La Rédemption (Kyle Rayner)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Rédemption (Kyle Rayner)

Message  Carol S. J. Danvers le Dim 16 Nov 2014 - 1:31

L’humanité a un visage et c’est souvent le mien. Vous pouvez me trouver égocentrique ou chiante, mais il faut regarder la réalité en face. Sans moi, l’humanité ne serait pas à ce niveau, sans le patriotisme et les valeurs américaines qui peuvent maintenant corriger les fautes de la Justice League. Ce débat est vieux comme le monde, mais il faut reconnaitre que les membres des Vengeurs ont fait beaucoup plus en quatre ans que la Justice League en trente-quatre ans. Je suis fière de ce résultat, à chaque mois, on avait des résultats prometteurs de chacun de nos coéquipiers. Je crois même que Jordan et Rayner commencent à oublier les déchets de la Justice League pour se concentrer sur des vrais problèmes de sociétés. Je pense que je vais me lancer à la poursuite de Kyle pour l’inviter à une interview médiatique pour bientôt. Kyle a certainement un gros problème qu’il faut régler immédiatement : Le Facteur Supergirl. Il sortait avec une extraterrestre toujours aussi dangereuse et instable. J’ai plusieurs buts avec lui : lui faire oublier Kara et le séparer de cette vieille mentalité maladive de la Justice League.

Je pensais lui dire quelques mots après notre réunion à l’Héliporteur. Les Vengeurs vont prendre enfin parti du Conflit en Syrie selon Fury. Je pense parler pour tout le monde pour vous dire que c’est la meilleure décision de tous les temps, il faut aussi parler du problème de l’Ukraine, mais on risque de voir plus tard. Je montre un grand enthousiasme pour intervenir dans ces nombreux pays en crise et aider les gens à découvrir la grande liberté américaine. Je suis enfin heureuse de participer à ce groupe activement. Il faut bien défendre le monde contre les menaces extraterrestres, mais on doit aussi combattre pour la paix et la démocratie. Après la réunion, je me lance à la poursuite de Kyler Rayner. Pour une fois, j’étais habillée en civile.

    -Hey Kyle, ne te sauve pas comme ça.

Je lui fais un petit signe de la main pour l’arrêter en pressant mon pas. Je sais très bien qu’il est le plus réticent souvent de notre équipe, mais je crois vraiment qu’il progresse dans cette grande organisation. Peut-être qu’il voit enfin que son extraterrestre de copine est surtout un danger pour la planète entière.

    -Est-ce que tu as quelques minutes pour qu’on se parle? J’ai quelques idées de projets intéressants pour toi.

Je lui fais un énorme sourire, je suis vraiment enthousiaste à cette conversation, je le sens aujourd’hui, c’est le jour où il va voir le vrai coté du bien.
avatar
Carol S. J. Danvers

Messages : 1207
Date d'inscription : 02/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rédemption (Kyle Rayner)

Message  Kyle Rayner le Lun 17 Nov 2014 - 3:00


LA RÉDEMPTION
One day, i'll be quiet. One day...

Les Vengeurs. Une équipe au but noble, aider les gens. C’était là la raison numéro 1 de la venue de Kyle dans cette équipe. La deuxième était clairement que Kara lui avait demandé – avec insistance – de la rejoindre. Kyle avait déjà beaucoup donné avec la Justice League, une équipe qui avait aidé beaucoup de monde mais qui avait été descendue lorsqu’elle n’avait pas pris part à des affrontements armés. De moins, elle y avait pris part mais exactement comment les américains l’entendaient. Au-delà même des idéaux qui régissaient la League, Kyle n’était pas un super-héros pour prendre parti pour tel ou tel pays, pour telle ou telle idéologie. Ainsi, lorsque guerre il y avait, il n’allait pas chercher à défendre les américains ou qui que ce soit d’autre, mais son rôle était de défendre les civils, uniquement les civils. Et même si cela peut fâcher certains, il n’avait aucunement envie d’aller défendre les soldats américains parce qu’ils étaient des soldats américains, tout comme il n’irai pas défendre ceux que les américains reconnaissent comme des terroristes. Il pourrait arrêter ceux qui font le mal, mais ce n’est pas à lui de choisir ce qui est bien ou mal, il ne livrera pas non-plus un « terroriste » aux autorités américaines. Il n’est pas un officier américain, il est un Green Lantern. Le fait qu’il soit lui-même américain n’est qu’une coïncidence.

C’est pourquoi la réunion du jour ne lui avait pas particulièrement plus. S’il pouvait berner d’autres héros, cela ne fonctionnerait pas sur Kyle. Fury utilisait clairement les Vengeurs dans son propre intérêt. Les faire intervenir en Syrie, c’était un bon moyen de faire monter leur côte de popularité, donc de faire monter l’influence du SHIELD au sein du gouvernement américain. Si Fury a pu être honnête par le passé, Kyle y croyait de moins en moins. Le principe même du SHIELD l’empêchait de le croire. Les héros des Vengeurs travaillent pour son organisation, il risquait leur vie pour cette organisation, il faisait en sorte que l’organisation soit encore sur ses pattes, peut-être même plus que leurs agents eux-mêmes, ils devaient avoir accès aux informations détenues par Fury et ses agents. Bien sûr, Kyle pouvait y avoir accès sans même avoir besoin d’aller voir Fury, connaître une personne ayant accès à tous les serveurs mondiaux peut en effet avoir son intérêt, et cela pourrait parfaitement être utile un jour. En tout cas, Kyle était contre l’intervention en Syrie, il l’avait dit et avait, encore une fois, précisé que cette action se ferait sans lui. Il était un Green Lantern, pas un soldat américain. Peut-être était-il temps pour les gens de le comprendre.

Il n’avait pas cherché à aller vers les autres, il n’avait même pas cherché à aller voir Hal qu’il connaissait pourtant depuis longtemps. La raison était simple, il n’avait rien à dire à la plupart des Vengeurs et l’interview que Hal avait conjointement donnée avec Danvers lui avait presque mis la nausée. Avait-il seulement oublié le statut de son rang ? La raison de son pouvoir ? Enfin soit, il avait décidé de quitter la pièce sans même s’approcher de qui que ce soit. Son projet était de quitter le plus rapidement possible l’Héliporteur. Mais, visiblement, quelqu’un n’était pas de son avis. Il fut rapidement rejoins par Carol Danvers, comment pouvait elle être partout à la fois comme ça ? Kyle s’était décidé à ne jamais chercher à la froisser, à la frustrer, mais il ne fallait pas le pousser. Il ne partageait aucunement ses opinions et en plus de ça, elle détestait la Justice League. Comment pouvaient-ils s’entendre ? Lorsque l’on déclare que Superman n’était rien de plus qu’un extra-terrestre, on ne peut pas espérer avoir la sympathie de Kyle.

Il s’arrêta, parce qu’il n’avait pas le choix. En pressant son pas, elle s’approcha de lui. Qu’avait-elle donc décider de faire ? Parfois Kyle avait du mal à se décider sur Carol. Était-elle trop stupide pour se rendre compte de ce qu’elle disait/tentait/faisait ou beaucoup trop intelligente pour les autres ? Peut-être un peu des deux. Des projets pour Kyle ? Il étouffa un rire. Comment pouvait-elle penser que Kyle voulait faire quelque chose dans le style interview et tout ça ? Il n’allait certainement pas poser pour une pub sur la sécurité pendant que des milliers de criminels agissent encore sur Terre et ailleurs. Il observa Carol, calmement. « Le seul projet qui m’intéresse, c’est d’aider les innocents, Carol. Je vous laisse le reste. ». Encore une fois, il faisait preuve d’une grande retenue pour ne pas la froisser. Il n’avait pas forcément envie de créer une dissidence dans le groupe. Lui plus que quiconque savait à quoi ça pouvait mener et que si un groupe uni pouvait changer la lune de place, son éclatement pouvait venir de presque rien. « Je travail déjà pour un journal, je n’ai pas envie que mon nom apparaisse autrement qu’en bas d’un de mes dessins. ». Il s’efforça de sourire pour paraître décontracté.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
avatar
Kyle Rayner

Messages : 48
Date d'inscription : 25/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rédemption (Kyle Rayner)

Message  Carol S. J. Danvers le Lun 17 Nov 2014 - 14:27

Je ne peux pas comprendre les remarques de Kyle durant notre réunion sur notre future intervention en Syrie. Je crois vraiment qu’il est très limité intellectuellement et politiquement pour comprendre tous les enjeux possibles de ce conflit. Les Vengeurs avaient le devoir d’intervenir dans des pays en crise pour aider les gens et chassez les dictateurs en puissances. Le monde a besoin de nous, qui pourrait les défendre dans ce cas? Je veux dire que c’est beau de croire qu’Excalibur pourrait intervenir, mais la seule force internationale actuellement est les Vengeurs. Personne peut nous concurrencer vu nos membres d’élites et les visages de libertés que nous incarnons. Kyle peut toujours aimer les membres de la Justice League, mais ils sont loin du niveau des Vengeurs. Regardez juste nos membres, qu’est-ce que vous préférez des extraterrestres ou des déesses comme Superman ou Wonder Woman… ou des héros qui travaillent vraiment pour la Nation comme le magnifique Anthony Stark ou le grand héros américain Steve Rogers? On réunit en soit les plus grands héros de tous les temps et les plus puissants. On était une trentaine et on pouvait maintenant défendre le monde entier. Le gros problème de cette équipe est que certains membres ne pensent pas comme moi ou Fury. On peut avoir des opinions divergentes, mais il faut se mettre d’accord à tout prix sur nos combats et sur nos principes.

Je crois que l’un des principaux principes que tout le monde devrait être d’accord, est de renier la Justice League. Renier leurs actions, renier leurs principes et surtout renier leurs importances. Je veux que Kyle comprenne cela, la Justice League n’existe plus et leurs principes régressaient uniquement l’humanité et même toute la galaxie. Je sais très bien que Kyle sort avec sa super copine à la retraite. C’est le facteur dangereux de sa vie, il doit comprendre qu’elle ne l’aime pas vraiment et surtout que l’interprétation de Kara de l’amour, c’est juste pour le manipuler. Je sais de quoi je parle, j’ai combattu une entité extraterrestre pendant plusieurs années. Ce sont souvent des manipulateurs et je crois encore que les Green Lanternes ne sont que des vils manipulateurs qui se cachent sous de bonnes volontés. John Stewart, Hal Jordan et Kyle Rayner ont donc tous tombés dans le panneau comme des imbéciles. Un jour, on va être obligé de les combattre, car ils vont prendre le contrôle mental de leur hôte et attaquer notre beau pays. Je suis désolée pour ce coup-là, mais je vais être obligé de te tuer Kyle quand tu vas perdre le contrôle, mais je le fais pour la liberté et la vie.

Rayner semble un peu agressif envers ma personne. Il doit supposer des idées négatives sur moi, mais il se trompe totalement. Il devrait savoir que je fais tout cela pour le libérer des emprises de la machine de la Justice League. Peut-être que cela va le frustrer, mais j’ai d’excellents arguments pour lui faire changer d’avis.

    -Kyle, je peux comprendre que tu veux garder ta vie privée, mais tu dois viser plus grand que cela. Je ne veux pas que ton nom apparaisse, je veux que tu parles pour les Green Lanternes. Le grand public se pose des questions sur la cohésion de notre groupe, peut-être qu’il est le temps d’intervenir dans une interview ensemble pour que les gens connaissent notre solidarité, malgré nos passés ou notre divergence d’opinion.

La transparence, il connait? Je ne peux pas comprendre ce comportement de minables de rester cacher, moi tout le monde me connait comme la grande féministe mondiale, éditrice en chef de Woman Magazine. Je ne vois pas pourquoi il veut sa cacher, s’identifier en Green Lantern pourrait lui amener de nombreux fans dans son journal. Il pourrait devenir populaire et riche, tout ce que les gens désirent le plus. En tout cas, c’est complètement un autre débat. Je dois revenir sur mes idées de base.

    -Je sais qu’il est peut-être difficile avec toi de clarifier ses points, mais les gens doivent sentir le changement dans notre équipe. Il faut faire savoir aux gens que la Justice League est terminée et que le renouveau est arrivé. Les médias et les politiciens n’aiment pas le point discorde dans ce débat entre les membres de notre équipe. On doit régler le problème le plus rapidement possible pour que les gens se sentent en sécurité.

Je suis sûr qu’il comprend parfaitement où que je veux venir avec cette histoire. J’espère que la lumière touche déjà la vision de Kyle avec cette proposition. Il doit bien le comprendre pour son bien et surtout pour le bien de l’humanité.
avatar
Carol S. J. Danvers

Messages : 1207
Date d'inscription : 02/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rédemption (Kyle Rayner)

Message  Kyle Rayner le Mar 30 Déc 2014 - 17:18


LA RÉDEMPTION
One day, i'll be quiet. One day...

Kyle ne fuyait pas les ennuis, il n’était pas un lâche qui évite toute discorde. Cependant, il savait très bien que pour avoir une certaine cohésion dans cette équipe, il était de son devoir de se taire lorsque le besoin se sentait. Il y avait dans ce monde des puissances bien plus importantes qui nécessitaient qu’il ouvre sa bouche, Carol Danvers n’en était clairement pas une. Si elle s’épuisait à lui faire croire que la Ligue était mauvaise, que les Vengeurs étaient les bonnes personnes, elle perdait son temps. Il y avait certains points de la psychologie de Kyle qu’elle n’avait clairement pas compris. Le fait de travailler avec Batman pendant longtemps l’avait peut-être rendu cynique ou lui avait fait perdre foi dans certaines institutions ou peut-être même qu’il avait perdu foi en lui-même, mais si une chose était bien certaine, c’est que Kyle savait pertinemment que ce que le public veut n’est pas toujours ce dont il a besoin. Si les Gardiens avaient choisis des humains totalement différents les uns des autres, c’était pour cette raison-là. Peut-être que certains – comme Hal – devaient se montrer au grand public, faire des blagues, mais pas tous. Rayner préférait travailler dans l’ombre, il préférait être détesté du grand public et l’aider plutôt qu’être aimé pour rien. Dans son esprit, les Vengeurs n’étaient qu’une façade, le côté médiatique de la chose n’était là que pour leur donner l’impression que ce qu’il faisait était bien. Ce n’est pas parce qu’il sauve des gens à longueur de journée qu’un héros est obligé de signer des autographes. Le peuple ne lui doit rien, il ne doit certainement rien au peuple. C’est comme cela que les choses fonctionnaient, du moins dans son esprit.

« Viser plus grand ? dit-il avec un rire cynique. Qu’entends-tu par là ? ». Il l’observait de loin, pas de haut, juste de loin. Il ne s’estimait pas meilleur qu’elle. Elle avait sa vision de leur métier, il avait la sienne. Il était impensable pour lui de partager la sienne. « Vois-tu Carol, il y a une chose que tu ne comprends pas. Je m’en fiche de ce que le grand public pense de moi. Il tourna la tête, reprenant sa marche. L’anneau que j’ai autours du doigt m’a été confié pour les sauver, pour risquer ma vie pour eux, pas pour leur faire de grands sourires. ». Il sentait qu’elle le suivait, visiblement mécontente de ce qu’il était en train de lui dire. « Si ce que je fais ne leur suffit pas, il y a des milliers de planète dans cette galaxie qui ont autant besoin de moi que celle-ci. ».

Avait-elle seulement l’impression de l’atteindre ? D’une part, Kyle n’était pas d’accord avec elle, de l’autre, il ne l’aimait pas et quand il n’aimait pas quelqu’un, il n’avait pas envie de faire l’effort de l’écouter. Ce n’était pas de cette manière qu’il fonctionnait. Et ce ne serait jamais le cas. Il avait travaillé avec tellement de personnes, des gens brillants et d’autres un peu moins. Il avait appris au côté de Superman, Wonder Woman et surtout de Batman. Ce dernier lui avait fait comprendre une chose, il ne faut pas être le héros dont le monde mérite, ni même le héros qu’il veut mais celui dont il a besoin. Malheureusement, personne n’est capable de faire cette différence, même chez les héros.

Elle le suivait de prêt et il n’aimait pas ça. Elle n’était visiblement pas prête de le lâcher. Devait-il continuer d’être « méchant » avec elle ? Devait-il continuer de lui dire l’exact inverse de ce qu’elle voudrait entendre ? Car chaque argument qu’elle lui sortait était clairement un argument qu’il ne voulait lui non plus pas entendre. À sa manière, elle lui faisait comprendre qu’être un héros et faire de grande chose n’est pas forcément assimilable à comprendre comment le monde fonctionne et ce dont le monde à besoin. « Je me fiche éperdument de ce que pensent les politiciens et les médias. Je suis les médias tu te souviens ? Je n’ai jamais entendu quelqu’un au Daily Planet se plaindre parce que Green Lantern ne venait pas devant les caméras. ». Il avançait puis il stoppa son pas, se retournant et observant Carol dans les yeux, froidement. « Je serais honnête avec les politiciens le jour où ils le seront avec moi. Il pointa son doigt vers la salle de réunion d’où ils sortaient. Comment expliques-tu que Fury ne nous dise pas la vérité sur ses intentions. Je fais ce que je fais depuis près de vingt ans, je sais reconnaître quand un homme me cache quelque chose. J’ai aidé le SHIELD de toutes les manières possibles et pourtant, je ne suis même pas sûr d’avoir les mêmes informations qu’un agent de classe 3. Tu expliques cela comment, hein ? Je suis trop stupide ? Je ne mérite pas cette information ? Ou ils ont tous simplement trop peur de la réaction que l’on pourrait avoir ? ». Il baissa sa main, le regard noir. « Quoi qu’il advienne, ils ne méritent pas ma confiance. Je ne mentirais pas pour eux… Je fais mon travail au sein de cette soit disant équipe, point final. Si cela ne vous convient pas, je ne pense pas être irremplaçable. »

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
[/color]
avatar
Kyle Rayner

Messages : 48
Date d'inscription : 25/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Rédemption (Kyle Rayner)

Message  Carol S. J. Danvers le Sam 3 Jan 2015 - 20:10

Je sais que je suis une être exceptionnelle, juste par mes talents de diplomatie incroyable, je suis capable de contrôler n’importe quel être bestial que cela soit un animal-mutant ou encore un être contrôlé par une entité extraterrestre. Kyle a eu beaucoup de malchances dans sa vie, premièrement il est tombé sous le contrôle des Green Lantern et deuxièmement, il est tombé amoureux d’une kryptonienne manipulatrice et dangereuse. J’ai déjà vu son Twitter, je sais reconnaitre une personne qui fait semblant d’être humaine. La Justice League corrompt vraiment l’esprit des gens bien, mais je sais que je suis sur la bonne voix avec Hal, il me reste juste Kyle. Le plus jeune des Green Lantern doit juste dire que la Justice League était un groupe d’extraterrestre, bien loin des principes humains. Il me faut juste plus de temps avec ce petit journaliste pour lui faire comprendre ces erreurs du passé. Le futur est arrivé et ce futur est bien meilleur que tout le passé. Vous savez que la Justice League a juste exploité le gouvernement américain pour construire leur groupe? Des milliards de dollars pour une indépendance dictée par ce Superman. C’est un manque de respect total envers la dignité humaine et je dirais que c’est même un crime contre l’humanité. Au moins avec les Vengeurs, on est assuré de la sécurité mondiale et surtout nationale.

Il est très agressif envers moi, mais c’est sa nature extraterrestre qui parle. Je sais, j’ai combattu une entité du genre depuis plusieurs années. Ce n’est pas de la faute de Kyle des paroles aussi provoquantes, il ne rend pas compte du temps que je lui donne pour le libérer de ce processus diabolique. Je laisse cracher son venin sur moi, je sais qu’il y a toujours de l’espoir en lui. J’ai presque eu envie de rire quand il parle des autres planètes. J’espère qu’il est conscient que sur aucune de ces planètes, il va avoir une opportunité comme ici, de représenter peut-être le plus beau et grand pays de toute l’Univers.

    -Kyle, je ne viens pas ici pour être agressive, je respecte beaucoup ce que tu défends, mais tu dois comprendre que le monde est différent aujourd’hui. Je sais ton rôle dans avec cet Anneau, Hal m’en a parlé. Mais aujourd’hui, la transparence est un thème important pour tous. Tu dois comprendre une erreur importante de la Justice League dans le passé : personne ne leur faisait confiance car vous cachez des informations primordiaux pour la protection des citoyens. Vous avez même refusé de donner des informations contre des organisations criminelles. Il faut corriger vos erreurs et aujourd’hui, Kyle, tu peux les changer. Tu peux rendre le monde meilleur que le passé chaotique de la Justice League.

Kyle est vraiment trop agressif, il est vraiment bien contrôler par les geôliers de la Justice League. Je n’imagine pas le lavage de cerveau que Superman, que Wonder Woman et ainsi que les autres extraterrestres du groupe lui avaient faits subis. Je dois vraiment l’aider à traverser cette souffrance. Cette Supergirl doit vraiment le corrompre encore plus. Je suis d’une grande bonté, je ne peux pas le laisser partir. Je le suis et il annonce encore plus d’agressivités.

Il est tellement hypocrite quand il incite sur la politique. Il croit vraiment que la Justice League ne se souciait pas de la politique, ils faisaient quoi à l’ONU pour dicter le monde? La population, les médias et les politiciens sont dans l’obligation d’en savoir plus sur nous. Nous ne pouvons pas rester aussi dangereux que ce groupe de psychopathes. Il me rappelle de son travail dans le journal de démagogue du Daily. Pour ensuite douter de Nick Fury, mais il se prend pour qui? Il croit avoir l’autorité d’avoir toutes les informations quand il a une loyauté envers une entité extraterrestre?

    -Tu sais très bien comme moi, que Nick Fury est un homme de confiance. Il combat autant pour la galaxie que pour cette planète. Je pense, sans erreur, que c’est lui qui a suggéré la construction du groupe Justice League of America. Crois-moi, parfois certains renseignements doivent rester secrets. J’ai travaillé dans la CIA et imagine si des informations sur Supergirl tombent entre de mauvaises mains. Tu sais très bien que certaines informations doivent rester secrètes autant que pour toi que pour moi. Je lui fais confiance pour la défense de nos proches et du groupe. Je suis sûr que tu ne me préfères pas vraiment, mais on est une grande famille. On doit se faire confiance. J’essaie de faire des efforts pour travailler ma communication avec chacun d’entre vous, malgré que certains soient hostiles. Je ne te demande pas juste un effort pour les politiciens ou les médias, mais aussi un effort pour consolider notre groupe. Je suis sûr que tu n’étais pas d’accords avec tous les membres de la Justice League, mais tu arrivais à travailler avec chacun d’eux. On doit faire cet effort de chacun de notre coté dans les Vengeurs…
avatar
Carol S. J. Danvers

Messages : 1207
Date d'inscription : 02/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum