Rencontre aléatoire (Lady Sif)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rencontre aléatoire (Lady Sif)

Message  Caitlin Fairchild le Sam 18 Juil 2015 - 2:29

Le débat sur la Justice League pouvait toujours faire très mal depuis plusieurs années. Dès l’arrivé des Vengeurs, le débat était avancé surtout par les personnalités plus fortes du groupe. Même avant la médiatisation des Vengeurs, les détracteurs du groupe paraissaient dans l’actualité. Tony Stark, même avant la création de sa première armure, critiquait largement l’idée de la Justice League. Cela pouvait être vraiment agaçant comme débat, pouvant fatiguer de nombreux esprits même avant la création des Vengeurs. La principale critique, qui se faisait, était surtout par le manque de loyauté envers les États-Unis quand le monde restait bien plus complexe. Quand Carol avait le costume de Ms Marvel, elle faisait déjà beaucoup de critiques dans les Vengeurs. En réalité, selon les maigres souvenirs de Fairchild à l’époque, personne ne prenait vraiment en sérieux la blonde. Elle pouvait être puissante, mais vous avez au moins vu son costume avant celui de Captain Marvel? Il était quand même tout simplement ridicule, on dirait que c’était pratiquement un maillot de bain avec un logo éclair dessus. Au moindre effort, son costume rentrait dans son postérieur. Qui pouvait vraiment la prendre au sérieuse à cette époque? Et aujourd’hui, malgré qu’elle porte un costume bien plus respectable, toute sa mentalité de blondasse de service était restée.

Fairchild ne voulait pas vraiment se soucier de ce débat, mais cela relevait bien un débat chaud au cœur pour plusieurs membres. Le sujet des mutants éveillait aussi de nombreuses tensions dans le groupe des Vengeurs, mais encore une fois, la rouquine trouvait que les débats politiques tuaient beaucoup la crédibilité du groupe. Au moins, Sif ne voulait pas rentrer dans ce long débat au long terme répondant juste par quelques gestuels à la jeune rouquine.

Pour le Gen 13, le groupe était surtout un prototype très loin d’une grande réussite. Il avait de nombreux membres, avec de bons potentiels un peu partout, mais aujourd’hui, quand les tacticiens et les commandants analysaient l’organisation du Gen 13, c’était vu comme un grand échec. Incapable de combattre un groupe ayant accumulé de nombreuses défaites, la plupart des membres du groupe avait été tué par cet échec. En plus, les survivants du groupe avaient surtout échoué contre Wesley Gibson et non contre un groupe organisé comme la Fraternité. C’était difficile de regarder la réalité pour Fairchild, mais son ancien n’était pas prêt à affronter de tels ennemis.

Les Vengeurs pouvaient être bien plus préparés à affronter ce type d’ennemis que le Gen 13, qui n’avait jamais développé un grand martial ou ni une grande stratégie. C’était surtout des expériences pour remplacer la Justice League, mais qui n’avait jamais un réel potentiel pour devenir un groupe sérieux. Quelques de ses amis étaient toujours vivants, mais ils essayaient de faire carte rase du passé voulant effacer cette histoire de super-sécurité ou encore de passer dans des groupes où le danger n’était pas aussi cruel et imprévisible. Chasser des terroristes d’Al-Qaeda ou de l’État Islamique était beaucoup plus faciles que chasser des criminels comme Sinistre ou Gibson. Caitlin pouvait espérer les revoir un jour, mais elle ne pensait plus les revoir comme avant. Cela serait un plaisir de revoir ses anciens camarades, mais aujourd’hui, cette nostalgie se mélangeait entre douleurs et adolescence rêvée.

La remarque de Sif sur honoré les morts, fit sourire légèrement la jeune rousse. Honorer des morts qui n’ont pas été uniquement déshonoré, mais clonés après être déchirer en morceaux, c’était bien plus difficile. Surtout que leurs mémoires restaient surtout dans des souvenirs peu reluisants à ce qu’ils étaient vraiment.  

-Je pense que le meilleur qu’on puisse faire pour honorer leurs morts, c’est surtout arrêter les coupables des tortures et des meurtres de ceux-ci.


Cela pouvait paraitre simple comme idée, mais c’était bien le plus important pour Caitlin et pour accepter son passé. Sif posait une question assez pertinente autour des Maraudeurs et pourquoi les Vengeurs sont plus attirés vers certains ennemis et non vers d’autres. Il avait de nombreuses raisons autour. Le facteur de la faiblesse chronique du groupe illustrait surtout que les Vengeurs cherchaient surtout à s’attaquer aux ennemis visibles et puissants. Ils pouvaient combattre la Main ou encore la Fraternité, mais ce genre d’organisations ne s’appuyaient pas sur la reconnaissance politique comme la Confrérie ou l’HYDRA.

Un groupe de super-héros dans les médias cherche des ennemis manichéens, et non des ennemis de l’ombre ne pouvant que faire les pires bestialités, mais sans chercher la reconnaissance de cette cruauté. Les Maraudeurs étaient surtout des ennemis de l’ombre, bougeant surtout dans les égouts ou dans des bases morbides pour les pires tortures.

-Merci de ta proposition d’aide et c’est vraiment réciproque si tu as besoin d’aide un jour. Les Maraudeurs sont les ennemis des Vengeurs, mais disons que notre équipe cherche surtout à vaincre des ennemis qui peuvent être des menaces globaux. Ce connard avait peut-être le pouvoir de rivaliser avec mon ancien groupe, mais c’est assez différent pour les Vengeurs. En plus, bizarrement, la Confrérie semble vouloir se débarrasser des Maraudeurs, alors les Vengeurs aiment mieux viser l’HYDRA ou l’AIM. C’est compréhensible vu la force du groupe, on s’occupe des véritables menaces et pas des petites, mais je me donne la mission d’arrêter ce genre de criminels dès que c’est possible. Les Vengeurs ont aussi des mandats contre eux, mais bon il ne faut pas vraiment perdre notre temps avec des vengeances personnelles.


Elle n’aimait particulièrement faire ce discours, mais elle croyait vraiment réunir le groupe comme Rogers rêvait depuis plusieurs années. Caitlin avait accepté de mettre son projet d’arrêter ou de tuer Gibson et Essex pour viser bien plus grand. Certains ne l’avaient pas fait comme une blonde qui était encore obsédée par une mutante avec une mèche blanche, mais la majorité cherchait à travailler ensemble.

_________________
avatar
Caitlin Fairchild

Messages : 132
Date d'inscription : 04/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre aléatoire (Lady Sif)

Message  Sif d'Asgard le Sam 25 Juil 2015 - 15:54


Ma crainte que la différence de perception de la mort ne pose problème est balayée par un timide sourire de Caitlin Fairchild ; je ne m’y attarde pas, à défaut de savoir si nous nous sommes réellement comprises ou s’il s’agit simplement de politesse. J’hoche la tête à sa manière d’honorer les morts, quand bien même il s’agit pour moi d’une chose naturelle à faire en plus du devoir de mémoire. Néanmoins je note également cette noblesse d’âme à ne pas chercher la vengeance mais uniquement la mise aux arrêts ; la jeune femme ne doit pas être la seule à posséder un tel état de pensée mais cela ne lui enlève rien. A défaut de me prétendre à une telle noblesse je n’en crois que plus à l’utilité de ma participation.

Sa proposition de participation me conduit à un nouveau hochement de tête, bien plus léger cette fois ; je ne doute pas avoir besoin d’aide un jour mais je n’ai personne à me venger. Si je n’ai pas pardonné à Loki de m’avoir volée ma chevelure et remplacée par celle que je possède actuellement je n’en suis pas à vouloir me venger et ses tromperies l’ont conduit en bien pires actions pour lesquelles il a déjà été jugé d’ailleurs. Quand à mes difficultés avec mon père, cela fait également près d’un millénaire et je n’ai rien à lui dire à défaut de savoir où il se trouve, dans cet exil qu’il c’est choisi à être resté sur Midgard alors même que nous en repartions. Mais trêve de personnel.

Maraudeurs ennemis des Vengeurs, cela me semble le plus naturel du monde. Que les Vengeurs cherchent à vaincre des menaces globales, cela me semble être logique aussi. Par déduction, je comprends donc que les Maraudeurs ne sont pas une menace globale mais quelque chose d’un tel niveau ; et donc ils ne me concerneraient nullement dans ma démarche vis-à-vis des Vengeurs comme de ce monde si je n’avais donnée ma parole à Caitlin Fairchild. Les groupes secondaires sont suffisamment présents dans ce Royaume pour qu’ils s’occupent les uns des autres, un fait justifiant parfaitement que les Maraudeurs ne soient pas une priorité des Vengeurs. Contrairement à l’Hydra ou l’AIM ; un nouveau nom qui m’est inconnu à moins que je ne l’ai tout simplement pas retenu, ce qui dans tous les cas suffit à me surprendre. Et dire que j’ai passé tant de temps à lire des dossiers, n’en aurais-je jamais fini ?

Il faut une grande noblesse de cœur pour renoncer à une vengeance personnelle. Je comprends que les Vengeurs puissent souhaiter ne s’occuper que d’ennemis et non de criminels ; il me semble que cela fasse débat également, si notre rôle est de s’occuper des criminels du monde ou uniquement des organisations qui le menace dans sa globalité.

Pour ma part, les choses sont relativement simples car l’on fait rarement plus efficace que la simplicité : je combattrais ce que je dois combattre. Les Vengeurs ont des mandats contre les Maraudeurs alors je combattrais ceux-ci quand bien même mon principal intérêt et d’aider une formation capable de repousser Thanos ou Darkseid. Doit-on patrouiller dans les rues afin de garantir une sécurité interne en plus de l’externe ? Si l’on me dit oui je n’aurais aucun inconvénient à le faire, si l’on me dit non je resterai en retrait ; je n’ai pas la vision nécessaire à décider ce genre de choses même si mon jugement est suffisant à ce que j’adhère ou non aux arguments qu’on me présentera. Dans le cadre de l’Hydra ou des Maraudeurs, de la Main ou de la Fraternité, de la Confrérie ou même de la Wonder Woman, je suis en accord sur le fait qu’il s’agisse d’ennemis quand bien même je comprends l’approche négociatrice avec la dernière et m’y plierait s’il y a lieu.

Si vous me permettez, j’aimerai revenir sur deux choses. Tout d’abord, l’Ahièm m’est étranger également. Peut-être m’est-il connu sous un autre nom mais, dans le doute, pouvez-vous développer ce sujet ?

Je dois avouer ne savoir si je me contenterai d’un simple « oui » avant de reprendre où si j’attendrais toute l’explication avant de passer à la seconde chose, cela dépendra des dires de Caitlin Fairchild : si elle préfère tout répondre directement, je considérerai ses paroles quelques instants avant de passer au second point quitte à alterner les sujets de conversation.

Merci. Ensuite, je suis curieuse de ce sérum « pratiquement parfait pour créer une mutation non-hostile chez les humains ». Pour moi, les mutants sont des humains ; ils ont des capacités surhumaines mais cela ne change rien vis-à-vis de leur appartenance à l’Humanité. Peut-être est-ce une mauvaise considération de ma part, même si je dois avouer supposer que vous ne faite pas de différence entre les Ases et les Vanes voir entre les Ases et les Asynes. Mais pour en revenir aux Humains et aux Mutants, s’ils ont leurs différences ils ont surtout énormément de points communs, plus qu’avec les peuples des autres Royaudes d’Yggdrasil ; le mien inclus. Ainsi il m’est difficile de conceptualiser une mutation non-hostile chez les humains.

Une fois de plus, la jeune femme aura l’occasion de m’éclairer sur son monde, quand bien même le lieu n’est guère adéquat ; mais nous n’avons personne à gêner pour l’heure et il ne m’est absolument pas problématique de faire le pet durant des heures ainsi donc cette discussion pourra continuer aussi longtemps qu’il le faudra. Et puis peut-être qu’elle se poursuivra par un entrainement. Nous en venons au sujet des capacités de Caitlin Fairchild et, de ce que j’ai pu estimer de notre poignée de mains, elles ne doivent guère avoir à envier à celles de mon peuple ; sur la force tout du moins.

_________________
Sif
Fiche de Personnage - Fiche de Liens - Nombre de Messages rp : 82

avatar
Sif d'Asgard

Messages : 444
Date d'inscription : 04/04/2015
Age : 23
Localisation : Héliporteur

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre aléatoire (Lady Sif)

Message  Caitlin Fairchild le Sam 8 Aoû 2015 - 22:19

Elle le disait peut-être, mais c’était difficile de le concevoir. Plusieurs membres de nombreuses organisations voulaient justifier cette noblesse par la résilience et l’acceptation. Pour Fairchild, il était bien plus difficile d’oublier ce qu’elle avait subi, parce qu’elle avait toujours l’impression de s’être fait enlever un grand morceau de sa vie. Elle avait vraiment rencontré des personnes exceptionnels dans le Gen 13, elle avait même l’impression que ce genre de pertes ne pouvait être réparé. Elle n’avait pas uniquement rencontré des amis, mais pratiquement des membres de sa propre famille. Au final, elle avait surtout l’impression de perdre beaucoup plus que son innocence ou sa volonté, elle avait l’impression de perdre ce qui était en train de la reconstruire.

Caitlin n’avait pas connu beaucoup son père qui s’était construit en super-agent du gouvernement ou encore en assassin de la Ligue. Avec le Gen 13, elle avait une impression peut-être d’humanité la plus poussée. Fairchild avait beaucoup de difficultés à concéder ce qu’elle allait vraiment donner. Si des Vengeurs, des Last Sons ou encore des Quatre Fantastiques capturent Gibson ou Sinistre, Caitlin ne pensait pas qu’elle allait être soulagée, mais elle serait surement heureuse que ce chapitre se termine pour le Gen 13 et pour elle. Dans un autre scénario, elle ne savait pas comment elle pourrait réellement réagir si on lui laissait le choix de la punition pour ce genre de criminels. Elle aimait croire qu’elle allait suivre la voix de la résignation, mais c’était difficile de l’imaginer concrètement.

Parfois, Caitlin avait l’impression que le Gen 13 était surtout une organisation plagiée sur un autre modèle. C’était étrange, mais les sérums donnés cherchaient surtout à catégoriser des pouvoirs en particulier. De plus, l’un des directeurs de programme du Gen 13 avait toujours eu des contacts assez étranges. Fairchild n’était pas plus malheureuse, mais cela pouvait dire beaucoup : Ce n’était pas en copiant une organisation qu’il pouvait se rendre aussi loin que le groupe original.

Caitlin avait quand même laissé un nouveau sourire à ce petit compliment sur la noblesse du cœur à l’Asgardienne. Sif touchait aussi quelques autres mots autour du débat autour des menaces globaux à place d’attaquer des ennemis secondaires. Pour Fairchild, ce débat avait été conclu depuis plusieurs années, mais certains membres de l’organisation essayaient parfois d’attaquer des ennemis mineurs à place toujours de se lancer contre l’HYDRA ou la Confrérie.  

-Les Vengeurs ont un peu réglé ce problème autour de ce débat, notre groupe est vraiment pour viser des ennemis auxquels l’armée ne peut pas affronter, donc ayant des capacités à dépasser la technologie et la force humaine. Il existe plusieurs gangs de rues mutantes, mais les policiers sont capables de les gérer seuls. Certains Vengeurs comme Luke Cage continuent à combattre les ennemis qu’ils avaient avant, mais on vise des ennemis qui peuvent vraiment changer la politique de certains pays ou même de la planète entière.

La rouquine aimerait beaucoup mettre fin à la Fraternité et aux Maraudeurs, mais la direction des Vengeurs avait raison quand ils voulaient surtout mettre fin aux ennemis qui pourraient vraiment causer des pertes importantes sur la planète. Fairchild pouvait être certainement d’accord avec Sif sur l’ensemble des ennemis à combattre, mais elle en avait juste une à laquelle son opinion confrontait surtout les têtes pensantes du SHIELD. Viser Wonder Woman était à but uniquement idéologique, pour plaire aux personnes qui finançaient et non à la logique de la justice. Le problème avec les Vengeurs était surtout de se focaliser sur des ennemis qui ne l’étaient pas vraiment en ce moment.

Sif avait ensuite posé une question à Caitlin sur l’AIM. Ce groupe était bien moins connu que l’HYDRA ou la Confrérie, parce que ce genre de groupes n’avait pas le but de se montrer contrairement aux deux précédents groupes. C’était uniquement un groupe de scientifique très étrange avec des expériences qui pouvaient causer des conséquences importantes non simplement à la biologie humaine, mais aussi à toute la construction éthique de l’ONU depuis les cinquante dernières années.

-L’AIM est un groupe de terroriste international assez étrange. On ne sait pas vraiment tous leurs buts, mais c’est un groupe qui s’est séparé de l’HYDRA à une époque. Ce groupe avait surtout une spécialisation dans la technologie, alors ils transforment souvent les êtres humains en gigantesque monstre. Ils sont souvent plus discrets que l’HYDRA, mais aussi dangereux par leurs créations.

Elle n’était certainement pas une experte dans ce domaine, mais elle avait surtout compris l’essentiel par les différentes réunions à ce sujet. L’AIM comme l’HYDRA avait joué un rôle important pour des Vengeurs comme Simon Williams, Jessica Drew ou Steve Rogers. Ce n’était peut-être pas les explications les plus complètes, mais au moins, Sif connaissait l’essentiel du groupe.

Après cette remise en contexte du fameux groupe terroriste, Sif avait posé une question bien plus technique sur le sérum que Caitlin avait reçu, mais aussi sur la perception des pouvoirs dans la population mondiale. Il n’était pas aussi simple que cela de posséder des capacités surhumaines, cependant malgré les grands films romancés, il avait toujours un large risque.

-Non désolée, je me suis mal expliquée. Les mutants font partis de l’humanité, ils ont juste un gène de plus. Ce gène leur donne parfois des pouvoirs, mais contrairement à certains, leurs pouvoirs sont naturels. Ce n’est pas une construction humaine qui interfère à ta biologie. Vous avez raison sur les mutants, mais quand je parlais de mutation non hostile pour les êtres humains, je parlais des gens qui essaient de donner des pouvoirs construits de la main humaine aux gens qui ne possèdent pas de pouvoirs. Dans la plupart du temps, cela se termine assez mal, parce c’est pratiquement impossible de donner des pouvoirs aux gens qui n’en possèdent pas. On a appelé le Gen 13, parce qu’il avait eu douze Gen avant… et la plupart des cobayes a vraiment mal terminé. Des organisations comme l’HYDRA, les Maraudeurs ou encore l’AIM endommagent beaucoup l’être humain par des expériences aussi monstrueuses.

J’ai été beaucoup plus chanceuse que les autres dans le projet de Gen 13, mais je regrette la perte de certains de mes amis, qui ont pris un sérum pour devenir pratiquement fous. Beaucoup de gouvernements ont essayé ce genre de projets et après un temps, il faut être réaliste, on ne peut pas jouer avec la nature pour avoir des super-soldats.


Ce discours pouvait aller contre elle, Sif pouvait bien sûr en faire la remarque, mais cela ne la dérangeait pas vraiment. Fairchild avait toujours eu la perception d’être une anomalie pour les autres, mais elle pouvait être l’anomalie qui pouvait sauver des vies.

_________________
avatar
Caitlin Fairchild

Messages : 132
Date d'inscription : 04/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre aléatoire (Lady Sif)

Message  Sif d'Asgard le Ven 14 Aoû 2015 - 17:18


Un sourire chasse la tristesse des traits de Caitlin Fairchild, une bonne chose selon moi. Je peux comprendre que le passions de certaine personne puisse être lourd mais il ne faut pas s’effondrer pour autant, c’est vers l’avenir qu’on avance quand bien même on est ralenti par le passé. Ne pas l’oublier et l’honorer comme il se doit mais ne pas se focaliser sur lui. Mes peines passées ne sont pas comparables à celles de la jeune femme mais je sais, pour avoir parfois tendance à m’y attarder, qu’il est souvent mieux de se concentrer sur autre chose. Pour ma part, c’est mon entrainement à la guerre.

Régler le problème autour d’un débat, je dois avouer que de ce que j’ai pu observer des Vengeurs c’est très surfait : le débat sera plutôt enterré jusqu’à ce que quelqu’un le rouvre, chacun faisant ce qu’il souhaite en attendant. Je suis néanmoins en accord avec la nécessité énoncée car s’il est des menaces que nous seuls pouvons affronter, elles doivent être nos priorités. Et que certains ne l’acceptent pas est dommageable puisqu’ils pourraient faire plus. Luke Cage est un solitaire, si mes souvenirs des traités de Jessica Drew sont bons, ainsi est-il parfois étrange de le savoir dans les Vengeurs. Une fois encore, leur ouverture d’esprit et leur manque de cohésion peut les desservir même si je ne me permettrais pas énormément de remarque, d’une parce que j’ai bénéficié de la première et de deux parce que j’ignore les motivations de tous qui génèrent la seconde. Inutile de s’étendre dessus, par conséquent.

L’A.I.M., encore un résumé de noms à l’instar du S.H.I.E.L.D. je suppose, en tant que groupe international « assez étrange » ; voici qui a de quoi me faire relever les sourcils de perplexité. Les ennemis des Vengeurs et les Humains en règle général sont d’une diversité incroyable et à mes yeux bien souvent étrange mais qu’ils se qualifient eux-mêmes d’étranges… je ne sais pas, c’est bizarre. Enfin, du fait c’est parfaitement logique. Ont-ils une normalité, au final ? Pour l’AIM, c’est par anormalité avec l’Hydra, un peu comme la Fraternité avec la Main en sommes ; toujours des monstres pour trouver que les monstres ne sont pas assez monstrueux. La radicalisation et les schismes semblent être une spécialité de l’Humanité. Spécialisation technologique qui transforme les gens en monstres ; j’hoche la tête. Avec l’Hydra qui essaie de combiner la magie et la technologie, deux noms pour une même chose à mes yeux, cela semble encore une divergence idéologique. Plus que fabriquer des armes, ce sont des armes vivantes que veut l’AIM. Plus de discrétion mais autant de danger, à l’instar de la Main et de la Fraternité toujours ; ou inversement, peut-être. En tout cas, je sais ce que je voulais savoir et remercie Caitlin Faichild de la tête avant de passer à la suite.

Suite qui implique des excuses pour mécompréhension. Les Mutants en tant que partie de l’Humanité, juste différents de l’Humain lambda ; à mon tour de sourire puisque nous sommes en accord. Et que je ne suis pas aussi naïve que je peux le sembler parfois. Pouvoirs naturels, contrairement à certain… parle-t-elle d’elle-même ? J’écoute avec plus d’attention puisque c’est plus personnel concernant Caitlin Fairchild. Essayer de transmettre des pouvoirs naturels à des gens n’en ayant naturellement pas ; comme pour l’AIM, en quelque sorte. Que cela se termine assez mal me semble logique, il n’est pas du droit de l’Humain de créer et manipuler la vie comme bon lui semble, quand bien même cela ne le dissuade pas d’essayer. La fougue de la jeunesse et de l’inexpérience propre à leur espèce, la poussant en avant aux risques et périls des leurs comme de leur monde.

Gen 13 parce qu’il y a eu douze autres Gen avant… je fixe Caitlin Fairchild avec une certaine absence : le malheur semble être lié aux destinés des Gen et à leurs membres, que les Gen en soient ou non directement responsables. L’Hydra, les Maraudeurs et l’AIM endommagent l’être Humain par des expériences monstrueuses mais sont-ils différents des Gen ? Leur moralité, sans doute, mais leurs méthodes je n’en suis pas certaine. Combien sont morts au sein des douze premiers Gen ?

La jeune femme se dit chanceuse, j’aurais tendance à voir les autres comme malchanceux. Elle a ses malheurs et le Gen 13 en est partiellement responsable. La folie première était d’essayer, à mes yeux.

Non. Et je ne pense pas qu’il faille essayer. Toutes les choses ne sont pas bonnes à faire, vouloir n’est pas pouvoir et pouvoir n’est pas devoir ; l’Humanité doit encore apprendre cela. Vos gouvernements et les Gen avaient peut-être des aspirations différentes que l’Hydra et L’AIM mais leurs moyens étaient similaires de ce que vous m’en dites, Caitlin Fairchild. J’ose espérer que leurs méthodes sont différentes.

Cela me semble logique mais il ne perd rien à ce que ce soit explicité. Les Gen, y comprit le Gen 13, ont ma dépréciation à présent ; ils sont le reflet de l’Hydra dans ses expériences pour transformer l’être humain, quand bien même cela est dans un but mélioratif. Peut-être suis-je sévère là-dessus mais c’est ainsi, quand bien même mon avis n’est pas forcément définitif. J’apprends toujours et j’apprendrais toujours, c’est une chose en quoi je crois.

Ont-ils fait de vous une super-soldat ?

Je ne suis pas stupide, je sais très bien que le Captain America et d’autres parmi les Vengeurs sont le fruit de ce genre de programme. Néanmoins je ne crois pas qu’il y ait eu douze Captain America avant Steve Rogers ou qu’il ait failli sombrer dans la folie a cause de sa transformation. Ce qui témoigne d’un respect pour sa personne qui ne me semble pas avoir été manifesté par les Gen.

Je n’ajoute rien, me contentant d’écouter. Mon attitude est plus renfermée à défaut d’être froide et je ne fais rien pour m’en cacher : ce que j’ai appris sur les Gen et les êtres qui ont expérimentés sur Caitlin Fairchild et ses amis me déplait, c’est manifeste. Je ne m’attendais pas à trouver que du bon dans l’Humanité mais la limite entre ce qu’ils qualifient eux-mêmes de bien et de mal est très tenue dans leurs actions, parfois. Je suis parfaitement placée pour comprendre qu’on peut tenter de faire du positif en agissant de manière négative, c’est d’une certaine façon ainsi que fonctionne la guerre, mais je ne cherche pas la guerre quand bien même j’y dédie ma vie. Eux n’ont pas eue cette sagesse.

_________________
Sif
Fiche de Personnage - Fiche de Liens - Nombre de Messages rp : 82

avatar
Sif d'Asgard

Messages : 444
Date d'inscription : 04/04/2015
Age : 23
Localisation : Héliporteur

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre aléatoire (Lady Sif)

Message  Caitlin Fairchild le Mar 18 Aoû 2015 - 13:29

Le jugement pouvait être le plus difficile dans ce que Caitlin avait traversée, mais ce qu’elle avait été. Elle était bien consciente que le sujet du Gen 13 pouvait créer un certain malaise pour plusieurs personnes avec une éthique bien pensée, mais pour la rouquine, c’était vraiment différent. Les expériences manquaient peut-être d’un grand manque d’éthique, mais c’était avec cette organisation qu’elle était capable de se sentir aussi proche de gens. Elle était bien sûr consciente les victimes des projets du Gen 13, mais elle avait de la difficulté à imaginer les autres Gen. Elle savait uniquement que des centaines de personnes étaient soit morts ou placés dans un hôpital psychiatrique militaire à cause de ce genre d’expériences. Bien sûr, elle ne le savait pas avant de recevoir son fameux sérum des chances de tomber dans la mortalité ou dans la folie, mais pour elle, tout était vraiment différent.

Peut-être que c’était un déni chez elle, Fairchild voyait bien que le Gen 13 était un échec, mais elle refusait de le voir comme un échec comme les autres projets. Peut-être que les scientifiques de l’ARGUS étaient déjà en train de passer au Gen 14 pour des nouvelles expériences en voulant éviter l’erreur de Gen 13. Fairchild se sentait gênée du regard changé de Sif devant ces paroles de Fairchild. La rousse restait largement confuse de ce qu’elle était et ce qu’elle pouvait devenir. Pour plusieurs, elle était souvent une expérience ratée ou un essai de remplacement de la Justice League, mais avec des lacunes majeures.

Pour d’autres, le jugement était plus sévère en voyant la rousse comme une ratée d’un projet scientifique recyclé sans réel avenir sauf à se morfondre dans le passé. L’ARGUS avait bien essayé de créer leur propre équipe pour remplacer la Justice League, mais jamais le Gen 13 était une organisation réellement sérieuse dans cette perspective. L’idée de faire un groupe pour remplacer de la Justice League, était surtout d’être un groupe mondial. Le Gen 13 avait du mal à rivaliser avec les autres groupes étatiques. D’une réflexion plus profonde que les experts pouvaient avoir du groupe, c’était l’image d’un échec dans sa totalité.

Carol avait des raisons sur certains points, Caitlin jouait surtout avec l’échelle B+ de la sécurité. Elle ne pouvait pas avoir le potentiel des Thor, des Hulk ou des Iron Man de ce Monde. Est-ce qu’elle l’acceptait? Peut-être, mais avec un profond malaise. Elle espérait vraiment devenir autre qu’une expérience qui n’avait aucune éthique. La réponse de Sif lui laissait un gout réellement amer.

Elle avait quand même comparé le Gen aux pires ennemis des Vengeurs. Sif espérait uniquement que les méthodes soient vraiment différentes des méthodes des ennemis, mais le reste des propos était dans la mémoire de l’ancienne arme du Gen. Elle était un moment perdue dans ses pensées pour quand même lui répondre.

-Oui… les méthodes étaient différentes, mais il avait quand même le danger…

La réponse était vraiment courte et Fairchild n’expliquait pas beaucoup la différence des méthodes, juste que pour elle, le Gen était vraiment différent malgré qu’il pouvait avoir des ressemblances importantes sur le fonctionnement de l’organisation. Au moins, Sif avait sorti Fairchild de ses pensées avec une nouvelle question. Est-ce que celle-ci avait été construite pour être un super soldat?

-Euh… je ne sais pas vraiment. Je pense que c’était dans l’idée du Gen 13 de nous construire en super-soldat pour combattre le crime, mais… je ne me vois pas vraiment comme un super-soldat. Je ne veux pas me donner une autre image, mais oui au début, on a été créé selon cette définition, mais aujourd’hui, je me suis définie moi-même ce que je suis. J’ai peut-être été une arme pour le Gen 13, mais je pense être devenue une combattante pour des causes bien plus importantes ici. J’espère uniquement prouver que je peux être chose qu’une super-soldat dans les Vengeurs.

Un peu comme Steven Rogers avait dépassé le stade de super-soldat pour devenir le symbole des États-Unis, non simplement d’une époque, mais aussi d’une manière continue depuis la propagande américaine sur la seconde guerre mondiale. Rogers cherchait peut-être à minimaliser cette image aujourd’hui, mais il était peut-être trop tard avec cette diffusion depuis son faux décès. Un symbole n’était peut-être pas une image très positive, mais elle était déjà plus positive que celle du super-soldat.

_________________
avatar
Caitlin Fairchild

Messages : 132
Date d'inscription : 04/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre aléatoire (Lady Sif)

Message  Sif d'Asgard le Lun 24 Aoû 2015 - 9:21


Mon changement d’attitude entraine un écho chez Caitlin Fairchild et, comme une enfant, elle ne sait plus où ce placer. Je ne l’ai pas grondée pourtant et mon regard sur elle, s’il est entrain de changer, n’est pas devenu péjoratif. Sans doute est-ce le manque de confiance en elle-même qui la fait ainsi douter mais ce n’est pas elle que je vise, mon attitude est simplement honnête sur mon ressenti. Regrettable que cela la conduise à se fragiliser mais ma culture implique une sincérité rare chez les Humains, quand bien même ce manque d’assurance est également une forme de sincérité de la part de la jeune femme. Peut-être manque-t-elle d’appuis et de personnes pour la rassurer quand à ce qu’elle est et ce qu’elle fait, au sein des Vengeurs, lui faisant s’attacher à ceux qui l’ont traitée comme une expérience. Peut-être puis-je l’aider sur ce point.

La première réponse de la jeune femme n’est pas destinée à confirmer mon espoir, elle est trop difficilement prononcée pour cela ; Caitlin Fairchild tente de se convaincre plus que de me convaincre, je pense. Le sujet l’heurte mais cela lui permettra peut-être de progresser, tout autant que ma question sur sa nature. Une nature qui la fait hésiter et reconnaitre l’incertitude. Cela doit être désagréable d’ignorer ce que l’on est réellement, si l’on se concentre sur ce point néanmoins. Mais c’est la réflexion qui suit qui importera, selon moi.

L’idée du Gen 13 est une chose, comme son objectif, et elle m’intéresse bien moins que ce qui est advenu car ce qui est advenu ce tient devant moi, lutant pour réussir à se penser elle-même. Le point de vue de la jeune femme sur sa nature importe parce que, même si elle n’est pas certaine, elle sait vers quoi elle veut ou ne veut pas tendre. Se définir soi-même, malgré le fait que l’on ait été forgées par d’autres, est une très bonne chose. Une chose qui me fait lui sourire légèrement.

Le Gen 13 a peut-être modifié votre corps, Caitlin Fairchlid, mais il n’a pas transfigurée votre âme. J’ignore quelles capacités vous ont été données mais je vous crois et vous rejoins dans le fait que vous soyez plus que ce que l’on a essayé de faire de vous. Vous me l’avez prouvé à l’instant.

Ce ne sont peut-être que des mots, de son côté comme du mien, mais ils peuvent avoir beaucoup d’impact. Caitlin Fairchild veut être autre chose qu’un super-soldat, que ce qu’ils ont cherché à faire d’elle, et agit dans ce sens. Il faut donc l’encourager puisqu’elle ne se fait pas assez confiance pour éliminer tout doute de son esprit. Mais elle ose le revendiquer, ce qui est positif en soit. C’est une jeune personne dont il faut cultiver plus l’aspect commun que celui extraordinaire, en somme, même si je n’ai pas la moindre idée de comment le commun Humain doit se comporter.

Que faites-vous, en dehors de vos missions pour les Vengeurs et de la préparation pour celles-ci ?

Je ne sais peut-être pas comment se comporte un civil de Midgard mais je pense que les militaires de tous les mondes ont des occupations similaires : préparation, intervention, permission. Les Asgardiens sont relativement laxistes sur cela, même si je ne le suis pas moi-même, et peut-être puis-je accompagner Caitlin Fairchild dans d’autres aspects de sa vie que les Vengeurs. Je découvrirai l’Humanité à son côté, tout simplement, même s’il est probable que dans un demi-siècle environ, elle disparaisse. Les Humains sont attachants mais ils disparaissent si vite que la tentation de s’attacher à de leurs membres n’occulte pas la crainte du manque que cela créera, une fois qu’ils seront partis. Je baisse les yeux un instant, réfléchissant, avant d’en revenir à mon interlocutrice.

Me parlera-t-elle d’activités qui sont réalisables au sein d’Héliporteur même ? Cela permettrait peut-être de s’y adonner prochainement, ce changeant les idées des précédents sujets pénibles pour elle.

Me permettrez-vous, un jour prochain, de vous accompagner dans l’une de ses activités ?

La demande est faite avec peut-être un peu d’imprudence mais nous verrons bien ce qu’il adviendra. De mon côté, lorsque je commencerai à sortir le nez de cette forteresse volante, je ne me priverai pas de lui proposer les choses qui attireront mon attention. Caitlin Fairchild ne sera pas une super-soldat dans les Vengeurs et ne sera pas qu’une Vengeresse non plus. N’est-ce pas ?

_________________
Sif
Fiche de Personnage - Fiche de Liens - Nombre de Messages rp : 82

avatar
Sif d'Asgard

Messages : 444
Date d'inscription : 04/04/2015
Age : 23
Localisation : Héliporteur

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre aléatoire (Lady Sif)

Message  Caitlin Fairchild le Sam 5 Sep 2015 - 0:57

Lady Sif n’avait pas mal fait, mais Caitlin était naturellement toujours liée à un certain doute sur son comportement ou sur son éducation. Elle avait eu du mal avec le ressenti de la mutation qu’elle avait subie, mais elle pouvait comprendre la critique et elle pouvait même l’accepter. Le Gen 13 était un projet immoral comme tous les autres projets Gen avant, mais Caitlin voulait se convaincre d’être construite d’une autre manière. C’était vraiment difficile à décrire, mais la reconnaissance qu’elle cherchait, restait surtout dans les repères qu’elle avait réussi à construire après le Gen 13. Cela lui faisait très mal de ne plus voir ses anciens amis et elle n’était peut-être pas la personne la plus sociale, mais plusieurs liens s’étaient construits à l’intérieur des Vengeurs.

Les trois premières figures étaient surtout autour des Vengeurs. Steve Rogers, Samantha Parrington et Jessica Drew ont tous les trois réussis beaucoup dans la réhabilitation de Fairchild dans un groupe de sécurité. La rousse pensait aussi avoir des amis aujourd’hui, les contacts étaient peut-être plus difficiles que prévus, mais elle était heureuse de retrouver cette confiance et des conseils précieux pour son futur. Peut-être que le lien n’était pas vraiment réciproque, mais l’important était surtout de se faire sentir appuyer par quelques personnalités du fameux groupe mondial. Après, elle avait un lien peut-être plus étrange. Deathstroke était violent, mais il se montrait beaucoup plus compréhensif que Nicholas Fury ou plusieurs autres. Peut-être qu’il la fracassait bien trop souvent, peut-être que leurs liens étaient le plus bizarre de tous les temps, mais parfois elle se sentait bien à confronter une personne comme lui. Cela faisait maso de le décrire de cette façon, mais les sentiments de Fairchild restaient toujours aussi confus sur cette relation.

Elle ne voulait plus vraiment rester en solitudes comme avant. Elle avait l’impression d’avoir mal réagis devant les propos de Sif, surtout que Fairchild cherchait surtout à reprendre des repères. La jeune Asgardienne réussit à lui faire sourire pour une rare fois, peut-être qu’elle avait senti le malaise de la rouquine, mais au moins, elle comprenait ce que Fairchild voulait dire par la définition de soi-même. Un sourire était maintenant au rendez-vous aux lèvres de l’ancienne arme.

-Merci beaucoup.

C’était vraiment sincère de la part de Fairchild pour cette remarque. Elle n’avait pas une grande connaissance sur les diverses autres dimensions, mais elle s’entendait déjà mieux avec Sif qu’avec des membres comme Stark, Thor, Carol ou Stargirl. Elle ne laissait pas beaucoup de répondants, mais c’était encore au tour de l’asgardienne de lui poser une nouvelle question sur sa vie en dehors des Vengeurs.

-Je n’ai pas trop de grands centres d’entrainements. La plupart du temps vacant, je m’entraine souvent pour améliorer mes capacités de combats et de tactiques. J’aime bien me faire quelques cinémas et shows de musiques, mais ce n’est pas ce que je préfère le plus surtout avec ma petite célébrité, les gens viennent souvent vers moi, alors que je veux vraiment faire l’activité sans me faire déranger. Sinon, j’aime bien lire quelques romans ou regarder des séries. Et toi, tu fais quoi de tes temps libres?

Il fallait quand même lui retourner la question pour éviter de parler trop de sa personne. Caitlin n’avait pas trop parlé de s’occuper de son chien ou de se faire tabasser par Deathstroke, mais c’était soit des activités peu intéressantes ou beaucoup trop étranges. Sif se proposait aussi pour accompagner Farchild dans ses activités, elle devrait vraiment s’ennuyer dans l’Héliporteur.

-Cela ne me dérange pas du tout, c’est rare que j’ai de la compagnie pour mes activités, mais je préfère que cela soit une amie qu’un fan. En tout cas, donne-moi juste tes disponibilités et tu pourrais venir avec moi pour mes activités.

_________________
avatar
Caitlin Fairchild

Messages : 132
Date d'inscription : 04/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre aléatoire (Lady Sif)

Message  Sif d'Asgard le Lun 7 Sep 2015 - 15:51


Le sourire et les remerciements de Caitlin Fairchild me font hocher légèrement la tête. Les seconds ne sont pas nécessaires mais accompagnent le premier qui est indiscutable, lui. Le malaise est passé et la discussion continue avec plus de simplicité, commençant par une phrase qui me laisse perplexe : ne pas avoir trop de grands centres d’entrainements ? Je fronce les sourcils de perplexité mais conclus que la jeune Humaine n’a pas guère d’autres occupations que l’entrainement, à défaut d’avoir des centres spécialisés, chose qu’elle me confirme immédiatement. Un point commun entre nous, pour des raisons peut-être communes d’ailleurs. Mais au moins, Cinéma et Show de musique sont parfois substitués aux combats et à la tactique ; je connais le premier mot sans réellement savoir de quoi il s’agit et je connais la musique en supposant que Show en est une variante. Ou quelque chose du genre. Mais la petite célébrité pose problème puisque causant du dérangement, une nouvelle chose qui me laisse perplexe même si je comprends parfaitement que Caitlin Fairchild puisse vouloir éviter qu’on la dérange comme ne pas apprécier trop d’inconnus pour l’aborder. Faisant souvent partis des seconds dans mes rencontres, je m’estime contente que notre rencontre soit fortuite. Enfin, la lecture me parle à l’inverse de regarder des séries : des séries de quoi ?

Je verrais bien, puisque Caitlin Fairchild accepte ma présence à ses activités en tant qu’amie ; voici qui me fait légèrement sourire, lèvres entrouvertes et sourcils relevés. Je suis surprise qu’elle me qualifie ainsi mais le prends comme un compliment. Cependant, à part lectures et entrainements, il ne me semble qu’aucune des activités qu’elle entreprend ne sont possibles sur Héliporteur ; dommage.

Hormis si l’on me convoque pour une mission, je suis disponible à toute heure du jour et de la nuit.

Ce qui est principalement vrai, considérant que mes cycles d’activité et de sommeils sont différents de ceux des Humains et que je ne suis pas certaine de finir par m’adapter à la courte durée des leurs.

Je crains fort n’avoir guère d’occupations au-dehors de mes activités d’entrainement. Elles ne sont pas toujours aussi… comment dire ? Malencontreuses… que celle à laquelle vous avez pu assister. Mais elles occupent le plus clair de mon temps. La lecture de traités sur les Vengeurs et leurs ennemis est aussi régulière, tout comme le besoin de nourriture et de sommeil, mais ma principale activité ces derniers siècles reste l’entrainement au combat.

Je n’ai pas été honteuse de la manière dont nous nous sommes rencontrées. Cependant, s’il m’est possible de redorer mon blason abîmé par ma chute, littérale d’ailleurs, je le fais sans hésiter.

Je tentais de me préparer aux entrainements à gravité 0, ce qui nécessite des capacités acrobatiques qui me sont étrangères, pour l’heure. Mais je finirais par y arriver, je finis toujours par y arriver.

Suis-je optimiste ? Je pense plutôt que je suis patiente et obstinée. L’autodidactisme prend du temps, le développement de techniques encore plus, l’apprentissage en toutes conditions également. J’ai néanmoins des siècles pour le faire, je ne m’inquièterai pour mon âge que lorsque je dépasserai le quatrième millénaire d’existence. N’ayant pas encore atteint le second, je continue de me considérer comme une jeune asyne pleine d’avenir, aux vues de ce que j’ai déjà accomplis en si peu de temps.

Sinon, à Asgard, j’étais généralement invitée aux festivités, lorsqu’elles n’étaient pas données en l’honneur d’une aventure à laquelle j’avais participée. J’appartiens à la cour du AllFather, y tenant une place d’ase, et suis reconnue comme l’une des plus fines lames du Royaume d’Or. Néanmoins je ne dispose pas encore d’un tel crédit sur Midgard.

Certains voudraient me voir devenir la nouvelle Wonder Woman ; reprendre un titre ne m’intéresse pas, c’est forger ma propre légende qui m’intéresse. Néanmoins je suis forcée de me constater inférieure à Diana de Themyscira et ce probablement sur tous les plans, quand bien même j’espère pouvoir lui tenir tête quelques temps par les techniques que j’ai développées au fil des siècles. Toujours est-il que, pour l’heure, je n’ai pas la moindre célébrité. Je ne crois même pas que mon nom ait été évoqué par les hérauts des Vengeurs lorsqu’ils ont annoncée mon arrivée au peuple, peuple qui ne me connaitrait probablement pas puisqu’outre les quelques huit cents ans qui se sont écoulés depuis mon départ je n’ai jamais été plus qu’une divinité mineure.

Je ne connais guère de votre monde, cependant. Il a bien changé depuis ma dernière visite. Ainsi donc, il me sera possible de simplement m’y promener  afin de le redécouvrir. Je ne doute pas que vous puissiez être tant de bon conseil que de bonne compagnie dans cette démarche. Si l’envie de vous joindre à moi vous vient, pour cela comme pour autre chose, n’hésitez jamais Caitlin Fairchild. Ce sera un plaisir pour moi.

Peut-être pourrais-je également demander des conseils sur les tenues vestimentaires humaines, je ne le fais cependant pas. C’est pure fierté mais je n’éprouve pas l’envie que la jeune Humaine ce rende compte de combien je suis encore étrangère à son Royaume.

Passez-vous beaucoup de temps ici, au sein d’Héliporteur ? Vos missions doivent vous conduire vers diverses contrées mais vos entrainements sont-ils dans des lieux extérieurs ou concentrés ici-même ?

Côtoyer plus régulièrement Caitlin Fairchild m'intéresse ainsi me permets-je d'en demander plus, avant d'éventuellement proposer plus également. Plus la discussion avance et plus je me détends, à défaut de me tenir moins droite ou de faire plus de gestes. Seul mon visage accompagne mes paroles, exprimant mon ressenti vis-à-vis de ce qui est dit comme perçu. Actuellement, c'est de la bienveillance et de la joie puisque je viens de me faire une nouvelle amitié.

_________________
Sif
Fiche de Personnage - Fiche de Liens - Nombre de Messages rp : 82

avatar
Sif d'Asgard

Messages : 444
Date d'inscription : 04/04/2015
Age : 23
Localisation : Héliporteur

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre aléatoire (Lady Sif)

Message  Caitlin Fairchild le Lun 12 Oct 2015 - 10:29

Ouais. Lady Sif ne semblait pas avoir une grande vie sociale aujourd’hui. Déjà avoir du temps pour la majorité des journées, elle devrait vraiment s’ennuyer. Au moins, Caitlin pouvait se reconnaitre sur elle. Malgré qu’elle possède de nombreux centres d’intérêts, elle n’était pas aussi passionnée que prévue. Elle pouvait aller à de nombreuses activités, mais il était difficile de la convaincre de profiter du plaisir ou de la compréhension d’un art. Dans une certaine réalité, Fairchild avait le  besoin de faire des missions ou encore de s’entrainer, juste pour prouver aux gens qu’elle pouvait devenir autre chose qu’une victime du Gen 13. Les Vengeurs n’étaient peut-être pas le groupe le plus stable de la planète, mais elle se sentait déjà fortement appuyer par plusieurs. C’était vraiment ce qu’elle pensait comme un but ultime. Sif confirma rapidement l’idée de base de Fairchild avec les propos suivants.

Elle ne semblait pas avoir beaucoup d’occupations sur le moment. Elle s’entrainait aussi intensivement que les autres Vengeurs, qui prenaient leurs rôles aux sérieux, mais sinon elle avait lu les passionnants centaines de rapports quotidiens du SHIELD. Fairchild avait abandonné cette idée de lire autant. Certains rapports pouvaient être intéressants, mais il en avait beaucoup trop pour avoir la passion de tout lire et certains rapports étaient surtout abonnés à l’ennui. En plus, Caitlin comptait surtout sur les réunions pour compléter les renseignements les plus importants. En plus, Sif comptait aussi le sommeil et les heures de dîner pour les divertissements. C’était quand même confirmé sur l’idée de Caitlin, Sif devrait vraiment s’ennuyer ici. L’asgardienne ajouta aussi quelques mots sur son entrainement actuel.

Sif avait essayé un entrainement selon une gravité différente, ce que Caitlin n’avait jamais essayé. Caitlin répondit en esquissant d’un petit sourire sur le sujet de l’entrainement autour des acrobaties. Au moins, Fairchild avait eu un petit entrainement dans cette spécialité en se faisant fracasser comme une imbécile contre Slade. Sif continua ensuite sur les activités qu’elle pouvait faire sur Asgard, entre les festivités et la cour royale, la seule référence valable pour Fairchild, était Trône de Fer. La seule image qu’elle avait de la Cour Royale d’ Asgard était vraiment les festivités autour d’un mariage de trône de Fer (Avant un massacre total).

Fairchild ne comprenait pas vraiment l’envie de certains Vengeurs de reprendre un flambeau aussi considérable que la Justice League. La plupart des membres de cette équipe avait prouvé leurs valeurs de maintes fois, mais le but d’une nouvelle équipe avec de nouveaux membres, étaient de proscrire de nouvelles images et un autre symbole. Au début de son recrutement, plusieurs Vengeurs voulaient que Fairchild devienne la nouvelle Supergirl, mais pour elle, ce débat était complètement inutile. En plus, la rouquine avait l’impression que son maigre confiance en soi et sa force ne pouvaient pas que résulter à un échec pour ceux qui cherchaient à construire cette image.

Sif rajouta quelques mots autour des changements de la planète depuis sa dernière visite. Elle ne connaissait pas trop l’histoire et elle ne savait pas trop où fixer cette dernière visite de Sif, mais elle pouvait facilement comprendre. Le Monde d’aujourd’hui était toujours en perpétuel changement. À la demande de sa nouvelle coéquipière pour l’accompagner, Fairchild répondit favorablement.

-Oui bien sûr. Je n’ai pas beaucoup d’amis par ici, alors c’est toujours un plaisir de faire des sorties avec toi pour donner des conseils. Je ne suis peut-être pas l’une des personnes les plus douées sur les explications, mais au moins, on pourrait s’amuser un peu.

Sif avait ensuite questionné la rouquine sur ses habitudes. Passant une première question sur la présence de Caitlin sur son temps à l’Héliporteur pour ensuite poser une nouvelle question sur les lieux d’entrainements de la rouquine. Elle avait de l’orgueil sur cette question, est-ce qu’elle allait vraiment lui dire que son entrainement le plus poussé était de se faire ridiculiser par un assassin pendant une vingtaine de fois par année? Peut-être qu’elle pouvait transformer un peu la réponse.

-Je n’habite pas dans l’Héliporteur, j’ai un petit appartement à New York. Alors, il est très rare que je passe beaucoup de temps par ici. Sans rentrer dans les détails, disons que certains Vengeurs ne sont pas toujours très enthousiastes de me voir, vu que je n’embarque pas certains dans leurs délires médiatiques ou politiques. Habituellement, je m’entraine soit contre une personne indépendante qui réussit vraiment à me démolir assez facilement, soit dans le gymnase de Samantha Parrington. Dans les deux cas, je trouve que j’accumule vraiment une nouvelle expérience de combat. Je ne sais pas si le gymnase de Sam possède un changement de gravité, mais je le trouve déjà plus accueillant que les murs métalliques de cet oiseau métallique. Tu sais que tu pourrais venir là-bas pour t’entrainer. Tu n’as pas été tentée de te prendre un appartement à l’extérieur de l’Héliporteur?

Logiquement elle gagnait un salaire similaire aux autres vengeurs qui s’avoisinaient sur les six ou sur les sept chiffres, mais peut-être qu’elle avait de la difficulté à comprendre la valeur de cet argent. Plusieurs Vengeurs en profitaient beaucoup pour faire la belle vie avec tout cet argent, mais la majorité ne savait pas trop quoi faire avec autant de frics. Caitlin pouvait bien plus profiter de l’argent actuel, mais elle ne s’achetait pas des manoirs comme le faisaient Stark ou Carol.

_________________
avatar
Caitlin Fairchild

Messages : 132
Date d'inscription : 04/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre aléatoire (Lady Sif)

Message  Sif d'Asgard le Dim 18 Oct 2015 - 11:46


La discussion reste joviale et agréable et j’hoche la tête avec reconnaissance à l’acquiescement de Caitlin, confirmant les sorties, l’amusement et les conseils. Il est triste qu’elle n’ait que peu d’amis, surtout considérant sa promptitude à déclarer une amitié. Néanmoins cela ne rend celle-ci que plus importante.

Le fait que la jeune femme habite dans New York et non dans Héliporteur, ajouté à celui qu’il soit très rare qu’elle reste dans la forteresse volante longtemps, risque de signifier que nous croiser sera plus difficile à l’avenir. Je conçois néanmoins les hostilités au sein même des Vengeurs, pour avoir beaucoup lu à ce sujet. Restant immobile et écoutant, je prends note des personnes qui accompagnent Caitlin Fairchild dans ses entrainement : une indépendant qui « réussit vraiment à la démolir assez facilement » et Samantha Parrington. La première m’est inconnue mais me laisse envisager d’aider la jeune femme à mon tour afin qu’elle puisse éviter des défaites qui, toutes amicales qu’elles soient, la mettent à mal physiquement et/ou moralement. La seconde ne m’est pas inconnue mais je n’ai toujours pas fait le premier pas vers elle, le sujet problématique n’ayant pas changé vis-à-vis de cette « réincarnation » de Brunhilde.

L’accumulation d’une expérience de combat par l’entrainement avec des mentors est une bonne chose. Je tique plus par rapport à l’accueillant des murs métalliques : pourquoi le seraient-ils ? Il ne s’agit pas d’une pièce à vivre ou à recevoir, il s’agit d’une pièce d’entrainement et, pour moi, leur sobriété n’ôte rien à leur utilité. Je n’ai cependant le temps de m’y attarder puisque Caitlin me fait une proposition et m’interroge.

Je regarde Caitlin quelques instants, en silence, avant de lui répondre à mon tour. Je sais risquer une maladresse mais je le ferais avec franchise et honnêteté.

Je préférerais éviter de m’inviter au Gymnase de Brunhilde tant que la situation ne sera pas éclaircie avec elle. Une chose que je n’ai entreprise de faire pour l’heure.

J’ai le temps. Il est vrai que j’ignore si Samantha Parrington vieillie comme les Humains ou les Asgardiens mais, même dans le premier cas, nous avons des années avant que la situation ne commence à bouger.

Quand à prendre demeure à l’extérieur d’Héliporteur, cela ne m’est guère utile. Mes réserves d’or sont limitées et je n’ai pas passé beaucoup de temps dans cette forteresse. Quelques mois tout au plus, rien dont il ne faille réellement tenir compte.

Les Humains raisonnent en mois et en années, les Asgardiens en décennies et en siècles. Je suis consciente de cette différence et elle m’interroge sur leur existence, si éphémère et volatile. Cela leur donne l’énergie nécessaire à avancer envers et contre tout durant le bref laps de temps qu’est leur vie, les rapides changements de Midgard en sont témoins, mais cela les empêche également de ce parfaire complètement et de bâtir de véritables monuments. Pour moi, la divinisation de mon peuple et d’autres par les humains vient de ce point et, même si elle est moindre aujourd’hui, cette distance existe toujours. A de rares exceptions, elle existera toujours.

En m’attachant à une Humaine, je sais que je la verrais vieillir et mourir avant même que je n’ai réellement changé moi-même. J’accepte cette différente car il me semble que Caitlin apportera plus de son vivant qu’elle ne prendra dans sa mort. Ce n’est pas assuré, pour aucune personne, et c’est une simple impression de ma part mais je suis venue ici, en partie, pour comprendre comment l’on pouvait s’attacher à des êtres aussi éphémères que les Humains. Je pense avoir un début de réponse et surtout je crois que j’apporterai également quelque chose à la jeune femme. J’en suis capable en tout cas.

Si vous le souhaitez, Caitlin Fairchild, il m’est possible de vous aider également. Lors de vos entrainements sur Héliporteur. J’ai été entrainée à Asgard par Tyr puis ai développées mes propres disciplines au cours des siècles. Bien que je favorise le combat armé, la plupart inclue des techniques désarmées même si toutes sont orientées vers la guerre. Peut-être cela vous aidera-t-il afin d’éviter de vous faire démolir durant vos autres entrainements.

Je suis une déesse guerrière et si je n’ai jamais envisagée d’enseigner, étant encore bien jeune pour le faire, peut-être puis-je aider une amie. Il me reste une curiosité concernant la manière de se faire cependant :

J’ai remarqué, lorsque nous nous sommes serrées la main conformément à votre culture, que vous disposiez d’une force imposante. Pourriez-vous m’en dire plus ? Peut-être nous permettra-t-elle de nous entrainer l’une avec l’autre sans risque que vous ne finissiez démolie.

Oui, l’expression m’a marquée. S’il me semble normal de ressortir blessé d’un entrainement, en ressortir démoli est une autre histoire. La démolition est une action bien plus destructrice qu’une simple défaite ou des blessures, légères ou sérieuses, et implique dans l’image que j’en ai que Caitlin ne soit même plus capable de marcher et mette longtemps à guérir ; d’autant que les humains sont lents à guérir également, pouvant prendre des semaines voir des mois de leur vie lorsqu’ils ne sont pas simplement marqués définitivement dans celle-ci.

Evidemment, c’est à votre guise.

Si Caitlin accepte mon aide, j’ai un moyen très simples de mesurer sa force à l’aune de la mienne : plier le bras et faire un bras de fer, sans support quelconque ou autre objectif que de vérifier la puissance musculaire.

_________________
Sif
Fiche de Personnage - Fiche de Liens - Nombre de Messages rp : 82

avatar
Sif d'Asgard

Messages : 444
Date d'inscription : 04/04/2015
Age : 23
Localisation : Héliporteur

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum