Rencontre et Expérience (Hal Jordan)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rencontre et Expérience (Hal Jordan)

Message  Janet Van Dyne le Ven 5 Déc 2014 - 12:15

Le débat entre les Vengeurs et la Justice League fait toujours ravage dans les médias, mais je pense sincèrement que les gens sont capables de faire la part des choses. Certains Vengeurs aiment diaboliser la Justice League, mais pour moi, ils ont toujours été les plus grands héros de la planète Terre. Ce sont mes idoles de jeunesses, mais aussi un moyen de sortir de la réalité, des études scientifiques, de voir les grands héros sauvés le monde. J’ai toujours admiré Jordan, comme j’ai toujours admiré Superman ou Wonder Woman. Mes collègues peuvent critiquer tant qu’ils veulent les Vengeurs, ils ne peuvent pas enlever tous leurs crédits. Ils ont sauvé le monde beaucoup trop de fois pour que les gens les oublient. Je crois que c’est une mauvaise idée de juste critiquer la Justice League, parfois je me dis qu’on devrait plus s’assurer de la sécurité que passer dans les médias et énoncer ce genre de critiques. Je sais que Jordan apprécie beaucoup les médias, mais on doit affronter tellement d’ennemis, on n’a pas le temps à perdre à faire ce débat.

Je suis contente que Jordan approuve mon point de vue, car c’est un sujet sensible, mais il faut le nuancer le plus possible. L’actualité internationale était très sévère et difficile de se fixer, je peux comprendre un peu les sentiments de Jordan, mais je me demande une autre question pour la suite sur ce thème. Est-ce le défi des Vengeurs de se fixer dans un monde avec autant de tensions et de difficultés? Je crois que la Justice League avait des choix plus faciles à faire quand le monde est divisé en deux, mais aujourd’hui, dès que tu envoies des bouteilles d’eaux en aides humanitaires, cela change la donne. Les Vengeurs ont besoin de se trouver une identité et je crois que la sagesse de Jordan peut beaucoup nous aider.


« Aucun comportement est parfait surtout quand tu es dans une situation aussi problématique qu’un génocide ou une famine. Toutes les candidates de Miss America parlent que leur plus grand rêve est de faire la paix dans le monde, mais cela reste souvent un rêve. Mais quand j’étais jeune, les membres de la Justice League faisaient ce rêve. On pouvait rêver à cet idéal, car ce groupe était pour plusieurs de voir le meilleur de l’humanité. Je ne crois pas que les gens ont vu en vous, juste un Green Lantern, mais ils ont toujours vu l’Hal Jordan qui s’est sacrifié pour la cause. Et je crois que la plupart des gens vous adore encore, malgré que certains de nos collègues peuvent critiquer la Justice League, vous avez toujours été les meilleurs représentants de l’Humanité. »  

Je parle du fond de mon cœur et de mes idées. Je n’ai jamais voulu répondre à ces questions sur la Justice League, surtout quand les journalistes voulaient juste les insulter. Il essaie par la suite de me complimenter sur mes talents, je ne fais que rougir un peu par cette remarque, si Jordan croit en mes capacités, je pense être capable d’en faire plus. C’est presque un rêve que je vis, de me faire encourager par un membre de la Justice League. J’ajoute juste un petit :

« Merci. »


Je continue à l’écouter après. Ces premières remarques me font un peu mal, non en mal, mais on dirait qu’il me dit juste « Garde ton passé pour toi et arrête de me parler de la Justice League », je commence à m’inquiéter après, mais je m’aperçois que ce n’est pas du tout pour me critiquer. Ces pouvoirs m’intéressent beaucoup, comme son importance durant ma jeunesse, mais je pense qu’on a beaucoup dévié du sujet initial.

« Bah, que cela soit Stewart, Rayner ou vous, c’est personnel, vous avez inspiré ma vie durant plusieurs années. J’ai un grand intérêt scientifique à analyser les effets de votre bague, mais c’est mentir de vous dire que c’est juste par intérêt scientifique. J’aime apprendre pour plus tard. Cela ne fait pas très longtemps que je fais cette arrière, alors avoir des conseils, connaitre les impressions d’un héros de ton enfance, cela aide beaucoup. »
avatar
Janet Van Dyne

Messages : 188
Date d'inscription : 21/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre et Expérience (Hal Jordan)

Message  Harold Jordan le Mar 9 Déc 2014 - 8:13

Hal sentait la dépendance de Wasp, il la sentait étriquée dans un monde qui ne lui convenait pas, et il savait qu’elle faisait des efforts de titans pour tenter de garder ce qui faisait d’elle la scientifique doué qu’elle était. Le S.H.I.E.L.D pouvait être fier de compter Janet dans ses rangs, enfin, c’était une Vengeur mais elle devait sans aucun doute être un pilier maitre dans la recherche scientifique menée par le S.H.I.E.L.D. Il esquissait un sourire contemplatif, et satisfait, tout le long de sa réplique pour qu’elle se sente encore plus à l’aise. L’avantage d’Hal était qu’il avait déjà composé avec une équipe, il connaissait tous les rouages du système qui faisait de toutes ces individualités une équipe soudée et solide. Il ne connaissait que trop bien l’importance de se respecter l’un l’autre, mais aussi de pousser chacun au-delà des limites, de la zone de confort. La Justice League l’avait fait pour lui, et il voulait inconsciemment être le porteur de ce message chez les vengeurs qui le voulaient bien. Encore fallait-il trier la fine équipe, avec d’un côté les gens capables de comprendre l’importance d’un tel comportement au sein de groupe, prêt à aller au-delà de possible, et de l’autre… tous ces conservateurs acharnés, bien trop fiers de leur petite contribution pour n’avoir ne serait-ce que la lueur d’esprit de penser aux autres qui ne faisaient pas partie de la bulle Américaine. Ces mêmes personnes qui demeuraient des amis pour Hal, qui malgré tout faisaient partie de l’aventure.

Ce que disait Janet était plutôt juste, et bien expliqué : ce qui eut pour effet, pendant quelques secondes, de lui faire réaliser à quel point il s’était perdu dans ce tourne manège incessant, divaguant d’interview à interview comme une esprit étouffé dans une boite bien trop petite pour lui permettre de grandir, et d’étendre ses capacités. Quelques secondes intenses, comme un flash sorti de nulle part, destiné à lui faire entendre cette raison qu’il cherchait depuis des années, cette même raison de reprendre un meilleur chemin qui se retrouva enfouie sous un tas de reflexes et habitudes trompeuses : le chemin dégagé était sans aucun doute le plus fiable dans un monde où tout devenait incertain.

Il secoua la tête vivement, mais discrètement, pour se replonger dans la conversation. Wasp continuait d’expliquer l’importance de ses études sur ses pouvoirs, et Hal se reconcentra à nouveau pour ne pas en louper une miette. Le début de cette entrevue avait été plutôt dur pour lui, il ne voulait pas afficher cette mine perplexe à nouveau devant la jolie Janet. Il n’était pas scientifique au service de Stark, mais il en avait tout de même dans le crâne. Il ajouta alors :

« Je suis ravi de pouvoir vous aider dans cette étude, et c’est sincère. A vrai dire, j’ai peur de ne pas pouvoir nourrir votre curiosité à votre niveau. Je suis loin d’être un scientifique capable de définir la nature de mon pouvoir avec précision, mais je ferais ce qui est en mon pouvoir pour vous aider à y voir plus clair. Avez-vous besoin de faire des analyses ou des trucs du genre ? Je sais pas avec des machines ultra technologiques, comme dans les experts vous voyez ?»


Un soupçon d’impatience dans sa voix, comme une excitation passagère qu’il n’avait pas pu contrôler à temps et qu’il était désormais obligé d’assumer comme un homme. Pauvre Wasp, elle devait se dire qu’il était du genre stupide et sans cervelle… mais Hal avait plus un coté maladroit et assez impulsif, ce qui lui valait parfois de retrouver face à un auditoire méfiant et plutôt interrogé sur sa présence parmi les vengeurs. Bon il avait du muscle et un fessier d’acier à proposer également, pour les caméras et tout le reste, mais c’était son côté « acteur » qu’il s’était forgé avec le temps, surtout depuis qu’il avait rejoint les Vengeurs. Il enchaina à nouveau pour éviter qu’elle pense tout ce genre de choses négatives à son sujet :

« Au fait, avez-vous rencontré les autres Green Lantern ? Qu’est-ce que vous avez rassemblé comme information depuis que vous étudiez ce sujet ? Je peux peut être compléter ce que vous savez, ou même vous en apprendre d’avantage. Je vous ai parlé de cette forme de télépathie que nous avons entre Green Lantern ? Enfin je ne sais pas comment vous appelez ça scientifiquement parlant. »

_________________

"In Brightest Day, In Blackest Night, No Evil Shall Escape My Sight…
Let Those Who Worship Evil’s Might, Beware My Power…Green Lantern’s Light"
avatar
Harold Jordan

Messages : 170
Date d'inscription : 30/10/2014

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre et Expérience (Hal Jordan)

Message  Janet Van Dyne le Dim 21 Déc 2014 - 2:33

Hal semblait confus, je veux dire, il a toujours une allure de chien battu même sur les photos, mais il était différent avec moi. Il ne se comporte pas en grand rigolo, pour faire un grand sourire devant les caméras et ces fans. Il doit avoir compris l’importance morale que je lui donnais aujourd’hui, qui n’était pas une reconnaissance médiatique, mais une reconnaissance humanitaire réelle. Je lui donne autant d’importances que Superman et Wonder Woman. Ils ont souvent sauvé le monde ensemble comme un groupe uni autour de plusieurs valeurs. Je suis sûr qu’ils ont vécu beaucoup de questionnements durant de nombreuses actions, je suis sûr qu’il a eu des disputes, mais l’important était leurs actions. Cela m’épuise d’entendre parler du débat entre les Vengeurs et la Justice League, surtout qu’aucun membre de la Justice League ne voulait participer réellement à ce débat. C’est un combat idéologique complètement inutile qui fait perdre du temps à tout le monde. C’est pour cette raison que je préfère faire des comparaisons que de faire un combat idéologique entre les deux factions.

Hal semblait bien plus humain que nos premières minutes de rencontres, cherchant surtout à m’impressionner au début, je crois qu’il a comprit un peu ma démarche après. Je fais partie du groupe des scientifiques, la politique peut m’attirer un peu, mais j’aime beaucoup mieux la science. Stark fait beaucoup plus de politique que dans la science. Jordan est rentré sur la scène politique avec eux et je pense que c’est une mauvaise idée. Les médias essaient de nous rentrer dans une vision de popularité sans cesse, on oublie vraiment ce qui est essentiel après.

Je suis heureuse qu’il soit capable de calculer toute ma détermination et mes idées dans la science. Je vois très bien qu’il ne connait pas beaucoup la science quand il commence de me parler d’ordinateur géant capable de tout détecter en quelques secondes comme dans les séries policières. C’est beaucoup plus difficile que cela, sauf si tu t’appelles Hank Pym ou Reed Richards. Je laisse un rire devant cette remarque.


« Ce n’est pas aussi simple que cela. Mon désavantage actuel est de ne pas faire des études suivis sur vous durant plusieurs années. Entre le début que vous avez eu cette bague et jusqu’à aujourd’hui. Le changement physique devrait être vraiment important à cette époque, car vous n’avez pas vieilli une seconde depuis que je vous ai vu à la télévision quand j’avais six ans. Peut-être que vous pouvez me donner des prélèvements de salives, mais je ne pense pas que cela va m’aider. J’aurai besoin, si vous le voulez de vous voir en action avec votre lanterne et votre bague. Je sais que je vous en demande beaucoup, mais je pense que cela peut beaucoup m’aider au niveau de mes recherches. »

J’ai juste besoin de récolter quelques données sur la lanterne et sur les effets de la bague pour m’aider plus scientifiquement. Il me pose une question sur les autres Green Lanternes. Le grand problème est lié surtout à ma timidité et surtout comment je les voyais. John Stewart était le Saint Graal des Super-héros, il était la sagesse incarnée, mais aussi la personne que je considère pratiquement comme intouchable et Kyle Rayner m’intimidait beaucoup trop pour que je lui en touche quelques mots.

« Non, je ne les ai jamais rencontré vraiment. J’aimerais bien, mais les deux sont assez intimidants et imposants. Je vois mal arrivée devant la porte de la maison de Stewart après tous les commentaires que des Vengeurs font contre lui et la création de la Justice, pour lui demander des questions scientifiques. Et Kyle n’aime pas vraiment trainer avec les Vengeurs. Je le vois mal lui demander aussi de prendre des informations sur lui quand Carol n’arrête pas de critiquer sa super copine. Sinon, je ne savais pas du tout pour la télépathie entrevous. Cela marche comment? C’est en tout temps ou juste que vous le voulez? »

_________________
avatar
Janet Van Dyne

Messages : 188
Date d'inscription : 21/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre et Expérience (Hal Jordan)

Message  Harold Jordan le Dim 21 Déc 2014 - 11:12

Hal restait concentré, désireux d’aider la jolie Wasp à trouver toutes les réponses qu’elle désirait, à condition qu’Hal fût capable de lui offrir ces réponses. C’était un peu comme un jeu entre deux adolescents, tout doucement, jusqu’à atteindre ce qu’ils désiraient. C’était assez particulier pour le Green Lantern qui était plutôt habitué aux immenses murs qui s’érigeaient devant lui comme des obstacles insurmontables, ou des défis, de plus en plus difficiles. Il avait la chance d’avoir à faire à une femme compréhensive, ouverte d’esprit et respectueuse. Il sentait bien qu’elle était curieuse et pleine d’entrain et c’était probablement ce qui faisait qu’elle était si attachante à ses yeux. Il était sincèrement content de savoir qu’il y avait une personne de sa trempe à qui il pouvait faire confiance, c’était pour cette raison d’ailleurs qu’il allait tout faire pour lui apporter les réponses qu’elle attendait. Peu importait le cout de ce qu’il devait faire, et puis après tout, il allait être le premier Green Lantern à lui offrir ses services, c’était plutôt honorable. Alors revint la question au sujet de sa télépathie, qu’il étoffa en lui répondant sereinement :

« Alors en effet cette télépathie est toujours active on va dire. Seulement je pense qu’inconsciemment on s’y habitue, et on arrive à y faire abstraction. Au final les seules choses que l’on entend sont celles qui attirent notre attention. Si j’ai besoin d’un Green Lantern je me concentre et avec des indices je peux déterminer l’endroit où il se trouve. Ou sinon je peux déceler un comportement d’un des Green Lantern qui aurait besoin d’aide par exemple. C’est assez particulier en tout cas… au début on a plutôt l’impression de perdre l’esprit et on pense qu’on ne peut pas arrêter tout ce vacarme mais heureusement que les anciens nous forment à ce niveau. »

L’autre question soulevée était celle de la démonstration. C’était plutôt difficile de faire une démonstration assez révélatrice des réelles capacités de la bague et du Green Lantern. En arrivant il lui avait simplement offert un bouquet de fleur qu’il avait fait disparaitre au fur et à mesure qu’ils discutaient. Son costume recouvrant tout son corps, comme une seconde peau, il jeta un œil par la baie vitrée, puis une idée lumineuse lui vint à l’esprit. Enfin, ce n’était pas la meilleure idée du siècle non plus mais peut-être qu’il était en mesure d’au moins lui montrer un avant-gout, comme une mise en bouche. Il agrippa alors son bras doucement, et la traina derrière lui vers le pont de l’Héliporteur.

« Je sais, suivez-moi ! »

Parcourant les couloirs remplis d’hommes de bureaux en costume et cravate, tous détournant leur regard pour se surprendre à apercevoir le Green Lantern qui traversait les bureaux d’un pas tout à fait naturel et confiant. Ils arrivèrent après quelques minutes sur le pont : là il s’approcha du bord de l’Héliporteur en lançant un regard curieux vers le sol qui se trouvait à… enfin qui était vraiment très en dessous d’eux. Il lui lança un regard complice en même temps que le vent fouettait leur visage, puis il ajouta :

« Vous me faites confiance ? Une petite glissade ça vous tente ? »

Assez osé, c’était certain, mais en même temps, Wasp était expérimentée et elle pouvait très bien se transformer et se mettre à voler par ses propres moyens si elle le désirait. Hal lui voulait simplement lui montrer qu’il gérait parfaitement l’inconnu et que sa réactivité n’avait aucune limite. De toute manière, quelqu’un de cet Héliporteur allait bien finir par devenir son cobaye, qu’il s’agisse d’elle ou même d’un pauvre innocent.


_________________

"In Brightest Day, In Blackest Night, No Evil Shall Escape My Sight…
Let Those Who Worship Evil’s Might, Beware My Power…Green Lantern’s Light"
avatar
Harold Jordan

Messages : 170
Date d'inscription : 30/10/2014

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre et Expérience (Hal Jordan)

Message  Janet Van Dyne le Jeu 26 Fév 2015 - 17:55

Il existe des multiples mystères que j’aimerais visiter dans ce monde, que cela soit sur la mutation, que sur les bagues des lanternes, que sur la biologie des kryptoniens ou encore l’expérience d’une dimension différente comme Asgard. Aujourd’hui, je peux bien faire des expériences avec Harold, mais je vois bien les limites qu’ils me sont donnés aujourd’hui au niveau moral. Il est difficile de faire des expériences sur cette bague, sans à corrompre les idées de la science moderne. Je ne vais pas certainement lui proposer de faire des expériences diaboliques pour voir les limites de sa bague, mais aussi toutes les possibilités, que cela donnait aujourd’hui, étaient vraiment incroyables.

Je ne savais pas du tout pour la télépathie entre les porteurs de cette bague, c’était vraiment une nouvelle donnée à ce sujet et je me sentais déjà dépassée au niveau de ses connaissances. Il pouvait donc sentir des forts émotions ou sentiments des autres lanternes? Peut-être que cela sert plus de communication stratégique et militaire que la télépathie. Je me suis toujours demandée quelques questions sur les lanternes et sur leurs rôles dans la galaxie.

Bien sûr que j’avais lu les ouvrages de Stewart, mais comme dans plusieurs autres sujets, il reste bien discret sur les lanternes et sur les grands mystères de la Justice League comme Batman ou même les criminels qu’ils ont affronté. Je n’ai pas trop eu le temps de poser des questions sur sa télépathie, que Jordan commence à m’amener dehors du vaisseau tout excité.

Peut-être qu’il veut me montrer ses capacités au plus large, vu que dans mon laboratoire, c’est assez limité au niveau des actions. Cela va être une première grande expérience de ses pouvoirs, mais je sais très bien que cela ne peut pas être totalement empirique. Quand il commence à me parler de faire une grande glissade jusqu’au sol, je lui fais un petit sourire joueur.


« Vous êtes sérieux jusqu’en bas? Vous savez calculer jusqu’à ce niveau? On pourrait aller dans un restaurant-bar aussi, comme notre idée de base. Vous en dites quoi? »

Je dois juste voir s’il est capable de calculer la vitesse de la chute et ainsi comment il va mathématiquement amortir la glissade par l’énergie de sa bague. C’est vraiment une autre expérience dans ma vie, mais si Hal est vraiment incompétent, je peux toujours gérer par ma transformation. Avec les missions et le temps, je me suis habituée à éviter de perdre connaissance durant des chutes à haute vitesse, parce que je suis vraiment trop classe.

_________________
avatar
Janet Van Dyne

Messages : 188
Date d'inscription : 21/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre et Expérience (Hal Jordan)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum