Le Bien contre le Mal (PV : Cassie + Young Force après)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le Bien contre le Mal (PV : Cassie + Young Force après)

Message  Carol S. J. Danvers le Mar 18 Nov 2014 - 19:21

Je n’ai pas le choix les amis. Je n’ai vraiment pas le choix. Je dois être juste, je dois faire comprendre à ce monde les choix de l’évolution. On me parle toujours de cette soirée terrible, qui a offusqué l’Amérique entier encore aujourd’hui. Je suis désolée, mais cette adolescente a dépassé les bornes de l’acception morale. Elle doit savoir ce qui est l’avenir et ce qui est le passé. En refusant de renier le passé – le nom de sa mentor -, elle accepte de vivre dans un monde d’intolérance et de crimes. Je ne peux pas la laisser continuer ainsi. Les gens comprennent souvent que je suis le juste dans cette Histoire, peut-être que cela peut vous paraitre cruel, mais je n’ai pas le choix. Cassandra Elizabeth Sandsmark mérite une leçon mémorable, une leçon d’humilité, je le fais bien pour son bien. Elle ne mérite pas une place de super-héroïne aujourd’hui, elle ne va jamais le mériter. Cassie fait partie des anciennes générations, de celle mauvaise pour l’humanité. C’est mon devoir de faire cela, c’est le devoir de faire cela pour tous les citoyens américains. Je risque ma vie encore, mais je dois le faire, elle m’a peut-être battu une fois, mais je lui ai laissé beaucoup de chances. Je ne peux pas laisser le nom de Captain Marvel tombée devant une gamine blonde qui se prenait pour Wonder Woman. J’ai demandé plusieurs informations à des amis dans le S.H.I.E.LD pour la retrouver. Ils m’ont donné des informations sur sa mère, mais selon les papiers du gouvernement, elle s’est trouvé un appartement avec… Megan Morse… Les rebuts sont ensembles. Je laisse un petit rire devant ce pathétisme de perdant. Je pourrais adresser finalement un message aux deux, que Cassie sert pour exemple. Peut-être que vous allez me trouver bestial, mais les gens ont besoin de cela pour se sentir en sécurité.

Je suis une femme très patiente, je sais attendre mon opportunité. Elle avait jour de congés aujourd’hui, elle avait profité de ce moment pour aller parler avec sa mère. Je ne sais pas ce qu’elles font dans cette maison, mais je ne veux pas attaquer Cassie devant sa mère. Je trouve que sa mère fait déjà pitié de l’avoir eu comme enfant. Elle est rentrée dans cette maison vers dix-neuf heures. J’ai attendu au loin, patiente. J’ai eu envie de partir un moment, mais je ne peux pas. Si on laisse Cassie s’en sortir ainsi, elle peut recommencer, mais avec encore plus de violences.

C’est vers vingt-trois heures qu’elle sort de la maison de sa mère, elle portait un manteau noir de printemps et un jean noir. Elle est rien devant moi. Mon costume noir et rouge montre toutes mes formidables formes, Cassie reste juste une petite ado artificielle et sans vies. Un vide, une légume, je ne vais pas la manquer. Je vais me battre à 100% de mes capacités ce soir. Dès que je la vois s’envoler, je fonce vers elle pour la prendre comme une sauvage et l’amener en vitesse dans un endroit plus isolé. Je veux la combattre loyalement, je veux lui faire comprendre que je suis totalement supérieure à elle. Cassie doit le comprendre, je le fais pour son bien, elle doit mouler du café pour le reste des jours. J’atterris directement dans un petit coin en construction, isolé et je la pousse un peu. C’est le temps de régler des comptes, sale petite conne.
avatar
Carol S. J. Danvers

Messages : 1315
Date d'inscription : 02/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien contre le Mal (PV : Cassie + Young Force après)

Message  Cassandra E. Sandsmark le Mar 18 Nov 2014 - 23:11

Cassandra avait finalement ses jours de congés pour passer avec sa mère. Cela faisait au moins deux semaines qu’elle travaillait au Starbuck pour financer les activités de la Young Force. C’était plutôt tranquille au niveau de l’action, mais le recrutement était quand même intéressant. Il avait eu de nouveaux membres comme Megan Morse et Garfield Logan. Elle connaissait Miss Martian depuis qu’elles avaient passé ensemble à l’émission des Vengeurs. Elle était très gentille, mais on dirait que l’émission l’avait brisé. Elle n’avait pas passé beaucoup de temps dans les écoles normales, celle-là. L’intimidation dans les écoles secondaires était quelque chose de courant et les personnes avec des allures différentes n’étaient pas trop bien acceptées. Cassie ne marginalisait pas le problème de Megan, mais elle manquait d’assurances en elle. Elle ne devrait pas s’en faire pour une émission aussi stupide. Ils peuvent faire croire aux gens que cette émission écoutait, mais tu demandais à n’importe quoi : Vous connaissez Jersey Shore? La majorité des gens allaient certainement dire non. La majorité des Geeks vont toujours la voir comme la super-héroïne incroyable de la fameuse équipe Excalibur. Pour Garfield… c’était Garfield, un enfant un peu perdu et boulet. Il n’était pas mauvais, il était juste Garfield. Déjà qu’il ne voulait pas se faire appeler Garfield, son nom de super-héros était Beast Boy. Un peu pervers, mais elle se disait que c’était la puberté. Le reste de l’équipe restait très sympathique, un peu étrange, mais Diana avait toujours dit que l’équipe de la Justice League était un peu étrange. De plus, elle doutait un peu de l’équipe au début. C’était parfait, mais elle avait besoin un peu de congés, au moins pour une journée pour aller voir sa mère.

C’était difficile de dire Adieu à sa mère, surtout quand elle avait passé toute son adolescence dans cette maison avant de vouloir vivre la vie de Diana. Sa mère avait toujours été en désaccord pour ce choix, mais maintenant, elle la respectait minimalement. Elle avait maintenant pensé à une soirée cinéma avec sa mère, elle l’avait fait très souvent quand seule sa mère était là pour l’aider à son problème d’anorexie. Elle avait un peu honte d’avoir eu ce problème durant son adolescence, elle espérait que personne ne le sache vraiment dans les Young Force. Pour cette soirée, c’était un film amour pour commencer pour encore faire rêvasser la jeune blonde de toutes ces aventures avec Asthon Kutcher comme acteur principal. Il avait mal grandit pour faire des films assez mauvais. Ensuite, un petit film d’horreur Cheap, un peu gore, juste pour rigoler un peu. C’était le temps de partir après, elle pensait prendre le métro avant, mais c’était plus rapide de rentrer par le vol.

Dès qu’elle fut partie dans le ciel, elle s’était sentie attrapée et voyagée à une autre place. Carol avait un avantage physique et de vitsse devant Cassie. Wonder Girl n’avait pas développé une aussi grande résistance à cette vitesse et cette force. Elle était un peu étourdie quand elle avait été poussée au sol sur le terrain de construction. Puis, elle voyait la bitch numéro 1 des États-Unis devant elle. Mon Dieu, elle voulait prendre vraiment sa vengeance? Elle était tellement pathétique.

« Tu es sérieuse, Carol? Tu viens juste ici pour te venger? Je croyais que les Vengeurs avaient d’autres choses à faire que ça… »

Puis elle attaqua en première, un coup de poing vers le bas, Cassie sauta pour planer un peu dans ciel et faire de la pression pour faire descendre le poing vers le bas pour créer un lourd tremblement. Elle voulait vraiment se battre, Cassie semblait réticente, mais elle n’avait pas le choix. C’était la légitime défense, Carol l’attaquait sans aucune raison valable. C’était fini les réflexions, elle n’avait pas son lasso et ses bracelets, mais elle pouvait toujours dominer au combat. Elle devrait juste rester complètement calme pendant ce combat, respirant un moment, regardant l’agressivité de Carol. Dans les premières minutes, elle voulait laisser Carol s’épuiser un peu en évitant le combat. Elle évita rapidement les coups de cette rivale dangereuse. Elle avait déjà vu son mentor combattre des monstres énormes, et elle son seul avantage était sa grande vitesse, pas sa force. Elle savait que Carol la dépassait au niveau de la force, mais son agressivité pouvait lui couter beaucoup.

Première offensive de Cassie de nombreux coups de coudes directement dans le visage de son ennemie, Carol semblait un peu sonnée, mais elle continua à se battre. Elle était féroce pour ce combat, beaucoup plus que la dernière fois. Peut-être que la première fois, elle ne prenait pas Cassie comme une véritable combattante. Elle était même étonnée de voir son coté technique pendant la confrontation. Cassie jouait véritablement technique, éviter les coups, jouer avec les matériels de construction. Tout pour éviter de recevoir un mauvais coup sur la gueule.

Cinq minutes plus tard, Carol ne semblait pas renoncer à sa vengeance, Cassie s’épuisait malgré son endurance surhumaine. Bloquant quelques coups, elle ne pouvait pas tout obtenir d’un coup. C’était le temps d’attaquer, des offensives souvent oubliées par Carol, la résistance était au-delà des limites qu’elle avait connues durant son combat. Carol faisait beaucoup plus attention que la première fois, évitant des coups directement à sa tête. Cassie se sentait désavantagée tout d’un coup. Ses coups ne semblaient lui faire aucun effet. Et puis premier coup qui toucha Cassie, lui coupant la lèvre. C’était un coup violent où que Cassie recula de quelques pas.

Carol fonça de nouveau, un premier coup de poing directement dans le ventre, aggravant un peu le sang sur son manteau noir à cause de la coupure de la lèvre. Elle avait quand même réussi à retenir le coup de Carol pour la jeter brutalement au sol et commencer une série de coup de poing directement au visage de Carol, des maximums de ses capacités. Elle voyait un peu de sang et un petit bleu apparaitre au niveau de la joue, mais tout d’un coup, elle avait prit la tête de Cassie pour donner un coup de boule. Cassie tomba violemment au sol, en se tenant le nez. C’était brisé assurément et elle était en train de perdre. Elle faiblissait à vue d’œil.
avatar
Cassandra E. Sandsmark

Messages : 509
Date d'inscription : 03/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien contre le Mal (PV : Cassie + Young Force après)

Message  Carol S. J. Danvers le Mer 19 Nov 2014 - 0:58

J’ai toujours été la meilleure, elle peut avoir eu l’avantage un moment, mais j’ai toujours été la meilleure de cette planète. Elle croyait m’avoir dépassé cette petite conne? Elle croyait avoir dépassé mes larges capacités d’entrainements? Elle paye maintenant les conséquences maintenant, le sang sur son manteau et son nez cassées, n’étaient qu’un petit début. Elle mérite bien pire, elle doit vraiment comprendre la leçon de cette longue histoire. Je la dépasse, je dépasse sa force, ses techniques et son mentor. Elle ne peut rien faire contre moi, elle a eu un coup de chance la première fois, maintenant elle est rien. Une pauvre merde sans talents. Elle croit être forte? Non, elle ne l’est pas. Elle est juste une sombre petite merde. Après son nez cassé, elle semble déjà être moins rapide que toute à l’heure, elle évite encore des coups, mais elle a de la difficulté. Je peux le sentir, cette petite n’est plus rien devant moi. Elle essaie de me redonner des coups, et je ressens sa perte de puissance. Je suis fière maintenant. Je peux paraitre méchante à ce moment, mais vous savez tous que c’est obligatoire. Cassie doit comprendre que son rôle est maintenant de servir du café dans un Starbuck miteux. Elle ne peut rien faire d’autres de sa vie et surtout pas jouer à la super-héroïne. Le monde n’a pas besoin d’une super-idiote comme elle. Je la voyais déjà venir dans son regard quand elle a participé à la noble émission des Vengeurs-étudiants. Elle voulait être la nouvelle Wonder Woman, devenir un symbole du féminisme. C’est moi le symbole du féminisme mondial, c’est moi qui sauve le monde. Ta pauvre merde de professeur est juste un petit déchet à ce que je suis. Mes coups lui font mal, le sang coule à flot de son nez et de sa bouche. Plus que je la frappe, plus que ses yeux semblent se fermer.

Je la termine enfin. Je prends son bras droit et je la fais revenir sur mon bras avec une solide coup de corde à linge. Cela te rappelle quelque chose pétasse? Une petite référence à ton pseudo victoire contre moi durant l’émission. Je la vois brutalement tomber au sol, avec un petit spasme de douleurs. Elle saigne de la gueule, surement pour s’être mordue la langue. Je décide de la lever par les cheveux pour la mettre à genoux devant moi.

    -Alors, sale petite conne, ta professeur est aussi faible que toi?

Et… Elle ose me cracher dessus. Elle a osé. Son sang sur mon magnifique costume. Cela va prendre trois jours à nettoyer à cause de cette cruche. Elle veut jouer à ce jeu avec moi? Je la relève de nouveau et même coup que la dernière fois, un autre solide coup de corde à linge. Et… elle veut se relever? Elle essaie en tout cas. Je n’ai plus vraiment de patience aujourd’hui. Je commence à taper en premier son dos solidement, elle crache encore un peu de sang. Je dois faire attention pour éviter de la tuer, cela pourrait être bête. Mon peu d’humanité demande d’arrêter, mais je dois faire preuve de pragmatisme et de patriotisme. Les gens ne peuvent pas se sentir en sécurité avec une personne pareille dans les rues de New York. Mes nombreux coups de pieds atteignent son visage de multiples de fois, elle a placé ses bras devant son visage pour se protéger, mais après quelques coups, tout son système défense était foutu. Elle semble peu consciente. Je suis peut-être allée trop forte. Je ne dois pas certainement oubliée le message que je dois envoyer à cette génération d’attardés.

Je la relève par le bras et je confirme, elle n’est que peu consciente. Elle lance juste quelques cris de douleurs au moindre mouvement. Quelle petite faible. Dire que certains jurys voulaient la faire gagner. Je remarque aussi mon empreinte magnifique pied sur le coté gauche de son visage avec une petite coupure. J’essaie d’y aller doucement pour éviter de la tuer en vol. Beau travail Carol! Tu as fais ce qu’il fallait faire pour défendre le monde. J’arrive finalement devant le Starbuck. Il est presque minuit, tout est fermé. Tant mieux, je vais pouvoir lui dire quelques mots. Je la prends par la gorge, mais elle semble dormir, alors je lui donne une bonne gifle. L’un de ses yeux s’ouvre enfin.

    -Tu as cherché la merde, Cassie. Voila les conséquences. Tu as refusé d’évoluer voila les conséquences. Écoute-moi bien. Si je te revoie avec ton costume pathétique rouge et ton lasso, je te promets que cela ne va pas être toi qui va être touché, mais ta mère. Tu es mieux de rester à l’écart pour le reste de ta vie. Fait ce message aussi à l’extraterrestre qui habite avec toi. Va servir ton café dégueu et laisse les héros faire.

Je la jette à terre comme un véritable déchet. Elle est résistante, même si personne ne l’aide dans l’immédiat, elle va être capable de résister une petite nuit. Je pars avec le sourire, le devoir accompli d’une véritable héroïne. La justice m’attend à une autre place!
avatar
Carol S. J. Danvers

Messages : 1315
Date d'inscription : 02/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien contre le Mal (PV : Cassie + Young Force après)

Message  Megan Morse le Mer 19 Nov 2014 - 17:53

Elle avait peut-être trouvé sa place dans les Young Force, travaillant dans le petit Starbuck le plus souvent, parfois l’horaire était difficile à suivre, mais elle vivait maintenant une vie normale dans la perception humaine. Garfield n’avait pas encore l’âge de travailler, alors quand elle revenait au deuxième étage pour le voir en train de jouer aux jeux vidéo, cela la décourageait un peu. En plus, il voulait même participer aux activités des Young Force. Megan ne voulait assurément pas, il ne connaissait rien des dangers de ce genre de missions. En tout cas, Megan était toujours en réflexion pour reprendre le costume. Les gens de cette équipe étaient toujours aussi sympathiques, mais elle avait de la difficulté de les voir en équipe. Elle habitait maintenant en colocation avec Cassie. Devenues amies durant la téléréalité des Vengeurs, Cassie restait toujours une excellente amie et elle était très motivante. Cassie avait eu un petit congé pour ce soir, elle avait été remplacée par Suzie Davis.

Pas une grande soirée au Starbuck, entre les habitués qui squattent pour contaminer la wifi, les vieux qui lisent le journal et ceux qui reviennent du boulot. Elle avait terminé son chiffre à 23 heures comme prévu. Le Starbuck fermait bien trop tard, même pas le temps d’en profiter pour regarder le dernier de Walking Dead. Au moins, elle ne travaillait pas le lendemain, alors elle pensait faire comme une bonne ourse. Jouer aux jeux vidéo, terminer une fiche RP pour un forum et se prendre une pizza vers trois heures du matin.

Tout allait si bien pour cette soirée, bien qu’elle donne un mauvais exemple à Garfield, elle se sentait un peu plus confortable que les dernières semaines. C’était durant un combat sur WWE 2K15 contre Garfield, où elle jouait Roman Reigns contre Batista choisit par Beast Boy, qu’elle avait senti une drôle de sensation. Arrêtant de jouer un moment, elle voulait être sûre de quelque chose. C’était vraiment bizarre, mais habituellement quand elle s’attache à quelqu’un, un lien psychique commence à se construire. Descendant pour aller voir dehors, elle avait vu enfin l’horreur, une silhouette au sol avec beaucoup de sang à coté. C’était en avançant vers cette silhouette, qu’elle remarqua que c’était Cassie…

-Mon Dieu… Cassie…

Elle paniquait un peu à voir l’état de son amie. Elle était dans un état épouvantable et elle ne semblait pas du tout consciente. Megan avait même peur de la prendre en pensant que cela allait aggraver son état. Elle lança ensuite un message télépathique à tous les membres de Young Force… même Beast Boy.

* Il faut m’aider!! Cassie est blessée! *

Elle semblait juste paniquer en envoyant ce message. Megan espérait que l’infirmerie soit prête pour recevoir une blessée. Le nez de Cassie semblait cassé, elle avait du sang partout sur elle. Megan bougeait tranquillement pour éviter d’aggraver les blessures de son amie. Elle avait presque défoncé la porte d’entrée pour rentrer avec sa télékinésie. Sans aucune idée où était l’infirmerie, elle décida d’aller vers une chambre vacante pour essayer de soulager un peu la douleur. Elle savait où était la trousse de premiers soins et son oncle avait montré des techniques pour soigner des blessures humaines avec sa télékinésie.

* Je suis dans la chambre vacante! J’ai installé Cassie dans le lit, venez rapidement, s'il vous plait! *

avatar
Megan Morse

Messages : 33
Date d'inscription : 10/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien contre le Mal (PV : Cassie + Young Force après)

Message  Darryl Maywin le Jeu 20 Nov 2014 - 16:50

Darryl était entrain de travailler dans sa chambre. Il finissait un article pour le Daily Buggle, enfin, un article, une chronique, un papier, ce qu'il pouvait faire de mieux en tout cas. Il écrivait sur le cas Cadmus, en essayant de mettre en exergue la production d'un clone de Superman avec le manque que pouvez ressentir ce pays, inconsciemment, pour les héros disparus de la Justice League. Il n'avait absolument aucune idée de l'ironie de la situation, étant donné qu'il allait rendre cet article à Clark Kent sans l'ombre d'un soupçon. C'est fou ce que de simples lunettes peuvent masquer au monde. Il tapait sur le clavier à toute allure, des notes en tout genre éparpillées autour de lui sur le bureau et le sol, et certaines sur le lit. Il savait se retrouver dans son bordel, il n'y avait pas de soucis, tout ce qui était bordélique était pour lui comme un élément naturel. À côté de lui, sur une feuille comprenant l'un de ses nombreux plans raturés, deux tasses de cafés à moitié vides et refroidis n'allait sûrement pas être finie ce soir. Ni jamais. Par la fenêtre il entendait la clameur légère de la nuit, le lointain écho d'une ville qui ne dors jamais. Il aurait aimé sortir patrouiller, mais il y avait déjà de nombreux héros s'occupant de cette tâche à New York avec leurs propres territoire, et il attendrait un peu avant de s'y remettre. L'aventure à Cadmus lui avait donné confiance en lui sur sa capacité à devenir un héros de valeur, mais avait aussi généré quelques doutes qui se traduisait chez lui par une molle paresse et une perte légère de motivation. Il avait besoin d'être Darryl le journaliste pendant quelques temps, pas Random. Il équilibrerait les rapports entre ces deux aspects de sa vie petit à petit, il l'avait déjà fait à San Francisco, mais tout était différent à New York.

Il jeta un regard par la fenêtre alors qu'il mettait un point final à l'un de ses paragraphes. Une silhouette s'envolait au loin, par dessus les buildings. Voilà, il n'avait pas besoin de sortir, un héros veillait déjà sur cette zone. Il était temps de se refaire une tasse de café. Il portait son chandail trop grand et ses chaussettes de ski, tenue confortable de travail et d'ennui, du dimanche et des temps libres. Un boxer, dissimulé sous le bas de son pull, portait comme décoration la tête des membres de Queen dans le clip "I want to break free". Il sortit de sa chambre, espérant ne croiser personne, il n'avait pas très envie de parler. Enfin, si, il en mourrait d'envie, il voulait faire connaissance avec Connor, jouer sur le toits avec Beast Boy (mais Megan lui arracherait la tête, il était trop tard pour ça) ou peut-être même aller taquiner Ethan et le mettre dans l'embarras de mille et une manière. Mais toutes ses activités le détourneraient de son travail. Et il avait besoin de ce travail si il ne voulait pas travailler au Starbuck. Et il ne voulait pas travailler au Starbuck. En plus, il travaillé pour le Daily Buggle. À temps partiel, comme intervenant extérieur, mais néanmoins, il avait un orteil dans les rouages d'un gros journal.

Il attrapa l'un des sachets de café qui trainait dans les placards de la cuisine, mis en marche la bouilloire... un peu de musique ?... hmmm non, pas de twerk sur le four après 23h00. Bon, maintenant, il fallait faire attention, ces paquets de café moulus était vraiment pas pratique, il avait la flemme de prendre une cuillère, il fallait le verser dans le philtre sans en mettre de partout... précautionneusement... doooouceuuuumeeeent...


* Il faut m’aider!! Cassie est blessée! *

Explosion de café, panique, sursaut, agitation des bras dans tout les sens, paquets de café qui vole, yeux écarquillés dans tout les sens. On parle dans sa tête. On CRI dans sa tête. C'est Megan. La première fois que quelqu'un rentre dans sa tête, attention, ne pas penser n'importe quoi "ETHAN TOUT NU DANS SON LIT" NON MAIS NON, CERVEAU STOP ! Mais attend, elle a dit quoi ? Cassie est blessée ? Il ne comprend rien, ne sait pas d'où ça vient, et reste immobile. peut-être que sa télépathie est basé sur le mouvement, si il bouge pas ça marchera plus... La porte claque dans le couloir, il sursaute encore. Ok, bon, il se passe quoi là ? Tout va bien, il va ranger les choses tranquillement sans penser à SEXE SEXE SE...cerveau, tais toi. Ranger. Café. Fesses. Non. Poubelle. Café... voilà... tout va mieux...

* Je suis dans la chambre vacante! J’ai installé Cassie dans le lit, venez rapidement, s'il vous plait! *

"AAAAAAAAAAAAAAAH!"

Il n'a pas contrôlé son cri. Il doit être assez ridicule, mais c'est juste la surprise et le manque d'habitude. Et ses tendances hystériques. Il a compris cette fois : c'est VRAIMENT grave ! Il n'attends pas et fonce vers la chambre vacante en essayant de ne pas glisser avec ses chaussettes pleine de café moulu. Quand il rentre dedans, il ne s'attendait vraiment pas à ça. Son cerveau cesse définitivement de fonctionner sur un modèle défectueux de gogole, y'a plus de quoi paniquer. Panique, inutile, il faut agir : Cassie est dans un très sale état. Merde, il l'a vu démonter des Génomorphes à main nue, résister à Connor, qu'est-ce-qui a pu faire ça à Cassie ? Pas le temps d'y réfléchir, elle a besoin d'aide. Il accours aux côtés de Megan et la regarde avec un air grave et sérieux, hésitant à poser ses mains sur le corps de sa jeune amie. Il est trop choqué pour avoir les larmes aux yeux. Ce n'est pas une mission, c'est leur maison, leur sanctuaire, leur lieux de repos et de retrouvaille... et Cassie s'y tient, complètement détruite. C'est une détresse d'autant plus grande par son symbole. Sans savoir quoi faire il attrape la main de Cassandra.

"Oh putin... qu'est-ce-qu'il s'est passé !? Cassie ! Cassie, ma grande, On est là, c'est Darryl, tout va bien aller, tiens le coup ! Tiens ma main... juste ne me brise pas les doigts j'en ai besoin pour écrire... on va t'aider."

Il ne lâche pas la main de Cassie, même si il la sent tuméfié et gonflée par les coups. Cette fille peut déchirer des portes d'ascenseur sans se briser les ongles, elle a dût taper un truc vraiment solide. Son regard revient vers Megan. Il ne se connaissent pas encore, mais pour l'instant elle est devenue tout son soutien, tout ce qu'il y a de plus important après Cassie dans cette pièce.

"Comment elle va ? Comment va son esprit ? Tu peux l'entendre ?"

Tout ce qui lui importe, avant de trouver une solution, c'est de savoir à quel point elle est blessée. Et puis... comment soigner une semi-déesse amazone ? C'est pas sur internet qu'on va trouver des infos... Un instant son esprit pense à appeler Clark kent, son employeur, il connaissait Wonder Woman... mais non, ce serait une perte de temps, il faut agir maintenant.

"Je... je crois qu'il faut... d'abord savoir ce qu'elle a... euh, vérifier... je sais pas, les saignements dedans, les trucs là... hémorragies internes ! Et puis les connotations... les commotions..."

_________________


* Troll Patrol *
Le grand playboy des fonds marins
avatar
Darryl Maywin

Messages : 509
Date d'inscription : 27/10/2014
Age : 30
Localisation : Manoir Dimensionnel (Young Force)

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien contre le Mal (PV : Cassie + Young Force après)

Message  Ethan Scott le Sam 22 Nov 2014 - 9:45


LE BIEN CONTRE LE MAL


« Il commençait à se faire tard, et la concentration d'Ethan diminuait peu à peu tandis qu'il surfait sur internet en tentant vaguement de se convaincre qu'il fallait qu'il aille se coucher mais tout en sachant pertinemment qu'il était encore là pour au moins deux heures. Il s'était fait piéger par Youtube et était passé d'une vidéo de what the cut à un extrait « d'une foé au chalet », avant de tomber sur des chatons mignons et d'arriver sur la vidéo en cours : une conspiration mondiale où les illuminati seraient en fait des chats qui étendaient leur emprise sur le monde dans une optique de domination impitoyable. C'était plus ou moins pathéthique, et pas très drôle en réalité, mais la mélasse qui servait d'esprit au jeune homme était actuellement en train de blobloter dans son crâne entre deux pensées du genre « purée, les chats sont des monstres » et « il y a bien cette vidéo d'un mutant avec un pénis de trois mètres pourquoi il n'y aurait pas des chats de contrôle mental ? ». Et bien entendu, il faisait des petits commentaires à son public préféré : Doom.

_ Manquerait plus que des aliens minuscules dans des robots humains comme dans Men In Black. Tu sais ce qu'il nous manque dans l'équipe ? C'est ça. Un robot. Avec un alien dedans ou pas, je m'en fous. »

Doom était en boule sur le lit et souleva une oreille d'un air mi incompréhensif mi endormi. Une voix grossièrement enjouée et un peu trop aigüe répondit.

_ Oh oui ça serait super ! Il ressemblerait à un grille pain géant et on l’appellerait Mister Roboto ! »

Ethan fronça les sourcils d'un air embarassé.

_ Je valide le grille pain, il pourra même servir pour les petit déjeuners du café, mais Mister Roboto, tu t'es cru dans Power Rangers ou quoi ? »

Doom le fixa silencieusement sans réellement comprendre, puis dans l'absence d'une réaction valable à ses yeux reposa sa tête sur ses pattes.

_ Tu sais, je suis un chien qui parle, ma jeunesse je l'ai passée à voir les mêmes dessins animés que toi. Et tu avais déjà 18 ans à cette époque ! »

Mine de rien, cette réflexion fit mouche et mit Ethan en abîme. Hm, voilà qui était particulièrement embarrassant. Il fallait vraiment qu'il arrête de parler tout seul, même comme ça il s'auto ownait. Il en revint donc à ses occupations quand il sentit une vague psychique lui arriver dans la tête vite et fort. Le message d'urgence lui explosa la tête et il émit une espèce de « eeeeeeurrrgll » bizarre le temps qu'il prenne conscience de ce qu'il se passait tout en se redressant d'un coup, ce qui envoya la chaise contre le sol et fit sursauter Doom. Tout à coup, tout devenait beaucoup moins drôle et une panique totale l'envahit, déversant des litres d'adrénaline dans son corps. Cassie était blessée ? Non. Juste non. Il n'avait aucune autre info et ne pouvait qu'imaginer le pire, et c'était bien là tout ce qu'il redoutait dans cette histoire d'équipe de super héros : cette situation.

Il fit deux tours sur lui-même en cherchant quoi faire et en essayant de se débarrasser de cette espèce d'impuissance qui le paralysait à moitié. Où. Voilà, c'est ça qu'il devait savoir : où. Il commençait à se concentrer pour tenter de localiser Cassandra et Megan quand celle-ci lui éclata la cervelle une deuxième fois avec un message psychique. Il sortit de sa chambre en trombe en dérapant sur le sol sous des yeux canin stupéfaits, et commença à partir à droite, puis revint du côté gauche pour violenter salement la porte de la salle de bain et ouvrir le petit placard au-dessus du lavabo. Il en tira la trousse de premiers soins rouge et blanche avec écrit dessus Pour les petits et gros bobos et une sensation de ridicule s'insinua en filigrane tandis qu'il l'arrachait littéralement du rangement pour l'embarquer avec lui. Une boîte de pansements, de cotons et d'alcool à désinfecter ? Et un thermomètre anal ? Sérieusement ? C'était Wonder Girl bordel, pour la blesser il fallait être une brutasse.

Se précipitant à l'endroit avec un gros poids sur le cœur, il redoutait ce qu'il allait voir et espérait sincèrement que c'était plus de peur que de mal. L'absence d'infirmerie le frappa brusquement, mais il n'avait aucune compétence médicale de toutes manières. Il passa la porte mais Megan et Darryl bouchaient en grande partie la vue et il ne voyait que les pieds de Cassie. Ça et une sensation terrible à mi-chemin entre l'horreur et l'inquiétude absolue qui émanait de partout. C'était insupportable. Il s'avança en brandissant la petite mallette d'un air impuissant et en l'agitant à moitié.

_ J'AI PRIS LA TROUSSE DE P... »

Il s'arrêta net devant l'image de Cassie brisée et en sang et son visage pâlit instantanément. Son esprit venait de couler par les oreilles et il lui semblait comme flotter quelque part sans trop de substance. Une inquiétude profonde se lisait sur son visage et il essayait de contenir cette angoisse malsaine qui semblait vouloir détruire tout à l'intérieur. Il se sentait mal, profondément mal. Et responsable aussi. Cette équipe existait à cause de ses délires, s'il arrivait quelque chose à l'un d'entre eux, c'était nécessairement sa faute quelque part, et il se sentait atrocement désolé et coupable pour Cassie. Il posa la mallette sur le lit et l'ouvrit en commençant à déballer les affaires qu'elle contenait d'une façon machinale et peu convaincue. Une espèce d'indignation désespérée grondait à l'intérieur de lui.

_ Elle va comment ? On sait ce qu'il s'est passé ? Tu l'as trouvée où exactement ? Il faut appeler les urgences ou quelqu'un de compétent bordel, on peut pas gérer ça tout seuls, on a absolument rien que des dolipranes et des putains de pansements Mickey. Elle pourrait être en train de crever qu'on en saurait rien. »

C'était dit avec une ironie cynique et un pragmatique évident, mais qui tentait vainement de cacher le désarroi dû à une incapacité totale à disposer de ressources et connaissances capables de prendre en charge cette situation.

_ Pitié dites-moi que quelqu'un s'y connait en premiers soins dans cette baraque... » »

_________________

La Reine Iguane et le Cowboy de Tchernobyl en mission : rendre jaloux Walter et Darryl
*Troll Patrol*
When there's trouble you know who to caaaall
avatar
Ethan Scott

Messages : 617
Date d'inscription : 11/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien contre le Mal (PV : Cassie + Young Force après)

Message  Garfield M. Logan le Sam 22 Nov 2014 - 17:53

La vie est si difficile quand tu deviens un super-héros. Surtout dans un groupe aussi bizarre que les Young Force. Pendant que les autres font tous pour ce groupe survit financièrement à chaque heure, je fais les tâches les plus difficiles. Je dois surveiller la base générale de notre groupe, cette base où tous les opérations, où toutes les actions se déroulent. On peut dire que je suis même le leader du groupe vu mes responsabilités. Cela fait deux semaines que nous sommes ici, et je suis vraiment heureux sans troll. J’habite maintenant dans une résidence permanente avec Megan et avec Cassie, une amie de Megan. Bien qu’elle puisse me trouver énervant, je suis sûr qu’elle est capable de voir tous mes talents et mon potentiel. En plus, c’est toute une femme, comment ne pas faire pour la résister? En tout cas, je m’égare, Cassie avait quand même réussi à redonner le sourire à Megan. Les autres membres sont bizarres, mais ils ne jugent pas ma magnifique couleur de peau. Darryl est vraiment sympa, malgré qu’il semble être drogué sur le café toute la journée. Ethan… ouais… Ethan. Voila. Je ne connais pas assez les autres pour les juger en ce moment.

Mais c’est un bon signe que Megan reste plus longtemps dans cet appartement, et qu’elle retrouve son aisance du passé. L’émission l’a quand même tué moralement, au moins ce groupe lui redonne un nouveau souffle. Je ne les ai pas trop vus faire des missions, mais je peux comprendre la difficulté de trouver des missions comme nouveaux groupes. On n’a pas encore d’informateurs. En plus, je veux vraiment participer aux missions. Je sais que Megan me trouve trop jeune, mais il faut bien commencer quelque part. Ce groupe est parfait pour moi. Ils sont jeunes pour certains, mais d’autres ont un peu d’expériences, je veux qu’ils m’entrainent.

Je vais en toucher des mots à Megan ce soir après son chiffre. De toute façon, je ne vais pas me faire déranger par Cassie qui est beaucoup trop responsable pour accepter le grand Beast Boy dans son équipe. Je vais commencer tranquillement, la battre aux jeux vidéos, lui faire avouer que j’ai des talents autre part que les jeux vidéos, après je vais lui demander de suivre une formation avec Darryl ou Cassie. Je suis sûr que je peux être un élément primordial de l’équipe. Je commence ce plan, mais pendant qu’on joue à WWE 2K15, Megan a une sensation étrange et elle sort de notre appartement. Peut-être qu’elle a reçu un message de notre oncle, mais d’habitude, elle m’avertit avant de partir. Je reste dans l’appartement, elle va surement revenir bientôt. Je vais me chercher de la nourriture pendant ce temps. C’est quand je vide les dernières boites de chocolats Kitkat que j’entends le message de Megan. Je suis plus habitué que les autres par cette explosion télépathique, mais cela me fait une méchante surprise vu le ton utilisé! Cassie est blessée? Elle s’est cassée un ongle ou deux ongles? Et elle ne devrait pas être chez sa mère aujourd’hui?

Puis le claquement de porte principale et le deuxième message arrive. Je panique un peu, est-ce que c’était aussi grave que Megan nous faisait croire? Et ELLE EST OÙ LA CHAMBRE VACANTE? Je cherche un peu partout pendant une ou deux minutes avant de voir Ethan avec la trousse de premiers de soins qui se dirige vers un local, je le suis d’un pas pressant, mais je tombe tête première par maladresse. Je suis vraiment trop stressé, je rentre dans la chambre et je vois les trois visages qui semblent complètement traumatisés au-dessous de Cassie. Mais… c’est impossible, Cassie est pratiquement invincible, qui peut la mettre dans un état pareil? Je mets juste mes deux mains sur mon visage en panique, de toute façon Ethan posait déjà toutes les questions.

_________________

« Je suis comme l'Héros que la Galaxie a besoin! »
#66CC00
avatar
Garfield M. Logan

Messages : 121
Date d'inscription : 09/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien contre le Mal (PV : Cassie + Young Force après)

Message  Connor Kent le Lun 24 Nov 2014 - 16:35


LE BIEN CONTRE LE MAL


« Le salon était plongé dans la pénombre et seule la lumière pâle et tremblotante de la télé faisait ressortir d'un gris sale et ténu les contours des silhouettes qui s'y trouvaient. Connor était assis dans le canapé, le dos droit et le regard fixé devant lui avec cette espèce de détermination grave qu'il semblait afficher en permanence. A ses côté, Wolf occupait l'intégralité du reste de l'espace sur le sofa, sa masse énorme et blanche apparaissant presque comme celle d'un fantôme dans l'obscurité. D'un souffle profond, il somnolait. Sa présence, même silencieuse et passive était apaisante pour le jeune homme, le seul élément qui lui était resté familier dans ce monde étrange et nouveau dans lequel il était désormais. A l'écran, le canal 32 diffusait en boucle la même chose dans un frissonnement ténu qui paraissait comme le bourdonnement d'un essaim de milliers d'insectes aux oreilles de Connor : le vide d'une chaîne brouillée. « NO SIGNAL ». Quelque part dans l'espace du silence assourdissant qui résonnait dans la pièce, il entendait le tic tac régulier et monotone de l'aiguille des secondes d'une montre qui trottait sans fin sur son axe de révolution, mesurant avec une terrible précision mécanique cette vacuité infernale. Plus sourds, les battements de son cœur lui battaient à la tempe en même temps qu'il percevait ceux de Wolf, ça et le frémissement imperceptible des poils de sa fourrure qui frottent les uns contre les autres pendant ses inspirations.

Il ne regardait pas la télé.

Concentré, il écoutait les bruits autour de lui qui définissaient cet espace commun de vie dans lequel il avait atterrit : le cliquètement plastifié de touches sur le clavier de quelqu'un qui travaille, une conversation solitaire sur fond de miaulement de chatons et de vidéos sur un complot mondial qu'il découvrait, et le petit vert et sa sœur qui jouent aux jeux vidéos dans l'autre salon sur un jeu de combat avec des personnages en slip qui criaient très fort. Il les écoutait depuis un moment dans son coin, mais ça ne le dérangeait pas de rester seul dans le noir, c'était une habitude satisfaisante selon ses critères d'appréciation. Au bout d'un moment, Megan quitta la pièce en laissant le petit vert seul. Connor se concentre sur lui, sa position, sa respiration. Trottent le bruit de ses pas sur le sol et le froissement des vêtements. Il entend aussi le son lointain du battement dans sa poitrine. La porte du frigo s'ouvre. Alors la sensation désagréable surgit, éclate comme une explosion dans son crâne et provoque ce réflexe, un brusque mouvement de recul, un mouvement empreint d'une violence sous-jacente et primaire, presque angoissée devant la soudaine réalité à laquelle il était ramené. Cadmus. Cadmus et son caisson. Les génomorphes dans sa tête. Desmond.

Wolf sursaute et se redresse, les sens en alerte et les crocs sortis, un grondement sauvage dans sa gorge. Connor sert les dents et laisse également échapper sa frustration. Le calme de l'instant précédent a volé en éclat. Il n'y a qu'une colère intense. Encore. La même, mais surtout celle-là.

Sa concentration est perdue, la respiration plus rapide et il semble y avoir un regain d'agitation dans l'appartement. Le poil hérissé, Wolf n'a pas apprécié être réveillé brusquement. Connor non plus. La porte d'entrée claque plus loin. Mais les mots prennent alors un sens. Cassandra est blessée. Il considère la chose avec une introspection énervée, son visage tiré à quatre épingle en un magnifique sourire inversé. Et puis ça recommence. Une deuxième fois.

_ SORS. DE. MA. TÊTE. »

La première chose qu'il a sous la main pour balancer, c'est Wolf, alors il ferme les poings et tente de contenir sa colère. Plus jamais de télépathie. Plus jamais de contrôle. Il quitte le salon avec des gestes qui se veulent contenus. Il se dirige vers la chambre. Dans le couloir, il semble déjà y avoir du monde. Derrière, Wolf prend presque tout la largeur de l'allée. Cet appartement est vraiment étroit. Arrivé à la porte de la chambre, Little Green bloque le passage. Il l'attrape des deux mains sur les épaules et le soulève pour le poser à côté, avec un tact digne d'un tractopelle. Avec un loup géant qui débarque en plus, la pièce semble soudain toute petite. Devant, il y a déjà Megan, Darryl et Ethan. Il ne les connaît pas très bien, à vrai dire, pour le moment la meilleure socialisation qu'il a expérimenté, c'est se mettre sur la gueule avec Random et Wonder Girl. Et au milieu, Cassandra, allongée sur le lit avec la gueule de travers. On aurait dit qu'elle venait de se faire broyer par un bus, mais un bus avec des poings et une envie de fracasser. Il se fige, dans ses yeux et sur son visage, il n'y a que de la frustration, mais au fond, est-ce qu'il n'était pas déjà dans cet état avant de l'apercevoir à l'instant ? Il y a quelque chose de bizarre dans cette scène. Peut-être l'atmosphère, peut-être Cassandra. Il n'arrive pas à déterminer quoi. C'est comme s'il se sentait pressé par quelque chose, avec son rythme cardiaque qui s'emballe. Pendant un instant, il a l'impression que tout est figé, tellement elle semble morte, brisée sur le dos. Pendant un instant, il saisit la portée de la chose et l'impuissance le laisse en proie à un désarroi inconnu. Et puis il regarde les autres, avec cet air sévère de demander ce qu'ils faisaient là, comme si c'était incongru, comme s'il fallait trouver quelqu'un à qui reprocher ça. La trousse de pansements pour enfants d'Ethan, Darryl qui tient la main de Cassandra et la sœur de Little Green qui semble en panique. Mais il entend son cœur battre encore. Pour le moment. Et la seule nécessité qu'il semble réclamer de tout son être en cet instant, la seule chose qu'il pourrait satisfaire, c'est de briser quelque chose. Un mur ou deux. »

_________________
avatar
Connor Kent

Messages : 203
Date d'inscription : 03/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien contre le Mal (PV : Cassie + Young Force après)

Message  Megan Morse le Lun 24 Nov 2014 - 19:35

Cela avait pris quelques minutes avant que tous les membres de la Young Force se réunissent enfin et ils semblaient tous un peu paralysés par l’état de leur pauvre amie. Darryl était arrivé en premier pour serrer la main de Cassie, qui semblait si fragile à ce moment. Il avait posé plusieurs questions pertinentes sur l’état de Cassie. Megan avait encore de la difficulté à détecter les différentes formes de blessures après un combat aussi rude. Elle se rappelait uniquement du coma de Garfield et son état mental. En faisant une petite vérification, Cassie n’était pas heureusement dans un coma. Est-ce qu’elle l’entendait? C’était différent de la sentir en ce moment, mais malgré son état, elle semblait toujours être sur la défensive, ce qui était un bon signe en général. Un mauvais signe pour la soigner, mais un bon signe pour son état. Megan semblait paniquer mentalement pour vérifier la composition biologique d’une personne normale. Elle ne connaissait rien sur le dossier médical de Cassie, si elle avait déjà eu des blessures semblables. Elle voulait une base de comparaison « normale » pour vérifier cela. Ce n’était pas certainement Darryl ou Ethan qui pouvaient avoir un état normal surtout vu leurs situations quotidiennes de débilités. Elle se concentra quelques secondes pour vérifier deux ou trois individus vivants dans les autres étages pour comparer leurs cas à Cassie.

-Pas de commotions, pas d’hémorragies internes. Elle doit avoir un système de régénération automatique pour ce genre de blessures comme Wonder Woman.

La prochaine fois, Megan allait tout demander, dossier médical, place de l’infirmerie et la résistance de chaque personne. C’était vraiment trop paniquant de le faire sur le moment. Elle avait juste hâte de voir les responsables se pointer avec toute la technologie et le savoir utiles pour rétablir correctement la jeune amazone. Ethan était arrivé après quelques minutes avec la trousse de soin la plus ridicule de tous les temps. Et elle vérifia juste une information dans la tête du jeune homme… ils n’avaient pas d’infirmerie…

-Ethan… tu n’es pas sérieux…


Elle était encore en train de paniquer plus devant la situation. Il commença à poser de nombreuses questions sur ce qu’il s’était passé, ce n’était pas trop le temps de penser à cela. Elle avait commencé surtout à analyser l’état d’esprit de Cassie et son autonomie pour le moment. Tout semblait aller bien, jusqu’elle s’était fait frapper par un avion de 200 tonnes. Elle devrait réfléchir pour que Cassie ne soit plus dans cette situation. Ils ne pouvaient pas juste attendre de rester planter comme des mongols comme le font Wolf, Superboy et Beast Boy. Ils étaient obligés de faire les premiers soins à leur amie. Megan commença à dé-zipper le manteau noir plein de sang de Cassie.  

-Elle va guérir toute seule selon son état actuel. Il faut juste éviter des infections. Sinon… je l’ai retrouvé devant le Stabucks. Tu vas remarquer facilement, il y a plein de sangs à terre. Mais avant…


Elle reprenait son souffle et elle préparait à donner les premiers ordres à vie, à sa nouvelle équipe. Megan devrait gérer cette situation en manière que quand Cassie se réveille, les douleurs ne soient pas aussi présentes qu’à ce moment. Faisant attention, elle leva Cassie de quelques centimètres au dessus du li avec sa télékinésie. Elle ne voulait pas la bouger plus. Elle commença à enlever ensuite le manteau de Cassie et de couper le chandail de celle-ci pour que les gens voient l’énorme bleu au dos et un peu au ventre.

-Darryl, lâche sa main. Elle est encore sous la défensive, peut-être qu’elle va réagir en cas de douleurs. On va lui faire un bandage autour de son ventre, il faut nettoyer le sang sur son visage pendant ce temps, faites attention de ne pas appuyer sur les blessures sur sa joue ou sur sa lèvre. Nettoyez vraiment bien les blessures, après on essaie de mettre des pansements sur les deux ouvertures. Et… du bandage pour ses bras aussi… et… préparez de la glace à chaque trente minutes pour son visage est gonflé. Après, on va la laisser se reposer, mais il faut une personne à chaque heure… il doit avoir une personne quand elle va se réveiller. Vous avez compris?

Elle commençait à faire le travail pour les bandages par sa télékinésie, très doucement pour le ventre et les deux bras. Cela avait une vingtaine de minutes vu qu’elle faisait toute attention. Elle déposa doucement Cassie sur le lit après. Il ne restait que les blessures au niveau du visage après. Les soins ne prenaient pas de temps à faire, c’était juste le stress du moment qui faisait que le temps soit beaucoup plus long. Elle pouvait prendre une respiration quand tout semblait s’être passé comme prévue. Elle avait terminé son intervention en lui mettant une nouvelle couverture sur elle. Le pire était maintenant passé, c’était le temps d’attendre son réveil.
avatar
Megan Morse

Messages : 33
Date d'inscription : 10/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien contre le Mal (PV : Cassie + Young Force après)

Message  Ethan Scott le Ven 28 Nov 2014 - 13:21


LE BIEN CONTRE LE MAL


« La chambre paraît bien petite alors qu'arrivent également Beast Boy, Connor et Wolf et, pourtant, on dirait qu'un vide immense remplit tout ce qui reste. Il ne réagit pas vraiment et il continue de déballer les différents outils de premiers soins qu'il trouve, avec la sensation terrible d'un ridicule achevé quand il a tout sorti. Il n'y a vraiment pas grand chose d'utile, il a l'impression. Megan commence son inspection, et elle utilise des mots compliqués qu'on entend dans les séries télés. Un regain d'espoir fou s'agite en tremblotant dans son petit cœur : elle s'y connaît en soins ? Il écoute les yeux fixés sur elle, il ignorait totalement que Wonder Woman avait un système de guérison, mais si c'est vrai, il en bénit le ciel. Et puis... Et puis Megan fait quelque chose qui le met extrêmement mal à l'aise. Il s'en rend compte facilement avec sa perception mentale. Elle vient de fouiller dans son esprit pour en prendre une information, s'y servir comme si c'était un livre. Il ne dit rien, trop déconcerté sur l'instant. Est-ce qu'elle vient de violer son espace mental avec autant de facilité et de désinvolture ? Il ouvre la bouche pour dire quelque chose, mais il s'arrête. Une bouffée de chaleur lui enveloppe le visage et, quelque part, un début d'étincelle de sentiment de révolte s'agite en lui, mais il se fait étouffer par l'urgence de la situation et la culpabilité douloureuse qu'il ressent. Son esprit se ferme, par réflexe, son visage aussi. Il s'isole mentalement de l'extérieur et il sent diminuer les émanations d'angoisse et de malaise qu'il capte dans la pièce, pour finir par disparaître complètement. Il n'ose pas dire quelque chose. Il reste là, et il se contente d'attendre, en aidant à désinfecter les plaies avec du coton et de l'alcool, en prenant bien soin de ne pas appuyer trop fort. Ça a quelque chose de morbide et d'angoissant à la fois. La tentation de plonger ses sens dans le passé de Cassandra est forte, très forte, mais il devine qu'il risque surtout de se heurter à une douleur intense, et ce n'est pas vraiment le moment de provoquer ça, surtout si ça se répercute sur quelqu'un d'autre.

Les blessures semblent importantes. Et nombreuses aussi. On aurait dit que quelqu'un s'était amusé à infliger systématiquement au corps de Cassandra une série de coup violents et sans pitié. Bordel, elle état totalement broyée, qui pouvait avoir fait ça hein ? Et surtout, pourquoi, merde. Et vu les endroits où elle avait été frappée, c'était évident que c'était quelque chose de cruel. Ça lui rappela brusquement quand lui même s'était fait péter la gueule quand il avait mis l'imperméable de son père et un vêtement sur la tête pour jouer au super héros, et finir à l'hôpital avec deux côtes brisées et un genou déboîté. La plus grosse humiliation mentale et physique de sa vie, qui avait failli le tuer. Il n'était pas prêt pour voir un de ses amis subir la même chose à cause de ses délires de héros.

Finalement, Megan redépose Cassie sur le lit et la recouvre d'une couverture. Cassandra semble aller un peu mieux, ou en tout cas, la situation est moins angoissante, plus sous contrôle, depuis que Megan a affirmé qu'elle allait guérir, mais ça n'ôte en rien ce sentiment de sale omniprésent, cette impression qu'on vient de briser complètement la virginité de leur groupe. Une idée germe alors dans sa tête. Si elle a été trouvé devant le Starbucks...

_ Je vais aller regarder l'enregistrement de surveillance du café, si quelqu'un veut venir... »

Il pose la petite trousse de secours sur la table de nuit, ramasse les morceaux de cotons usagés et pleins de sang ainsi que la veste de Cassandra et les morceaux de chandail découpés. Darryl vient avec lui, il ne dit rien. Il n'y a rien à dire. Il sort de la pièce et quitte l'ambiance sinistre qui y règne pour jeter les morceaux dans une poubelle, garde la veste et prend ses clefs pour descendre en bas. En bas des escaliers, il sort dehors pour quitter le couloir de l'immeuble, regarde rapidement sur le trottoir et trouve en effet des traces de sang. Une colère sourde pulse encore plus en lui et il relève la tête en scrutant les environs, la rue et le carrefour plongés dans l'obscurité avec les avenues pleines de lumière. Si ça se trouve, la personne qui a fait ça est encore là. Il frissonne. Ce lieu familier paraît d'un coup sinistre, et il se sent largement plus rassuré d'être là avec Darryl que tout seul. Il se tourne vers lui et s'apprête à lui faire un commentaire, mais il se retient en expirant bruyamment. Il a juste la sale sensation d'être observé. Ça et toute l'indignation confuse qu'il ressent.

Finalement, il ouvre la porte et se dirige vers l'arrière salle, où il y a un ordinateur qui sert pour plusieurs tâches et relié entre autres au flux vidéo enregistré par la surveillance pour les 72 dernières heures. Il se connecte et met un mot de passe, avant d'obtenir ce qu'il veut.

« À partir de là on peut remonter sur les 72 dernières heures. La caméra de la salle principale a l'entrée dans le champ de vision, avec un peu de chance on va trouver quelque chose. »

Il parlait par télépathie, parce que se savoir écouté et surveillé en permanence était mentalement épuisant. Il gardait tout de même une distance mentale stricte, pour ne pas interférer directement avec l'esprit de Darryl, mais sa communication mentale convoyait souvent des sentiments ou des concepts en plus des mots, et il n'était pas la peine d'être empathe pour deviner l'espèce d'amalgame confus qui régnait en lui. Il était nerveux, et le suspense d'attendre de voir la boucle vidéo rembobiner à vitesse rapide était insupportable. Il avait toujours la veste de Cassandra avec lui, mais il voulait d'abord faire les choses dans l'ordre. Il se concentrait, mais à vrai dire, il n'était impatient que d'une chose pour le moment : découvrir qui avait fait ça et pourquoi. »

[PS : si quelqu'un d'autre que Darryl veut venir hésitez pas j'éditerai ma réponse Wink ]

_________________

La Reine Iguane et le Cowboy de Tchernobyl en mission : rendre jaloux Walter et Darryl
*Troll Patrol*
When there's trouble you know who to caaaall
avatar
Ethan Scott

Messages : 617
Date d'inscription : 11/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien contre le Mal (PV : Cassie + Young Force après)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum