient. Il est donc de notre devoir de participer à sa défense et nous le faisons tout en laissant les Humains choisir leur propre voie.

Beaucoup peuvent critiquer l’absence d’Asgardien au sein de la Justice League, à la réflexion cela me semble logique. Le groupe n’était pas seulement affaire de défense mais également d’influence, prônant des valeurs pour la plupart louable et en accord avec celles d’Asgard mais nous ne nous serions pas permis d’ainsi servir d’exemple à l’Humanité. Ni Thor ni moi-même ne nous plaçons ainsi actuellement car les Humains doivent trouver leur propre voie dans le cosmos et il ne nous revient pas de juger celle-ci.

Tu as raison de voir l’Humanité chaotique et destructrice, elle l’est, mais elle est aussi créatrice et volontaire. Elle cherche sa voie. Peut-être n’a-t-elle point trouvé l’équilibre qui lui permettra de perdurer au travers des âges mais sa recherche se concentre sur le désir de s’améliorer.

L’Humanité fait des erreurs et la diversité de ses gens comme de ses actions engendre autant des merveilles que des horreurs. Les Asgardiens ne jugent pas cela, la laissant apprendre et se développer à son rythme. L’Empire Kree n’aura pas forcément cette tolérance et j’ignore si mon rôle est celui d’ambassadrice d’Asgard ou de témoin de Midgard.

Asgard veille sur les Neuf Royaumes d’Yggdrasil. Nous n’intervenons pas dans leurs évolutions par connaissance que nous n’avons à les juger mais avons devoir de les protéger. Durant quelques décennies, ce Royaume a été capable de le faire seul grâce à la Justice League mais la dissolution de celle-ci a conduit Thor à s’impliquer directement. Le parti-pris pour les Vengeurs vient du fait qu’il ait contribué à les former mais ils ne sont pas la seule force de défense existante.

Je l’ai cru, ayant été d’autant plus sensible à cette volonté d’hégémonie que Thor était membre fondateur des Vengeurs mais même lui c’est ouvert aux autres forces, travaillant de concert avec les Luchadores, mais sais à présent de quoi il en retourne. Mes rencontres ont peut-être été principalement tournées vers les membres de ce clan que j’ai également rejoint mais il en est pour s’être destinée à l’extérieure, découvrant quelques autres factions comme la Young Force ainsi que des humains lambda.

Amérique n’est pas la seule grande nation de ce monde. Carol Danvers est une humaine que nombre de ses compatriotes réprouvent et une unique réunion avec elle m’a suffit à la provoquer en duel judiciaire pour rétablir l’honneur bafoué d’une personne que j’estime.

Ceci est peut-être hors sujet, puisque j’apporte mon appui à un point déjà admis, mais je tâche de l’exprimer tout de même. Je comprends pourquoi les Vengeurs tolèrent Carol Danvers, elle est autant membre de l’Humanité qu’eux après tout, mais je considère également qu’il faut lui faire face plutôt que de l’ignorer ; au besoin, nombre cherchent à rattraper ses idioties et c’est mon tour, il semblerait ; j’ignore jusqu’où je puis le faire avant d’outrepasser les prérogatives de mon rôle.

_________________
Sif

Fiche de Personnage - Fiche de Liens - Nombre de Posts : 95

avatar
Sif d'Asgard

Messages : 471
Date d'inscription : 04/04/2015
Age : 23
Localisation : Héliporteur

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justifiez votre présence sur Terra (Sif)

Message  Ronan l'Accusateur le Jeu 8 Déc 2016 - 6:40

Justifiez votre présence sur Terra
Lady Sif d'Asgard ∞ Ronan l'Accusateur


Les paroles de l’Asgardienne viennent titiller mon esprit et mes connaissances de l’Empire. Quel décret a décidé que Terra appartenait à Asgard ? Depuis quand surtout car après tout il n’y avait pas d’Asgardien sur Terra quand l’Empire s’y est installé y a 25.000 ans, lors de la guerre contre les Eternels, ces créations des Célestes… Que faisaient les Asgardiens quand notre base avancée a créé les inhumains en ce monde alors que les hommes n’étaient encore que des bêtes. Cette histoire pourrait être contestée, surement que ce sujet viendra sur le tapis mais pas directement, il est surtout intéressant de noter que les Asgardiens considèrent donc que ce monde leur appartient.

« Pourquoi les humains ? »
Oui, voilà une bonne question, pourquoi agissent-ils en laissant justement les humains libres de choix. « Il ne sont pas l’espèce intelligente la plus ancienne de cette planète, même s’ils sont persuadés que cette terre leur appartient. » A mes souvenirs, un Accusateur avait même tenu une affirmation comme quoi ce monde est contaminé par la présence humaine, une maladie qui s’est répandue en détruisant et dévorant tout sur son chemin, ne faisant que semer la dévastation. J’avoue que la, dans une autre situation j’aurais surement ouvert le débat sur la propriété du sol, d’ailleurs du temps de l’Intelligence Suprême, j’aurais surement reçu l’ordre de nettoyer cette planète de cette infestation humaine, surtout qu’elle représente un point stratégique qui pourrait servir en cas de nouvelle guerre contre les Skrulls qui considèrent ce monde comme étant celui de leur pseudo prophétie stupide.

« Créatrice ? »
Ce mot m’interpelle car ce monde primitif n’a pas créé grand chose en dehors de la fin, de la souffrance mais surtout de la peur, la jalousie… Le seul intérêt, à mes yeux, de l’espèce humaine est sa capacité génétique à évoluer, ce qui n’est pas du tout en accord avec leur esprit qui lui prend une courbe inverse et les redirige vers la barbarie. « Croire qu’ils peuvent trouver équilibre est utopiste… Ils sont accrochés à des valeurs ridicules et monétaires qui dirigent leur vie… Ils préfèrent se fier à l’apparence ou la racine locale des membres de leur espèce plus qu’à leurs capacités ou compétences… Et quand ils se retrouvent en contact avec un être qu’ils ne comprennent pas, ils préfèrent le disséquer que de tenter de communiquer. » Cette partie de mon discours montre déjà une vision bien sévère de l’espèce humaine et il faut dire que Carol n’a fait que majoritairement confirmée mes pensées lors de notre entrevue. Je n’arrive réellement pas à comprendre pourquoi les Inhumains tiennent encore un peu à ce monde, surtout vu ce que ce dernier leur a fait au travers du temps.

Chaque mot de Sif est minutieusement étudié, écouté et retenu, après tout c’est un sujet des plus intéressant mais surtout des plus dangereux. Si l’Empire venait donc à juger et accuser cette planète, il faudrait donc compter Asgard dans les défenseurs de cette dernière. Je suis persuadé que les Skrulls n’avaient pas cette information quand ils se sont rapprochés de ce monde… Et en cas de guerre, je vais devoir surement activer plus d’une Sentinelle Kree pour contrer cette force supplémentaire. « Je n’arrive pas à comprendre… Pourquoi des peuples comme les Asgardiens, ou encore les Kryptoniens… Perdent du temps à vouloir défendre un monde qui ne veut pas d’eux ? Un monde qui les considère que vous représentez une menace, une forme d’immigration illégale ? » Je me demande finalement quels sont les réels intérêts d’Asgard sur Terra, que cacheraient ils ? Il doit avoir surement plusieurs raisons de leur présence et pas uniquement protéger des êtres qui ne démontrent ni respect, ni gratitude pour eux.

Depuis le début de cette conversation, je n’ai pas bougé, restant fier et droit, mais mes bras viennent se croiser devant mon torse, mon regard toujours sur cette femme qui au moins arrive à parler sans venir menacer ou sans cesse affirmer une supériorité guerrière. Il faut dire que l’arrivé sur le sujet Carol Danvers, une honte pour le nom de Captain Marvel, éveille en moi l’envie de descendre sur ce monde et la remettre en place. Elle qui crache sur ses propres origines, qui se pense être l’humaine supérieur alors qu’elle n’est qu’un accident énergétique et tire sa force des Krees…

« Pourtant, la représentante Carol Danvers semble être adulée du peuple humain… » D’un geste, j’active les différents hologrammes montant toutes les publicités sur Carol, les films de propagandes, les goodies, les calendriers, … « Elle semble être le symbole vénéré par le peuple Américain et d’après ses propres dire, l’Amérique est la réelle puissance de Terra. » Je trouve qu’elle représente parfaitement l’humanité… Fanatisme, hypocrisie, profit, manipulation, démagogie, … Elle est l’image de ce monde et pour l’instant j’avoue qu’elle reste encore l’image principal de mon jugement. Quoi que la présence de certaines personnes, comme Kamala, et l’intérêt de Black Bolt pour ce monde me font ralentir le processus.

« Je vais vous demander une chose, Sif d’Asgard,… Pour vous, et uniquement pour vous… Quel avenir a ce monde ? Seriez vous prête à vous porter garante de la grandeur humaine ou pensez vous qu’ils se condamnent à la damnation ? »

Code by Silver Lungs

_________________

avatar
Ronan l'Accusateur

Messages : 177
Date d'inscription : 01/11/2014

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justifiez votre présence sur Terra (Sif)

Message  Sif d'Asgard le Ven 9 Déc 2016 - 12:41


Le premier Asgardien à apparaitre dans les mythologies humaines étant Buri, père de Borr lui-même père d’Odin, et l’espérance de vie de mon peuple avoisinant les cinq millénaires, il est probable que les premiers contacts entre Midgard et Asgard remontent à cent-cinquante siècles avant celui-ci ; une chose laissant un écart de 10 000 ans avec la colonisation Kree. Les premiers contacts des Asgardiens avec les Inhumains et les Kree durent avoir lieux à cette époque, la venue de mon peuple ayant suivie celle des Géants de Givre de Jotunheim avec qui nous avions des rapports bon-gré mal-gré, et ceux-ci devaient avoir déjà quitté le Royaume lorsque les Jötunn tentèrent de déclencher une nouvelle ère glacière et entrèrent en conflit avec mon peuple désireux de préserver l’équilibre d’Yggdrasil.

Pourquoi les Humains ? Voici une question que je ne comprends pas même avec les précisions concernant leur âge ou leur sens de la propriété. Que ce soit les Humains, les Vanes, les Alfes ou les Nains n’importe pas réellement, c’est le droit à l’évolution et au choix de sa voie qui prévaut dans la pensée d’Asgard. Croire qu’ils peuvent trouver un équilibre me semble naturel, toute chose fini par le trouver sans quoi elle se détruit d’elle-même et l’Humanité sait s’adapter suffisamment rapidement pour ne pas le faire ; ou tout du moins survivre aux conséquences de ses actes. Oui, ils sont accrochés à leur étrange argent de papier et leurs cartes bleues de couleur noire mais certaines de leurs valeurs sont nobles et partagées avec d’autres peuples. Pas toutes, non, mais une part non négligeable.

La vision de l’Humanité que me dépeint Ronan de l’Empire Kree est noire, pas entièrement fausse ni complètement vraie. Le problème étant de lui faire voir l’entièreté et la diversité, sachant que je suis moi-même bien loin d’avoir perçue l’entièreté de la complexité de l’Humain. Mon plaidoyer en tant que Témoin de Midgard me semble prendre plus d’importance que le rôle d’Asgard envers ce Royaume à mesure que je parle et que mon interlocuteur me répond.

Je n’arrive pas à comprendre… Pourquoi des peuples comme les Asgardiens, ou encore les Kryptoniens… Perdent du temps à vouloir défendre un monde qui ne veut pas d’eux ? Un monde qui les considère que vous représentez une menace, une forme d’immigration illégale ?

Une fois de plus, Ronan de l’Empire Kree me laisse grandement perplexe et les inepties de Carol Danvers me navrent. Mais les choses viendront en leur temps et j’espère que la fermeture physique faisant bouger le colosse n’écourtera pas notre discussion avant que je puisse en arriver là. Je regarde l’adulation du peuple humain pour la Captain Marvel qui m’est présentée, ayant réussie à m’en préserver jusqu’ici, et retourne mes yeux vers l’Accusateur alors qu’il commente les preuves qu’il m’apporte.

La conclusion est aussi lourde que les silences de Ronan, Premier Accusateur Public Suprême de l’Empire Kree, Gardien du Codex des Lois, Ancien Empereur, Premier Commandant du Souverain Légitime Blackagar Boltagon, Conquérant d’une Multitude de Monde, place avant les questions qui la composent. Mais ma réponse me semble entièrement naturelle et je l’énonce comme telle sans hésitation.

J’ignore quel avenir a ce Royaume. J’ignore si l’Humanité trouvera son équilibre ou cèdera la place à quelque chose d’autre. J’accepte cette ignorance et elle m’empêche de me prononcer quand à la grandeur ou à la damnation humaine. J’accepte cette ignorance et elle ne m’empêche pas de parcourir l’Humanité pour ce qu’elle est aujourd’hui.

Certains récits mythologiques faisaient de moi une prophétesse, sans doute pour hériter au mieux de Frigg si j’en venais à être l’épouse de Thor et la Reine d’Asgard, mais je ne connais pas le futur. Et je n’ai pas envie de le connaitre. Je préfère continuer de regarder les choses évoluer plutôt que d’en connaitre la fin. Je préfère continuer à m’émerveiller ou m’horrifier de ce que je découvre que savoir ce qui arrivera.

Je pense que cela fait parti de ce qui implique autant d’espèces différentes dans ce Royaume. Nombre y sont liées depuis des millénaires et d’autres sont toutes récentes, certaines se sont isolées de l’Humanité durant de longues périodes avant d finir par y revenir tandis qu’un petit nombre a décidé de se mélanger à elle. Et en dépit de cela, il n’est personne pour savoir ce que deviendra l’Humain et ce monde.

Je ne suis pas capable de citer tous les peuples en contact avec l’Humanité ou se considérant comme lui appartenant, pas plus que toutes les espèces qui se trouvent sur Midgard. Et je ne m’en formalise pas car cela fait parti de la force de ce Royaume que de posséder si incroyable diversité.

Vous voyez l’Humanité au travers des suivants de Carol Danvers, de par la visibilité que celle-ci est parvenue à se donner, mais ils ne sont qu’une partie de l’Humain. Beaucoup d’autres vénèrent encore les Asgardiens, les Olympiens, les Ennéades ou tout autre Panthéon. Et plus encore placent leur croyance en les Super-Héros.

Je laisse à d’autres le soin de juger si les Super-Héros sont une nouvelle mythologie pour l’Humanité car cela ne m’importe pas et que je m’abstiens de juger les choses, cherchant à les accepter. Mon silence est bref, le temps d’une réflexion et d’une respiration, puis mon discourt continue.

Je ne crois pas que nous soyons une forme d’immigration illégale indésirable. Thor et moi sommes considérés en ambassadeurs de notre peuple et bénéficions même d’une immunité diplomatique aux lois humaines, si j’ai entièrement compris ce dont il en retourne. Je suppose que nombre d’êtres disposent de similaires statuts pour être intervenus de similaires façons aux nôtres. Oui, nous pouvons être des menaces et tous les humains ne sont pas d’accord sur ce que nous sommes mais ils ne le sont pas non plus sur ce qu’ils sont eux-mêmes.

L’Humanité n’a pas encore atteint son équilibre, impossible de dire donc si tous ses membres feront un jour preuve de grandeur ou de bassesse. Il est des êtres d’une grande bonté en son sein comme des vilénies et les premiers à confronter les défauts des Humains sont les Humains eux-mêmes. Ils progressent, sans savoir plus que nous où ils vont, mais ils ont des espoirs pour cela.

Je crois sincèrement que, quelque soit l’avenir de ce monde et celui de l’Humanité, les espoirs qui s’y trouvent continueront encore longtemps à attirer l’attention d’espèces plus anciennes dont un certain nombre viendront les protéger, les partager voir les cultiver.

La force de la Justice League et le ciment de ses membres était en ce point : les espoirs et les valeurs qu’elle portait, apportait et défendait étaient au-delà des différences culturelles et raciales. Ce monde en est indélébilement imprimé à présent, quand bien même certains mouvements se dressent à l’encontre de cela comme des enfants le feraient à l’encontre de leurs parents.

_________________
Sif

Fiche de Personnage - Fiche de Liens - Nombre de Posts : 95

avatar
Sif d'Asgard

Messages : 471
Date d'inscription : 04/04/2015
Age : 23
Localisation : Héliporteur

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justifiez votre présence sur Terra (Sif)

Message  Ronan l'Accusateur le Lun 12 Déc 2016 - 9:59

Justifiez votre présence sur Terra
Lady Sif d'Asgard ∞ Ronan l'Accusateur


Les réponses de Sif d’Asgard me laissent perplexe sur certains détails, est ce que cela sous entend qu’Asgard n’agirait pas en cas de jugement car celui-ci serait lié aux choix ou actes des humains ? Ou au contraire viendraient-ils défendre cette planète car la est leur obligation ? Je ne comprends même pas comment une race supérieure à celle vivant en ces lieux puisse accorder tant d’importance à des êtres qui n’éprouvent aucun réel respect envers eux, parlant avec la peur quand il s’agit d’être surnaturel, avec la crainte ou l’envie de les voir sous contrôle. Personne ne sait ce que deviendront les humains de ce monde, il est vrai que cette certitude est acceptable, mais cela ne veut pas non plus dire qu’il faut les laisser diriger leur vie sans intervenir, ni qu’ils sont immunisés aux conséquences de leurs actes. Beaucoup d’espèces inférieures ont déclarés qu’il leur fallait du temps pour évoluer ou grandir, beaucoup ont malgré tout été jugées et peu étaient aussi destructeur que les humains de Terra. De plus ce monde est et restera surement un point stratégique et de dispute de plusieurs empires. Peu de lieu en cette galaxie peuvent se vanter d’avoir accueilli des Krees, des Skrulls, des Eternels, des Chitauris, des Shi’ar, des Kryptoniens, des Asgardiens et j’en passe…

Restant silencieux, alors qu’elle me parle des croyances humaines, je fais un geste de la main dans le vide avant de refermer les doigts sur ma paume et plusieurs écrans holographiques s’activent, montrant différents évènements sur Terra, ainsi que différentes émissions satellites interceptées. Des guerres, des actes terroristes, des paroles religieuses extrémistes, des appels à la haine, des appels au recensement, des cris pour le pouvoir aux humains, aux mâles, aux blancs,… Intolérance, colère, haine, jalousie, avarice,… Tout ce que je perçois chaque jour en étudiant ce monde et qui ne se résume pas uniquement par Carol Danvers, mais bien par cette multitude de croyance ou de foi humaine les poussant souvent à se combattre par refus d’accepter l’opinion générale ou le choix de leurs voisins. Certes bien des espèces agissent ainsi, c’est pour cela que nous Kree avons le Codex des Lois, ce qui dicte ce qui est bon ou non pour le peuple, mais nous acceptons tous les Krees, que ce soit les Sangs purs, les Ruuls, les hybrides, les inhumains, les peuplades soumises.

« Carol Danvers n’est qu’un échantillon, mais au travers du monde… Tous crient les mêmes paroles qu’elle, avec des mots différents, des ennemis différents mais le principe reste le même, au nom d’un Dieu, d’une politique, d’une couleur de peau… Même le nom de Super-héros créent le conflit entre ceux vénérant la Justice League ou ceux vénérant les Avengers. Tout en ce monde n’est qu’une source de conflit ou de haine envers son prochain. Il n’y a rien à protéger, rien à défendre… Ils sont leur propre menace. » M’arrêtant un instant en regardant toutes ces images, écoutant toutes ces voix, mon regard revient sur la guerrière d’Asgard, la question tombe alors d’une façon tranchante. « En tant que protecteur et race supérieure, ne devriez-vous pas justement mettre fin à tous ces conflits et souffrances au lieu de leur laisser la liberté de se tourner vers leur fin. »

Mon coté radical refait surface, montrant clairement ma vision de la « liberté », c’est à dire l’autoriser tant qu’elle respecte un code strict permettant l’évolution de l’espèce et non l’annihilation, mais au moins cela reste une pensée qui est faite pour l’ensemble de la population et non point pour le respect de chaque être au cas par cas. Si un être agissant pour ses ambitions propres est directement détruit pour laisser place à un être qui agira pour l’ensemble de la population, tout ira bien. Le despotisme n’a jamais été mauvais si il est fait pour le bien de tous et non le bien du tyran lui même. C’était un peu l’objectif de l’Intelligence Suprême, l’assemblement des plus grands cerveaux Krees mis en commun pour le bien de l’Empire. Il est malheureux que ce dernier ait été corrompu par des factions terroristes, mais cela lui a couté sa destruction et une refonte du gouvernement, au début sous ma direction jusqu’à ce que j’ai trouvé celui qui était digne de guider l’Empire. Black Bolt.

Ecoutant ensuite les paroles de Sif d’Asgard, je repense à Crystal, et cette histoire d’immunité diplomatique est surement la plus dangereuse des actions de la planète car si elle est enfreinte, ce sera surement la déclaration de guerre en trop. Tolérer qu’ils aient fait des expériences sur des Krees, c’est déjà difficile, leur racisme est aussi quelque chose de complexe, mais si en plus ils offrent une forme de sécurité pour la bafouer, ce sera la goutte de trop.

« Quels seront les actes d’Asgard si l’humanité ne respecte pas cette immunité diplomatique ? Que feront vos guerriers si les bases de vos accords diplomatiques sont souillées ? » Il est vrai que c’est surement le détail le plus intéressant de cette histoire, savoir ce que la population d’Asgard fera si du mal est fait envers Sif ou Thor, si Carol par exemple se retourne contre eux, ou un politicien, ou encore un confrère humain ? « Vous voyez en eux des enfants qui doivent trouver la bonne voie… Mais personne ne les guide vraiment, ils sont protégés par des êtres supérieurs et n’apprenne aucune leçon de leurs fautes. Un de vos anciens disait qu’il ne fallait pas donner le poisson à celui qui a faim, mais lui apprendre à pécher. » J’ajoute ces mots pour montrer que les protections de ce qu’elle appelle des super-héros ne faisait que retarder l’évolution humaine. Je suis sur que si Thanos avait détruit un tiers de la population lors d’un conflit, l’humanité aurait surement une mentalité plus proche de celle du soutien entre humains que de ces discordes si futiles qu’ils connaissent aujourd’hui.

« Beaucoup d’espèces anciennes voudraient ce monde, c’est certains… Mais ils le voudraient sans les humains… Pour nous Kree, il représente le monde des Inhumains et une base avancée. Pour les Skrulls il est le monde de leur prophétie, leur terre d’accueil, pour Thanos il n’est qu’une épine de trop dans son pied, pour Darkseid surement un monde d’esclave, pour Brainiac une chose à assimiler… Mais peu d’Empires voient en ce monde quelque chose de bon chez ses habitants… » Je suis presque sûr que les Kryptoniens d’origines n’hésiteraient pas non plus à envahir Terra, si ils n’avaient pas été détruits. Mais cela m’ouvre bien des questions sur la présence Asgardienne. Elle ne va pas me faire croire que l’intérêt de son peuple se résume par l’espoir ? « Dites moi Sif d’Asgard… Votre peuple s’occupe t’il uniquement des affaires de Terra, ou aussi du reste de cette galaxie ? »

Code by Silver Lungs

_________________

avatar
Ronan l'Accusateur

Messages : 177
Date d'inscription : 01/11/2014

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justifiez votre présence sur Terra (Sif)

Message  Sif d'Asgard le Mer 14 Déc 2016 - 10:50


Un nouveau geste de l’Accusateur Suprême et s’opposent à mes considérations des images de Midgard, prouvant l’instabilité qui s’y trouve et l’absence d’équilibre. Ce n’est pas à moi de juger à qui les humains doivent donner le pouvoir décisionnel, pas plus que leurs croyances ou leur administration. Carol Danvers n’est qu’un échantillon, je suis en accord, mais tous ne crient pas similaires paroles qu’elle au sein de ce Royaume et cette considération me conduit à pencher légèrement la tête en arrière. Même assis, Ronan de l’Empire Kree est imposant mais je lui fais face avec le même naturel que je le ferais envers n’importe qui, question de franchise. Tout est source de conflit, je suis d’accord, mais ce ne sont pas des conflits solitaires car ces sources sont également facteur d’union.

En tant que protecteur et race supérieure, ne devriez-vous pas justement mettre fin à tous ces conflits et souffrances au lieu de leur laisser la liberté de se tourner vers leur fin.

Pour moi, la réponse est bien évidemment non. Pas plus que nous ne devons intervenir dans le cycle naturel de la chaine alimentaire. Outre que, si nous intervenions pour forcer les choses, nous deviendrions adversaires à la volonté de liberté des Humains, il faut aussi considérer ces conflits et souffrances comme naturels aux Hommes et comme moyen de régulation de leur espèce.

L’Humanité se développe incroyablement vite, du fait de la vie éphémère de ses individus, et, si elle n’avait pas un taux de mortalité suffisamment élevé, les déséquilibres en son sein comme avec son environnement n’en seraient que plus important. C’est déjà l’un des problèmes qu’elle rencontre, je crois, du fait de la surpopulation de certaines contrées. Je ne suis ici que depuis quelques mois et, si c’est suffisant à ne pas me focaliser sur tous les points négatifs que mon montre Ronan, je ne prétends pas connaitre le détail des problèmes de l’Humanité. Quand à savoir quels seront les actions du Royaume d’Or si l’Humanité ne respecte pas l’immunité diplomatique qu’une part d’entre elle nous offre, voici qui me laisse perplexe et il me faut plusieurs instants pour savoir quoi répondre.

Asgard et Midgard n’ont pas d’accords diplomatiques, c’est de leur propre initiative que certaines nations humaines nous ont offerte cette immunité. Quand à la respecter, l’Humanité peine déjà à uniformiser le respect en son sein ainsi il ne serait pas choquant de voir de ses membres passer outre. Cela ne nous conduira pas à tenir l’entièreté de l’Humain pour responsable et c’est pour cela que nous avons, malgré notre volonté de neutralité, des partis-pris au sein des nations et des groupes de super-sécurité.

Les représentants d’Asgard se trouvent pour l’heure dans les Vengeurs, même si Thor a été au côté des Luchadores durant quelques années et que je n’aurai aucun souci à l’être également qu’il s’agissent d’eux ou d’autres groupes comme les Last Sons ou l’Alliance des Champions de l’Europe. L’internationalité voulu par ceux-ci servait nos objectifs mais qu’elle soit remise en question n’est pas une chose sur laquelle nous devons nous positionner et nous devons être prêt à travailler avec tous les groupes. Evidemment nous combattons les organisations reconnues comme criminelles par l’Humanité en général, comme l’Hydra ou l’Etat Mutant, mais nous en remettons à celle-ci pour faire les choix qui la concerne.

Sachez-moi impressionnée que vos connaissances. En effet, l’un de nos poèmes scaldiques comprends les vers suivants : « Donne un poisson a un homme, tu le nourriras pour un jour ; Apprends-lui à pêcher et tu le nourriras pour toujours ». Cela étant, il n’implique pas être juge de ce qu’il fera de notre enseignement par la suite même s’il en devient destructeur. Et c’est pour éviter cela que la plupart des Panthéons liés à ce Royaume ont des contacts limités avec l’Humanité. Oui, les Humains sont des enfants qui doivent trouver leur voie mais il ne nous revient pas de juger si elle est bonne ou mauvaise. Les Asgardiens ont peut-être des millénaires d’avance sur les Humains mais nous n’avons pas à les guider comme personne n’a guidé notre peuple lorsqu’il était jeune. L’Humanité apprend de ses erreurs, il suffit de voir combien de ses membres luttent pour bien faire face à ceux qui répètent lesdites erreurs. Vous me dévoilez nombre de points négatifs de l’Humanité mais votre forteresse doit également être capable de vous montrer ses aspects positifs.

Beaucoup d’espèces anciennes veulent ce monde et un certain nombre sans les Humains, je le sais bien. Et c’est bien pour cela qu’il faut protéger les êtres se développant sur Midgard ; il n’est pas à une civilisation d’un autre Royaume de décider ce que celui-ci doit devenir. Cependant, très peu dans l’univers semblent avoir la sagesse de le reconnaitre et notre peuple se charge donc, parmi d’autres de préserver l’équilibre naturel au sein de l’Yggdrasil. Et j’aborde donc ce point à la demande de Ronan.

Il existe Neuf Royaumes liés à l’Arbre Cosmique d’Yggdrasil : Asgard demeure des Asgardiens, Vanahiem demeure des Vanes, Alfhiem demeure des Alfes de Lumière, Nidavellir demeure des Nains, Midgard demeure des Humains, Jotunheim demeure des Jötunn, Svartalfheim demeure des Elfes Noirs, Musplheim demeure des Géants du Feu et Helheim demeure des morts. Même s’ils restent des corps stellaires autonomes, chacun de ces mondes est lié aux autres par les branches ou les racines de l’Arbre-Monde, des portails dimensionnels naturels. Le devoir du Royaume d’Or est de maintenir l’équilibre en leur sein, que cela soit en empêchant l’un des Royaumes d’en conquérir un autre ou en préservant des invasions du reste de la galaxie, pas de juger ce que font les habitants de chaque Royaume sur leur propre territoire.

Notre absence de jugement et d’influence est du à notre sagesse actuellement mais il n’est pas impossible que les origines de cette action soient simplement destinées à éviter de troubler nous-mêmes l’équilibre d’Yggdrasil. Empêcher les autres de faire quelque chose est parfois le meilleur moyen de le faire soi-même mais nous l’avons évité, quand bien même cela pourrait régler de nouveaux problèmes encore. La position d’Asgard est délicate, comme le prouve les conflits que l’on a pu avoir par le passé avec les Elfes Noirs ou les Jötunn, mais nous gardons l’équilibre avec réussite je pense.

Le reste de la galaxie ne nous concerne pas tellement. Nombre d’espèces ont trouvé leur équilibre et les conflits qui se déroulent entre elles ou pour des territoires n’impliquant pas l’Yggdrasil n’ont pas à nous impliquer non plus. Comme pour l’Humanité, il ne nous revient pas de juger les actions d’autrui ni d’y intervenir si tel n’est pas notre devoir.

Certains Humains nous considèrent comme barbares voir bellicistes, tout comme ils considèrent les peuples de l’ancien Scandinavie en ces termes. Et, tout autant que les Vikings étaient avant tout des explorateurs et des marchants avant d’être des guerriers et des pillards, les Asgardiens sont avant tout des constructeurs et des sages. Je sais être jeune et ne pouvoir me comparer à la sagesse d’êtres comme Odin, Frigg ou Tyr ni même celle de Thor, de Balder ou de mon frère, mais j’espère faire honneur à mon peuple avec les responsabilités imposées par l’Accusateur Kree.

_________________
Sif

Fiche de Personnage - Fiche de Liens - Nombre de Posts : 95

avatar
Sif d'Asgard

Messages : 471
Date d'inscription : 04/04/2015
Age : 23
Localisation : Héliporteur

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum