Le supermarché, le lieu de tous les dangers (libre Young Force)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Le supermarché, le lieu de tous les dangers (libre Young Force)

Message  Walter Jensen le Lun 29 Déc 2014 - 12:51

Je déteste avoir tord. Sérieusement, ça me gave, et pourtant, ça arrive souvent. Mais avoir tord devant un gamin, c'est inconcevable ! Il avait forcément dû entendre tout ça de quelqu'un d'autre. Non, en fait, il avait raison, mais en partie seulement, voila, c'est ça, il a partiellement raison. Peut-être que l'image de super-héros pouvait jouer en la faveur de la cause mutante, montrant que spontanément, les mutants tendent à utiliser leurs pouvoirs pour faire de bonnes choses. Je veux bien l'admettre. Mais franchement, renverser une voiture sous forme de T-Rex, c'est un peu prendre une scie circulaire pour couper ses spaghettis...

Oh non, pas ça, non gamin, me fais pas le coup du gars qu'a perdu ses parents à la Bruce Wayne... Tu vas pas te mettre à pleurer au moins... Bon, je ramène mes doigts sur mon front pour réfléchir quelques secondes et pour faire redescendre toute l'excitation de cette discussion. Bon, en même temps, un ado qui veut pas qu'on lui parle de ses parents, c'est plutôt courant... J'aurais dû m'y attendre.

-Ok, excuse-moi, je suis désolé d'avoir évoqué tes parents.

Voila, c'est fait, ça m'a limite arraché la gueule, mais c'est fait. Rho, ça va, un peu d'amour propre et de fierté, ça fait pas de mal, quand même !

-Je... C'est juste que, Ok, peut-être les super-héros pourraient donner une bonne image des mutants, mais la différence entre toi et Superman ou Wonder Woman, c'est que déjà, heu, ils ont costume qui fait qu'on les reconnaît et qu'à force, on les connaît, et on finit par avoir confiance en eux. Toi, si tu agis comme ça, par épisodes chaotiques, tu vas juste passer pour un marginal. Et puis, y'avait la Justice League, c'est pas pareil, tu vois, même Superman et Wonder Woman, parfois, ils peuvent faillir, et ils ont besoin d'une équipe qui les soutienne et qui soit prête à intervenir en cas de pépin. Toi, tu agis tout seul dans ton coin, et si le gars dans la voiture avait sorti une mitraillette ou un bazooka, t'aurais fait quoi ? Et si il avait eu un complice dans le coin avec une arme ? Et si il avait eu une bombe sur lui et qu'il était prêt à la déclencher ?

Je croise les bras, et laisse un petit temps de pause pour qu'il puisse assimiler mes propos. J'espère profondément que ce message va être compris, parce qu'il me fait un peu peur pour être honnête, et pourtant, je suis aussi un mutant.

-Ce que je veux dire, c'est que tu peux pas agir tout seul, non seulement t'es encore jeune, mais en plus, même les adultes s'organisent en groupes et se concertent avant de prendre des initiatives personnelles. Je crois vraiment que les choses ordonnées font moins peur que les actes chaotiques.

Je décroise les bras, pour me détendre un peu. Je vois au passage que j'ai peut-être un peu abîmé ma chaussure gauche avec cette petite course. Il va falloir que je m'en rachète une autre paire. C'est bon, j'ai encore de quoi payer ça, mes nouvelles conserves de remplacement et mettre de côté pour payer le loyer du mois prochain au cas où j'aurais moins d'entrées d'argent. C'est comme ça, pendant les fêtes, les gens sortent pas mal, mais ça se calme en janvier, je crois que tout le monde a claqué sa tune et préfère rester chez lui. D'ailleurs, s'il a plus de parents, il dort où Oliver Twist ?

-Au fait, rassure-moi, tu dors pas sous les ponts au moins ?

_________________
avatar
Walter Jensen

Messages : 342
Date d'inscription : 19/12/2014

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur http://heroicage.forumactif.com/t252-walter-jensen-sunshine#2388

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le supermarché, le lieu de tous les dangers (libre Young Force)

Message  Garfield M. Logan le Mar 30 Déc 2014 - 3:05

Au moins, il ne va plus faire mention de mes parents. Je déteste que les gens en parlent, c’est l’une des seules choses que je déteste de parler avec le rejet de Megan à Vengeurs Académiques et les carottes. Les carottes ne devraient pas existés sur cette planète, je fais tous pour les combattre, je sais que c’est mon rôle de tuer toutes les carottes qui essaient de nous envahir. Je me transforme principalement pour combattre cette cause noble sans réfléchir aux conséquences sur ma vie. Je pourrais risquer ma vie pour détruire des extraterrestres voulant nous amener une tonne de carottes sur la Terre. En tout cas, je ne dois pas trop me parler de ma haine des carottes, sinon on va me taxer de raciste!

Quand il recommence à parler pour essayer de contredire mes arguments, je lui lance le sourire le plus maléfique de tous les temps. Il me parle du risque du métier, avec des bombes et des mitraillettes, il sous-estime vraiment ma forme de T-Rex. Ce qui me fait le plus sourire, c’est quand il invoque que Superman et Wonder Woman avaient un groupe. J’ai le groupe le plus cool de tous les temps avec des membres de l’élite intellectuel et de l’élite héroïque de la prochaine génération. On a des membres aussi cools que Darryl, l’être capable de se transformer en des milliers de formes tout aussi rigolos les uns que les autres. Ou encore la magnifique Cassie un peu cassée, mais toujours aussi sexy et forte! Ou encore Raven, la dépressive! Ou encore, Megan la grande sœur la plus puissante de tous les temps! Et il a aussi moi, capable de me transformer en dinosaure vraiment trop fort! Et… il y a les trois fondateurs… bah ce sont les trois fondateurs.

« Qu’est-ce qui te dit que cette grande action de la justice n’était pas ordonnée par mon horaire de super-héros? Tu crois vraiment qu’un être comme moi pourrait vivre seul? Les gens s’attachent beaucoup trop facilement à moi pour ça. » Je commence à s’approcher de mon nouvel ami pour lui déposer quelques mots dans ses grosses oreilles de narcissique. « Je fais parti d’un groupe moi aussi. Le prochain groupe le plus important de l’Histoire des héros! On a tous une expérience particulière. » Je recule de quelques centimètres pour avoir toujours un grand sourire devant Jensen.

Puis, il me pose une question vraiment choquante. Moi habité sous un pont? J’habite quand même dans le plus luxueux appartement de toute la rue du Starbucks.

« Non! J’habite à la base ultra-méga-secrète du groupe de super-héros. »

_________________

« Je suis comme l'Héros que la Galaxie a besoin! »
#66CC00
avatar
Garfield M. Logan

Messages : 121
Date d'inscription : 09/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le supermarché, le lieu de tous les dangers (libre Young Force)

Message  Walter Jensen le Mar 30 Déc 2014 - 5:44

Et c'est le moment où tout a basculé. Mes yeux se sont écarquillés tout seuls, et le monde s'est mis à tourner autour de moi. Soudain, tout était différent, soudain, le reste était devenu un détail, soudain, l'arbre des possibles était devenu tellement fourni qu'il était impossible d'en dénombrer les branches. D'une vie simple et droite, j'étais passé à une vie infinie, aux risques omniprésents, mais aux satisfactions encore plus grandes. J'avais vécu toutes ces années en respectant une unique promesse : celle de ne jamais montrer mes capacités, celle de vivre comme un humain normal. Mais je ne suis pas un humain normal. Dans leur désir de me protéger, mes parents m'avaient enfermé dans un confort qui n'était pas le mien. Je ne suis pas un être humain normal, je suis un mutant avec des pouvoirs. Je peux me faire renverser par une voiture et m'en sortir avec une simple côte cassée, qui d'ailleurs sera remise d'ici demain. Je peux aveugler de ma beauté et de ma lumière solaire. Je peux arracher la poignée de ma porte quand j'ai oublié les clés. Toutes ces choses rendaient ma vie tellement simple et confortable, et maintenant, je les vois comme des choses qui peuvent la rendre plus profonde et plus dangereuse.

Pourquoi j'avais jeté cette pomme sur le chauffard ? Ce n'était pas par vengeance, je m'en étais tiré plutôt bien et pour être honnête, je ne regardais pas vraiment où j'allais. C'était par justice. Arrêter un chauffard n'allait pas changer ma vie, mais ça pouvait éviter qu'il ne tue quelqu'un d'autre, quelqu'un qui n'aurait pas la faculté de s'en tirer sans trop de blessures. Oui, il était un pour l'obéissance et un temps pour l'émancipation. La solution était juste devant moi, et m'illuminait : une vie pour la normalité, une vie pour l'extraordinaire. C'était évident, c'était éblouissant, c'était... C'est quoi ? Oups, c'est moi qui me suis remis à briller, on dirait.

Et tel un soleil au milieu de tout ça, j'éblouissait tous les passants, et j'entendais les voitures piler alors que les conducteurs ne voyaient plus la route. D'une simple pensée, je coupais mon pouvoir, un peu honteux de ma bévue. J'ai fait une bêtise ?

Devant moi, le jeune mutant vert qui devait me trouver attardé à rester planté comme un gogol les yeux perdus à l'horizon et un sourire béat. Je lui saisissais le bras. Je ne voulais pas le laisser repartir avec ma chance de rejoindre un groupe pour me permettre de vivre ma nouvelle vie. Mon sourire se décrocha soudainement.

-Quel est ce groupe ? Je dois les rencontrer.

_________________
avatar
Walter Jensen

Messages : 342
Date d'inscription : 19/12/2014

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur http://heroicage.forumactif.com/t252-walter-jensen-sunshine#2388

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le supermarché, le lieu de tous les dangers (libre Young Force)

Message  Garfield M. Logan le Mer 31 Déc 2014 - 12:18

Oh là là, il est rentré dans une phase intense, on dirait que je viens de lui dire que la pizza existe et il semble être dans un délire psychotique complet. Je suis impressionné, je ne savais pas que mon charisme avait autant augmenté tout d’un coup, juste avec quelques paroles, il est maintenant complètement absorbé par ma magnifique beauté. Mais, il se passe quoi là? Le monsieur est tellement excité qu’il devient une putain de super-saiyen! Oh mon Dieu! Il peut tellement battre Billy quand il va faire une course et lui faire rentrer dans un poteau encore plus vite. J’espère juste qu’il n’est pas juste une ampoule sur pattes.

Après avoir illuminé bêtement tous les citoyens de New York, il me prend par le bras digne d’un agresseur pour enfant, dans l’idée que je parle plus du groupe. À ce moment, je me demande ce que je peux faire. Est-ce que je me transforme en gorille et je commence à le taper? Ou est-ce que j’hurle dans la rue qu’un vampire de Twilight veut me mordre après avoir parler de Shakespeare sans raison particulière? Trop de réflexions, même la tête de Korra pourrait explosée avec les genres de réflexions socio-structurels que je suis en train de réfléchir!

Peut-être que Jensen pourrait être utile dans le groupe, mais je dois lui poser certaines questions avant. Des questions vraiment importantes, je lui fais un signe de me suivre dans une ruelle sombre pour discuter plus sérieusement.

« Avant de te parler du groupe, est-ce que tu es digne de confiance? As-tu participé depuis les vingt derniers mois à une émission stupide des Vengeurs? Qu’est-ce que tu faisais avant de me rencontrer? Comme travail? C’est quoi ta famille? »

Je suis un homme très sérieux au niveau du recrutement, alors je lui parle directement de ce fameux groupe pour le faire baver encore plus, surtout des membres de ce groupe exceptionnel.

« Ce groupe s’appelle la Young Force! Un groupe bien plus cool que les Young Avengers! On a cherché l’élite de l’élite! Tu connais Wonder Woman? Bah, on a son élève! Son fucking élève! Elle est capable de presque tout botter sur la planète! Bon, elle a eu un revers important sur une journée, mais c’était parce que l’autre conne a triché! Mais, je ne te raconte pas touut! On a deux héros qui viennent du Béta Flight! Tu sais le groupe junior des canadiens! Ma grande sœur Miss Martian, elle vient d’Excalibur! Et on a aussi des héros indépendants comme le fameux Random… et… Spider Man! »

Je lui fais un petit sourire pour le dernier nom, c’est l’un des héros les plus connus de tous les temps! Je suis sûr que cela va totalement l’attiré dans ce groupe exceptionnel!

_________________

« Je suis comme l'Héros que la Galaxie a besoin! »
#66CC00
avatar
Garfield M. Logan

Messages : 121
Date d'inscription : 09/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le supermarché, le lieu de tous les dangers (libre Young Force)

Message  Walter Jensen le Dim 4 Jan 2015 - 6:43

Et l'ado m'entraine vers un coin plus calme et à l'abri des regards. Et c'est parti pour un questionnement digne d'une émission de variété. Il m'aurait mis un détecteur de mensonges et un chrono avec un public qui fait "houuuuuuuu" quand mon coeur s'emballe un peu trop que ç'aurait pas été si décalé que ça. Je croise les bras et me concentre pour essayer d'être assez spontané mais pertinent, deux choses qui ne sont pas faciles à marier.

« Avant de te parler du groupe, est-ce que tu es digne de confiance? »

Bien sûr que non, je suis un bâtard de première et je compte vous trahir dès que l'occasion se présentera... Mais c'est quoi ces questions ? Mince, je mets du temps pour répondre à cause de mes pensées ironiques, il va croire que je lui mens.

-Oui

« As-tu participé depuis les vingt derniers mois à une émission stupide des Vengeurs? »

-Ben tu m'aurais vu à la télé si c'était le cas, non ?

« Qu’est-ce que tu faisais avant de me rencontrer? »

-Heu... Mes courses ?

Comme travail? »

-Ah, heu, ben je suis DJ dans un boîte assez branchée. Je suis pas super-héro caché si c'est ta question.

C’est quoi ta famille? »

-Heu... Ben j'ai un papa, j'ai une maman, et une petite soeur et avant que tu me le demandes, sauf erreur de ma part, aucun d'eux n'est un héro ou un vilain célèbre.

Young Force donc, le nom est un peu bizarre, d'habitude les Young manchins, c'est plutôt pour recopier un groupe déjà existant comme les Jeunes vengeurs par exemple. Alors Ok, y'a de la célébrité dans ce groupe, mais pourquoi ils sont pas plus connus que ça alors ? S'ils sont si puissants, ils doivent bien pouvoir faire des trucs puissants et mémorables. SpiderMan, je connais bien, mais il me semblait que personne ne savait qui c'était. Et ce Random, je crois que j'avais vu ses fesses quelques part, mais je me souviens plus trop où. Les Béta Flight, c'était don des gens qui avaient déjà une expérience du travail en groupe de jeune commando. Bon, ok, y'avait du potentiel et tout et tout, mais je devais dire ou faire quoi, moi ?

-Et donc, comment je prouve que je peux gérer et que je vais pas être un boulet ?

_________________
avatar
Walter Jensen

Messages : 342
Date d'inscription : 19/12/2014

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur http://heroicage.forumactif.com/t252-walter-jensen-sunshine#2388

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le supermarché, le lieu de tous les dangers (libre Young Force)

Message  Garfield M. Logan le Lun 5 Jan 2015 - 15:41

Walter ne semble rien connaître des groupes de super-héros en général. Le pauvre doit lire des magazines des Vengeurs où ils parlent des vacances des Vengeurs ou de leurs vêtements. Peu de gens peuvent se dire comme un réel groupe de super-héros. Les vrais super-héros sont des gens qui ne cherchent certainement pas le vedettariat à chaque fois qu’ils sauvent le monde! Les vrais héros de ce monde sont surtout des T-Rex et la Young Force! Ils combattent dans l’ombre où les forces sont réunies les forces démoniaques pour préparer des complots diaboliques! Un jour, la Young Force va faire une leçon mémorable aux Vengeurs, une leçon que plusieurs vont se rappeler dans le monde des vivants et même des morts! La véritable noblesse des super-héros, des vrais combats et surtout de la dignité humaine vont être mise en avant!

Je commence à analyser ces réponses à mes grandes questions intellectuelles. Il pense vraiment que le Grand Garfield Logan a le temps de regarder des émissions à longueurs de journées? Un peu… mais je suis plus occupé à faire ma carrière solo pour prouver ma valeur au sein du groupe. Il est DJ? Houlà… cela me rappelle les émissions de Jersey Shore où ils avaient plein de bronzages et ils discutaient comme les plus gros attardés de tous les temps, même devant la Young Force! J’hésite vraiment à le recruter, il peut créer plus de problèmes que d’aide. Peut-être que sa place est mieux dans les Young Avengers, sa musique pourrait bien accompagner leurs absences d’actions un peu partout dans leurs manoirs.

Je réfléchis encore, est-ce que je peux vraiment sacrifier la Young Force pour une ampoule vivante? On a déjà beaucoup trop d’incompétents pour en prendre des nouveaux. Je me pose des sérieuses questions sur sa candidature. Je le regarde de haut en bas, je me frotte le menton et je me pose encore des questions autrement philosophiques.

« Hum… c’est juste que je viens de te rencontrer et tu veux déjà faire parti de notre équipe. Je ne suis pas le commandant de l’équipe, mais je dois quand même savoir si tu peux servir. Tu es vraiment motivé à venir avec une équipe de notre genre? On n’a pas beaucoup de budgets, mais on est vraiment motivé! Alors, est-ce que tu as la volonté? Sinon tu as d’autres pouvoirs que devenir un super-Saiyen? »

Je suis un peu plus sérieux que d’habitudes pour le moment, mais il doit comprendre que c’est plus sérieux que prendre de la drogue sur le toit du Starbucks. On retrouve bien un plaisir d’être un groupe de jeunes ensembles, mais on a des obligations envers les gens de cette ville et de ce monde de les protéger!

_________________

« Je suis comme l'Héros que la Galaxie a besoin! »
#66CC00
avatar
Garfield M. Logan

Messages : 121
Date d'inscription : 09/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le supermarché, le lieu de tous les dangers (libre Young Force)

Message  Walter Jensen le Mar 13 Jan 2015 - 7:18

J’écoute Garfield les bras croisés, l’air un peu dubitatif. Il donne l’impression de faire passer un entretien d’embauche. Je suis pas fan des entretiens d’embauche. Ca consiste plus à lécher le séant de son interlocuteur en espérant qu’il ne descendra pas trop dans les détails quand il posera ses question. Je préfère la mise en situation : tu prends tes outils, tu remontes tes manches, et tu en fous plein la vue à tout le monde, et ça, c’est la classe, et après, quand ils sont tous bouché bée parce qu’ils n’ont jamais vu une performance aussi splendide, tu te contentes de sortir une phrase faussement modeste genre : “Bon, c’est juste un petit exemple improvisé, il faudrait se poser un peu plus pour faire quelque chose bien”. Et bingo, t’es embauché, et on t’aime et on met ta photo sur le panneau de l’employé du mois pour les quinze ans à venir.

Bon, pour le truc de superhéro, c’est peut-être un peu différent. Qu’est-ce qu’il fallait que je lui montre ? Un truc impressionnant… Hum… J’approche à nouveau mon doigt de sa bosse, mais cette fois-ci, avec une douce lumière dorée au bout. Ca fait un peu remake d’E.T. mais j’y peux rien, je suis fan des mises en scènes dramatiques, je trouve que ça intensifie l’émotion. J’effleure la bosse au front de Beast Boy et celle-ci disparait en quelques secondes.

-Voila, je peux soigner les blessés. Sinon, ben je vise plutôt bien.

Je regarde autour de moi pour trouver un truc à lancer, puis je tombe sur un écrou qui n’attend que ça, presque souriant de trouver enfin une utilité. Je le ramasse et le fait sauter dans ma main pour le soupeser, puis je cherche ma cible. Hum, qu’est-ce que je pourrais viser qui rendrait ma réussite bien visible ?... Je sors de mes boîtes de conserves par le nouveau trou dans mon sac et je la pose sur le sol, puis je recule d’une bonne quinzaine de mètres. Conserve, écrou, écrou, conserve. Petit moulinet de bras et le morceau de métal part, comme une balle de fusil, percuter le thon mexicain qui s’engage sur un triple-salto-carpé-vrillé. Si j’étais pas sûr de mon coup, j’aurais bien fait une danse de la victoire, mais là, aucun intérêt. Je retourne auprès de Garfield pour un dernier exemple. Je m’approche de lui et je l’attrape par l’arrière du col à une main pour le soulever devant moi.

-Et enfin, j’ai une assez bonne force, je peux me faire renverser par une voiture sans mourir.

Bon en vrai, j’étais un peu en train de hurler intérieurement, parce que j’avais oublié que j’avais une côte cassée et que malgré mes soins, elle n’était pas encore tout à fait remise de ses émotions. Je descends donc rapidement le gamin sur le sol et feins un petit sourire en mode je-suis-trop-à-l’aise-et-j’ai-pas-mal-pose-pas-la-question.

_________________
avatar
Walter Jensen

Messages : 342
Date d'inscription : 19/12/2014

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur http://heroicage.forumactif.com/t252-walter-jensen-sunshine#2388

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le supermarché, le lieu de tous les dangers (libre Young Force)

Message  Garfield M. Logan le Mer 14 Jan 2015 - 22:24

Le monde est souvent en danger, le monde a besoin de la Young Force, le monde a besoin de réels héros. La Young Force représente toute cette grande fierté autour de ce combat, on mélange les meilleurs combattants de la planète, les meilleures formations et surtout la meilleure force brute. Il est bien normal que je vérifie les compétences de combats et de leadership de Walter Jensen. Tous les gens peuvent nous servir pour ce genre de combats, il faut juste bien identifier leurs qualités, leurs défauts et surtout leurs Ethanattitudes. Je suis très réfléchi quand je regarde ce petit être devant moi qui crois réellement pouvoir devenir un grand super-héros de la Young Force. Est-ce qu’il croit vraiment à notre cause ou il est juste un espion pour les télétubbies du SHIELD? Je me pose tellement de questions sur sa place dans notre formidable groupe, c’est toujours très impressionnant d’intégrer une organisation qui veut l’élite de l’élite. Alors je vous pose la question, mes amis. Pourquoi accepter Walter quand il vient de me dire qu’il a déjà été un DJ? Comment puis-je accepter cela? Comment être sûr que celui-ci ne va pas nous porter faux-bond pour une émission de Jersey Shore?

Je suis quand même Beast Boy, j’ai des responsabilités à respecter et j’ai surtout des vies à défendre. Peut-être que Walter peut être mon sidekick au début, peut-être qu’il peut devenir bien plus dans le futur, mais aujourd’hui, il doit suivre mes ordres et mes critères d’engagements. Il commence ensuite son spectacle pour essayer de m’impressionner par la scène plagiée du film de mon enfance. Comment il ose? Bon, il vient quand même de soigner ma blessure, mais…

« Wow, mais j’ai une question pour toi, hautement intellectuel. Si tu peux soigner, POURQUOI TU NE TE SOIGNES PAS, ESPÈCE DE MONGOL? »

Ouais, son intelligence n’est pas son fort à ce que je vois. Il croit être capable de viser mieux que le fameux guerrier appelé l’Archer de Central Park? Il me fait bien rigoler cet être, mais il est vrai qu’il vise assez bien. Je suis encore en réflexion profonde sur sa candidature, surtout vu son intelligence. Après il ose me prendre par mon collet pour me lever au ciel pour montrer sa force.

« Hum… hum… hum… »


J’attends qu’il me dépose au sol avant de continuer ma grande analyse. Est-ce qu’il peut réellement servir? Je me dis qu’il peut bien aider à soigner ma petite Cassie adorée et qu’il peut être son remplaçant pendant un petit moment, jusqu’au rétablissement de la petite blonde.

« Ta candidature est acceptée, mais tu dois répondre à plusieurs critères des fondateurs et des meneurs du groupe. Avant tout, tu dois prendre conscience qu’être dans la Young Force, c’est avoir la mentalité et les idées. Ethan ou les Davis vont te faire le briefing sur le sujet. Tu es bien sûr en probation, tu ne peux pas devenir un Young Force aussi facilement que ça… Je vais te filer l’adresse sur un papier! Là, tu veux venir bouffer de la pizza avec moi? Mon pote! »

_________________

« Je suis comme l'Héros que la Galaxie a besoin! »
#66CC00
avatar
Garfield M. Logan

Messages : 121
Date d'inscription : 09/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le supermarché, le lieu de tous les dangers (libre Young Force)

Message  Walter Jensen le Jeu 15 Jan 2015 - 17:19

Oui, c'est vrai que je pourrais me soigner, c'est sûr, mais une côte cassée, c'est pas réparable instantanément, et puis, si j'étais pas justement en train de me soigner, c'est justement que j'étais en train de courir après un attardé de première ! Bon, ça c'est ce que je disais avant de rencontrer le reste de la Young Force... SPOILEEEEEEEEEER !

Donc, comme je le disais, j'étais pas trop d'accord sur son insulte à propos de mon intelligence, mais comme disait si bien Jean-Claude Van Damme : "hey, une fourmi qui te fait un bras d'honneur, ça te vexe pas, tu don't mind, parce que toi, t'es plus haut, t'es higher, dans ton level of consciousness, et y'a trois ans, j't'aurais parlé de drogue". J'aime citer les grand philosophes contemporains, c'est mon côté un peu intello. J'avais chopé une pompom girl avec ce genre de phrase.

Ok, j'suis accepté, et quelque part, c'est tout ce que j'avais envie d'entendre, les démarches administratives de qui il faut aller voir pour être intronisé et qui a le droit de cuissage sur les nouveaux, ça m'ennuie un peu, je suis plutôt un homme d'acte que de papier, même si ça veut pas dire grand chose. Je saisie le bout de papier que me tend Beast Boy, et, une main sur la hanche, je le tourne bras tendu devant moi pour essayer de déchiffrer son écriture. Peut-être qu'en fait, il écrit mieux en T-Rex, ou alors, c'est que je tiens la feuille à l'envers. Mais bon, je vais pas me ridiculiser en le réalisant devant lui, donc, je plie le petit papier et je le range dans ma poche.

-Ok pour la pizza, tu pourras me raconter tous vos exploits. Par contre, je tiens à payer, je voudrais pas que tu passes tout ton argent de poche là-dedans. Ce n'est qu'un ado un peu trop fougueux, il comprendra mon geste quand il aura un salaire et qu'il sera aussi mature que moi. Je pense qu'on va bien s'entendre, mon "pote". Tu peux te transformer en licorne ou en dragon ?

Je commence à marcher vers la rue principale pour rejoindre la pizzeria. Au passage, je ramasse la boîte de conserve qui a servi pour ma démonstration impressionnante. J'esquisse un petit sourire parce que je suis vraiment satisfait de moi. Je commence quelque chose de nouveau, et j'ai hâte de rencontrer mes nouveaux camarades, même si avec du recul, je peux dire que ça s'est pas passé comme je l'avais imaginé, et que je vais avoir de belle surprises. Oups, SPOILEEEEEEEEEEEEEEEEER !!!

(Fin de la scène pour Walter)

_________________
avatar
Walter Jensen

Messages : 342
Date d'inscription : 19/12/2014

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur http://heroicage.forumactif.com/t252-walter-jensen-sunshine#2388

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le supermarché, le lieu de tous les dangers (libre Young Force)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum