Sémite créature [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sémite créature [libre]

Message  Jubilation Lee le Jeu 3 Déc 2015 - 18:40


SÉMITE CRÉATURE

« Las. Asthénique. Tu profanes, hérétique, partagé entre aversion de ton âme et désir de ton être. Tu te répugnes toi-même, cannibales que tu es. Mais tu ne puis faire fi de ta faim. Faim que l'autre voit comme une gloutonnerie mais que tu ressens jusqu'à l'inanition de ta carcasse. Tes crocs enfoncés dans le putride gibier fraîchement déterré, tes cheveux crépus et gras qui ont longtemps cessé de pousser, la terre sous tes ongles incarnés ; tu sanglotes. Ce n'est pas la première fois, tes joues en sont témoins. Serait-ce la dernière ? Tu aimerais y croire. Cette obsessionnelle question te hantes le jour. Là où tu cherches un sommeil fictif pour peut-être rêver d'un autre monde, d'une autre vie, d'un autre destin. Tu hérites de l'échec, celui du père de tes paires, celui de la rébellion contre la sacro-sainteté. Tu ramasses la poussière quitte à t'étouffer. Tu descends du malin, celui que l'on a banni, celui qui a trahi. Et tu te demandes : "À quoi bon se dresser contre l'ordre établi si en contrepartie de la prosternation, on obtient rien de plus que la damnation". Tu aurais ri de ton sort en d'autres circonstances, mais la simple douleur d'un rictus te passe l'envie de sourire. Ton corps te brûles depuis des siècles maintenant. On dit que tu es né du feu infernal. On dit que tu es né des flammes sans fumées. On te crains, parlant de toi aux enfants pour les effrayer et prononçant ton nom tout bas : "Djinn, fils d'Iblis".  

Doux mois de décembre, douce nuit parsemée. C'est dans ce cimetière au nord-ouest du centre de Marrakech que je te retrouve, accroupie près d'une tombe que tu as soulevé. Tu as passé les barrières érigées par la police tout autour des lieux à la suite des récents évènements de profanation de tombe. Tu as endormi la vigilance des policiers, de garde cette nuit. Tu ne m'as pas vue, malgré les longues minutes qui se sont écoulées depuis que je t'observe souffrir dans un angoissant silence. Tu viens de dévorer une jambe. Ton visage témoigne ta faim et tes yeux, lorsque éclairés par les rayons lunaire, démontre ton dégout. Soudain, des bruits de pas, des lampes torche braqués sur ta silhouette de fille rachitique.

« ! لا تتحرك *»

Paniquée, tu relâches ta proie cadavérique et tend une main tremblotante vers tes assaillants. Deux coups de feu et l'odeur du sang parvenant jusqu'à mes narines. Je laisse échapper un rictus aux coins de mes lèvres. Ce n'est pas suffisent pour me faire perdre la tête. Tu es touchée à la jambe mais cette dernière va rapidement cicatriser. Avant même que les corps endormis des policier ne touchent le sol. Tu deviens alors invisible mais l'odeur du sang étalé sur ta cuisse m'aidera à te suivre dans ta fuite. C'est au détour d'une ruelle que je trouve ta cachette. Malgré tout, je ne pense pas que ce soit une excellente idée de venir te rencontrer pour le moment. Je vais continuer à t'observer, essayer de te comprendre. Qui es-tu ? D'où viens-tu ? Es-tu seule ? Voilà les questions auxquelles j'aimerais répondre. Je suis un agent envoyé par le Bureau de recherche et de défense sur le paranormal et c'est en tournant les talons, me dirigeant vers un toit non loi de ta planque, que je met fin, pour cette soirée, à mon enquête. Je note rapidement mes observations sur mon téléphone avant de les envoyer à mes patrons. Je ne peux cependant pas oublier l'expression si singulière de ton visage : Tristesse démoniaque, dégout impuissant et faim impulsive. Serait-ce ce qu'il advient de nos races - nous qui sommes des monstres - si personne ne nous viens en aide ?

*Ne bouge pas !
»

_________________
avatar
Jubilation Lee

Messages : 78
Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 26
Localisation : Terre

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sémite créature [libre]

Message  Zatanna Zatara le Ven 4 Déc 2015 - 19:18


La magicienne et la vampire

« Il est très rare que je vienne en Afrique pour m’occuper de quelques dossiers. Dans la plupart des missions, je fais toujours une grande confiance à mon ancienne coéquipière pour les grandes enquêtes liées à la magie. Pour le reste, il avait quand même Diana, Big Barda, Tornade, T’Challa, l’Armée du Wakanda et même la Confrérie. Ce n’est pas vraiment les moyens qu’il manque pour faire face aux menaces. Ils n’ont peut-être pas d’équipe soudée comme les X-Men, les Vengeurs ou les Last Sons, mais ils ont le potentiel pour une défense notable. Cependant parfois ce continent me manque. L’Amérique du Nord peut être vraiment intéressante à travailler, mais malgré tous les dossiers liés aux magies anciennes et les meurtres morbides, il est facile de se retrouver sur le contexte politique fort ennuyant des Vengeurs ou encore des médias. Je n’aime pas vraiment l’Europe, car ils rentrent facilement dans cette même idéologie. Alors en Afrique et en Asie, c’est vraiment plus simples pour des petites opérations sans rentrer dans tout le grand processus politique du SHIELD.

Alors comme petite histoire, je ne viens pas au Maroc pour accompagner Jubilee. J’étais obligée surtout de vérifier quelques artefacts dans l’Ambassade du Wakanda du Maroc depuis la dernière visite de Diana. La figure proue de la Justice League avait toujours le don de trouver des artefacts intéressants qui trainaient un peu partout sur le continent. Je vérifie d’une manière l’énergie de quelques  artefacts. Ce qui m’intéresse le plus, c’est surtout une lame trouvée par Diana. Cette lame avait du sang séché sur le bout. Je me souviens beaucoup de l’un des dossiers qui a le plus bouleversé Diana et c’était lui de Cheetah. Quand une ancienne criminelle, qu’elle croyait amie, s’était coupée avec une lame pour donner une arme de prédation des plus importants à cette criminelle. Je me concentre surtout sur ce dossier pour les prochaines heures. Le sang semble humain, mais même les scientifiques du Wakanda ne peuvent pas me le confirmer.

Je trouve un moyen de retirer le peu de sang de la lame par un sort trouvé dans le livre de mon père. La prochaine étape est de trouver à qui appartient ce fameux sang. Je ne peux pas avoir de noms, mais je sais par les dossiers de mon père que je peux retrouver des particules de son ADN avec une bonne carte. Ce n’est pas vraiment très charmant d’essayer de retrouver de l’urine ou des excréments, mais c’est la meilleure solution pour le retracer en ce moment.

Faisant mon petit sort, je remarque quelque chose sur la carte. Il perd beaucoup de sang ou il urine sur un long couloir. Je ne sais pas vraiment, mais c’est assez facile de me rendre sur place pour vérifier. Je remarque cependant une autre énergie sur ma petite carte. Je ne veux pas trop me mêler de l’enquête de Jubilee, mais je peux porter lui apporter quelques informations. Alors je me téléporte doucement sur place, juste à coté de sa position pour l’entendre hurler de ne pas bouger.

« Je ne voulais pas te déranger. Je peux repasser plus tard si tu le désires, Jubilation. » Ce sont vraiment les seuls mots que je peux lui dire sur la situation. Peut-être qu’elle ne me vise pas, mais je peux comprendre que les jeunes recrues veulent prouver leurs valeurs sans la magicienne de service. »

_________________
avatar
Zatanna Zatara

Messages : 182
Date d'inscription : 09/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sémite créature [libre]

Message  Jubilation Lee le Sam 5 Déc 2015 - 12:42


Quelques jours plus tôt...

« C'est arrivé jusqu'à moi comme n'importe quelle autre missive. Un lieu et des faits énumérés sans émotions sur un rapport indiquant une série de tâche à accomplir allant de la prise de renseignement à la résolution d'une affaire. Je commence à être habituée à ce langage, depuis le temps. Je commence aussi à être familière de ces procédures. Mon passé, mon histoire, semblent démontrer à mon entourage une certaine disposition dans la résolution d'enquêtes et dans l'investigation en général. Mais le fait est que cela n'a jamais été une vocation ni même une ambition. Je ne me suis jamais vue, gamine, fumée une pipe sous un chapeau haut de forme dans une Angleterre du 19ème siècle. Je ne me suis jamais vue, enfant, me pencher sur un cadavre pour en estimer l'heure du décès et déceler parmi les traces, un quelconque indice. Je ne me suis jamais vue en Sherlock Holmes, en justicière, en policier. Je crois que ce n'est pas dans ma nature même si tout porte à croire que c'est mon destin. Il m'arrive alors souvent de me demander ce que je fais dans ce monde de rapport et de comptes à rendre. Dans ce monde de crimes, d'angoisse et de fautes. Je me demande - encore aujourd'hui - comment les choses ont-elles pu tourner ainsi. Je me le demande sans fatalisme, sans être complètement négative envers la société dans laquelle je vis. Je me le demande sans obsession. Je me le demande, simplement. Et lorsque les mots du rapport de mission m'indiquent des cibles, des individus, des faits, des témoignages, des circonstances, des conditions environnantes, des directives, des décès, des indications, des indices et des preuves ; je ne peux m'empêcher de m'attrister sur la manière insipide et sans cœur avec lequel l'univers m'est dépeint.

Mais j'ai perdu cette force. J'ai perdu en moi ce qui me poussait à me battre contre cette fatalité administrative qui m'entoure. J'ai grandi, mais je ne vois en cette conclusion rien de très positif. À moins que cela ne vient d'ailleurs. Peut-être que je ne prends pas le problème dans le bon sens et peut-être que plutôt que de venir du monde, ce malaise vient de moi. De ma nature, de ma condition. Vampire, j'ai sans doute trop l'impression de ressembler aux monstres que je dois chasser et aux mystères que je dois résoudre. Je m'emporte petit à petit dans une routine schizophrène où je cherche à mordre ma propre queue. Je ferme alors les yeux, respirant profondément pour balayer de mon esprits toutes ces pensées ne faisant que renforcer en moi une pseudo-crise identitaire, une énième.

Plusieurs témoignages auraient signalés la présence de créatures magiques et mythologique. Dans ce territoire du Maghreb où les mythes sémitiques font partie intégrante du Coran, il n'est pas rare de voir encore aujourd'hui, de part la forte croyance de la population, des récits s'inspirant des dits mythes. Mais cette fois-ci les faits étaient plus détaillés et pas simplement sortis de l'imaginaire des bergers et marchands ambulant de la région. Agression, profanation de cimetière, nécrophagie ; voilà les trois principaux faits sur lesquels mon enquête devait aider à apporter des précisions, des éclaircissement.

***

Actuellement...

J'ai senti son arrivée un léger instant avant que cela ne se produise. Mon instinct doit sans doute être un peu plus aiguisé qu'avant.

« Tiens, une Zatanna sauvage apparaît. Non, tu ne me déranges pas même si tu m'as un peu surprise. De toute façon je pense que j'ai fini pour cette nuit. »

Zatanna Zatara, ancienne membre de la Justice League. Magicienne, puissante (et un peu trop sexy pour que ce soit naturel à mon humble avis). Elle est pas télépathe au moins ? Histoire que je ne pense pas trop à des conneries. Plus sérieusement, il m'était rare de la voir, comme rare de voir les membres du BPRD. Cela dit, et étant donné son Curriculum Vitae et son âge, je la considère quand même comme ce qu'on pourrait appeler un supérieur hiérarchique. Est-ce une inspection du travail ? Est-ce qu'elle est envoyée pour vérifier si je fais bien mon travail ? J'en sais rien, mais dans le doute, faisons un rapport clair et succins !

« J'ai obtenu plus d'information sur le phénomène pour lequel on m'a envoyé. Lieu, genre, apparence. J'ai fais un rapport déjà. »

J'espère avoir marqué des points. Je suis pas très à l'aise avec les contrôle surprise et ça depuis le collège.

« Qu'est-ce que tu fais là au fait ? T'es aussi sur la même affaire que moi. Nan parce qu'on ma pas prévenu… »

»

_________________
avatar
Jubilation Lee

Messages : 78
Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 26
Localisation : Terre

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sémite créature [libre]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum