Fail dans la Fuite [PV : Slade Wilson]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Fail dans la Fuite [PV : Slade Wilson]

Message  Katherine E. Bishop le Sam 14 Fév 2015 - 15:06

    Je ne considère pas qu’on doit continuer sur le sujet de le ramener à sa base, il est totalement borné que je ne vois pas comment le convaincre de changer d’avis. Je vais bien trouver un moyen de m’échapper plus tard, je me concentre plus sur mes dessins pour le temps du voyage. Je dois juste me souvenir de chacun de leurs mouvements principaux pour ensuite le montrer à la Young Force. Cela ne va pas juste servir à m’aider, mais aussi aider le groupe entier. Cassie peut être plus douée au combat que les autres, mais chacun a la capacité d’apprendre. Si je reste dans ce groupe, ce n’est pas parce que c’est juste des paresseux geeks, ils ont la volonté d’apprendre bien plus, même Garfield considéré comme l’un des membres de la Young Force le plus paresseux de la planète.

    Je le trouve vraiment bizarre quand il commence à trouver mon discours plaisant à entendre. Je le regarde encore une fois sévèrement quelques secondes avant de me remettre à mes dessins. Je ne vois pas où il veut venir, mais je dois vraiment faire attention, peut-être qu’il veut juste me charmer pour me servir de moi. Les mercenaires ont toujours été très bizarres, alors leurs intentions peuvent aussi étranges. Je continue toujours autant mes dessins après ses paroles, jusqu’à temps qu’il me demande une question sur mes sorties nocturnes. Je ne fais pas attention à l’idée qu’on m’espionne, c’était souvent une fausse menace des autres criminels que je confronte dans le but surtout de menacer ma famille. Je crois vraiment qu’il voit mal mon comportement, comme si mes sorties nocturnes pouvaient être une mauvaise manie, mais en réalité, c’était une manière de sortir d’une drogue néfaste.


    « Ce n’est pas une drogue ou une dépendance. C’est une libération. Je me sens dans un état secondaire désagréable quand on m’oblige de faire mes études ou de passer du temps normal avec ma famille. Alors pour moi, vivre cette vie bizarre est une forme de drogue. Quand je fais mes sorties nocturnes, je ne fais pas juste brutaliser des criminels. Je suis en contact avec ce que j’aime; la solitude, la nature et ce que je pense être la justice. Je me sens bien de faire ce que je fais, malgré qu’une tonne de personnes peuvent voir en moi, un comportement néfaste et dépendant, je le vois libérateur et souvent en phase avec moi-même. »

    Peut-être qu’on devrait plus appeler l’hôpital psychiatrique que rentrer dans un groupe de super-héros pour mon état mental. Hormis la légende de Gotham qu’on nous fait croire dans certains livres, je n’ai jamais vu d’être humain dans de groupe de super-héros. J’essaie toujours de me faire croire que je peux surpasser la plupart des gens de mon groupe. On peut toujours dire que je suis limitée pour certains ennemis, mais je suis sûr avec le temps et l’étude de certains de mes ennemis que je peux me rendre plus loin à ce qu’on me donne comme chances de survies aujourd’hui habituellement.

    Je ne semble pas trop l’écouter, bien trop concentrée sur mes dessins, mais il commence à me sortir des phrases bizarres. Il veut me faire entrainer par des anciens membres de la Justice League? Ce n’est pas contre-productif, s’il cherche à m’employer pour faire son travail? Je lui pose un regard aussi sévère, doutant encore de sa parole à ce sujet. Comment il peut vraiment connaître la Justice League quand il ressemble vraiment à un mercenaire que la Justice League a souvent confronté?


    « Comme qui? »

    Je veux des noms connus et pas juste des inventés pour me faire croire qu’ils font partis de la Justice League, juste dans le but de se servir de moi. Je laisse un petit rire quand je l’entends se présenter avec son pseudo de super-mercenaire. Il veut vraiment que je le prenne au sérieux ou que je doute toujours de lui?

    « Ton vrai nom, cela ne m’intéresse pas Deathstroke. »


    Je commence à sentir son camion s’arrêtait, mais je reste toujours aussi stoïque et froide. J’aime mieux continuer mes dessins que donner une importance à ce qu’il me dit. Sincèrement je ne le crois pas encore, il parait trop machiavélique pour lui donner un crédit supplémentaire. Je veux vraiment qu’il prouve que je peux lui faire confiance à place de me lancer des messages mystérieux et sans réel de recherche de transparence.

_________________

« Young Force, tu connais mec? »
avatar
Katherine E. Bishop

Messages : 698
Date d'inscription : 14/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fail dans la Fuite [PV : Slade Wilson]

Message  Slade Wilson le Jeu 5 Mar 2015 - 5:47

ft. Archer de Central Park & Deathstroke
Non mais personne ne touche à elle... Compris...