Demande étrange [PV : Ethan Scott]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Demande étrange [PV : Ethan Scott]

Message  Katherine E. Bishop le Mer 18 Nov 2015 - 19:04


    Je ne pense pas qu’Ethan devrait se sous-estimer autant. À l’âge de Garfield, je ne savais pas vraiment me battre et j’étais beaucoup plus concentrée sur ma vie personnelle pour voir ce qu’il se passe autour de moi. J’ai été beaucoup touchée par le 11 Septembre 2001, mais d’autres jeunes de mon âge ont vraiment été plus déstabilisés par la fin de la Justice League que par les autres évènements autour du terrorisme. Au début, je trouvais cela un peu enfantin, mais après coup, je pense que j’ai eu le temps de réfléchir sur tout ce qu’il se passe réellement autour de moi. Je ne tiens pas vraiment faire à un jugement de valeur, parce que je pense être vraiment dans une mauvaise position pour pratiquer un réel jugement. Je trouve cela uniquement triste qu’Ethan pense être un marginal toute sa vie, quand il vient de me prouver qu’il incarne beaucoup plus cette idée de geek déréglé à la vie sociale. Je pense d’un coté, je l’enviais vraiment d’avoir trouvé des sources d’inspirations pour chacune de ses actions.

    Alors que dans mon cas, quand je me suis trouvée en pertes de repères, je n’avais pas vraiment la motivation ou les idées pour continuer. J’ai vraiment trouvé les sources de bonheur par la suite de mon entrainement avec Luke Cage. J’ai découvert que la Justice League ne se résumait pas uniquement à taper sur des mégalomanes dans la galaxie entière, mais bien fournir un espoir à plusieurs. J’ai eu beaucoup de difficulté après d’aller voir plus loin que les possibilités que j’avais sous la main. Cela m’a pris quand même un recrutement dans la Young Force pour me rendre compte que je pouvais me considérer dans les mêmes aides que plusieurs surhumains pourraient fournir. Avant cette idée d’incarner vraiment une sécurité altruiste me dépassait vraiment, pour moi, mes patrouilles pouvaient se définir par une obsession maladive ou encore par l’idée de ne jamais revoir une telle histoire à la télévision ou dans un journal.

    J’essaie de garder mon sourire avec Ethan, par ses idioties, il pourrait peut-être fuir beaucoup de gens, mais il a quand même réussit à me redonner un petit sourire quand ma soirée était surtout de me concentrer sur des idées assez noires. Je recommence à l’écouter et il semblait vraiment enthousiaste quand je lui ai parlé de mon lien avec Luke. C’est vrai que je n’en n’ai pas trop parlé sur le moment, alors cela peut-être une surprise surtout quand il est connu pour être un membre de la controversée équipe des Vengeurs. Au moins, il ne semble pas trop faire de jugement à travers cette remarque.


    « Euh… pour être franche avec toi : C’est Luke qui a sauvé ma vie à Central Park. Je ne me souviens pas trop ce qu’il s’est passé, mais il m’a amené à l’hôpital quand j’étais critiquement blessée. Après, je suis allée le rencontrer souvent et on est devenu de bons amis. Il ne voulait pas que je devienne une vigilante, mais il fallait que je trouve un moyen pour décompresser et le seul moyen, qu’il connaissait, était le combat et l’entrainement.

    Au début, je pense qu’il a regretté de faire cet entrainement avec moi. Il n’a jamais vraiment voulu que je suive ce chemin, mais je pense qu’aujourd’hui, il doit être fier de moi et de mes actions vu mes progressions. »


    Je me sens un peu mal de parler de moi de cette manière. On dirait d’un coup que j’ai pris la question d’Ethan pour essayer de justifier ce que je fais aujourd’hui. Je laisse quand même un sourire à mon ami, malgré la réponse un peu lourde sur mon mentor. Cela va être à lui de juger vraiment mes paroles, mais je ne peux pas vraiment réarranger mes idées sur le moment.

    On continue ensuite sur le résumé de la Young Force. C’est vrai que je n’ai pas trop demandé les origines du groupe, mais selon Ethan, c’est parti dans un gros délire au début. Ensuite les ennemis sont arrivés que cela soit le méchant papa de Raven, le professeur de Darryl ou les « parents » de Connor. Il continue un moment de me parler de l’espionnage du DSN et que le seul moyen d’avoir un peu de paix, était surtout d’utiliser la télépathie. Toute cette grande introduction me visait en particulier.

    Il ne s’en faisait pas vraiment pour la police, mais pour lui, le SHIELD est vraiment plus dangereux. Je peux comprendre sa crainte, mais j’ai toujours considéré que les forces légales étaient bien moins dangereuses que les organisations criminelles qui me poursuivaient depuis de nombreuses années. J’ai beaucoup plus de craintes envers une organisation comme celle du Caïd que le SHIELD ou que la police. Cependant, je suis touchée par sa proposition pour m’aider à éviter de me retracer. Durant un moment qui manque de réel éthique, j’avais envie de lui demander d’effacer mon existence dans la tête de ma famille, mais je crois que c’est uniquement ma rancune qui me fait penser à ça en ce moment.


    « Tu sais Ethan. Je te remercie sincèrement de cette éventuelle aide, mais je ne pense pas que cela fonctionnerait parce oui, ils ne doivent pas savoir mon nom, mais l’Archer de Central Park fait peur aux criminels et il faut que cela reste dans leurs mémoires. Si un jour, des gens découvrent ma véritable identité, je vais vous avertir, mais je ne veux pas que tu brises ton éthique pour moi.

    Sinon, je pense sincèrement que si on m’attrape une fois, c’est que je dois subir les conséquences de mes gestes. On vit tous une réalité différente et je peux comprendre que cela gêne des personnes de nous voir arriver pour défendre la loi de notre manière, mais je pense sincèrement que si on peut travailler ensemble vers un but commun, on prouve déjà qu’on mérite d’exister et qu’il doit avoir un vide à remplacer.

    C’est sûr qu’on ne va pas plaire à tout le monde, mais je pense que dans nos délires, nous sommes déjà capable de plaire à une idéologie commune ce qui est assez rare dans la société. Regarde les Vengeurs, mon professeur semble être totalement dépressif d’être dans un groupe aussi désuni. Alors, ne t’en fait pas trop pour l’avenir, Ethan. Tu as fais quelque chose de formidable ici et tu dois en profiter au maximum. Laisse les futurs catastrophiques pour plus tard. »


    Je ne pense pas que je vais le convaincre totalement, mais au moins, je crois apporter un support à la Young Force et à sa vision qu’il possède de ce fameux groupe. Il se montre ensuite enthousiaste pour un entrainement avec lui. Je vais quand même lui apprendre l’une des techniques les plus importantes pour la survie humaine : Le German Suplex. Je ne sais pas combien de gens experts dans les arts martiaux peuvent vivre sans connaitre cette technique de la folie. C’est quand même l’une de mes armes des plus efficaces contre les petits bandits qui hurlent durant l’attaque : « NON! PAS LE DIABOLIQUE GERMAN SUPLEX ». Ouf que je suis arrivée à temps pour moderniser les arts de combats de la Young Force.

    « Parfait! Cela me manquait avoir un partenaire d’entrainement. J’espère être une bonne professeur pour le… le… le… COWBOOOOYYYY DE TCHERNOBYL! Je l’ai vraiment trop hurlé fort, cela risque de se faire entendre en bas et briser la couverture d’Ethan sur Suck My Geek. « Je pense que je vais te laisser, j’ai pris vraiment beaucoup de ton temps et tu dois bien continuer tes aventures sur Faster Than Light… mais merci beaucoup Ethan pour la discussion. »

    Je me lève doucement pour partir, cependant, il mérite quand même un gros câlin avant que le départ pour essayer de dormir quelques heures. En plus, ce câlin peut être en récompense de cette discussion, mais aussi pour la consolation des diaboliques futurs german suplex qu’il va recevoir.

_________________

« Young Force, tu connais mec? »
avatar
Katherine E. Bishop

Messages : 527
Date d'inscription : 14/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demande étrange [PV : Ethan Scott]

Message  Ethan Scott le Ven 19 Fév 2016 - 12:04


DEMANDE ÉTRANGE


« Malgré la demande étrange de Kate au début, Ethan était quand même très excité maintenant, même s'il essayait de rester mesuré afin de ne pas balayer toute la gravité de la situation sous un accès de groupisme dégénéré. Son mentor était Luke Cage ! LUKE. CAGE. Soudainement, il ne se sentait plus tout seul dans la Young Force, avec son terrible secret, qui était presque un fardeau depuis que Carol avait décidé de jeter son dévolu sur la gueule de Cassandra pour atomiser leur amie aussi sûrement qu'une bombe de Tchernobyl sur sa gueule. Il n'était plus le seul à avoir un mentor qui était un Vengeur. Bon, Jessica ne l'entraînait pas vraiment comme un élève, mais c'était sa mamie et pour Ethan, c'était exactement pareil, c'était la transmission spirituelle de l'héroïsme par l'héritage familial. N'empêche, quand il y repensait, il se disait qu'il avait eu de la chance quand même. Un siège plus à droite ou plus à gauche à la table de réunion des Vengeurs et c'était Carol ou Stark son grand-parent. Kate semblait avoir un lien important avec Power Man, martial et amical, et il avait quand même une certaine hâte de participer à la vigilance de Kate, même s'il espérait aussi et surtout ne pas tout faire foirer comme un débile par son inexpérience. Il ne connaissait qu'un seul coup spécial : le Super Kentucky Kick Style, montré par Jessica et réarrangé à sa sauce. C'était sûrement un mouvement très basique aux yeux de Kate mais il avait quand même brisé deux doigts de connard avec ça une fois.

Mais surtout, Kate semblait un peu plus heureuse, et c'est ça qui mettait le peps à Ethan. Alors, peut-être qu'il pouvait être un grand débile parfois. Souvent. Ok pratiquement tout le temps, mais le câlin qu'elle lui donna lui fit un peu comme un effet de papillon dans la tête. C'était un peu comme gagner un câlin de Raven ou de Superboy : achievement unlocked. Kate semblait quand même parfois très solitaire, et s'il avait pu la toucher un peu avec ses mots et son espoir, alors il se sentait lui-même grandi. Il avait eu un gros malaise à sa demande de fouiller son esprit, aussi bien pour le respect de sa vie privée que pour la méthode, qui n'était ni orthodoxe ni vraiment efficace à son sens. Alors il allait l'aider à aller mieux, mais surtout en étant son ami plus que son psy. Avec ce câlin, c'était surtout un lien empathique fort qui se créait, même inconsciemment pour les deux.

_ J'espère que je ne vais pas être un boulet, mais j'ai vraiment hâte de commencer. Je pourrais te montrer le Super Kentucky Kick Style que je connais. Et si un jour tu veux inviter Luke Cage à manger de la pizza et à faire des jeux vidéos, n'hésite pas à l'amener s'il est cool. Bientôt, NIGHTBLOOOOOOOOOOOOD et le COWBOY DE TCHERNOBYL vont faire régner la terreur dans Central Park, surgissant de la nuit, pleins de mystère et sans bruit, les VIGILANTS OF D4RKNEEEESSS. »

Ça sonnait ultra d4rk, comme la grosse Bosie et ses tatouages dimensionnels, mais au moins ils allaient être aussi cools que les Tortues Ninjas dans le dernier film de Michael Bay : manger de la pizza en faisant du rap et du hip hop.

_ Pas de problème, tu reviens me voir quand tu veux man ! Et après on pourra aller se faire une pizza au Par Tasti ! »

Mais aujourd'hui, c'est toute une série de traumatismes qui s'en viennent à l'avenir. Ethan ne le sait pas encore mais c'est comme d'avoir passé un pacte avec le Diable. Les German Suplex vont devenir la pire horreur ever de sa vie et Kate une espèce de sadique psychopathe.

Brace yourself ! »

_________________

La Reine Iguane et le Cowboy de Tchernobyl en mission : rendre jaloux Walter et Darryl
*Troll Patrol*
When there's trouble you know who to caaaall
avatar
Ethan Scott

Messages : 609
Date d'inscription : 11/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum