La Négociation (PV : Thor et Sif)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: La Négociation (PV : Thor et Sif)

Message  Sif d'Asgard le Ven 8 Jan 2016 - 14:35


Malgré la coagulation rapide de mon sang, la douleur s’en devient plus forte et désagréable comme je l’avais supposé. Même avec une puissance diminuée, Diana de Themyscira continue de posséder une force bien supérieure à la mienne. Si seulement était-ce là la seule supériorité…

Le regard de Thor, alors même que je lui parle et le regarde donc en conséquence, pour notre adversaire du jour est presque plus agressant que la guérison nasale ; les siècles se sont écoulés pourtant et je ne peux m’empêcher de réagir à cela, me prouvant une fois encore que les blessures de l’âme sont bien plus longues à guérir que celles du corps. Pire, plus que sentir la griffe de la jalousie tressaillir mon esprit à cette vue, je menace à mon tour à me taillader en comparaisons. La Wonder Woman est plus douée, forte, résistante, rapide, dextre, et de lignée également… Nos tailles sont égales mais elle a plus de formes, que ce soit dans la musculature ou la poitrine, toutes deux mises en valeurs par sa position, dans les hanches ou le fessier … il ne lui aurait plus manquée que d’être blonde pour me surclasser en tout point.

Ne pas la garder prisonnière longtemps, voici qui obtient doublement mon assentiment : cela me permet de revenir à des pensées claires et d’éviter la tentation de l’envie trop longtemps. J’ignore si les explications suffiront mais je ne dis rien, faisant confiance à mon Prince pour négocier avec la Princesse. Je lui suis également grée de son invitation à la taverne, lui souriant et prenant en considération la nécessité de me nettoyer afin d’être présentable.

De la main, j’entreprends de retirer les croutes de sang séché qui s’accroche au bas de mon visage, jugeant inutile l’appel d’un Agent du SHIELD pour cela. Les regardant au creux de ma paume un instant, je place cette dernière contre mes lèvres et penche la tête en arrière afin que ce qui fut en moi y retourne. Cela fait, je frotte légèrement ma protection de cuir de mon autre main, attendant en distrayant ma douleur et mes mécontentements sur un geste mécanique. Mes pensées volent à mon inexpérience considérant les breuvages alcoolisés humains, malgré quelques expérimentations lors de la soirée du Concert d’Alison Blaire, et à la probabilité qu’ils n’aient aucun effet sur moi puis je positive en me disant qu’au moins, je reste l’une des rares privilégiées à être invitée à suivre Thor dans ce genre d’activité.

La gémissante princesse n’aura pas cette chance, tout autant qu’elle mettra plus de temps à guérir que moi. Voici qui calme un peu mon humeur alors que je me lève en suite de Thor, l’accompagnant comme toujours. Je laisse mon épée au contact de la chaise, disposant toujours des dagues croisées à l’arrière de ma ceinture, et reste un pas en retrait alors que mon Prince arrache son attention à notre adversaire.

Je réagis immédiatement à l’invitation de Thor et m’en vient me placer à son coté. La paume d’une de mes mains s’en va délicatement contre le menton de Diana de Themyscira, le soutenant en cette position choisie pour lui, tandis que mon autre main s’en va sur le sommet de sa tête afin de l’en tenir au mieux ; je tente, par respect pour elle, de ne pas appuyer sur ses blessures même si je reste prête à tenter de lui briser la nuque. L’envie n’y est pas, même alors que je regarde son visage boursouflé par le combat, mais c’est là un acte de prudence. Néanmoins, plus le temps passe et plus il me semble inutile : si j’ignore combien d’heures il faudra à la Wonder Woman pour retrouver ses forces, elle reste vaincue actuellement.

Entendre Thor parler de leurs héritages respectifs n’indiffère bien moins que je ne le voudrais, les plaçant à nouveau sur un pied d’égalité dont je suis exclue, mais je reste à cette place que j’ai à la fois durement conquise et à laquelle je me suis limitée par bêtise. Je ne dis rien et tâche de me focaliser sur cet avenir meilleur et les espoirs que je porte également. Une réussite mitigée.

Le regard de mon Prince vers moi me fait cependant reprendre la maitrise de mon esprit et sa demande me laisse perplexe. Après avoir accompagnée la tête de Diana de Themyscira afin qu’elle ne souffre nullement de son retour à sa position pendante, je regarde celle-ci en serrant les poings. Elle semble si faible que, malgré toute l’envie que je peux avoir, je n’ai pas envie d’aggraver son cas. Mes épaules se baissent et je regarde Thor un instant.

Sans un mot, je joins mes mains et croise mes doigts. Mais l’assommer d’une telle manière risque d’aggraver ses blessures ainsi, après une hésitation, je me contente de porter les mains à sa gorge. J’attends que ses yeux se révulsent pour mettre fin à mon étranglement, vérifiant son pouls alors que l’air parvient à nouveau à ses poumons. Ce n’est ni le plus agréable ni le plus honorable mais c’est le moins douloureux.

Inutile de chercher à la bander ou à minimiser ses blessures ; même si l'idée me vient et que je suis en conscience d'être étrangère aux capacités de guérison de Diana de Themyscira, je préfère miser sur celles-ci que sur une intervention médicale tentant de limiter l'aggravation des dégâts. Mes connaissances anatomiques servent à maximiser les blessures et facilité la mort, pas à sauver des vies.

Détachant la Wonder Woman comme demandé, je la porte entre mes bras pour la donner à Thor. Les Amazones sont bien plus légères que les Asgardiens, je ne m’en étais jamais rendu compte avant et cela me marque : c'est peut-être l'unique chose pour laquelle je la dépasse. M’en retournant à la table, je prends les brassards, la couronne et les armes puis remet les deux premiers attributs sur leur propriétaire alors que les derniers s’en vont à son vainqueur, non en trophée mais au cas où.

Je te laisse t’y rendre seul. Je me préparerai pour notre festivité en attendant.

Me nettoyer ne sera pas long et, considérant que ma robe de cérémonie n’est pas sur ce continent, me vêtir reviendra à simplement m’ôter d’une couche de mon armure. Une chose que je n’ai faite devant personne sur Midgard, pour l’heure, même si Thor a déjà eues de nombreuses occasions de me voir en armure légère. Il m’a même vue avec la simple chemise de maille se trouvant au-dessous de toute façon.

Je le regarde partir avant de reprendre mes propres armes et de m’en aller aux quartiers nous ayant été attribués afin de faire ce que j’ai à faire, consciente que nous resterons ici encore quelques temps ; ceux que la négociation aujourd’hui avortée puisse se faire. Cela me va, les zones de guerre me plaisant tout autant que la compagnie de mon Prince et que notre quête en ces lieux.

_________________
Sif

Fiche de Personnage - Fiche de Liens - Nombre de Posts : 105

avatar
Sif d'Asgard

Messages : 526
Date d'inscription : 04/04/2015
Age : 24
Localisation : Héliporteur

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum