Protocoles d’Accueil

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Protocoles d’Accueil

Message  Tessa le Jeu 3 Mar 2016 - 7:57


Le plaisir de travailler sera probablement partagé, le peu que j’ai côtoyé de Laura me laisse l’anticipation de cela. Que les Protocoles Xavier, déjà installés et actifs, nous fassent nous croiser plus rapidement que la X-Force, encore en projet, et d’une logique implacable. Reste à savoir quelles seront nos interactions et nos objectifs hors, comme pour le reste, j’ai déjà des possibilités à la conscience.

Les autres recrues potentielles de la X-Force sont toutes d’excellent choix ; parfois occupées dans d’autres équipes, comme Elizabeth Mason, mais toujours parmi les meilleures de notre génération. Faire équipe sur de vraies missions avec Anna me fait envie, je m’en rends bien compte, et rencontrer Helena comme Elizabeth serait un plaisir. Quand à Rachel, notre mentor commune et notre respect mutuel m’assurent que nous soyons aptes à collaborer et X-Force offrirait peut-être l’occasion d’approfondir nos liens. Je ne me mêlerais pas du recrutement, gardant ma place de candidate, quand bien même je suivrais l’affaire avec mon habituelle discrétion.

Avoir Kyana, de part son affiliation aux Vengeurs et la façon dont cela c’est terminé à l’Institut, me semble des plus improbables. De plus, Valérie et elle ont besoin l’une de l’autre afin de rester en cohérence avec le reste de leur nouvelle faction, pour peu que l’on considère tout cela comme cohérent. Question d’analyse, sans doute. Warren n’est pas réellement le genre de personne à m’intéresser même si je le juge, tout comme Alison, parfaitement en action X-Men lorsqu’il effectue ses actions civiles. Et Besty, plus que son importance dans l’organisation globale et dans la X-Team en particulier, risquerait d’attirer le reste du groupe autour d’elle ; comme toute figure mentoriale des X-Men, elle apprend à laisser ses élèves réussir par eux-mêmes et non à tout faire à leur place, chose naturelle et positive. Comme Xavier avant elle, Psylocke nous forme dans un objectif qu’on parvienne à prendre la relève lorsque le temps sera venu et non qu’on ne dépende l’elle pour réussir. Mais ceci étant, je pense envier l’idée de faire une mission avec elle aussi, même si elle aura probablement beaucoup à dire sur mon approche du combat.

Un entrainement en équipe afin de voir comment la X-Force gère sa cohésion, voici qui me fait légèrement sourire ; pour voir cela, il me suffirait d’être confortablement installée dans un fauteuil et de regarder les enregistrements de la Salle des Dangers en temps réel. Je pourrais même effectuer mon conseil stratégique et tactique depuis cette position. Mais ce n’est pas vraiment l’esprit d’équipe qu’on attend de moi. Du fait je me contente d’acquiescer : sans être particulièrement motivée pour un entrainement, le faire aux côtés de Laura m’intéresse particulièrement. J’ai plus de détachement vis-à-vis de personnes comme Logan ou James mais c’est principalement du au fait que personne n’ait cherché à faire le premier pas ; des deux côtés.

Le contentement de Laura est communicatif, je crois, mais malaisé par mon manque d’expressivité. Elle ne semble pas m’en tenir rigueur cependant et je sais d’expérience qu’on s’y fait et, généralement, qu’on n’en apprécie que plus mes rares expressions et manifestations. L’intérêt quand à sa place dans X-Force la déstabilise, m’apportant toujours plus d’informations sur elle sans les avoir explicitement demandées. Le malaise n’est pas mon objectif mais toute réaction, tout geste, est analysé avec ce même naturel que les autres ont à voir. J’ai conscience des choses, tout simplement. Humilité, importance de l’appréciation qu’on a d’elle et doute sur elle-même, Laura manifeste une jeunesse plaisante.

La négative concernant ses compétences de leader me fait hocher légèrement la tête et l’énoncée de l’évitement des responsabilités m’éclaire sur les intentions conscientes de mon interlocutrice. Il lui reste beaucoup à apprendre, c’est universel et croire le contraire est une dangereuse illusion, et je note que son allégeance va plus à Wolverine ou à Warpath dans le cadre d’X-Force.  Sonn humilité est importante et sa soif d’apprendre la portera très loin, selon toute probabilité. Seul son manque d’ambition peut jouer contre elle mais il est possible qu’il soit moins un manque qu’une évolution à venir. L’ambition, tant qu’elle ne se fait pas au dépend des autres, est un moteur efficace et productif.

Oui.

Ma réponse est immédiate et simple, d’une franchise au moins égale à la curiosité de Laura ; une curiosité que je ne satisfais surement pas d’un seul mot.

La démarche de recrutement que tu entreprends fait parti du leadership, même si tu ne l’abordes pas comme tel, et tu es quelqu’un a même de toucher les autres au cœur.

Est-elle consciente que c’est ce qu’elle tente de faire depuis le début de notre rencontre ? Si Laura n’avait voulu qu’un simple entretient d’embauche pour une fonction dans les Protocoles et la X-Force, elle n’aurait nullement cherchées mes réactions ou à connaitre mon intimité ; des choses qu’elle fait. Elle tisse des liens et c’est là la base d’un bon meneur : il est choisi par les siens.

Peut-être considère-t-elle sa jeunesse comme une faiblesse mais c’est pour moi la plus grande des forces car, à quelques exceptions près, c’est une chose que l’on perd peu à peu alors même qu’elle nous permet tant. Besty continue de se battre alors qu’elle va sur ses 36 ans. Laura a des capacités martiales qui s’en approchent alors qu’elle a une décennie de moins. Jusqu’où pourra-t-elle allée dans ces dix années qu’il lui reste à vivre ? Pour moi, la place similaire à celle de Psyclocke, de Wolverine ou de Warpath est plus qu’envisageable.

Il te reste peut-être beaucoup à apprendre mais tu as le temps et la volonté de le faire. Il ne tient donc qu’à toi de savoir vers où te diriger.

Laisser le hasard guider ses pas est une méthode valable, évitant même certaines déconvenues, je ne dis pas le contraire. Ce n’est cependant pas ma thèse pour les autres puisque j’anticipe bien trop ce qui peut adversaire. Néanmoins, ce n’est guère loin de ce que j’applique pour moi-même : j’ai un plan et un objectif, oui, mais tous deux sont suffisamment vagues pour pouvoir d’adapter au mieux.

Je laisse un instant de réflexion en usant de ma boisson, pourtant une nouvelle fois mon verre à mes lèvres pour boire une lente gorgée. Et ce n’est qu’une fois l’avant-bras reposé contre ma cuisse que j’ouvre de nouveau la bouche.

Après, si tu n’as pas l’envie d’une telle charge, c’est une autre histoire et personne ne doit t’y forcer. Pouvoir n’est pas devoir ou faire, les mutants connaissent tous cela à divers degrés.

Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ; je suis en désaccord avec cela. L’utilisation d’un grand pouvoir implique de grandes responsabilités mais sa possession n’implique pas que l’on doive en user. S’il est un Dieu tout puissant ou autres êtres d’une telle omnipotence, la plus sage utilisation de leur potentiel est dans la neutralité et l’inaction afin de ne pas bouleverser l’ordre naturel des choses par un absolu lié à une unique volonté. Sans exister à cette même échelle, Laura ne doit pas se sentir forcée par ses possibilités. C’est son choix.

Je reste silencieuse, attendant ses réponses et impressions sur ce que j’ai déjà énoncé avant de changer de sujet, celui-ci pouvant ou non continuer d’être développé à loisir.

_________________
Tessa
Fiche de Personnage - Fiche de Liens - Nombre de Messages rp : 119

avatar
Tessa

Messages : 388
Date d'inscription : 14/07/2015
Localisation : Institution Charles Xavier

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protocoles d’Accueil

Message  Laura Kinney le Mer 27 Juil 2016 - 0:05

    L’un des principes que j’ai adopté le plus chèrement quand j’ai décidé de faire parti des X-Men, est surtout dans la recherche de connaissance des autres, surtout de mes compagnons de missions. Si la Famille Kinney m’a beaucoup appuyé durant mes premières perditions, les X-Men m’ont conditionné à devenir une meilleure être vivante en acceptant le monde tel qu’il l’est. Quand je regarde ce Monde aujourd’hui, je peux voir peut-être le sadisme ou les souffrances, mais aussi la rédemption et ainsi que l’acceptation d’aller sont la preuve que ce monde est bon. Plusieurs thérapeutes et psychologues pourraient s’entendre aujourd’hui que le passé trouble de ma vie ne pouvait pas me permettre une vie normale, mais je crois que j’ai fais mentir tous les pronostics par mon confort dans les X-Men. Je me suis trouvée un traditionnel père alcoolique, mais pouvant donner des forte leçons intéressantes sur la vie. C’était un peu similaire pour une grande partie des X-Men, leurs personnalités différentes et ainsi que leurs passions m’ont engagé à aimer ce groupe comme si elle était une véritable famille. Aujourd’hui, je m’intéresse naturellement à tous les contacts que je peux avoir dans cette famille. Certains noms me sont plus méconnus, soit parce qu’ils étaient en missions extérieurs ou encore par les généreux congés offerts. On nous offre une belle vie dans les X-Men, il suffit de prendre cette opportunité pour voir la force de ce groupe.

    Beaucoup peut penser que Tessa est plutôt froide dans sa vision, mais disons que j’ai connu un peu plus froid qu’elle avec mes débuts dans les X-Men. Psylocke, Warpath et Logan ont le don pour être assez pragmatique dans leurs analyses, et je peux nécessairement les comprendre. Les noms listés lui laissent bien sûr une analyse, comme je peux analyser les candidats probables pour la X-Force. La plupart reste souvent un mystère dans notre perception, la X-Force est de nature à aller beaucoup plus sur les terrains difficiles que les autres. C’est pour cette raison que Wolverine cherche souvent des personnalités ayant du pragmatisme, du froid-sang ou encore un sens du leadership particulier. Elizabeth Mason est un phénomène spectaculaire pour la stratégie, je ne comprends même pas comment le SHIELD ne semble pas s’intéresser à son dossier. Il est vrai que les X-Men sont très discrets, mais la réputation de Mason ne s’affirme pas uniquement autour de sa carrière à l’UFC, qui affiche selon ma dernière visite sur le site Sherdog à une série d’onze victoires et de deux défaites…

    Même si les deux défaites peuvent faire croire à un « Hype » artificiel, surtout quand on regarde la fiche d’une meuf qui a copié le surnom de Cyborg dans la Justice League, une certaine Santos, qui a une fiche similaire de vingt victoires sans défaites. C’est cependant mal connaître Mason, elle avait déjà une forme d’élite dès qu’elle est rentrée dans les X-Men… et elle n’a même pas triché comme moi avec mon entraînement à l’Arme X. Elle est aussi devenue une combattante d’élite mondiale, qui peut mettre beaucoup de bâtons dans mes roues ou encore dans les roues de Braddock. On est vraiment loin d’une simple combattante de l’UFC, on parle aujourd’hui d’une spécialiste-née dans le combat, mais aussi dans la stratégie et ainsi que dans les tactiques pour gagner contre des méta-humains bien plus complets qu’elle originalement. Son nom nous intéresse naturellement dans la X-Force, malgré son rôle de leadership dans les X-Gardiens.

    Rogue fait aussi partie d’un élément toujours à étudier pour la X-Force. Sans la critiquer lourdement, son plus gros défaut quand on étudie son dossier, reste son coté bourrin, mais dans la X-Force, on affronte souvent des ennemis aux attitudes très bourrins. En plus, elle a été une étudiante de Wolverine pendant plusieurs années durant sa réintégration à l’Institut Xavier. Pour éviter de jouer uniquement sur le type d’addition bourrin, on retrouve aussi le nom d’Helena Boldarev pour son martial hors-commun que je peux difficilement mettre au sol. Pour terminer avec les nouveaux noms, Rachel Summers figure parmi ceux-ci. Hope est déjà très impressionnante, alors avoir deux grandes rousses à grand pouvoir, cela ne peut que nous aider dans nos missions.

    Après on passe bien sûr aux sujets plus polémiques de notre équipe. Kyana est plutôt un dossier intéressant, mais il est sûr que cela doit être plus problématique vu son affiliation avec les Vengeurs. Les autres noms pensés sont surtout dans des méthodes de spéculation, j’aime mieux leur laisser le choix de nous intégrer ou non de les obliger. Les X-Men ont toujours laissé le choix et bien que nous connaissons les dangers avant de faire parti de cette équipe, je considère toujours d’accepter un contrat dans la X-Force est plus dangereuse que la moyenne. Stryfe, Apocalypse et Bastion sont à mon avis un danger plus élevé qu’Ultron et même Thanos. Je ne dis pas cela pour décrédibiliser les Vengeurs, mais Thanos a besoin d’artefacts pour bouger un système solaire, quand ce n’est pas le cas avec Stryfe.

    La pensée de Tessa autour de la stratégie me dérange un peu, surtout pour les dangers que cela peut composer. Des monstres comme les trois principales cités plus hautes, ont des aspects défensifs incroyables, surtout au niveau psychique. Quelque soit l’ennemi qu’on affronte, l’esprit de cohésion oblige une certaine familiarité avec le terrain et surtout éviter de tomber sur des blocages technologiques ou mutantes de nos pires ennemis.

    En tout cas, je ne vais pas lui porter des critiques autour de cela, je pense plus lui faire découvrir sur d’éventuels simulations qu’on pourrait faire en équipe. Les débats intérieurs autour du recrutement se font rapidement chassés par ma question sur un éventuel leadership de la X-Force. Elle me répond d’abord par une seule réponse qui s’affirme surtout par la simplicité d’abord. Je souris par remerciement pour cette première affirmation. Elle continue ensuite de toucher quelques mots sur ma démarche de recrutement et de toucher les autres. Je peux comprendre la logique autour du recrutement, mais j’ai un peu de difficultés à entreprendre de ce qu’elle veut dire pour toucher les autres. Je sais que j’ai brisé le bras de Francis par incident, mais son pouvoir lui permet quand même une réparation assez simple.

    Je sais bien où qu’elle veut en venir avec ces conclusions et je suis réellement touchée par ses intentions. Je suis autant touchée qu’elle estime autant mon expertise dans le combat, c’est toujours un défi difficile de bien niveler le niveau du combat, et je suis extrêmement heureuse de moi-même de pouvoir concurrencer Psylocke ou mon mentor d’une manière conséquente. La pensée au long terme de Tessa pourrait me faire énormément plaisir, mais je ne veux pas y penser, pour éviter de déprécier le talent naturel des professeurs de l’Institut Xavier. L’avenir risque de nous le dire et je ne veux pas prétendre pouvoir combattre les meilleurs combattants de cette école, surtout quand on connaît le procédé de certains talents des anciennes générations. Sans critiquer Kitty, elle semble avoir beaucoup de difficultés à se maintenir au top malgré qu’elle ait une réputation de la folie à son époque. Sans dénigrer son talent, Orenda, Mason, Spike, Helena, Jessica Scott et ainsi que de nouvelles recrues pourraient la mettre beaucoup en difficultés.

    Le temps laisse beaucoup de traces, surtout quand on voit le talent de chacune des nouvelles générations X-Men et j’aime mieux éviter de penser à trop loin dans ce cas. Au moins, elle termine sur quelque chose que les X-Men ont toujours laissé le choix avec les possibilités offertes. C’est surtout avec le temps que les décisions nous appartiennent et je préfère prendre tout ce que je peux avant de faire une décision finale. Je sais que Katherine et que Mason pourraient un jour revendiquer ce poste, et mon but est surtout d’éviter des conflits majeurs comme dans Trône de Fer. Je suis assez grande pour savoir que d’autres personnes matures peuvent prendre des postes supérieurs et faire mieux que moi.


    « Merci beaucoup pour les commentaires. Tes analyses me touchent réellement, mais vu tout le talent qu’on peut retrouver dans les X-Men, il faut parfois en laisser aux autres. Aujourd’hui, je préfère surtout être une combattante pour les X-Men et pour la X-Force. Peut-être que dans l’avenir, je vais vouloir rester à ma place ou désirer faire quelque chose de plus. »

    Ces commentaires sont très gentils et je perçois quand même à travers tout le pragmatisme que Tessa peut avoir, une certaine humanité autour des valeurs que les X-Men prônent toujours autant. C’est normal à ce moment que je peux être fière d’appartenir à une équipe semblable que les X-Men, quand l’une des membres les plus robotiques de notre équipe se retrouve complète dans cette fameuse école. (Je sais que certains pourraient répondre que je ne compte pas RIP, mais oui, je ne la compte pas, car je ne trouve pas qu’elle a compris l’aspect familial de notre école. Je la trouve beaucoup trop calquée sur un modèle militaire ridiculement dépassé par les équipes de super-défenses modernes.)

    En tout cas, je n’aime pas vraiment installer des lourds silences, j’espère pouvoir recommencer des dialogues plus faciles. Pas besoin d’être un expert pour savoir que nos deux profils ne sont pas des grandes oratrices, alors j’espère pouvoir lui faire parler avec d’autres questions.


    « On dirait que tu analyses beaucoup les autres autour du sens de combat, de la stratégie ou encore de la force brute. Tu pourrais peut-être m’aider à bien niveler leurs niveaux sur le papier et ensuite plus analyser après nos simulations sur tes perceptions, et sur leurs manières de s’improviser sur le terrain. Tu en dis quoi? Sinon, je suis assez curieuse de savoir comment tes analyses me voient? Est-ce que tu es capable de dire mon niveau au niveau du combat, de la stratégie, de mes pouvoirs ou encore de ma régénération? »

    Je suis curieuse autour des analyses de ma nouvelle coéquipière. Parfois, j’ai des impressions, et dans certains cas, elles peuvent être fausses, alors j’aimerais bien savoir réellement ce qu’elle voit en moi avant de me propulser dans les analyses des autres. Je sais très bien que Rogue est super-forte, mais je me suis toujours demandée à quelle mesure elle peut être forte comparée à Wonder Woman ou à Hawkgirl.

_________________

« Cela fait très longtemps que je ne fais plus ça pour moi. »
avatar
Laura Kinney

Messages : 76
Date d'inscription : 26/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protocoles d’Accueil

Message  Tessa le Mer 3 Aoû 2016 - 13:00


Laura est mignonne, conservant sa ligne directrice d’humilité et de retrait sans fermer les portes tout en ayant un air assez enfantin. Oui, nombre de personnes des X-Men ont énormément de talents et cela se ressent dans les compétitions internes qu’il peut y avoir au travers des entrainements et des duels. Même si l’objectif de Francis n’est pas de montrer qu’il est le plus fort, beaucoup de membres de notre famille s’estiment en se comparant à d’autres et en essayant de faire mieux ; ce qui ne les conduit qu’à l’amélioration du fait des rivalités saines que cela tisse. J’ai l’avantage de ne pas avoir réellement de concurrence dans mon domaine : même si je sais que Singularity c’est estimée capable de faire deux fois mieux que moi, il ne m’est pas utile de nous comparer puisque la confrontation et déjà terminée et qu’à l’échec de sa Cyber-team ont succédées les propositions de Laura pour les Protocoles et la X-Force. L’autre jeune femme est tournée vers l’avenir et vers son apprentissage sans se préoccuper de la place qu’elle y occupera : c’est en cette innocence optimiste que je trouve qu’elle est enfantine, en plus de sa nature joyeuse. Et curieuse également ; une curiosité qui me met dans une position étrange, à la fois délicate et pourtant parfaitement logique.

Je peux.

Dire tout ce que j’analyse me prendrait énormément de temps et le faire à l’oral me déplairait de par le véritable explosé multidisciplinaire que cela déclencherait. Néanmoins, je peux essayer de me concentrer sur les données en ma possession afin de répondre avec concision à ses demandes. Je ne suis pas parfaite et puis être sujette à l’erreur comme tout le monde, bien que je déprécie énormément quand c’est le cas, mais mon estime de moi me pousse à considérer mes capacités d’analyse comme ma principale force.

Analyser ton niveau technique d’après les enregistrements de la Salle des Dangers est simple. Cependant l’échelle n’est pas définie.

Je pourrais aisément me baser sur une échelle scolaire allant de A à G avec une catégorie Z supérieure mais cela ne parlerait pas réellement. Une fois encore il nous faudra en revenir à la comparaison avec d’autres ainsi qu’avec une moyenne et je me connecte à Danger afin d’obtenir les autorisations de visionner les bases de données d’entrainement pour en déduire des approximations de comparaison. Cela n’est qu’une question de secondes.

De plus, il faut prendre en compte les avantages offerts par ta mutation qui accentuent encore ton efficacité, en plus de ta technique.

Cela peut être insultant de percevoir la mutation comme booste pour une experte martiale mais c’est le cas : la régénération permet de récupérer des coups infligés par l’adversaire, la résistance à la fatigue permet de ne pas perdre à ses propres coups et les capacités physiques accrues augmentent la performance que ce soit de la puissance des coups ou du nombre qui peuvent être placés ou évités. Sans être comme Anna ou moi-même à ne miser que sur ses pouvoirs pour s’en sortir, Laura a d’amples bonus que d’autres n’ont pas forcément. Aucun combat n’est véritablement équitable chez les surhumains.

Tu es parmi les meilleures combattantes qu’il m’ait été donné d’analyser, tu maitrises de nombreuses disciplines, les combines parfaitement et semble naturellement expérimenter et progresser au travers des combats.

Je m’estime capable d’analyser toute technique de combat de par les limitations moteurs d’un corps humain et je suis capable de reproduire tout ce que je vois sans entrainement dans la limite de mes propres capacités psychomotrices. Cela étant, je suis plusieurs crans au-dessous de personnes comme Besty ou Laura pour la simple et bonne raison que je n’arriverai pas à atteindre leur niveau physique même en dupliquant leur technique car je n’aurais pas le même naturel à l’employer.

Si tu veux une échelle arbitraire, en plaçant le niveau standard d’un combattant formé comme un militaire à 4 et celui d’un X-Man traditionnel à 14, je te positionnerais à 19.

Ce qui, en reléguant ce même militaire à 1, nous donne le X-Man traditionnel à 5 et Laura à 7,5.

A titre de comparaison, je place Besty et Logan à 18, Anna à 12, Helena et Elizabeth à 17, Rachel à 16. Ma marge d’erreur est probablement d’un point, peut-être de deux.

Et, évidemment, l’échelle est ouverte tandis que le niveau martial n’est qu’une variable au sein du combat et exclus les éventuels avantages de techniques par rapport à d’autres, avantages pouvant se transformer en désavantages dans d’autres situations malgré que la totalité des exemples cités sachent s’adapter.

Pour la stratégie, je ne suis pas capable de l’évaluer. Difficile d’être objectif et de comparer vos capacités dans le domaine par simple observation de celles que vous avez employées.

Contrairement à l’art martial, la stratégie n’est pas quelque chose de délimité nécessitant une progression afin de faire de nouvelles découvertes et de repousser les limites dudit art. Il m’est possible d’estimer un niveau martial « moyen » pour les personnes en les observant du fait de la récurrence de technique et de l’aisance avec laquelle ils en font preuve, quand bien même ledit niveau n’assure absolument pas la victoire du fait des interactions extérieures à la technique, mais la stratégie est basée sur lesdits aspects extérieurs et comment les inclurent à un plan conçu en amont tout en étant obligé de changer au cours même de son déroulement. L’art martial progressera mais le combattant ne réinventera pas toutes les techniques qu’il connait au cours du même combat ; en stratégie, c’est possible.

Tes pouvoirs sont bien plus simples, ils sont dans ton code génétique et c’est une chose qui m’est perceptible dès que je te regarde. Voici mes estimations et calculs :

Certains s’étonnent de ne me voir que rarement porter une attention précise aux choses qui me font face. Non seulement je n’en ai pas besoin pour le faire mais en plus le faire m’apporte plus d’informations encore et je ne m’en encombre pas toujours.

Ta guérison est 604.800 fois plus rapide que la moyenne humaine, passant d’un temps de guérison en mois à un temps de guérison en minutes ; c’est cela qui rend la plupart des maladies et poisons guéris avant d’avoir fait effet.

Mon estimation est basée sur une blessure par balle naturellement guérie, qui prendrait plusieurs mois à un être humain survivant à l’hémorragie et seulement quelques minutes à Laura ou Logan.

Ta guérison est telle qu’elle contre également la fatigue et t’accorde une meilleure résistance aux blessures, qui disparaissent plus vite et dont ton cerveau ce soucis moins, ce qui a pour conséquence une utilisation des muscles plus efficiente également.

Ce qui est exceptionnel en cas de combat non-létal puisqu’épargnant la possibilité de victoire par l’usure. Pour être particulièrement vulnérable à cela, j’y accorde une grande attention.

Tes transmissions nerveuses sont de meilleures efficacités, ce qui accroit tes capacités sensorielles et kinésiques : tu perçois et analyse mieux les choses, ce qui est responsable de ta dextérité et de ton agilité.

Laura possède d’excellentes capacités physiques, sur tous les plans. Sans même m’intéresser aux symboliques griffes, qui ne sont en définitive qu’un détail à l’instar de mes pouvoirs psychiques, il m’est déjà possible de noter toutes les facilités et les possibilités offertes par ses prédispositions génétiques. Toute activité physique doit lui sembler pratiquement innée, lui permettant de progresser aussi rapidement qu’un prodige ou qu’un surdoué, et elle a su mettre cela à profit pour atteindre son excellence dans l’optique où elle perçoive ladite excellence.

Après cela restent tes sens et tes griffes également, ces « ajouts » à une structure humaine déjà améliorée. Mais plutôt que de m’attarder sur ceux, j’aborderai un autre point.

Je fais partis des personnes à croire qu’un humain et un surhumain ne seront jamais égos car raisonnant selon plusieurs échelles d’existence : lorsque l’on a connaissance de la résistance de l’os humain, à savoir 570kg/force, on sait que la moindre pichenette d’un surhumain avec une force classée 1 permet le décès d’une personne normalement constitué. Ce qui donne l’impossibilité pure et simple pour un humain de vaincre un surhumain en combat standard. C’est là qu’interviennent les arts martiaux, car si l’humain n’est jamais touché il peut égaliser le score, et l’équipement, car si l’humain possède de quoi blesser le surhumain il peut vaincre. Les Assassins ont prouvé ce point depuis des siècles ainsi ne me semble-t-il pas nécessaire de m’attarder dessus. L’important est ailleurs.

Même si tes pouvoirs t’ont offert des prédispositions dans le domaine du combat, c’est ta volonté et ton application qui sont responsables du talent que tu possèdes aujourd’hui.

Mes analyses sont froides et limitent généralement les sentiments à des variables comme les autres, je ne souhaite cependant pas que Laura se sente comme une « tricheuse ». L’égalité génétique n’existe pas et les prédispositions existent de partout, c’est leur bonne combinaison avec des entrainements adéquats qui permettent d’atteindre de l’excellence comme celle de ma vis-à-vis.

Mon analyse te convient-elle ?

Lorsque j’ai demandé à Henry McCoy de devenir son étudiante au sein d’un cursus spécialisé en génétique, ce n’était pas un hasard. Apprendre les cursus de premier cycle d’enseignement supérieur n’est qu’une question de seconde pour moi, du fait de ma mutation, et la recherche des cycles supérieurs m’intéressait bien plus. A défaut de pouvoir faire cela, je suis prête à théoriser toutes les données martiales des X-Men ; il faut juste établir une échelle commune, comme c’est le cas pour les classes de force.

_________________
Tessa
Fiche de Personnage - Fiche de Liens - Nombre de Messages rp : 119

avatar
Tessa

Messages : 388
Date d'inscription : 14/07/2015
Localisation : Institution Charles Xavier

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protocoles d’Accueil

Message  Laura Kinney le Lun 8 Aoû 2016 - 0:07


    C’est pourtant toujours assez intéressant de voir les experts sortir les échelles économiques ou militaires entre les deux pays. C’est de même assez intéressant de voir comment les experts ou les spécialistes du sport jugent des capacités des individus. Je suis née dans une expérience de l’Arme X, construite surtout par les machines et ensuite analysée par de nombreuses machines. On analysait mon sang et sa circulation par des machines, on analysait ma forme physique par des machines pour ensuite pousser une reconversion dans les statistiques. À une époque, je détestais de revoir des chiffres par une haine de la froideur et de l’inhumanité des créateurs que je pouvais avoir. Aujourd’hui, les X-Men ont fait un travail de fou. Tant par les liens humains, ils m’ont convaincu aussi de donner une nouvelle chance à toutes mes perceptions. À place de tuer des gens, je suis capable de retenir mes coups. À place de me dégouter de toutes machines ou de calculs, je pense pouvoir accepter une once d’humanité dans ces concepts.

    L’ouverture a toujours été le plus important dans l’intégration de l’être humain. À chacune des fermetures, on s’est retrouvé dans le déni de soi-même. À chaque fois qu’on ne pouvait pas se poser des questions sur nous-mêmes, on allait en contre-sens d’une idéologie. Pour moi et pour plusieurs anthropologues relativistes, la culture engendre la nature et les êtres humains décident ce qu’ils veulent en faire de la nature. Ils peuvent se résoudre à dire que la nature humaine est toujours aussi néfaste et se décomposent dans une ère pouvant les achever. Lorsque d’autres mentalités peuvent se construire sur la bonne foi de l’être humain. Certains individus parlent ainsi de l’ouverture des valeurs de l’être humain pour mieux comprendre son prochain ou la planète qui nous composent. Ainsi les questionnements sont dans l’ouverture et cette ouverture fait partie de l’un des messages les plus importants des X-Men.  

    Quand on essaie de relativiser sur la mort des gens, sur les guerres, sur les viols ou encore sur chaque chiffre qui peuvent décident de nuire à ce qu’on peut oublier, on décide de se fermer ainsi à comment on peut relativiser ces chiffres vers un nouvel bonheur. Je propose ainsi une analyse de mon cas selon les expertises de Tessa. C’est à elle de tout codifier et de se prononcer sur mon cas. Je lui laisse donc le choix de me placer où qu’elle veut, malgré toutes les diversités possibles qu’on peut retrouver dans les entraînements collectifs ou de compétitions. Tessa me prévient d’abord que les analyses sont décidées par ce qu’elle trouve logique à analyser. Dans d’autres faits, Forge ou Xavier pourraient en être désaccord, mais j’apprécie cette franchise, parce que cela explique très bien la diversité de notre groupe. Ma coéquipière laisse aussi quelques mots sur ma mutation, qui laisse ainsi une différence de taille avec d’autres X-Men.

    Ensuite, c’est le temps de passer à l’analyse. Je ne me sens pas insultée par le fait que ma mutation puisse m’aider, j’ai toujours voulu mettre ma mutation ou mes griffes de coté pour un combat bien plus loyal avec mes adversaires cependant. Je souris devant la remarque de Tessa pour dire que je suis l’une des meilleures combattantes qu’elle a pu analyser. Ce genre de commentaires peut me rendre naturellement plus heureuse, surtout quand on est conscient de la multitude des combattants qu’on peut retrouver dans cette école. Elle place ensuite mes capacités sur des échelles potables. Elle catégorise ainsi par les chiffres. Quatre pour un militaire qu’elle commence, pour ensuite me dire qu’un X-Man traditionnel est placé à douze selon elle. C’est plutôt logique : Nos compétences de combats sont bien plus travaillées que les militaires, qui se complètent uniquement dans les domaines qu’ils connaissent, pendant que les X-Men sont bien plus complets d’après de nombreux entraînements assassins, combattants libres ou même athlètes olympiques.

    Je reste surprise quand Tessa me donne le chiffre dix-neuf pour me positionner. Il est vrai que je n’ai pas vraiment eu le temps d’analyser l’idée d’un X-Man traditionnel. Est-ce que Kitty peut être mise dans cette place? Et ou classer les différents membres des X-Gardiens? Cela risque ainsi d’être bien plus complexe. Au moins, Tessa me donne quelques exemples pour mieux se figer dans le temps avec des petites comparaisons. Son début m’étonne naturellement : Elle me met quand même supérieure à Logan ou à Betsy quand pour moi, je n’ai pas encore le niveau pour les combattre d’une manière sérieuse. Rogue est naturellement plus basse qu’une X-Woman traditionnelle, parce qu’elle est souvent habituée à utiliser ses capacités mutantes avant d’avoir une quelconque patience pour les arts martiaux.

    Mason et Helena sont proches de leurs professeurs respectifs ou de moi-même, Tessa semble aussi porter une grande confiance statistique envers leurs capacités. Rachel est quand même assez élevée pour son âge et cela doit s’expliquer naturellement par son entraînement dans son univers. En plus, elle semble être très confortable dans ce monde, ce qui doit naturellement bien l’avantager. Je la laisse naturellement continuer sur plusieurs autres traits dont la stratégie qui est bien trop difficile d’analyser par les interprétations de chaque. Pour mes pouvoirs, elles semblent plutôt faciles à analyser contrairement à la stratégie.  

    Elle est étonnement extrêmement précise pour parler de ma régénération. Cette régénération est tellement bien élaborée qu’elle laisse beaucoup plus de places pour mes muscles, mes capacités sensorielles, ma dextérité et ainsi que mon agilité. Elle arrive ensuite sur le sujet de mes griffes qui peuvent devenir rapidement des armes importantes, mais Tessa finalise ainsi le sujet de ses analyses par d’autres facteurs que mes pouvoirs. Pour elle, c’est ma volonté et ainsi que les applications de mes capacités qui me rendent aussi talentueuse. Ma coéquipière me demande finalement de ce que je pense de cette analyse.


    « Cela serait mentir de te dire que cette interprétation ne me plaise pas, mais je te remercie vraiment de ces commentaires. Bien que je pense que je ne suis pas encore plus douée que mon mentor ou encore que Betsy au niveau martial, je suis heureuse que des X-Men croient vraiment à ma volonté d’être ici et de respecter ainsi les principes les plus importants de cette école. Alors oui, cette analyse me plait, bien que je pense devoir encore beaucoup avancer au niveau martial pour atteindre les professeurs actuels de cette école. »

    J’apprécie naturellement son analyse et j’espère pouvoir prouver que je peux aller plus loin dans l’avenir. En tout cas, cela m’intéresse de m’activer peut-être plus dans la stratégie. Je suis naturellement douée pour diriger les jeunes recrues qui veulent faire parti des X-Men, mais c’est sûr que cela peut être parfois différent avec des membres bien plus expérimentés.

_________________

« Cela fait très longtemps que je ne fais plus ça pour moi. »
avatar
Laura Kinney

Messages : 76
Date d'inscription : 26/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protocoles d’Accueil

Message  Tessa le Mer 7 Sep 2016 - 11:21


Joie pour les compliments, surprise quand à leurs causes une fois ceux-ci explicités ainsi que pour les exemples donnés afin de simplifier la compréhension des causes… j’observe Laura en simultanée à mon discourt et aucune de ses réactions ne m’échappent ; je suppose même ses réflexions malgré que cela ne sera jamais évoqué. Comme souvent, la réponse m’est connue avant de m’être donnée mais l’entendre confirme ce que j’anticipe. J’ai toujours trouvé le mensonge grossier et trop aisé à utiliser, à l’inverse de l’omission et des semi-vérités, mais j’apprécie l’honnêteté de mon interlocutrice et acquiesce à ses remerciements.

Nous avons des désaccords quand à nos interprétations et, si je ne doute pas un instant de mon évaluation, elles ne m’étonnent pas : Laura est en apprentissage et très humble, elle aurait naturellement plus tendance à se sous-estimer qu’à se surestimer et n’en progressera que plus du fait. Son état d’esprit et sa quiétude au sein de notre famille l’aide beaucoup ; on croit autant en elle qu’elle croit en nous.

J’ai toujours considéré qu’un bon mentor était capable de rendre ses étudiants meilleurs que lui, c’est ce qui permet l’amélioration de génération en génération. Tu fais bien de ne pas chercher à les dépasser, c’est eux qui doivent réussir cet exploit.

Très peu de professeurs sont bons lorsque l’on raisonne ainsi mais tous les professeurs ne sont pas des mentors. La relation mentoriale est plus profonde que la professorale dans le sens que le professeur enseigne quelque chose à son élève alors que le mentor développe son protégé. Besty est mentor de la plupart de ses étudiants, je vois parfaitement Helena devenir à terme aussi forte qu’elle. Et puis, avoir une compétence égale n’impacte en rien sur l’expérience ou la sagesse.

Je laisse le silence se faire sans gêne, nous avons beaucoup discuté et je n’ai pas besoin de meubler de part mes multiples occupations. Je comprends néanmoins que notre première rencontre s’achève sur cela, ne tardant pas à me relever et regarder Laura de biais.

Cette discussion était fort instructive. Tiens-moi à jour concernant la X-Force, je tâche de le faire seule concernant les Protocoles puisque ma présence y prendra effet au plus tôt.

X-Force est un projet sur lequel je ne manquerai pas de garder un œil par moi-même mais je n’ai pas l’intention d’espionner les X-Men ainsi est-il probable que certaines informations m’échappent et je me contenterai donc d’attendre qu’on juge utile de me les faire parvenir, tout simplement. Les Protocoles X sont en revanche pleinement efficient et je commencerai à l’être en leur sein au plus tôt. Ils auront surement de quoi m’occuper et utiliser mes compétences à bon escient.

Raccompagnant Laura à la porte, je reprends afin de conclure.

Si tu as besoin de moi pour quoi que ce soit, n’hésite jamais. Me trouver ne devrait pas être trop difficile à présent que je suis rentrée.

Je ne crois pas que les Protocoles aient besoin de moi pour une nouvelle mission de plusieurs années et je réfléchirais avant de m’y engager cette fois. J’ai volontairement mise une distance entre les X-Men et moi après ma passation afin de rester la plus secrète possible. Désormais que je suis revenue, il est temps d’utiliser ce secret à mon avantage ainsi qu’à celui des X-Men. Essayer d’être un secret dans un secret, c’est un jeu plus intéressant que mentir. Je ne suis pas une guerrière, je suis une intelligence ; une espionne. C’est dans le domaine du traitement de l’information que mes compétences sont le plus utile et cela peut être un atout pour n’importe qui.

La clé c’est de réussir à m’avoir à son côté et Laura l’a très bien fait. Je rejoins les Protocoles X et pourrait rejoindre la X-Force parce que je peux y être utile, c’est un fait incontestable. Mais je le fais aussi parce qu’elle me l’a demandé, c’est important.

RP TERMINE pour Tessa

_________________
Tessa
Fiche de Personnage - Fiche de Liens - Nombre de Messages rp : 119

avatar
Tessa

Messages : 388
Date d'inscription : 14/07/2015
Localisation : Institution Charles Xavier

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum