Ottawa : Capitale des Vampires? [Wade Wilson]

Aller en bas

Ottawa : Capitale des Vampires? [Wade Wilson]

Message  Mina Murray le Mar 6 Mar 2018 - 0:15


    Les autorités locales d’Ottawa, la capitale du Canada, ont commencé à perdre patience en général sur un problème qui s’est accentué depuis quelques semaines. Au tout début, le BPRD ne se mêle pas des affaires bizarres que les autorités locales ont du mal à gérer. Surtout parce que dans la plupart des pays, ils ont toujours un groupe pour défendre de combattre les phénomènes d’une science égarée ou des phénomènes un peu spéciaux. Le BPRD est toujours un dernier soutien devant des choses qui les dépassent largement. À Ottawa, il existait un drôle de phénomène depuis quelques semaines, cela a fait le tour des médias conspirationnistes avec la théorie assez classique du complot mondial des vampires. Un jeune fils de millionnaire, appelé Justin Berson, prétendait être devenu un vampire. Ridicule à souhait au début, cette malheureuse théorie se confirme avec le temps vu que la petite secte qui s’installe autour de ce Berson s’amplifie. Commençant à charmer des ados afin d’obtenir plus de pouvoirs, une dizaine de jeunes s’était placée dans la protection de celui-ci.

    Au tout début, cela devenait un peu ridicule, mais le VWO (Une parodie de New World Order, mais en Vampire World Order), ils ont commencé à foutre la merde dans plusieurs parcs pour blesser des passants et tuer des animaux. Si ce phénomène est digne des bouquins de Twilight, j’ai un peu demandé au BPRD d’enquêter sur le petit drame d’Ottawa. C’est assez intrigant de voir des jeunes devenirs des vampires en herbe, surtout avec le monopole de Vlad Tepes dans ce domaine…

    Habituellement, ils aiment la discrétion dans les maisons de sang ou dans leurs sectes, alors oui, c’est très étrange comme dossier. Je ne vois pas pourquoi un vampire aurait décidé de mordre Justin Berson pour amener les projecteurs vers celui-ci. En plus, je suis étonnée que les vampires n’ont pas réagi immédiatement lorsque le jeune Justin Berson a annoncé d’être vampire. S’ils n’ont pas fait un grand bordel, comme on peut connaître dans les sectes les plus morbides de l’Albanie ou du Kosovo, je me demande réellement ce qu’ils recherchent. Est-ce que ce Justin Berson est simplement contrôler par un vampire voulant provoquer un nouvel ordre? C’est courant aujourd’hui, les Ligues ancestraux des arts martiaux se sont déclarées des guerres en sortant de leur cursus habituel. Les Al Ghul ont rejoint la Confrérie pour dévier principalement du groupe isolé des débats habituels. La Main s’est transformée d’abord en culte du millénariste au Japon, pour aussi se déformer de leurs principaux messages de défense pour les commerçants du territoire. Peut-être que certains cultes des vampires ont voulu faire différent, mais cela reste dans la provocation pure…

    Et dans une provocation pure, on peut s’inquiéter pour d’autres problèmes dans l’avenir. C’est pour cette raison que le BPRD doit réagir un peu plus rapidement que dans d’autres cas de secte. J’ai eu beaucoup de facilités à travailler sur ce dossier, surtout parce que ce fameux Berson donnait ses adresses et les dates importantes pour faire la fête. Vu son dossier d’apprenti-millionnaire, il peut bien se louer plusieurs places. Pour plusieurs nuits, il s’est réservé une petite place pour son club au Trump Tower de Toronto…

    Ironiquement, cela représente parfaitement sa situation. On a un jeune avec un égo surdimensionné, qui va dans un bâtiment d’un homme possédant un égo aussi surdimensionné. Prévu pour la nuit, le BPRD s’est fait donner un bâtiment voisin de la Tour pour enquêter sur le programme de Justin Berson. Faisant le tour du bâtiment, je ne crois pas que les autorités s’inquiètent sur ce dossier, bien que c’est un cas avéré de vampirisme, il voit ça plutôt comme un objet de fantasme.

    Derrière mon costume de servante de la Tour, tout en bleu avec les pantalons, j’ai mon costume de molécule instable. M’ayant intégrée plutôt rapidement dans le centre de travail, je peux m’apercevoir qu’ils bouffent de la viande, mais que le jeune millionnaire a assez de moyen pour trouver du sang à boire gratuitement. Il est chanceux d’avoir du fric et de profiter de ses richesses. À ma jeunesse, je n’ai pas eu cette chance. Et pour la soirée, c’est assez cliché en général…

    Ils jouent du violon, du piano et ils éclatent de joie à chaque fois que le gourou se présente pour tenter de jouer sur la mode néo-romantique de certains bouquins. Laissant beaucoup de soupire, je donne des nouvelles au BPRD discrètement en disant que mon seul but est d’interroger ce Justin Berson quand il va être isoler.


    « Mina! On voit un mec en latex en train d’argumenter avec les gardes devant, il semble assez bruyant et il parle de sa haine contre Twilight… »


    Désagréable à entendre durant une mission de discrétion, je leur demande de le contrôler en espérant que les membres secondaires du BPRD soient capables de faire ce petit boulot. J’espère qu’ils vont être capables de le contrôler, mais… dès quelques secondes passent, le monsieur en latex semble avoir trouvé une nouvelle entrée en défonçant une porte pour les entrées de l’espace alimentaire et remplissage des bureaux. Laissant un petit soupire, je commence à me diriger vers le fameux inconnu.

    Si j’espère voir juste un illuminé, je commence à reconnaître malheureusement un peu le costume quand je vois les couleurs de son costume. Je me souviens de lui et malheureusement pour sa personne, j’espère qu’il ne se souvient pas de moi. Je vais tentée donc une approche plutôt pacifiste et professionnelle.


    « Monsieur! Je pense que vous vous égarez actuellement. Si c’est pour le club de nuit assez spécial, c’est plus loin dans la rue. Ceci est une place réservée aux employés, je vous demanderais donc de quitter la place. »

    Avec le sourire et l’équipement d’une employée, j’espère réellement pouvoir berner Wade en tentant cette politique. Est-ce qu’il m’a oublié? Je l’espère, je n’ai pas envie de me taper une discussion philosophique pourquoi je dois garder Justin Berson vivant jusqu’à temps qu’il me dise qui l’a mordu. Wade doit être payé par des vampires pour en tuer d’autres, c’est assez logique comme théorie…

_________________

« Tant de choses ont changé, et tant de choses vont continuer à changer. »
avatar
Mina Murray

Messages : 268
Date d'inscription : 23/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ottawa : Capitale des Vampires? [Wade Wilson]

Message  Wade W. Wilson le Mar 6 Mar 2018 - 12:22



   
   Wade & Mina
   Ottawa : Capitale des Vampires?

T
out le monde est installer pour regarder la séance de ce RP? Même toi derrière ton écran? Oui toi là avec ta tronche d'ahurie! Arrête de faire comme-ci tu savais pas que je parle de toi, prends tes trucs et installe toi confortablement! Bon laisse moi juste me replacer la couille dans le costume, elle est mal placée... Voilà. Place à l'aventure! Ottawa, ville anglaise, pays d'origine! Le canada c'est comme mon second chez-moi et je dois dire que je suis venu ici pour quelques contrats. J'ai donc trouver le moyens d'y venir, payer très généreusement par un anonyme citoyens pour en niquer un autre. Je me ballade donc dans les rues en costume rouge, écouteurs dans les oreilles sous le costume pour me balader. J'avoue que je sais pas du tout comment débuter mes recherches, du coup d'une tête coupée à l'autre j'obtiens des morceaux d'informations et ça me conduis à un seul et même nom. Justin ''Suceur de bite'' Berson. Qui c'est ce mec? J'en sais rien, mais je tarderai pas à lui enfoncer mon canon chaud dans sa bouche. Rooooooooh comment ça c'était déplacer!? Bordel à queue, j'ai pourtant été vague pour faire ce jeu de mots sexuel, viens pas me dire que c'est si évident!!! Allez cesse de te plaindre! Sinon je me fais pousser une barbe et je gueule avec des couteaux entre les doigts comme ce viril de Logan! J'arrive donc à un point mort dans lequel je retrouve un immeuble abandonner et je marche lentement en y faisant le tour pour trouver d'autres pistes... Je ne peux pas avoir fait autant de recherche pour n'y trouver aucune autre piste! Mon acheteur sera triste si j'ai pas la tête qu'il m'a demander. Je décide donc de prendre les grands moyens. Bonnnnn la tout de suite quand je dis grands moyens tu t'imagine que je vais payer quelqu'un ou que je vais demander à des gens... ET BAH NON!!! VOIS-TU J'AI UN PUTIN DE FONCTIONNEMENT!? Je vais quand même pas utiliser mes sens d'araignées et tisser des toiles! Je m'avance doucement vers un mec qui fume une clope et je l'agrippe par les cheveux avant de le tirer vers l'arrière, sa tête entre mes mains.

''Putin, mais tu veux quoi toi..''

Voyez bien que sous cette brutalité, j'aurais pût lui coller une balle! Captain ''grosse couille'' America avait prévenu d'être moins corsés dans le langage! Je viens doucement glisser ma bouche à l'oreille de ce jeune criminel

-Ho ho ho! Je suis le père noël et je cherche une adresse! Dit moi dans quel coin je peux trouver... le fameux Berson...

''Qui?''

-Berson... Tu sais bien... Le mec qui se vante d'avoir une tête de vampire... Ça se trouve il à la peau qui brille au soleil? Du coup je me questionne, un vampire qui se branle... Il laisse de l'ail s'écouler?

''DE QUOI?! Putin, mais tu va pas bien sérieux!?''

-BERSON!!! JE VEUX UNE ADRESSE!

Je l'envoie balader face première contre un mur avant de le reprendre par les cheveux et de fixer ses yeux sous mon masque.

''Enfoiré... tu m'a casser le nez''

-Que le nez? Bah t'es chanceux faut croire.

''Bon va à cette adresse.. ''

Un vulgaire papier sortit de sa veste et il écrit l'adresse dessus en gémissant. Faut dire qu'il fait bien de gémir! Se faire agripper par les cheveux et tenter d'écrire c'est pas toujours facile! Moi je me souviens qu'une fois on m'a planter un couteau dans la tête alors que j'étais en pleine course et résultat je me suis manger un mur... JE SAIS QUE ÇA AUCUN RAPPORT, mais voilà. Je prend le papier et je le glisse doucement dans mon sac Hello Kitty avant de l'achever d'une balle dans le crâne. OH QUOI... quoi... Vous alliez croire que j'allais le laisser partir?! Je suis pas con non plus!? Je me frotte doucement les mains et je me mets en route vers l'adresse en gambadant. On y est pas trop loin non plus, du coup ça facilite la chose. Sur ma route alors que je gambade je fonce près de l'entrée dans un vieux con qui se trouve à être dans mon chemin.

-PUTIN STAN LEE, fou le camps!? Qu'est-ce que tu fou ici!!! Retourne donc pondre d'autres œuvre pour moi!!! T'as de la chance de pas être dans cet univers, sinon je t'aurais coller une PUTIN DE BALLE!!

Le vieil homme paniquer prends pieds en laissant tomber un livre. Twilight... Qui lit encore cette connerie. Rapidement des gardes viennent à moi et j'avoue que je m'embrouille vite avec eux. Bah quoi je voulais juste entrer... Ceci dit je décide de faire le tour avant, pour évaluer si je leur enfonce leur face de cul dans leur fort intérieur ou si je peux y accéder par un autre chemin. J'enfonce une porte en sifflant et je gambade doucement dans l'édifice en dansant doucement, alors que je me fais approcher par une femme. J'avoue, je fige et je la regarde sans répondre. N'est-il pas supposer que le tyrannosaure va finir par fuir si on ne bouge pas? Comment ça que valable dans l'univers de Jurassic Parc... BORDEL À QUEUE!? Je viens doucement poser ma mains sur le visage de la jeune demoiselle en la repoussant vers l'arrière pour continuer mon chemin.

-Bla blaa blaaa, pousse toi grand-mère, j'ai un mec à tuer et je commence sérieusement à avoir une envie de me gratter la couille sous ce latex, du coup laisse moi l'achever que je puisse en finir et me replacer le kit de noël.

Ouais j'appelle ça le kit de noël, c'est badass hein? C'est comme une originalité avant son temps! Je fais donc du bruits et je déplace quelques trucs en observant autour, puis je me retourne vers la jeune femme en figeant sur place et je croise doucement les bras en haussant le ton

-Héééééééééééééé je commence à croire que c'est pas ici que vous faîtes des crêpes! Vous faîtes quoi ici... Je cherche... Putin c'est quoi son nom déjà.

J'ouvre doucement mon sac et je fouille dans les noms. Peter ''face de cul'' Parker; Bruce ''odeur de frites'' Wayne; Victor ''Virilité puante'' Creed; Ahhhh voilà...

-Berson. Tu saurais dans quel coin du monde je peux le trouver? Promis ce sera rapide, je vais juste glisser ma lame contre son cou, découper sa tête de son corps et je la ramène avec moi en Amérique. Si tu veux tu pourras tenir le corps et être au première loge pour recevoir un peu de sang!!! Bon j'avoue que c'est salop et vus tes vêtements tu auras une certaine difficulté à faire partir le sang... Mais si tu utilise un bon détachant tu réussiras peut-être!

Je viens tapoter l'épaule de la demoiselle.

WILDBIRD
 

_________________
Fuck you Wolverine !
« Is it just me or does Do You Wanna Build a Snowman from Frozen sound suspiciously like Papa, Can You Hear Me? from Yentl. » by Wiise

avatar
Wade W. Wilson

Messages : 170
Date d'inscription : 30/05/2017
Age : 26

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ottawa : Capitale des Vampires? [Wade Wilson]

Message  Mina Murray le Mer 7 Mar 2018 - 0:19


    J’ai toujours un sourire radieux selon les rares hommes qui ont essayé de me flirter dans le passé. Certains soldats du BPRD ont bien tenté et d’autres dans le bar n’ont même plus tenté de poser un regard sur moi après avoir montré les crocs. Cependant, si mon sourire ou mes crocs peuvent créer plusieurs sentiments différents chez les hommes, il est bien amusant aujourd’hui que mon magnifique sourire de l’employée du mois n’a aucun effet sur Wade Wilson. Si je pensais qu’il allait un moment s’arrêter devant moi pour essayer d’argumenter avec mes premières défensives, je ne m’attendais pas vraiment pas qu’il mette sa grosse main dans ma face pour m’écarter.

    J’étais vraiment inquiète pour le pouvoir de mes mots et de mon sourire radieux. En plus, Wade m’a quand même traité de vieille grand-mère. Peut-être qu’avec le temps, une ride s’est installée depuis les deux derniers siècles… alors c’est donc le moment de m’acheter de la crème antiride? Désespoir. Mais au-delà de ces bêtises, je remarque facilement sa première mission dans cette fameuse tour. Il est destiné, comme prévu, à aller couper des têtes. Je m’approche doucement vers Wade, voulant l’immobiliser et le jeter directement dehors pour être débarrassé de ce problème. Non que je sois pour conserver la vie de ce Justin Berson à tout prix, mais je crains que son apparition en frère-vampire totalement ridicule, cherche plutôt à provoquer certains cultes autour des vampires.

    Et la dernière chose que je voudrais revoir, c’est bien le totalitarisme de Vlad Tepes ou bien le fanatisme meurtrier de Blade. Les Vampires peuvent devenir bien plus monstrueux que les films d’Hollywood ou encore des nombreuses tueries imaginaires qui se passent uniquement dans la tête des protagonistes de Twilight. Alors, le temps est surtout de faire disparaître le radieux sourire…

    Pendant environ six secondes, parce dès que je me dirige vers Wade, il se tourne vers moi afin de réagir physiquement devant ma personne. Sa première diatribe est très complexe, il faut rentrer dans le dictionnaire de Deadpool afin de mieux comprendre toutes les terribles paroles ressorties à ce moment. Me croisant les bras autour de mon dos et ressortant mon sourire radieux, je le regarde tentant de se souvenir qui il doit assassiner cette nuit. Gardant un sourire presque niais devant cette reconversion pacifique, je tente de rester pensive devant ce nom. Quel grand mystère, cependant, Wade fait une petite erreur en me touchant mon épaule. Tournant sa main comme une garde de sécurité ou une policière, je le fais tourner tout en mettant assez de pression pour lui faire mal, je commence à lui répondre… toujours avec le sourire radieux.


    « Monsieur, vous m’envoyez désolé de vous dire que personne avec ce nom est présent dans la Tour Trump. Je vais vous ramener à la sortie en espérant que vous passez la meilleure nuit possible à Ottawa. Si vous êtes tenté à contacter le service clientèle pour déposer une plainte à la sécurité, merci de vérifier toutes ces informations sur l’internet. Et en passant, Ottawa est en Amérique… »

    Il doit bien sentir que ma pression dépasse largement les capacités humaines traditionnelles, surtout que je le bloque assez bien pour éviter qu’il fasse des bêtises. S’il décide de faire des acrobaties, cela va paraître assez dans son jeu de pied pour que l’un de mes pieds frappe un genou. Je m’approche doucement de la porte de sortie avec l’hyperactif à mes cotés en espérant qu’il ne trouve pas une tactique pour se libérer du petit emprisonnement temporaire. Je repense à une stratégie après, du coup, je pense que je vais tenter de kidnapper directement Justin Berson, parce que je sais très bien que Wade ne va pas rester sur sa sortie provisoire. Il a un contrat sur le gamin et il ne va pas certainement le lâcher de si tôt…

_________________

« Tant de choses ont changé, et tant de choses vont continuer à changer. »
avatar
Mina Murray

Messages : 268
Date d'inscription : 23/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ottawa : Capitale des Vampires? [Wade Wilson]

Message  Wade W. Wilson le Mer 7 Mar 2018 - 11:00



   
   Wade & Mina
   Ottawa : Capitale des Vampires?

V
ous avez déjà eu une irritation au niveau de l'entre-jambe! C'est un truc à s'en rendre malade! Bon après on peut mettre une crème pour cesser l'inflammation, mais c'est pas garantis que ça ne va jamais, ou plus jamais chauffer! Personnellement je préfères directement arracher quand ça chauffe! C'est marrant quand ça repousse et après je peux m'amuser avec un bout de peau qui saigne... Ahhhhh en fait c'est pas sur l'irritation que vous voulez lire, mais sur la suite du RP... Nonnn je comprends. Pendants que je partage mon vécût, vous tout ce qui vous intéresses, c'est ce qui va arriver à ma face vérolée... Bon très bien... Forumactif est prêt? Parfait... Et le joueur, toi qui lit... Ton cœur est prêt à lire la suite? Je peux te masser les cuisses si tu veux... Non? Bon tant pis. À peine je termine mon discours, la vieille demoiselle se transforme presque en tortue ninja et m'agrippe sauvagement le bras. Techniquement j'aurais eu large de quoi me défendre, mais... Bon attends, j'ai droit aux blague sur le féminisme ou c'est tabou en 2018... Non? Vaut mieux éviter? Rooooooooh pas marrant... mais je préfères un peu de mystère pour la suite des événements. Je suis donc expressément sous l'emprise d'une femme, ce qui me fait rire d'excitation et quelques petits son de douleur en même temps. BAH QUOI ça repousse, mais quand on joue avec, c'est douloureux... NONNN C'était pas un rapprochement sexuel à la masturbation... Quoi que quand on joue trop avec, ça peut devenir douloureux!

-Tout doux, tu vas défaire ma manucure!? En plus je l'ai fait faire avec un style français cette fois!

Je rigole encore plus et j'entends son monologue au parfum des feux de l'amour! Quoi cette série à des droits d'auteur! Sérieusement!? Je la laisse donc finir en marchant vers la sortie chantonnant et ignorant totalement son avertissement. Près de la sortie, j'attends le bon moment et à la dernière seconde je saute légèrement pour venir poser mes deux pieds contre le cadre de porte, écartant les jambes de chaque côté. La porte s'ouvre et quelqu'un à le visage droit devant mes couilles et l'érection sous le latex.

-Partouze à trois? Je suis partant!

Au nom de Forumactif je tiens à m'excuser de ce jeu de mots péjoratif envers toute sensibilité mineur. Les blagues à caractère sexuel c'est mal et nous devrions toujours prévenir plutôt que de guérir. La personne fixe l'entre-jambe avant de fermer la porte et rapidement j'en profite pour me pousser vers l'arrière, me retrouvant debout face contre le dos de la jeune demoiselle, le bras complètement désarticuler.

-Aïe

J'avoue qu'une légère douleur se laisse ressentir et je viens lentement plaquer mon pistolet contre sa taille en appuyant bien fortement. J'approche doucement ma tête sur son épaule en reniflant doucement son parfum et je laisse entendre un petit son pour dire qu'elle sent bon. Bah ouais vous savez ce petit son jouissif quand vous sentez une pizza qui arrive fraîchement chez-vous... D'ailleurs j'ai faim... Je reviens...









BON D'ACCORD... Je plaisantais...


-Ce parfum... Aucun doute je sais qui tu es... Ce mélange de pot-pourri, de cendrier, de sueur et de sensualité... PUTIN DE BORDEL À QUEUE DE WOLVERINE DE CHATON EN CHALEUR DÉSOSSÉ!!!

C'est comme un coup qui me fracasse directement le front à une certaine réalité.

-Minette chérie!!!!! C'EST MINETTE HÉÉÉÉ TOUT LE MONDE!!! JE SAIS QUI EST CETTE FEMME!!!

Je garde l'arme contre elle en sautillant sur place avant de me souvenir qu'elle m'a casser le bras... D'ailleurs c'est chiant de n'avoir qu'un bras...

-Héééééééé pourquoi tu tente de me sortir d'ici... Et pourquoi t'es vêtue comme une jeunesse aussi sexy... Attends...

Je me glisse doucement contre elle

-Tu sens ça? Cette petite bosse? JE PARLE DE MON AUTRE FLINGUE... Va pas te faire des idées... Quoi que... Bref tente rien de stupide... Et réponds moi!

Je viens doucement lui faire un bisou sur la joue

-Je suis content de te voir vieille peau!

WILDBIRD
 

_________________
Fuck you Wolverine !
« Is it just me or does Do You Wanna Build a Snowman from Frozen sound suspiciously like Papa, Can You Hear Me? from Yentl. » by Wiise

avatar
Wade W. Wilson

Messages : 170
Date d'inscription : 30/05/2017
Age : 26

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ottawa : Capitale des Vampires? [Wade Wilson]

Message  Mina Murray le Jeu 8 Mar 2018 - 0:52


    Je sais ce que vous allez dire… Mina pourquoi es-tu aussi injuste envers une personne qui cherche uniquement à s’amuser? Pourquoi ne pas laisser Wade se défouler contre les jeunes absorbés par l’idée des vampires romantiques, fusionnés par le latex ou par les menottes? La réponse est assez simple : Je ne veux pas de musique techno. Dans les années 2000, il avait une mode bien plus terrible que la mode Twilight, c’est bien la mode des vampires qui dansaient sous la musique techno. C’était rendu tellement insupportable, surtout parce que faire un film, inspiré des criminels chassés par des organisations héroïques, je trouvais cela assez abusé de croire à l’attitude cool du meurtrier en général. Blade m’a quand même presque tué et hormis si Wade avait des armes évolués pour nous chasse, je ne pense pas reconnaître une douleur similaire dans ma vie. Avouez… dès que je laisse Wade un peu en liberté, il va commencer à mettre de la musique techno pour aller chasser le petit Justin Berson.

    D’une certaine façon, je peux le comprendre. Cela doit être plaisant de maltraiter un jeune avec un égo surdimensionné, surtout parce qu’on en retrouve un peu partout sur cette planète, mais je crois aussi que les respects de la vie, sont beaucoup plus importants que nos envies de meurtre en général. Je n’apprécie pas une tonne de personne sur cette planète et je crains que beaucoup de gens n’aillent jamais pris un temps nécessaire pour prendre un recul à certains évènements dans leurs vies, mais on est vraiment dans un autre décor parfois avec ce monde. À l’époque de la Ligue des Justiciers, Clark voulait vraiment donner un nouvel espoir à ce monde, en donnant des principes, des idées et des concepts qui ne sont pas vraiment affilés à ce que l’être humain était habitué à consommer habituellement.

    Mais, c’est dommage finalement, parce qu’il existe encore des Justin Berson qui sont dotés de plusieurs obsessions qui font que la société se bloque uniquement des traits plutôt artificiels. Argent, politique, bourse, pouvoir, tous les grands mots de la subjectivité qui plonge tellement de gens à vouloir marquer l’Histoire qu’ils oublient qu’ils seront toujours temporels. D’un certain coté, la rudesse de certains groupes dans d’autres univers à un changement peut être compréhensible. Cependant, il faut éliminer cette idée le plus rapidement possible surtout avec les dérives possibles de plusieurs mouvements autoritaires de certains groupes.

    En tout cas, pour éviter que cela déconne dans un autre domaine qui touche discrètement la vie des gens, les assassins aiment se faire une guerre meurtrière discrète, mais au-delà de ça, ces antisystèmes font qu’ils existent, à mon avis, une minime stabilité à respecter entre plusieurs ordres, mais bon, si vous voulez demander à des savants arrogants à quoi ressemble le monde actuellement, demandez au voisin du BPRD comme l’Université d’Harvard ou l’École de Frost, il paraît qu’ils ont trouvé des réponses à pratiquement toutes les questions de l’existence.

    Revenons à notre fameux problème, Wade s’implique à tenter mon arrestation meurtrière en me faisant une blague sur sa manucure française. J’ai envie deux secondes de lui répondre que le Québec, Ottawa/Gatineau et la France sont trois territoires assez différents au niveau de la culture, mais cela ne veut pas la peine. Si Jean-Paul Beaubier n’en a rien à foutre de sa culture, pourquoi j’aurai besoin de mentionner à Monsieur Wilson toutes les différences culturelles entre ces trois entités?

    Mais comme prévu, il ne voulait pas sortir comme à l’aimable. Arrivant proche de la sortie, une personne ouvre bien la porte pour le faire sortir, mais il utilise la technique de blocage des films d’actions pour briser son bras, mais aussi pour éviter sa sortie d’une manière assez vulgaire pour faire fuir la personne qui a fermé immédiatement la porte. Sortant un peu de mes gonds par sa fuite, je me souviens des paroles de sagesse d’Hellboy :
    « Frappe le avec une porte métallique… » Est-ce que c’était vraiment ça? Je ne sais plus, mais elle convient parfaitement à la situation avec Wade.

    Surtout qu’il me planque son fusil au ventre pour une nouvelle menace, je le regarde assez fixement avec mon air menaçant. Je sais que je peux facilement casser des fusils, mais ce n’est pas le temps de casser mon infiltration. Reniflant au-dessus de mon épaule, cela lui prends au moins un petit déclic avant de casser cette infiltration. Heureusement pour lui, je ne suis pas une membre très connue de la Ligue des Justiciers, alors je peux encore passer inaperçue.

    Patiente devant ses sautillements et son indécence, je le regarde normalement me menacer avec son fusil, il fait son petit spectacle et je reste ainsi plutôt neutre. Il me pose plusieurs questions assez pertinentes, mais l’une d’elle est plutôt simple :


    « Des choses sont un peu plus importantes que le meurtre de jeune millionnaire ou la chasse des vampires, Wade Wilson. Je ne veux pas être méchante avec toi, mais si tu cherchais le nom du gamin vampire, est-ce que ton arme est réellement efficace contre les vampires? Parce que d’un coté, cela va être complètement inutile si tu n’as pas préparé ton matériel efficacement. Donc, je te conseille juste de partir et de me laisser continuer mon enquête sans provoquer une autre crise. Si tu veux m’aider, donne-moi juste le nom de la personne qui veut voir Berson mourir et après tu dégages… »

    Je me sens généreuse devant lui, peut-être qu’il va penser moins au latex, à ses couilles et à la pizza pour le moment. Je mets mes deux mains derrière mon dos, en attendant sa réponse. Je ne sais pas comment intervenir parfaitement dans son cas, il est doué, mais son humour et sa maturité lui font perdre beaucoup de points en général. J’attends donc sa réponse en restant assez calme, même avec une éventuelle balle dans le ventre, j’ai pu survivre dans le passé.

_________________

« Tant de choses ont changé, et tant de choses vont continuer à changer. »
avatar
Mina Murray

Messages : 268
Date d'inscription : 23/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ottawa : Capitale des Vampires? [Wade Wilson]

Message  Wade W. Wilson le Lun 12 Mar 2018 - 19:07



   
   Wade & Mina
   Ottawa : Capitale des Vampires?

V
ous avez déjà coucher avec une immortelle? Il paraît qu'au contact de sa peau contre la vôtre, vous devenez aussi accroc que le chien de Paris Hilton! Personnellement, ayant caresser ma propre saucisse, la seule chose à laquelle je sois devenu accroc c'est les papier hygiénique, la crème anti-irritation et surtout d'une bonne demie-heure devant le télé-achat... Bon sang que cette Suzie lorsqu'elle présente son extracteur à jus... C'est tellement... Impressionnant et... OHHHhhhhhhhh... Juste d'en parler j'ai clairement envie que ce soir soit spéciale... Tels une comédie romantique, mon corps en sueur contre le sien, arme braquer contre-elle, il y à de quoi être dans des sentiments puissant, j'admets que je suis en position de force et que j'adore ça. Elle à une odeur ceci dit, alors qu'elle termine de dire ce qu'elle veut m'offrir, j'ouvre doucement la bouche pour accepter, mais je sens une poigne m'agripper par l'épaule et me tirer vers l'arrière. Habilement je décoche un coup de pieds arrière dans l'estomac de la cible en tournant la tête vers le corps de l'individu qui vire-volte dans un mur. BON JE SAIS, personne ne dit vire-volte, moi je le dit et Logan le dit, ce qui fait de nous deux! J'entends des bruits de pas et rapidement on se retrouve à plus de deux dans la même pièce.

-Fais chier! Minette, si tu voulais m'enculer, tu aurais pût avoir la tendresse de m'appliquer du lubrifiant!

''Allez le clown... On est plus nombreux que toi... Relâche la...''

Vous savez que ça me fait sérieusement chier cette histoire de stéréotype?! Minette est loin d'être la princesse en grand détresse!? Bon sang, si elle veut, elle peut littéralement vous décapiter la tête!? Je tourne la tête vers Minette, puis vers le petit groupe, vers minette, puis vers le groupe...

-Fais chier, fais chier, FAIS CHIIIERRRRRRRRR!!!!

Je repousse minette vers la porte fermée avant de me retourner à toute puissance vers l'individu le plus rapprocher de moi. Mon bras aussi mou qu'un p... QUOI!? Pourquoi?! Sensibilité des jeunes, mon cul... Bon... D'accord. … aussi mou qu'un spaghetti s'envole tout seul pour lui foutre une gifle légendaire qui l'envoie tête première contre un mur. C'est pas pratique un bras casser... Surtout que c'est mon bras pour la branlette, pour la bouffe et pour caresser! Bon... Faut pas tout faire en même temps et ça nécessite un ordre bien précis! Je regarde ma mains aussi molle qu'une pieuvre et je secoue mon bras dans tout les sens pour tenter de replacer l'os. À ce moment précis, un autre aventurier se tente pour venir m'attaquer en s'élançant dans une course. Alors que son premier pieds décolle du sol, j'attrape une de mes épées pour venir la lancer à son second pied, le clouant sur place. Bon certes, j'ai pas les joujous de Blade, mais c'est pas ma faute si ce cigare constiper veut pas partager ses joujou! Le type jette un regard à son pieds clouer dans le sol et relève la tête. Je dresse ma main

-COUCHER!

''Connard... Tes lames n'ont aucun effets sur nous!''

-Oooooooh tout dépend de l'angle de la chose! Tu sais si je défais ce jolis pantalon et que je t'enfonce cette lame dans ton petit trou de balle, il ne te fera peut-être pas une douleur, mais tu le sentiras passer... Sauf peut-être si tu applique une fine couche de...

''Mais c'est qui ce type...''

J'étire doucement un sourire en m'approchant lentement avec un sourire aux lèvres sous le masque et je décroche doucement un accessoire de ma ceinture avant de les mettre sur ma tête. Attention, ce moment sera intense, il sera rebondissant et il sera calculer pour vous faire baver sur votre chaise. J'approche doucement mon visage du sien en rigolant doucement et je prends la voix la plus grave possible.

-Je suis... Batman.

Ce silence envahit la salle et je regardes Minette

-BAH QUOI!!! Rooooh ils sont mauvais publique! Batman! Regarde!!! J'ai même les oreilles!!!! Non? Personne? Bon... Tant pis.

Je tiens à dire que ce gag était EXCELLENT et que c'est vous qui êtes foutrement un mauvais publique! Tant pis, rien à foutre! Je saurai trouver autres personne qui sauront apprécier mon humour! Je sens l'os dans mon bras se replacer et je décroche lentement mes deux flingues de ma ceinture.

-Je vais la faire aussi simple qu'un docteur qui annonce une gastro à un paraplégique... J'ai peut-être pas des sabres en argent... Mais j'ai des balles spécialement conçus pour vous pénétrer tels une tendresse et vous éclater en morceau... Donc sauf-ci quelqu'un est fanatique de bolognaise, je recommande vivement de tous réfléchir avant d'agir... Sinon ça va vite partir en morceau et dans tout les sens!

Personne ne bouge et j'avoue que même moi je me suis impressionner sur ce coup. Je remets donc doucement le pistolet à ma ceinture et je regarde mon épée toujours planter dans le pieds de l'autre, avant de marcher vers Minette. Juste comme j'arrive devant elle, je soulève doucement le doigt en baissant doucement la tête.

-Foutus costume... Tu sais comme c'est inconfortable... Le latex... En plus ça irrite les couilles... Qui est le con qui à... Inventer... Ce truc.

Je glisse mon autre mains directement sur mon entrejambe et je secoue le la cuisse pour replacer mon kit tout terrain en soupirant de soulagement. Bah quoi! ÇA CHAUFFE DEPUIS QUELQUES MINUTES DÉJÀ!? Je vais quand même pas passer à côté de tout ça. Puis bon, comme dirais papi Stan Lee, quand il faut y aller, il faut y aller.

-Je veux bien avoir un marcher avec toi... Mais tu dois mieux vendre ce que tu désires. Je veux quelques chose en retour. Tu le sais, j'ai été payer pour le tuer... Je vais pas simplement revenir à mon employeur en disant que j'ai pas pût tuer la plus grande gueule du monde vampire depuis Dracula!?

Cette référence était bien placer... Je sais.

-Alors on dit un repas en tête à tête et je jure de faire comme tu l'entends, mais je ne pars pas et je veux voir tout ce que tu fais... Parce que sinon je ferai tout pour rater ton infiltration... Deal?

Je tends doucement la mains, oui la même qui à servit à replacer mon ensemble trois pièce.

WILDBIRD
 

_________________
Fuck you Wolverine !
« Is it just me or does Do You Wanna Build a Snowman from Frozen sound suspiciously like Papa, Can You Hear Me? from Yentl. » by Wiise

avatar
Wade W. Wilson

Messages : 170
Date d'inscription : 30/05/2017
Age : 26

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ottawa : Capitale des Vampires? [Wade Wilson]

Message  Mina Murray le Ven 16 Mar 2018 - 0:17


    Depuis le temps, j’ai compris quelque chose chez l’être humain, en fait, j’ai compris plein de choses. Entre mon travail dans le BPRD et mon travail dans la Ligue de la Justice, la réalité est toujours dans l’étrangeté. Loin du monde « ordinaire », comme dirait une tonne de populiste, je ne me suis jamais réellement habituée aux normes et aux cultures de chaque société. Les trouvant souvent abstraites et sans intérêts dans mon propre développement, on m’a déjà fait mention que j’étais plus vieille que la démocratie moderne. Alors… est-ce que vous pensez que je me rends compte immédiatement des pensées perverses de Wade? Non, du tout, et d’une certaine façon, je préfère négliger ce que certaines personnes pensent d’une situation ou d’une autre. Je suis une personne toujours très calme, sauf quand Hellboy réussit à m’énerver légèrement sur certaines questions, mais habituellement, même dans les pires cas de danger, je reste sur mon calme olympien.

    Même avec un fusil au niveau du ventre, je reste sur ce calme et je sais très bien que Wade a des tendances plutôt violentes en général. Son imprévisibilité et sa provocation le font assez dangereux pour qu’il décide d’en finir cette nuit. Cependant, je doute réellement qu’il le fasse, il me trouve d’une façon ou d’une autre, trop intéressante pour crever aujourd’hui. Malheureusement pour cette fameuse journée, on est plutôt dérangé durant nos négociations. Lorsqu’il me parle de l’enculer avec du lubrifiant, je tente de rester aussi glacial. Alors que nous dialoguons dans le langage shakespearien autour de la sexualité avouée de Wade, des hommes commencent à menacer l’homme en rouge. Cette tentative d’héroïque de me sauver, m’est complètement indifférent du coup. Wade décide donc de me pousser à l’extérieur pour combattre les différents hommes.

    Décidant de les combattre de la façon la plus triste du monde, je tente de rester en retrait ne voyant pas la pertinence d’intervenir immédiatement. Tout le monde souffre d’un combat contre Wade, peut-être pas physiquement, mais psychologiquement, on a tous besoin d’un psychologue pour parler des concepts rationnels que Wade détruit à chaque rencontre. Se servant de son bras brisé afin se battre, il l’envoie vulgairement sur un homme avant de sortir son épée et son grand monologue pour faire peur aux héros improvisés.        

    Il décide ensuite de faire une petite blague sur Batman, rendu un peu classique dès qu’on rencontre la chauve-souris. Personne ne rigolant devant cette blague, Wade semble le prendre un peu personnel. Une nouvelle déception s’écrit donc dans cette recherche de sourire chez les autres, mais malheureusement pour lui, son humour vient pratiquement de la même école que Spider-Man. Je pousse un léger soupire devant ces nombreuses tentatives d’humour…

    Il nous confirme assez rapidement que son épée n’est peut-être pas dangereuse, mais que ses balles peuvent être facilement mortelles pour les vampires. Ayant beaucoup de difficultés avec son costume, il ajoute quelques commentaires sur les costumes en latex, ce qui ne m’empêche pas de lui répondre quelque chose de très important pour lui faore comprendre une idée logique…


    « Je ne connais pas malheureusement. Parce que tu sais… il existe des costumes de molécules instables qui ne sont pas aussi inconfortables. Tu sais que les X-Men et que les Quatre Fantastiques en fournissent pratiquement à tout le monde… »
     
    C’était le principal fournisseur pour tous les Héros, commençant par la Ligue de la Justice jusqu’aux X-Men et même à eux-mêmes. Je ne comprends pas la raison pourquoi Wade est tellement captivé à vouloir garder un costume en latex où il est obligé de replacer des choses de son corps à cause de son manque de confort. Je manque peut-être d’empathie envers ce type de problème, mais c’est un peu son problème actuellement de ne pas pouvoir se libérer des contraintes du pouvoir du latex… peut-être que c’était pour plaire à certaines clientèles érotiques, je ne peux pas trouver des réponses au pourquoi de cette intensité envers les costumes latex.

    Au moins, mon petit mercenaire favori décide de s’impliquer directement envers mes actions pour trouver un compromis. Il me propose donc un marché pour éviter le bain de sang, mais je ne suis pas très enthousiaste pour ce marché sur plusieurs raisons. Je suis limitée par ses propres initiatives, le rendez-vous ne me dérange pas, c’est surtout qu’il veut voir cette mission d’infiltration et je reste encore dans l’ignorance à quoi les sectes vampiriques jouent actuellement.


    « Les conditions ne me plaisent pas beaucoup, Wade Wilson. Je ne suis pas contre les rendez-vous, disons avec Hellboy, c’est difficile d’avoir ses rendez-vous plaisant, mais je ne suis pas ici pour m’amuser. Je peux bien accepter plusieurs rendez-vous pour avoir le champ libre. Son meurtre ne m’apporte rien sur le papier, je dois savoir qui l’a vampirisiez, je dois savoir qui veut l’assassiner et je dois savoir pourquoi les autres clans ne réagissent pas. Alors, je ne peux pas juste te laisser faire, son cas est trop important pour juste un assassinat aussi rapide. Tu ne peux donc pas le tuer, dans le pire des cas, donne-moi le nom de celui qui a commandé ce meurtre et si le BPRD arrive à démanteler son réseau, tu vas avoir l’argent qu’il t’a promis pour le meurtre de Joffrey vampire. »

    Je sais que cela peut nuire grandement à sa carrière de mercenaire, mais parfois je me pose des questions sur les réelles raisons pourquoi il participe autant à ses meurtres et à vendre ses services. Est-ce que c’est vraiment important de lui de se vendre autant pour du fric? Il pourrait faire des trucs bien plus intéressants en général… comme voyager à travers de nombreuses dimensions ou avoir un lien privilégié avec le fils d’Apocalypse… il existe tellement des vies plus passionnantes que les meurtres et le mercenariat…

_________________

« Tant de choses ont changé, et tant de choses vont continuer à changer. »
avatar
Mina Murray

Messages : 268
Date d'inscription : 23/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ottawa : Capitale des Vampires? [Wade Wilson]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum