Rencontre aléatoire (Lady Sif)

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rencontre aléatoire (Lady Sif)

Message  Caitlin Fairchild le Mer 18 Nov 2015 - 1:34

Sif avait quelque chose de différent que Caitlin n’avait jamais rencontré chez Thor. Elle était extrêmement respectueuse envers la recherche de diversité des Vengeurs, mais elle avait beaucoup de mal à faire la différence chez les Asgardiens. Quand elle avait rencontré Thor la première fois, il avait toujours une forte présence et il semblait toujours prendre beaucoup de place. Même s’il ne connaissait pas la problématique, il pouvait venir, dire et expliciter son idée, et prendre bien plus de places que les différents experts. Elle respectait la sagesse des asgardiens, mais parfois elle avait l’impression que Thor manquait parfois de subtilités. Avec le temps, elle s’était fait rapidement l’idée que les Asgardiens avaient la sagesse, mais le manque de subtilité dans leurs représentations.

Mais Caitlin devrait vraiment revoir son idée en rencontrant Sif. Elle se montrait bien moins arrogante que les paroles de Thor. Elle semblait pratiquement la grande sœur responsable du petit frère naïf et qui se croyait le plus puissant de toutes les autres planètes. Au moins, elle découvrait une petite diversité de différence chez les Asgardiens avec Sif qui n’avait pas la prétention d’être la plus grande ou la plus forte. Cela faisait quand même de voir des différences dans des dimensions qui semblaient extrêmement monolithiques. La rouquine avait déjà plus de confiances envers la jeune asgardienne que le prince asgardien ou encore la princesse des pétasses qui pensait tout dominer dans les Vengeurs.

Après les réponses de la rousse, c’était à Sif de répondre aux interrogations de celle-ci. Brunhilde? Ah, elle parlait de Sam. Elle se rappelait que c’était le nom de l’entité de Parrington, mais personne ne faisait vraiment attention. Samantha semblait vouloir tellement se détacher de cette incarnation qu’elle représentait pour les Asgardiens. Caitlin pouvait très bien comprendre l’esprit de Sam et à vraie dire, elle pensait sincèrement que Sam était l’une des membres les plus dangereuse des Vengeurs. La rousse n’était pas la meilleure, mais elle pouvait quand même reconnaitre les talents de chaque guerrier ou guerrière de l’équipe vengeresse.

Samantha ne dépassait pas la spécialité du combat de Jessica, de Kyana, de Natasha ou de Valerie (Girl Powa), mais elle pouvait mélanger sa force brute avec son art du combat. En réalité, Caitlin jalousait un peu Sam. Elle était une combattante incroyable et un élément considérable de l’équipe. Elle avait une reconnaissance autour de cela, mais elle avait tant une réputation de guerrière à grande cœur dans cette dimension qu’une image de légende à Asgard.

-Tu ne devrais pas t’en faire. Sam est une personne particulière. Elle n’aime pas trop l’idée de se faire appeler par son nom Asgardien et si tu veux la juger, il est mieux de le faire sans prendre en considération de ce que tu as connu d’elle sur Asgard.

Elle ne voulait pas dire d’oublier Brunhilde, mais bien de prendre un grand recul sur ce qu’était vraiment Sam. Sif répondit après aux interrogations de Caitlin sur son appartement. Caitlin n’avait pas trop compris ce que Sif avait dis sur l’or, mais l’Asgardienne ne semblait pas avoir l’idée de prendre un appartement dans les milieux urbains des États-Unis. Caitlin n’allait pas trop insister sur cette histoire de maison. L’Héliporteur aurait pu être un abri intéressant, mais c’était surtout les autres Vengeurs qui monopolisaient le vaisseau qui lui était problématique. Caitlin ne serait pas capable de supporter tous les discours politiques de Stark, de Carol ou encore de She-Hulk.

Après coup, Sif attira surtout son attention surtout sur les capacités de Caitlin. Elle se proposait pour un entrainement avec elle en citant Tyr comme professeur que Caitlin ne connaissait pas du tout. Au moins, la demande restait bien sincère dans cet entrainement et l’ancienne copine de Thor lui parlait aussi de sa force. Sif semblait vraiment plus douée que son copain pour mesurer la force.  

-Oui. Bien sûr. Je suis un peu trop gênée de prendre le temps de Sam habituellement parce qu’elle s’entraîne toujours avec Valerie ou Kyana, alors parfois j’ai l’impression de prendre son temps quelques fois. Alors si tu n’as pas de coéquipière d’entrainement, je suis disponible. Tu voulais en commencer un maintenant ou tu aimais mieux te reposer? On dirait que tu t’entraines depuis un moment, peut-être que tu es épuisée.

Caitlin ne voulait quand même prendre Sif quand elle était en entrainement depuis bien plus longtemps qu’elle.

_________________
avatar
Caitlin Fairchild

Messages : 141
Date d'inscription : 04/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre aléatoire (Lady Sif)

Message  Sif d'Asgard le Ven 27 Nov 2015 - 12:56


Les conseils de Caitlin se veulent rassurants et amicaux ; s’ils sont le second, ils ne m’en font pas moins me concentrer au premier. Personne particulière n’aimait pas l’idée de se faire appeler par son « nom Asgardien », voici qui me pose plus de problèmes que cela n’en résout. Je ne peux pas aborder Samantha Parrington comme si je n’avais jamais connue Brunhilde, trop de conflits et d’évolution ce sont fait avec celle-ci pour qu’elle soit simplement occultée, et je ne parviens pas à comprendre quels changements ont pu ainsi la transformer au point de rejeter Asgard. Je ne parviens pas à gérer ce problème et peut-être n’a-t-il pas à l’être mais, pour l’heure, je reste en retrait.

J’ai déjà des partis pris et des affinités au sein des Vengeurs et Caitlin en fait parti à présent, c’est donc sur elle que je me concentre. Sa timidité quand à demander de l’aide ne me surprend pas. En revanche, sa question sur mon aptitude au combat le fait.

N’ayez crainte : je suis capable de combattre plus d’un mois durant sans me reposer, ce ne sont pas les entrainements au sein d’Héliporteur qui sauraient me fatiguer.

Les Humains et les Asgardiens n’agissent pas à la même échelle, quelque soit la caractéristique physique impliquée. Je pourrais maintenir un effort intense des heures durant et un effort modéré peut être rallongé sur des semaines. Sachant que je prends soin de gérer mon effort, que cela soit en entrainement ou en campagne, il n’est que de très rares adversaires pour avoir su me pousser à la fatigue au cours d’un combat. Néanmoins cela a également ses contraintes lorsque l’on cherche à vivre parmi deux gens aux cycles d’activités et de récupérations si différents ; il m’a fallut des mois pour m’y habituer et je reste en décalage avec eux, tendant plus à rester active une semaine durant pour me reposer d’une nuit qu’à réellement participer aux cycles journaliers. Peu étonnant, en ces conditions, que je sois en décalage avec les activités d’Héliporteur et des autres personnes s’y trouvant.

Et c’est avec plaisir que je vous accepte comme partenaire les fois où vous serez présente en son sein et pour cette activité.

J’en suis revenue à l’entrainement sur Héliporteur, malgré ma digression mentale. Peut-être serait-il adéquat que je lui propose un autre lieu d’entrainement considérant son problème avec les Vengeurs carolistes mais il n’est dans mon intention ni d’interférer avec son entraineur indépendant ni de l’accompagner au gymnase de Samantha Parrington. Hors il n’est d’autres lieux pour m’être connus et accessibles sur Midgard ; j’aurai plus vite fait de l’inviter en ma demeure sur Asgard.

Prenant une inspiration, j’entreprends d’attendre la réponse quand aux capacités de Caitlin mais celle-ci ne vient pas. Après plusieurs secondes d’un silence relatif, du fait de notre environnement, je prends une nouvelle initiative à défaut de reposer ma question quand à en apprendre plus sur ses capacités. Si la jeune femme ne souhaite pas en parler, non n’en parlerons pas. Cela ne m’empêchera nullement de tester comme j’escomptais le faire.

Pliant mon bras droit en équerre, j’avance ma main vers Cailtin en une invitation au bras-de-fer.

Ce sera un moyen simple de mesurer nos forces respectives.

Notre poignée de main m’a permise de constater une amplitude incroyable pour une Humaine et je souhaite vérifier si elle s’approche des capacités Asgardiennes ; si tel est le cas, nos entrainements seront à cette même échelle à laquelle je pensais précédemment. Je le souhaite sincèrement car ainsi nous entraider comme nous confronter serait bien plus simple. Et si sa force égale celle de mon peuple, peut-être ses autres caractéristiques seront similaires également. Cela me fait envie même si je reste concentrée à ma tâche.

J’opposerai toute ma résistance musculaire dès le début du bras-de-fer, si Caitlin l’accepte. Ce n’est que si elle est incapable de me faire bouger malgré ses efforts que je diminuerai peu-à-peu jusqu’à ce qu’elle le soit. Je suis une Asgardienne, cela implique que je ne doute en rien de ma supériorité physique sur mon adversaire, néanmoins j’ai la sagesse de reconnaitre que nombre de choses m’échappent et me dépassent hors Midgard semble posséder une population incroyable d’êtres pouvant faire l’un et l’autre.

J’ignore si Caitlin en est. J’ignore également si je serais satisfaite ou déçue fonction de ce qu’elle est capable d’accomplir. Ce que je sais, c’est que je vais être rapidement fixée. Et que cela ne la changera pas dans la personne qu’elle est.

Faites de votre mieux.

Je conclus sur un sourire aussi léger que les autres, tordant les coins de mes lèvres mais ne dévoilant pas mes dents. Je la fixe et mon regard est bienveillant.

_________________
Sif
Fiche de Personnage - Fiche de Liens - Nombre de Posts : 94

avatar
Sif d'Asgard

Messages : 469
Date d'inscription : 04/04/2015
Age : 23
Localisation : Héliporteur

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum