Est-ce un avion? Est-ce un oiseau? Non, c'est... (PV Kyana Mayers) (Terminé)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Est-ce un avion? Est-ce un oiseau? Non, c'est... (PV Kyana Mayers) (Terminé)

Message  Invité le Sam 31 Jan 2015 - 21:12

I believe I can fly…

Vous avez déjà essayé de descendre un escalier avec des béquilles parce que l’ascenseur est en panne mais avec des trucs pleins les mains par-dessus le marché? Je vous garantis que c’est une entreprise assez hasardeuse et un poil suicidaire. Il faut être soit masochiste sur les bords, soit courageux ou encore fou voire un mélange des trois mais… Disons que ce n’était pas l’idée de génie du siècle, pour faire simple.

I believe I can touch the sky…

Les deux premières marches, ça va. À la troisième… Rien ne va plus, ma béquille se pose mal sur cette dernière et je la sens glisser. Le problème c’est que j’ai un tas de papiers importants dans les mains : c’est moi ou la paperasse! L’instinct de survie combat le professionnalisme. Qui va gagner dans ce combat épique?

I think about it every night and day…

Si je me retrouve à l’infirmerie après en être sortit sans permission, le doc va me crucifier au lit c’est sûr pour que je ne le quitte plus. C’est un peu une guerre ouverte entre lui et moi : lui qui veut que je reste en convalescence et moi qui refuse car le travail n’attend pas et que le monde ne va pas se sauver tout seul. Alors je dois constamment trouver de nouveaux moyens de m’enfuir en douce de l’infirmerie. Plus facile à dire qu’à faire!

Spread my wings and fly away…

Ce n’est pas que je ne fais pas confiance au médecin de bord mais… Quand on sait que le SHIELD prend toute sorte de liberté avec nos vies, il y a de quoi vouloir être sur pied le plus vite possible. Et ce n’est pas tout. Ne rien faire me rend fou. Si le médecin de bord me laissait transférer ma console de travail dans l’infirmerie je ne dis pas. Je resterais sagement au lit. Des coups d’épée dans l’eau par contre. Il ne veut rien savoir.


I believe I can soar…

Au fond c’est un peu de sa faute si je suis en train de me casser la gueule. Parce que oui. J’ai perdu pied en protégeant mes papiers et me voilà en train de faire un vol plané du plus bel effet jusqu’au bas des marches. Un palier presque complet, pour vous donner une idée globale. Si je ne me tue pas, si je ne me blesse pas gravement, c’est qu’un miracle ce sera produit. Là, maintenant, tout de suite, il m’en faut un!

I see me running through that open door…

Je viens de sortir du bloc opératoire. Enfin, viens de, c’est relatif mais ils ont enfin fini d’extraire de ma chair les shrapnels restants. Une bombe qui a explosé et qui a détruit le humvee du SHIELD qui me transportait. À moins d’avoir mal entendu, c’était des types d’HYDRA. Loin d’être mes préférés ces gens-là. Entre eux et AIM, je me demande lequel des deux est le moins problématique pour ma santé. Mais là, maintenant, tout de suite, je pense que je déteste la gravité encore plus. Plus la jambe dans le plâtre, un classique. Et voilà que le sol se rapproche et… Et…

I believe I can fly…

I believe I can fly…

I believe I can fly…


Dernière édition par Adrian Carlyle Eversfield le Mer 30 Sep 2015 - 23:27, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce un avion? Est-ce un oiseau? Non, c'est... (PV Kyana Mayers) (Terminé)

Message  Kyana Mayers le Lun 2 Fév 2015 - 21:16

Arrêter de faire la lionne en cage et aller s'occuper? S'occuper à quoi? A admirer la vue? A regarder les nouvelle campagne de propagande mensongère et répugnante des vengeurs télévisuel? Oh elle s'occuperait bien à refaire la décoration à sa façon. Coincée! elle était bloquée ici tout ça car il fallait mettre à jour l’annexe 37.b de son dossier, et  un nouveau test à prévoir. Et ce qui est génialissime lorsque vous êtes sur un vaisseaux  de la sorte est l'impossibilité d'en partir à moins de a) voler, b) se téléporter, c) posséder un jumper perso ou d) avoir Bob... Le problème Kya n'avait aucun de ces quatre éléments, il y avait toujours la possibilité qui lui passa par l'esprit une seconde d'aller au garage ou sur le pont et de se servir cependant son autorisation avait été soumise à test depuis le dernier incident survenu lorsqu'elle avait pris les commandes. Ce n'était tout de meme pas sa fautes si ces truc n'étaient pas aussi standard qu'ils le disait et à revoir coté maniabilité, le Jet de l'insitut était bien plus agréable
Bloquée jusqu'à la prochaine navette général pas prévu avant plusieurs heures, bien sur les allez retour se faisait sans cesse mais il n'y avait pas de place. La féline grogna avant de quitter le bureau ou elle venait de remplir le dossier en question. Elle n'avait pas envie de rester là pour l'instant, pas après les dernières vidéos de Danvers, pas avec ses doutes sur Fury... Hum quoi que.....Après tout sa présence était justifiée, on ne pourrait pas lui en vouloir de fouiner un peu partout, ses soupons sur Fury était de plus en plus présents, elle n'aimait pas l'homme, il restait toujours d'un neutre, comme s'il n'était qu'un robot elle n'arrivait pas à le lire, à sentir s'il mentait ou si il était nerveux. Rien ne semblait le troubler. Elle avit parfois juste envie de la plaquer au mur et de lui extirper des informations, bien entendue il ne s'agissait que de rêve comme celui dans lequelle elle arrache souvent la moitié de la face de Danvers devant les caméra.

Aussi elle décida d'essayer de faire un tour et de se glisser dans les archives pour fouiller un peu, si elle avait le temps elle rendrait ensuite peu être visite à Janet ou Adrian.
Cette endroit était comme une fourmilière géante à échelle humaine, après avoir trainé à droite à gauche écoutant les bruits de couloir toujours aussi désespérant, se faufilant entre les bureaux. Les archives se trouvaient 5 niveaux plus bas, appuyant sur le bouton de l’ascenseur.... rien, 1 mn,2 mn... Bon sang et ça se veut l'organisation au top de la technologie? Elle irait dix fois plus vite à pieds.

Poussant la porte métallique, elle senti aussitôt une autre odeur dans la cage d'escalier, ça et le ruit de chute évidement. Deux étages plus bas bientôt trois pour être précis. Tout se passa en l'espace d'une seconde, Costume, cheveux brun, odeur familiere. Carlyle!! Ce type était un atout indispensable mais il avait le don d'attirer les catastrophe, c'était étonnant qu'il soit encore en vie avec toute les blessures dont il fait la collection, chance ou ressource sans doute un peu des deux. Mais quelle idée a t il eu de prendre les escalier avec une jambe déjà dans le platre il voulait finir en fauteuil roulant?

Tic tac tic tac.

Une main sur la rambarde la suite fut très rapide un flou noir et bleu jeans dans la cage, un bond puis deux, malgré la vitesse elle n'était pas sur de réussir à le retenir avant qu'il ne s'écrase lourdement au sol. Moins d'un étage les séparait à présent, le regard doré et griffes sortit, Red panther bondit à nouveau attrapant l’arrière de la veste du jeune homme, ses griffe tranchant le tissu et agrippant sa chemise. Se tenant de l'autre main a la rambarde sur laquelle elle était posé. Le pire fut évité, lé chute stopé mais avec ce plongeon en avant elle ne pouvait pas passer devant lui et le rattraper dans ses bras cela aurait sans doute était moins douloureux hormis pour son égo.  Elle retient l'analyste un instant à quelque dizaine de cm du sol avant que la veste ne lui glisse de doigts. Kyana bondit au sol pour essayer de l'aider à se stabiliser pour voir...... qu'il avait une pile de dossier dans les bras. Sérieusement?

- Sérieusement.. Carlyle?


Ellle leva les yeux au ciel avant de soupirait, il préférait s'écraser le visage au sol et éviter d'éparpiller ses dossier plutot que de se protéger? Elle ne pu réprimer un sourire malgré tout. On pouvait dire ce qu'on voulait d'Adrian mais une chose était sur il faisait passer son travaile t son devoir avant tout, un peu trop parfois mais c'était quelqu'un de bien avec des valeurs. Le genre de type qui venait à manquer dans le coin, humain ou mutant, il n'avait pas de pouvoir mais n'en avait pas pour autant moins de ressource.

- Tu sais... c'est un miracle que tu sois toujours en vie. tu veux m'expliquer ce que tu tentais?


Elle secoua la tête sans perdre son sourire, plutôt amusée à vrai dire, lui tendant ses béquilles. Il ne s'agissait pas d'une critique c'était juste de la curiosité face à l'invraissemblabilité de la situation. Au moins cela l'avait distraite de ses envie de relloking extreme sur certain vengeurs. Elle qui pensait allez lui rendre une visite rapide plus tard, l'héliport n'était pas si grand finalement...



_________________
 
avatar
Kyana Mayers

Messages : 856
Date d'inscription : 20/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce un avion? Est-ce un oiseau? Non, c'est... (PV Kyana Mayers) (Terminé)

Message  Invité le Lun 2 Fév 2015 - 22:26

Il faut avouer quelque chose. On aura beau dire ce qu’on veut sur les gens qui ont des pouvoirs, faire les pires crises de jalousie qui soient… Il n’y a rien de plus impressionnant que de voir ces gens en action. Je peux dire en toute honnêteté que pour la plupart des super des héros que je fréquente, je ne m’en lasse pas. Kyana Mayers fait partie de ceux que je trouve particulièrement impressionnant. Cette grâce, cette agilité et en même temps cette force, cette détermination… Un contraste exquis qu’aucun mot ne saurait rendre justice. Et c’est en toute modestie, en toute humilité que je le dis. Sauvé par la féline! Sauvé par Kyana! Justement… Il fallait que je la voie.

Le hasard fait bien les choses. Même s’il implique des béquilles, des dossiers confidentiels et un escalier plus traitre qu’un politicien en campagne électorale. Et voilà que je perd le fil de ma pensée. On utilise mal mon prénom!

Carlyle? Ah mais non! Adrian Carlyle ou Adrian ou rien du tout!

« Adrian. Pas Carlyle. Adrian. J'ajoute que...

Oh my goodness gracious! Kyana! Je suis sincèrement désolé! Ce n’est pas très gentleman de vous… Pardon… De te causer des ennuis. Bel attrapé. Je pourrais passer un commentaire défavorable sur l’état de ma veste mais comment pourrais-je avoir cette audace. Cette grâce, cette maitrise du geste, cette fluidité…

Je manque de mots pour décrire ce que je viens de voir, de vivre. Une œuvre d’art en mouvement. Truly inspiring! Digne de louanges, à n’en pas douter! »


Je venais de manquer de ma casser la gueule et ma réaction immédiate fut de lui faire des compliments. Qu’est-ce qui ne va pas chez toi Adrian? T’es pas bien ou quoi? Faut te faire soigner mon vieux. Ah non. Hors de question. Je déteste le psy de la base. Concentration Adrian! Béquilles. Document confidentiels. Se redonner un peu de prestance en réarrangeant ses vêtements.  Voilà, ça c’est mieux.  Mais quand même, vous avez vu? Vous avez vu comment elle… Et comment elle a… Et ensuite…

ADRIAN!

Pardon. Kyana. Kyana me demande quelque chose.

« That’s a very good question! À la base, je voulais me servir de mon momentum pour protéger les documents en simulant une sorte de position fœtale. Avec quelques côtes cassées, c’est plus difficile et considérablement plus douloureux mais… Si on ne tente rien, on ne peut espérer de résultats, non?

Ensuite, je me suis dit que si j’arrivais à me servir de ma béquille comme d’un levier et en utilisant ma jambe gauche comme appui… Mais je me suis souvenu qu’elle était dans le plâtre donc mauvaise idée en somme.

Au fond, j’ai cherché à protéger ce que je transporte. Ce sont des dossiers pour toi en fait. J’ai fait de menus progrès. C’est enrageant au possible de ne pouvoir fournir une réponse définitive mais je sens que je suis sur la bonne piste.

Et mon instinct ne me trompe jamais! »


Elle m’avait donné une mission et je préférais encore me pendre avec le drapeau britannique plutôt que d’abandonner. C’était frustrant au possible. Ce qui aurait dû être une affaire simple devenait un puzzle horriblement complexe. Mais la vérité était là quelque part et j’allais la trouver. Les révélations que j’avais à faire étaient des plus intéressantes d’ailleurs. Et elle indiquait quelque chose de particulier…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce un avion? Est-ce un oiseau? Non, c'est... (PV Kyana Mayers) (Terminé)

Message  Kyana Mayers le Lun 9 Fév 2015 - 18:20

Une première réaction? oui une première réaction non pas le soulagement de n'avoir pas embrasser  le sol  à la façon d'un hulk smash non non mais  la reprise de son appellation,  après l'avoir fixer de façon étrange mais cela n'amusa que plus la féline taquine qui ne se gêner pas de le faire exprès par moment, cette fois ci si cela pouvait lui faire ce souvenir de ce qui venait de se produire. kyana ne pu réprimer un petit rire au bafouillage de l'analyste secouant la tête légèrement, toujours le réflexe de la vouvoyer mais ce n'était pas dans l'habitude de la  jeune femme. oh elle vouvoyer bon nombre de personne souvent les gens de qui elle se méfier ou ne connaissait pas, une façon comme une autre de mettre de la distance.

Oh il pourrait passer un commentaire sur l’état de sa chemise hu? Pas faux il faudrait en changer mais cela ne serait pas un problème, elle irait elle même signer le formulaire s'il le fallait, après ce qu'il avait fait ces derniers temps c'est bien le moins qu'elle puisse faire. Elle allait rétorquer avec une petite menace concernant sa vadrouille dans les escalier alors même qu'elle savait très bien ce que le médecin avait interdit à Adrian, mais il était du genre têtu, ne jamais arrêter. Bien coté tête de mule, elle ne pouvait pas être bon juge mais elle soupçonnait le médecin de finir par le menoter au lit de l'infirmerie à sa prochaine visite.

Cependant la réaction de Red panther fut stoppé net par la suite du discours de l'homme face à elle, fronçant les sourcils et reculant légèrement pour l'observer, avait elle raté son sauvetage? s'était il en fait claquer la tête au sol? Il semblait délirait, ça ou ou peu importe, kyana regarda autour d'elle mal à l'aise alors qu'Adrian continuait parlant de son sauvetage comme d'une œuvre d'art en mouvement. Finalement peut être devrait elle vraiment le ramener chez le médecin pour l'examiner. Il parlait comme si elle venait d'effectuer un exploit planétaire alors qu'elle l'avait juste rattraper, ça n'avait rien d'extraordinaire. Elle était plus rapide agile et forte  certes mais cela n'en restait pas moins naturel. Et la féline n'avait absolument pas l'habitude de ce genre de réaction. Wow Wow quoi des louanges Okay....

- Oookay, non ça va allez, on on peut oublier les louanges... totalement... on oublie ça la chemise et j'oublie ce que j'ai vu si je croise le medecin..

Elle aurait pu ajouter un s'il te plait, c'était vraiment gênant, aussi comme à son habitude elle détourna le sujet. Cela sembla au moins de sortir de son éloge déroutante.

Adrian, Adrian... En le connaissant cet homme ne pouvait pas vous laisser indifférent, aussi courageux et déterminé que parfois vraiment suicidaire et totalement hors de notre monde. Avec une logique dépassant la logique terrestre connu quant à la place de ses documents par rapport à sa personne. il ne s'agissait pas d'un artefact très fragile qui aurait des conséquences gravissime s'il venait à se briser qu'il protégeait au péril de sa vie non un simple dossier qui ne risquait que dans le pire des cas de s’éparpiller au sol  et qu'il faudrait ranger, ce qui serait sans doute moins long et douloureux que de se briser le dos.

Elle acquiesça légèrement à ses explications  avant qu'il n'en vienne à la conclusion et ne pique à nouveau sa curiosité, toute l'attention de la féline était à présent sur l'homme. C'était pour elle, ces documents? Avait il trouvait quelque chose? Sur quel piste était il? Ou était ce  un vérification de  donnée transmise par Fury?

- Qu'est ce que tu as? Tu as de nouvelle information un nom?

Kyana.... patience? oh oui c'est vrai patience et self contrôle. Il prenait des risque en travaillant sur ce dossier pour elle dans le dos de fury, si jamais l'on découvrait la vérité il pourrait avoir de gros ennuis mais malgré les mois passés le fait d'avoir enfin un atout quelqu'un ici capable d'avoir accès au même source ou presque que fury redonnait un peu d'espoir à la féline et chaque nouvelle information la rapprocher un peu plus de sa promesse. Elle n'avait pas préciser ce qui se passerait lorsqu'elle trouverait les responsable, mais les amener devant la justice n'était pas vraiment dans ses projet pas comme on l'entend en Amérique tout du moins. Ce que vous ignorez ne vous blesse pas.

- Pardon, je ne te laisse pas parler, tu fais beaucoup déjà... tu es sur que tu n'as rien? pas de blessure? Hormis ce plâtre bien sur.

La féline entrepris d'ouvrir la porte pour laisser passer l'analyste afin d'éviter tout nouvel incident, ils ne pouvaient pas parler n'importe ou ni face aux cameras. Une fois à l'abri elle ne pu se contenir plus longtemps.

- Qu'est ce que tu as trouvé?



Dernière édition par Kyana Mayers le Mer 4 Mar 2015 - 6:00, édité 1 fois

_________________
 
avatar
Kyana Mayers

Messages : 856
Date d'inscription : 20/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce un avion? Est-ce un oiseau? Non, c'est... (PV Kyana Mayers) (Terminé)

Message  Invité le Lun 9 Fév 2015 - 22:48

« Ce ne fut pas facile et cette histoire sent de plus en plus mauvais. Pour commencer, la copie des documents que tu m’as fournis… Ces documents n’existent pas dans les bases de données de l’héliporteur. Autrement dit, quelqu’un les a effacés. Quelqu’un voulait s’assurer qu’ils ne soient plus accessibles depuis un ordinateur. Mais tu me connais. Je ne laisse pas un désagrément m’arrêter.

J’ai donc creusé un peu. Même en effaçant des fichiers, il subsiste toujours une trace… Surtout que comme je suis un analyste de génie, soit dit sans vantardise, je vois des liens où il n’y en a pas. Et j’ai retrouvé la trace des fichiers d’origine. Et quand je dis d’origine… Je parle d’un document papier. Mais naturellement tu te dis : Adrian… Ces documents n’étaient pas sur l’héliporteur, pas vrai?

Eh non! Et le plus curieux c’est qu’ils n’étaient dans aucune de nos installations régulières! J’ai découvert une installation secrète. Enfin… Pseudo secrète. Non de code : Bibliothèque. Si tu avais vu ce que j’ai vu… Des documents partout! PARTOUT! Des centaines de milliers de pages de lecture et… Et… Oh pardon. Les fichiers.

J’ai retrouvé les fichiers papiers. Le problème c’est que quelqu’un était passé avant moi. Aucune référence. Pas de datation. Pas de nom de l’agent qui a compilé les renseignements. Et c’est au moment où j’allais faire quelque chose de presque terroriste, lancer un juron, que j’ai eu… L’ILLUMINATION! »


Fier de mon effet de suspense, j’ouvre le portfolio que je transporte et je mets côte à côte deux documents qui en apparence sont identiques. Et quand je dis identiques… C’est identiques. Je vois bien qu’elle essaie de comprendre pourquoi je suis excité comme une puce et moi j’attends qu’elle remarque que… Mais c’est qu’elle ne remarque rien du tout! Mais ça crève les yeux! Ça saute au visage. Voyons! LÀ! Adrian… Ils ne peuvent pas comprendre si tu ne t’explique pas, les gens. Parfois il faut que tu réalises que tu es trop intelligent pour ton bien et que tous ne font pas le déclic tout de suite. Alors explique. Ou montre. Un des deux. Tu ne veux pas faire attendre Kyana : la patience et Kyana…

Oserais-je dire que c’est comme un chien et un chat?

Pas griffer, s’il vous plait.

Usant d’un morceau de ruban adhésif (d’où est-ce que tu sors ça Adrian?), je colle les deux documents au mur et je pointe deux lignes perdues dans une mer de texte. Je la vois qui plisse les yeux et je me fais plus précis : je pointe un segment de la ligne. Sur le document remit par Fury donc une retranscription, on ne peut pas le voir mais un mot a été remplacé par un autre : au lieu de lire « par Inconnu » on peut lire « par Prometheus ».

La question à un million : qui ou qu’est-ce que Prometheus?

« Avant de poser la question… Je n’ai aucune idée de ce qu’est Prometheus. J’ai bien une idée mais… Si c’est le cas… J’ose espérer que tu aimes l’eau. Parce que ça risque d’être compliqué pour la suite… »


Dernière édition par Adrian Carlyle Eversfield le Mer 4 Mar 2015 - 14:34, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce un avion? Est-ce un oiseau? Non, c'est... (PV Kyana Mayers) (Terminé)

Message  Kyana Mayers le Mer 4 Mar 2015 - 8:25

La féline resta concentré sur chacun des propos de l'analyste, chaque chose qu'il avait vu ou pensait avoir trouver ou meme interprété pouvait être une nouvelle piste pour elle. Les documents n'était pas dans la base de l'héliport? Pourquoi? Venait il d'une source extérieur, et s'il etait dans l’héliport pourquoi les effacer à moins de n'avoir quelque choses à cacher. Fury etait un homme secret, le grand marionnettiste de ce théatre de pantons dont il tirait les ficelles, il était la plus grande menace, sous ses airs calme et de simple dirigeant, aussi ignoble puissent être les pantins, il était celui dirigeant tout ça dans l'ombre bien souvent. Le maitre de tout les secrets. La féline sourit à sa remarque sur son génie.

- Très doué je n'en ai jamais douté

Confirma t elle, cela ne pouvait pas lui faire bien de mal un petit ego boost.  Une source? Oui il avait raison, il était doué. Une base secrète nommé la bibliothèque. Et il s'y était rendu? Elle lui avait pourtant dis de ne prendre aucun risque démesuré.

- Vous y êtes allez, seul? Adrian je t'ai dis ne pas prendre de risque de cette mesure, si tu avais était découvert....

S'il avait été découvert, on aurait pu remonté jusqu'à elle et elle aurait perdu une source  d'information inestimable et un avantage sur fury pour découvrir ses plans. D'accord, elle se serait aussi senti responsable pour Adrian, fichu conscience ne sachant faire la part entre mission et utilité et se souciant trop des personnes l'entourant. Mais adrian semblait  en train de revivre sa visite au sein de cette base rempli de documentation donc, aucun doute qu'il rêve y passer une semaine ou un mois pour pouvoir fouiner là dedans. Oui aucun doute si jamais il venait à disparaitre cela ferait un vide, sans sa façon tellement personnel de voir les choses avec son obsession pour son travail  et ses manières parfois déroutantes.

Adrian se décide finalement à ouvrir  son document pour lui montrer deux feuilles, et.....? il semble assez excité comme un gamin attendant de montrer son nouveau projet de science explosif. Y avait il des informations dans ce dossier? Il faudrait qu'elle prenne le temps de lire mais à priori ce n'est pas ce qu'il cherche, la féline hausse un sourcil en le fixant, peu patiente et désirant l'information le plus rapidement possible. C'est alors qu'il colla les  deux  feuilles, il fini par se décider et lui montrer une feuille précise. Un nom Prométhéus, elle se retourna aussitôt vers lui

-Qu..


Pas le temps de prononcer un seul mot, il la coupa affirmant qu'il ne savait rien d'un certain prométhéus, une idée de l'eau? Non ce n'était vraiment pas son élément favoris mais lorsqu'il le fallait il le fallait.

- Tu ne compte pas me dire ton idée avant  d'avoir confirmation?

Elle inspecta les documents

- Ce sont les originaux ou des copie que tu as faite? Est ce que quelqu'un a pu te voir? ou remarquer une effraction à la base?


Elle avait besoin de savoir si le Shield découvrirait que la base avait été compromise, si une vidéo montrait une effraction, la base serait transférer aussitôt. Si ce n'était pas le cas alors ce pourrait être un énorme avantage pour l'avenir.

_________________
 
avatar
Kyana Mayers

Messages : 856
Date d'inscription : 20/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce un avion? Est-ce un oiseau? Non, c'est... (PV Kyana Mayers) (Terminé)

Message  Invité le Mer 4 Mar 2015 - 14:43

« Me faire repérer? Moi? Par qui? Et pourquoi? J’ai les accès pour aller là-bas. Un des privilèges d’être un analyste. Un agent du SHIELD n’y a pas accès. Moi si. Après s’ils veulent vraiment retracer tout ce que j’ai lu… Je ne suis pas idiot. J’ai brouillé les pistes. J’ai manipulé en tout six cent dix-huit documents différents, fais deux cent soixante-sept photocopies et j’ai lancé tellement de piste que… Bien…

Ils seront chanceux de découvrir la vérité dans un millénaire ou deux! Je ne suis pas un amateur quand même. Je sais ce que je fais. Ne t’inquiètes pas avec ça. »


Elle s’inquiète pour rien pour le coup. En tant qu’analyste j’ai des accès privilégiés que plusieurs autres membres du SHIELD n’ont pas. Et donc, en se servant de ces accès de façon créative, on peut, par exemple, découvrir des choses qu’on ne devrait pas découvrir. Paradoxalement, si on nous donne les accès, c’est pour qu’on s’en serve donc… Le manque de logique du processus laisse à penser que j’ai trouvé une faille dans le système.  Oserais-je dire une de plus? Ou serait-ce mesquin?

Je vais le dire quand même. Parce que bon hein. J’ai le droit.

Pour le reste… Si Prometheus était bien ce que je pensais que c’était, ça faisait référence à un ancien laboratoire d’une firme de défense privée qui avait ses installation, une partie à tout le moins, au large des côtes américaines. Maintenant, certains disent que c’est un « cover up », d’autres que c’est un ouragan, un truc du genre mais disons que les installations ont coulé. Ou tout du moins, un accès facile n’était plus possible. Oui parce que bon ce qu’il y avait sous le niveau de la mer… Certaines sections sont encore intactes. Abandonnées et qui va nécessiter un sous-marin et de l’équipement de plongée mais… C’est une piste comme une autre. Correction. C’est ma seule piste.

Quoi que fut Prometheus, le seul indice va m’envoyer vingt mille lieues sous les mers. Enfin nom, pas si profond mais citer Jules Vernes me semblait à propos pour l’humour. Il y a quand même un petit problème. Potentiellement moyen. Ces installations, techniquement, sont propriétés du gouvernement américain après la faillite de la compagnie. C’est à l’abandon mais c’est en sol américain. Si je prends le temps d’aller quérir les bonnes autorisations… Fury a le temps d’envoyer des unités de la marine américaine pour détruire toute l’affaire à coup de charges sous-marines.

MAIS si on y va sans les autorisations ET qu’on se fait prendre… Les conséquences risquent d’être encore pires. Dans un cas comme dans l’autre, ce sera des ennuis. Mais… J’ai promis à Kyana de l’aider et maintenant que ma curiosité est piquée… Je veux savoir moi aussi! Je sais. Je sais. La curiosité est un vilain défaut, tout ça.

« Nous avons un problème cependant. Prometheus fait référence à un laboratoire de recherche privé au large des côtes américaines… Et à l’abandon depuis un bon bout de temps. Si on y va légalement, nous allons laisser des traces. Si nous y allons illégalement… Nous risquons de graves sanctions. Et considération mineure mais nager avec un plâtre… Ce ne sera pas facile. Mais… Je tiens à y aller quand même! »


Dernière édition par Adrian Carlyle Eversfield le Mer 11 Mar 2015 - 22:32, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce un avion? Est-ce un oiseau? Non, c'est... (PV Kyana Mayers) (Terminé)

Message  Kyana Mayers le Mer 11 Mar 2015 - 19:00

Arian et son égo, c'était assez étrange, oh rien du style  ou du niveau de Carole, non loin de là, elle et Stark mériterait une catégorie spécial juste pour eux. mais parfois cela arrivait une assurance presque démesuré par rapport à son habitude tellement dans son monde qu'il pouvait ne pas voir les dangers présent de ce qu'il trouvait si évident et qui le rendait tant sur de lui. C'était quelque chose d'assez étrange à observer que de ne voir  le changement mais on s'y faisait à force d'habitude et ce n'était jamais mal placé.  Il avait en effet pris des précaution mais sa seule présence sur une base supposé secrète pourrait lui poser des problème même sans remonter jusqu'à elle.

- Je ne doute pas de tes talents ou ton professionnalisme,je ne voudrais pas que tu ai des problèmes inutilement.

Prométheus, une source avait un nom, cela ne ressemblait pas au pseudonyme de quelqu'un mais plutôt à un nom de projet ou  d’objet d'artefact mais quel pouvait être le rapport. Adrian se décide à lui faire part de ce qu'il pense être prométhéus et ses premier mots ne sont pas encourageant, un problème. Oh... Un laboratoire de recherche privé quel été le rapport entre un labo privé à l'abandon comment cela pourrait être la source d'information de Fury sur le dossier de Sa protégée, il y avait quelque chose d'étrange la dedans, ou alors il faisait fausse piste, mais avouons le cette possibilité s'avérait assez improbable, les erreurs de l'analyste pouvait se compter sur les doigts d'une main ou moins encore depuis qu'elle l'avait rencontré.
Donc un laboratoire secret à l'abandon et appartenant désormais au gouvernement, au large des cotes, avec un accès restreint. Et bien voilà qui s'annoncer une balade des plus sympathique, impossible d'y allez légalement, impossible de se faire repérer ou prendre lors de leur  visite. Et impossible bien entendu de faire une demande et laisser des traces. Il fallait donc se rendre sur place par la mer et s'infiltrer sur la base sans se faire repérer. Super

- Okay, il ne me reste qu'a voler un bateau ou sous marins si j'ai compris.

la féline pencha la tête légèrement sur le côté en haussant une épaule, cherchant déjà dans la pire des possibilités ou et comment elle pourrait avoir le matériel afin de se rendre sur les lieux. Elle pourrait joindre ses contact à la confrérie,peut être même demander de l'aide pour cette mission. oh... il voulait venir, voilà qui risquait de poser problème, elle ne pouvait pas impliquer à la fois quelqu'un du shield et de la confrérie. Non son temps chez les vengeurs ne l'avait pas encore rendu assez inconsciente et idiote pour ça.

- Je ne suis pas sure que ce soit une bonne idée, on ne sait pas sur quoi on va tombé et vous l'avez dit avec le plâtre, vous devrez encore vous justifier auprès du médecin de services.

Quelles étaient les alternative, avoir de l'aide au sein des vengeurs? Mauvaise idée. Valérie? l'impliquer, cela voulait dire lui donner plus d'explication et de détail sur le passé, pas qu'elle ai voulu lui cacher cette partie ce n'est jamais venue simplement. Elle pourrait être une aide précieuse et cela lui prouverait qu'elle lui fait confiance, mais ça la mettrait elle aussi en danger.
Elle devait y allez, même au risque d'une mauvaise piste. Se doutant que le jeune homme ne serait pas facile à exclure, elle tenta de négocier. Peut être en ne lui donnant pas un refus catégorique d'ici à ce qu'elle ai un moyen de se rendre sur place aurait elle réussi à le convaincre du contraire ou à s'arranger pour qu'il ai un empêchement.

- Vous nous seriez d'une grande aide, on aura surement besoin d'un relais de communication à l'intérieur et de faux document juste a cas ou, tu pourrais peut être regarder à ça?


Fit elle avec un petit sourire innocent.

_________________
 
avatar
Kyana Mayers

Messages : 856
Date d'inscription : 20/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce un avion? Est-ce un oiseau? Non, c'est... (PV Kyana Mayers) (Terminé)

Message  Invité le Mer 11 Mar 2015 - 22:49

« Le médecin de l’héliporteur est une brute malcommode qui préfèrerait avoir des statues de cire à la place de patients. Dès que l’on ose remuer, môssieur râle en nous disant de nous tenir tranquille! Non je trouverai bien un moyen. Oh… Une aventure… So exciting! J’ai si hâte d’y aller! »

Je suis loin de me douter que mon interlocutrice projette de m’abandonner derrière. Animée de la meilleure des volontés, je ne suis pas en mesure de flairer le piège et je dois avouer que… Ma bonne volonté me perdra. Moi, je veux l’aider. À trouver un sous-marin, les faux papiers et le reste. Je suis curieux. Je veux savoir pourquoi, moi aussi. Probablement plus qu’elle-même car c’est une déclaration de guerre directe à mes talents et compétences. On veut me cacher la vérité! On essaie de m’empêcher d’aller au fond des choses. Mais foi d’Eversfield, je serai pendu avant de baisser les bras!

Non parce que bon. J’ai promis à Kyana de l’aider. Ce qui est logique quand on y pense. J’aime rendre service quand je le peux. Alors si je me décourage au premier obstacle, que je suppose être une partie d’une longue série de coups fourrés et autres, C’est que nous ne résoudrons jamais ce mystère et je sais très bien que je ne réussirai pas à penser vraiment à autre chose à moins de… Bien d’avoir le fin mot de l’histoire, tout simplement!

« Le plus dur reste d’obtenir un véhicule. Les documents, ce sera un jeu d’enfant. Il n’y a pas d’inquiétudes à se faire à ce sujet. »

Mon cerveau travaille déjà à trouver une solution. Ça se voit car j’ai le regard dans le vague. Comment obtenir discrètement un sous-marin? En construire un est naturellement hors de propos… Et je ne peux pas en réquisitionner un de la marine américaine. Le plus simple serait de… HORREUR! J’entends le cri de guerre du médecin de bord. Il sait que je ne suis plus dans mon lit et un de ces traitres qui se prétendent mes collègues a dû lui dire par où j’étais partit. Zut, zut et encore zut. Je dois me cacher… Ou alors il va me ramener à l’infirmerie! Et je ne veux pas y retourner! Une cachette, VITE!

J’ouvre la première porte que je vois et me cache derrière. Le seul petit problème c’est que… C’est étroit dans un placard de maintenance avec une pile de dossiers dans les mains, une paire de béquilles et une jambe dans le plâtre. Mais je n’ai pas le choix. C’est l’inconfort ou l’infirmerie. Et bien que les deux mots commencent par « in », la finalité est loin d’être la même! Espérons simplement que Kyana saura diriger l’attention de ce tortionnaire ailleurs que sur moi! Je ne veux pas y retourner, je ne veux pas y retourner!

« Ne le laissez pas me retrouver. Je ne veux pas retourner à l’infirmerie. Ce bourreau ne me menottera pas à mon lit, foi d’Adrian! »

Non parce que si le médecin chef m’attrape, je ne pourrai plus l’aider avant un bon moment et ce salaud risque de voler mes papiers. Ces documents durement obtenus pour servir la cause de Kyana. Et je préfère encore les manger avec du sucre que de les laisser entre ses mains que je suppose malveillantes. Ces papiers sont à Kyana, pas à un médecin borné et désagréable! À bien y penser, j’aurais dû lui laisser les papiers avant de me planquer. Comme quoi parfois la première idée n’est pas la meilleure…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce un avion? Est-ce un oiseau? Non, c'est... (PV Kyana Mayers) (Terminé)

Message  Kyana Mayers le Ven 13 Mar 2015 - 5:43

Le pauvre Adrian était vraiment traumatisé par le médecin de l'héliport, pour se pas dire  Harcelé par ce lui ci. Cela dis on ne pouvait pas non plus dire qu'il était le patient idéale, bon okay de ce coté là avouons le la féline n'avait aucune leçon à donner, se laissant plus soigné par ses équipers qu'approché par un médecin. Il ne tenait pas en place  grommelant sur le dis médecin, s’excitant comme un enfant la veille de noël lorsqu'elle céda et acquiesça a l'emmener avec lors de cette fouille.
Elle n'était toujours pas sur que ce soit une bonne idée, il allait falloir trouver une idée et du matériel, sans aide de ses ex équipiers, impliquant les nouveau sans se faire pincer par Fury ou qui que ce soit, la routine quoi. Eversfield perdu dans ses pensées elle commença elle aussi à imaginer un certain nombre de scénario possible.

Il affirme que les documents ne seront pas une problème, elle le savait déjà, bien que n'était pas un agent de terrain confirmé, il était plus que plein de ressource et des plus astucieux. Ça lui rappela une vielle série télé qu'elle regardait plus jeune repensant à un personnage du nom de Futé, ça pourrait bien lui allait mais évitons de lui causer des problème de cheville en le lui disant.

- Je me charge du Véhicule, dès que j'aurais les coordonnées.


Il fallait voir ce qu'elle aurait besoin "d'emprunter" pour s'y rendre. Selon le lieu et la facilité ou non d'accès cela risquait fort de changer. Il n'était pas dur de prendre un bateau mais tout autre équipement c'était une autre histoire.
Un bruit dans l'escalier un étage plus haut alerte la mutante, quelque secondes plus tard des éclats de voix, le médecins de bords et Adrian qui bondit aussitôt tel un lièvre ayant repéré un puma dans les rocheuses se planquant dans le premier placard proche de lui. Kyana tenta de réprimer un léger rire face à la supplication de celui ci. Secoua la tête elle acquiesça reprenant son sérieux. Elle attrapa l'un des premier dossier prêt d'elle vérifiant son contenu , restant derrière la porte pas trop proche mais assez, lorsque la porte s'ouvrir brutalement la féline fit mine d'être projeté en arrière et au sol. Alors que le médecin crier à l'attention d'Adrian lui affirmant qu'il le savait ici.

-Aohhh

La mutante resta au sol, laissant le médecin voir son ouvre, il la rejoignit aussitôt se confondant en excuse. Et lui expliquant qu'il cherchait un homme

- Je suis seule ici, lorsque je suis arrivée il y avait un homme qui sortait avec un plâtre, il ne semblait pas très agile dans l'escalier avec ça, il aurait pu se blessé.

- Ça va allez?

- Je crois, je aoh ça tourne un peu.

Fit elle en prenant appuie sur le médecin et faisant mine de n'avoir la tête tournant légèrement. Il fallait qu'elle l'eloigne de là Grrr. Adrian lui en devrait une pour un passage à l'infirmerie elle même qui détestait ça. Le médecin proposa bien entendu de l'aider et de regarder si elle n'avait rien. La mutante le suivi sagement continuant la petite comédie, arriver en haut de l'étage lançant un regard vers la cachette de Carlyle, il avait intéret à prendre soin de ses documents et lui offrir un cookie à leur prochaine réunion pour ça.



_________________
 
avatar
Kyana Mayers

Messages : 856
Date d'inscription : 20/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce un avion? Est-ce un oiseau? Non, c'est... (PV Kyana Mayers) (Terminé)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum