Le Paradoxe du Big Rulz

Aller en bas

Le Paradoxe du Big Rulz

Message  Katherine A. Pryde le Mar 6 Fév 2018 - 0:40

Avant de vous parler du Paradoxe du Big Rulz, il faut d’abord que vous comprenez le fondement de l’une des plus grandes rivalités de l’Histoire de l’Univers. Une rivalité si marquante qu’elle devient complètement négligée dans le contexte de ce Monde, une rivalité aussi imposante que Wikipédia et les médias traditionnels tentaient de dissimuler pour éviter de réveiller des grandes catastrophes. Mais qui pouvait en vouloir réellement aux créateurs de nouvelles de cacher au monde la rivalité qui dépassait l’entendement des Dieux et des Démons des grandes dimensions? Est-ce que la narratrice poilue qui vous parle actuellement vous fait la mention de la rivalité entre Dents-de-Sabre et Wolverine? D’Atalante et de Wonder Woman? Ou encore du Renard et de l’Ourse dans le Bois-Jolis? Et non, c’était encore plus « Big » que cela. Alors est-ce que c’était dans les rivalités sportives? Est-ce que c’était entre Muhammad Ali et Joe Frazier? Entre les Yankee de New York et les Red Sox de Boston ou encore entre Marseille et Lyon?

Et non, oubliez encore toutes les rivalités sportives. On parle de quelque chose de tellement grand que même les religions monothéistes veulent l’ignorer pour éviter de créer des grands mouvements d’athéistes, désertant librement toutes les grands prophéties déistes. On vous parle de la rivalité du millénaire, entre deux anciennes amies séparées par leurs talents précieux et ainsi que par leurs destins tragiques! La rivalité entre Jubilation Lee et Katherine Pryde était maintenant écrit dans les mémoires de Danger, pour chaque grande intensité entre les deux anciennes étudiantes de Wolverine. Elles ont bien fait des missions de coopération entre ces deux individus, elles ont même été les meilleures amies du monde, mais quand deux guerrières au sommet de leurs arts atteignaient le top du classement comme Jon Jones et Daniel Cormier, il était normal que les étincelles commencent. Ainsi, tragiquement et mélodramatiquement, les X-Men ont été obligés de vivre cette violente aventure. Kitty et Jub se sont battues ensemble pendant presque une décennie, voulant savoir qui étaient la plus forte entre les deux meilleurs ninjas de tous les temps. Parfois, c’était Shadowcat qui tombait et pendant d’autres confrontations, c’était Katherine qui avait transformé Jubilee en sac de poids. Entre les combats de Gladiateur, de pirate ou même classique permis dans la Salle des Dangers, les deux étaient pratiquement au même niveau. À chaque victoire ou défaite de l’une ou de l’autre, la fiche était pratiquement similaire entre les deux pour ainsi créer les combats les plus spectaculaires de tous les temps.

Tous les X-Men pouvaient en témoigner, cette rivalité restera dans les mémoires de chacun. Ils pouvaient ainsi admirer les talents de deux combattantes aguerries, mais aussi pour les plus pervers comme Francis Michaels, regarder comment la brutalité entre deux femmes leur permettait d’être toujours aussi sexys. À un point que les Hommes et que les Femmes de ce Monde pouvaient craindre les Foudres d’une telle rivalité ou d’un tel duo. À un moment, Jubilee avait découvert le St-Graal pour détruire sa rivale de toujours, elle avait usé de supercherie pour se découvrir des pouvoirs surnaturels. Jubilee est ainsi devenue une vampire, signant son départ, mais aussi sa domination globale sur Kitty, la prenant en court en évitant de manquer de cardio et de force. Bien sûr, Shadowcat s’était adaptée, essayant de trouver de la stratégie, mais aussi des manœuvres différentes pour les combats.

Malheureusement pour ce caractère de combattante, Psylocke avait raison sur son cas en parlant d’une certaine paresse de Shadowcat après avoir manger le sol contre Amy ou contre les X-Gardiens, découvrant que sa vision plutôt fermée d’être au sommet avec la grande Jubilee était peut-être fausse. À une époque, Kitty s’est faite même à l’idée qu’elle pouvait battre Logan sans user de ses pouvoirs. À ses défaites consécutives dans des entraînements, elle avait décidé de prendre un recul particulier pour la mise en forme physique.

Au moins, dans les deux dernières années, elle avait repris un entraînement plutôt quotidien, délaissant peut-être le milieu universitaire et public, mais pouvant gérer mieux sa reprise en plein-temps dans les activités X-Men. Elle était quand même devenue la chef des X-Knights, en gérant une équipe bien plus puissante. Pour avoir reçu cette promotion, elle voulait vraiment se remettre au niveau, même si ces partenaires d’entraînements pouvaient devenir plus imposants aujourd’hui. Heather Williams et Jasmine Sparks étaient deux nouvelles recrues plutôt imposantes pour Katherine…

Mais, il était aussi important de rappeler l’une des raisons pourquoi les grands savants de la galaxie parlaient ainsi du Paradoxe du Big Rulz. Largement disputé pour savoir si ce concept universel était celui qui avait créé les Dieux ou le Big Bang, ce Paradoxe s’annonçait complètement intense à reconnaître dans le milieu académique. D’un coté, il avait la rivalité du millénaire entre Katherine et Jubilee, et de l’autre coté, elles pouvaient être les plus grandes complices de cet univers pour affronter des ennemis puissants. Complices ou opposantes, personne ne peut s’opposer au paradoxe du Big Rulz pour cette raison, même pas un groupe de néo-vampires qui avaient tendances à trop s’exposer.

Avant les confrontations possibles entre les deux anciennes étudiantes de Wolverine, elles étaient maintenant réunies ensemble pour une mission assez obscure à New York. Si les Anti-Mutants avaient tendances à s’effacer depuis la victoire du Lobbying pro-mutant par Luthor et par Genosha, les dossiers du BPRD étaient remplis d’un grand mystère. Pendant que le domaine de la politique s’entremêlait les pinceaux pour savoir si c’était cool ou non les mutants, Jubilee avait fait les démarches nécessaires pour que les X-Men commencent à s’aventurer dans les missions du BPRD. Alors, il était tout à fait normal que Shadowcat se suggère en première pour participer à une opération avec Jubilee.

Elle était enthousiaste de participer à cela, pour aller sur le terrain et peut-être défier une ancienne rivale, mais aussi pour retrouver une précieuse amie. Son précieux dragon sur son épaule, la discrétion était maintenant au rendez-vous pour cette fameuse. Le BPRD avait envoyé les coordonnées aux X-Men pour cette mission, mais Kitty ne connaissait pas tous les détails de cette fameuse mission. Portant encore fièrement son costume X-Woman jaune et noir, elle était même enthousiaste de découvrir ce que Jubilee lui réservait depuis leur séparation.  

Entre leur rivalité, contrairement à Shadowcat, Jubilee avait eu beaucoup de temps de changer ses habitudes de combats ou encore son mode vestimentaire, Jubilee avait toujours tendance à changer ses costumes pour être plus marquante à ses changements actuels. Arrivant sur place par le sol, Lockheed regardait curieusement autour d’un entrepôt alimentaire pour essayer de trouver la fameuse Jubilee. Concluant au lapin de Jub envers sur le fameux rendez-vous, il grogna quelques secondes.


« T’en fait pas, elle est habituée d’être en retard cette feignasse. »


Avait-dit Kitty en flattant légèrement le menton de son petit dragon. Peut-être qu’elle était déjà sur place et elle attendait simplement une remarque d’impatience de Kitty pour apparaître en manière Bad-Ass, elle était consciente de cela et c’était pour cette raison qu’elle l’avait dit. Elle savait que le lieu de la véritable mission était un peu plus proche, vu qu’une musique techno résonnait de l’autre coté de la rue. Peut-être que c’était comme dans les films un peu stupide de vampire, où les buveurs de sang s’amusaient à danser avec des pluies de sang et un fameux DJ qui faisait de la musique des années 2000 dans un sous-sol moyennement secret.

_________________
« On se place toujours dans un jeu dangereux, il faut juste le savoir et le ressentir à chaque fois qu'on va en mission. »
avatar
Katherine A. Pryde

Messages : 160
Date d'inscription : 25/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Paradoxe du Big Rulz

Message  Jubilation Lee le Ven 16 Fév 2018 - 17:51


« Rousseau vs Hobbes, Socrates vs Platon, Voltaire vs Leibniz, Déontologie vs Utilitaristes, Waltz Et Ai vs Lipschultz, Marxistes vs Post-modernistes, Capitaliste vs communiste, Orient vs Occident, France vs Angleterre, Tibet vs Chine, Chine vs Japon, Royaume Unis vs Russie, Spartes vs Athènes, Alexandre le Grand vs Darius III, Paul Newman vs Steve McQueen, Brad Pitt vs Georges Clooney, Bette Davis vs Joan Crawford, Olivia de Havilland vs Joan Fontaine, Laurence Olivier vs Marilyn Monroe, Orson Welles vs William Randolph Hearst, Charlie Chaplin vs Louis B. Mayer, Brigitte Bardot vs Henri-Georges Clouzot, Faye Dunaway vs Roman Polanski, Sophia Loren vs Jayne Mansfield, Betty White vs Bea Arthur, Gene Kelly vs Debbie Reynolds, Franc Sinatra vs Marlon Brando, Beyonce vs Rihanna, Katty Perry vs Taylor Swift, Messi vs Ronaldo, Nadal vs Federer, Le XV de la Rose vs le XV du Coq, Usain Bolt vs le Temps, Real Madrid vs Barcelone, Venus vs Serena, Julius Erving vs Larry Bird, Jerry Rice vs Deion Sanders, JImmy Connors vs John McEnroe, David Pearson vs Richard Petty, Luis Ocana vs Eddy Merckx, Johan Cruyff vs Franz Beckenbauer, Katarina Witt vs Debbie Thomas, Didier Pironi vs Gilles Villeneuve, Boris Becker vs Stefan Edberg, Kelly Slater vs Andy Irons, Grant Hackett vs Ian Thorpe, Nancy Kerrigan vs Tonya Harding, Anja Paerson vs Janica Kostelic, Ryan Lochte vs Michael Phelps, Alain Colas vs Eric Tabarly, Brian Boitano vs Brian Orser, Laurent Fignon vs Greg Lemond, James Hunt vs Nikki Lauda, Alex Ovechkin vs Sidney Crosby, Jake la Motta vs Sugar Ray Robinson, Ivan Lendl vs John McEnroe, Roberto Duran vs Sugar Ray Leonard, Sebastian Coe vs Steve Ovett, Tiger Woods vs Phil Mickelson, Joe Di Maggio vs Ted Williams, Jim Clark vs Graham Hill, Bernard Hinault vs Greg Lemond, Tom Boonen vs Fabian Cancellara, Max Biaggi vs Valentino Rossi, Wayne Gretzky vs Mario Lemieux, Shaquille O’Neal vs Kobe Bryant, Pete Sampras vs Andre Agassi, Mike Tyson vs Evander Holyfield, Max Schmeling vs Joz Louis, Paavo Nurmi vs Ville Ritola, Fausto Coppi vs Gino Bartali, Tom Brady vs Peyton Manning, Raphael Nadal vs Novac Djokovic, Carl Lewis vs Ben Johnson, Bill Russell vs Wilt Chamberlain, Jacques Anquetil vs Raymond Poulidor, Bjorn Borg vs John McEnroe, Jack Niklaus vs Arnold Palmer, Chris Evert vs Martina Navratilova, Alain Prost vs Ayrton Senna, Daniel Bryan vs The Authority, Charlotte Flair vs Sasha Banks, Trish Stratus vs Lita, Triple H vs Mick Foley, The Undertaker vs Brock Lesnar, Triple H vs CM Punk, John Cena vs Randy Orton, Ric Flair vs Shawn Michaels, Hulk Hogan vs Andre the Giant, John Cena vs CM Punk, The Undertaker vs Mankind, Triple H vs Shawn Michaels, Triple H vs The Undertaker, The Rock vs John Cena, Triple H vs The Rock, The Undertaker vs Kane, Randy Savage vs Hulk Hogan, Shawn Michaels vs Chris Jericho, The Rock vs Steve Austin, Bret Hart vs Shawn Michaels, Steve Austin vs Vince McMahon, Ballmer vs Torbalds, Bill Gates vs Steve Jobs, Laptop Eraserhead vs Notebook Touchpad, Intel vs AMD, Lotus vs Excel, VHS vs Betamax, YouTube vs Niconico, Samsung vs Apple, Apple vs IBM, Sun Microsystems vs Microsoft, Oracle vs Microsoft, Motorola vs Apple, AT&T vs Verizon, LorA vs SigFox, Chrome vs Firefox, Flash vs Javascript, Pepsi vs Coca, Marvel vs DC Comics, McDonald’s vs Burger King, Ford vs General Motors, Dunkin’ Donuts vs Starbuck’s Coffee, UPS vs Fedex, Nike vs Reebok, Airbus vs Boeing, Hashbro vs Mattel, AT&T vs MCI, Amazon vs Alibaba, SpaceX vs NASA, Arial vs Helvetica, Baguette magique vs selection rapide, Cubase vs Ableton, Google vs Yahoo, Facebook vs Twitter, Adidas vs Nike, Apple vs Microsoft, Xbox vs Playstation, Nintendo vs Sega, LoL vs Dota, Prélogie vs Trilogie, Chien vs Chats, Star Wars vs Star Trek, Anime vs Manga, Lucky Luke vs Les Daltons, Les Gaulois vs Les Romains, Gaston Lagaffe vs La Maladresse, Bipbip vs Le Coyotte, Naruto vs Sasuke, Xavier vs Magneto, Doop vs Mojo, Les Vengers vs Les Lasts Sons, Satan vs Jésus, La Bible vs Le Coran, La Shoah vs Le révisionnisme, Trump vs Hillary et enfin les Chocolatines vs les Pain aux chocolats. Tout cela n’était rien. Rien face au duel ultime. Face à la rivalité suprème. Face à la comparaison incomparable et la supériorité égale entre ces deux êtres.
Jubilation “Jubilee” Lee et Katherine “Shadowcat” Pryde.

***

Quelques heures plus tôt...

« Arrête de bouger ! Tu veux venir avec moi oui ou non ? Faut savoir hein. Tu fais des pieds et des mains pour venir dès que tu sais que je pars en mission. Tu sais, tu vas avoir de la compétition, y’a LockHead en face. Et c’est pas du petit gibier. Il a un sacré palmarès. Donc soit conscient que t’es pas le favori okay ? »

Jubilee se débattait avec Koby, dans la chambre de leur appartement, pour arriver à lui enfiler un costume en kevlar à l’odeur toute particulière...

« Bon, donc si tu veux venir, laisse moi te mettre cette armure pour pas que tu te fasses mordre. J’ai les mains qui brûlent rien que de te l’enfiler c’est terrible… Heureusement que je suis pas sensible à ça… »

Pas très dégourdi, la petite bête se mettait à lécher les doigts de Jubilee et lui mordiller les ongles tout en se débattant avec fainéantise. Jubilee avait passé quelques heures à concocter un extrait d’ail mélangé à de l’eau bénite pour en imbiber le kevlar pendant plusieurs dizaines de minutes. Outre l’odeur nauséabonde que cela dégageait, l’objectif était de repousser les futurs adversaires de Koby.

« Ah non, lèche pas hein. Tu vas puer de la gueulle après. Voilà. Enfile ton pied, commence pas à gigoter. »

D’aucun diront qu’emmener un panda roux dans une missions hautement dangereuse était suicidaire et ne vaudrait à Jubilee que d’avoir la Peta aux fesses. Mais d’une, Jubilee était responsable et Koby n’était pas suicidaire. De deux, Koby n’était pas faible, il mesurait et pesait le double des panda roux de son âge et était bien plus vif, malgré l'affreuse mine léthargique qu’il montrait aujourd’hui. Et de trois, avec cette armure, il faudrait plutôt s’inquiéter des zombies-vampires qui l'approcheront à plus de 5 mètres.
C’est donc tout fier que la petite boule de poil était appairé d’un costume noir à mi chemin entre les molécules instables et le kevlar souple. Puant l’ail et l’eau croupie malgré qu’elle soit bénie, il avait quand même une petite capuche se rabattant sur sa tête, les bouts des pattes et ses oreilles dépassant du costume pour lui donner un air mignon.

***

Jubilee s’était rendue au point de rendez-vous avec son fidèle acolyte sur les épaules. Elle avait fabriqué une petite pièce de caoutchouc lui servant de pince nez. Koby, siégeant sur son épaule, était tout fier car dans son élément : la puanteur. Jubilee ne pu s’empêcher de penser que les putois et les pandas roux devaient partager des ancêtres communs pas si loin que ça dans l’arbre généalogique pour que l’odeur ne lui déplaise pas.
Vêtue de son vieux mais néanmoins célèbre costume de X-Women, Jubilee laissait son ciré jaune flotter au vent alors qu’elle courait à toute allure sans difficulté. Elle allait être en retard, elle le savait. Mais son entrée ne devait pas en être amoindrie et elle commença a y réfléchir en chemin.
C’est dans un quartier calme voir presque abandonné de Long Island, alors que la nuit était tombée depuis plusieurs dizaines de minutes, qu’elle trouva l’entrepot alimentaire où Kitty l’attendait. Enlevant son cache nez pour ne pas avoir l’air ridicule, elle entendit de son ouïe fine la remarque volontairement provocatrice de Shadowcat qui, finalement, n’avait pas si tord que ça.

« Tu sais, Big Kit. Le retard est la marque de ceux qui ont de l’avance à perdre. Aujourd’hui tu viens demander mon aide pour une missions et j’accepte dans ma plus grande sollicitude, mais ne pense pas que nous sommes sur un pied d’égalité toi et moi. Je reste et resterai la plus cla…»

Un violent spasme de nausée l’interrompit alors que Koby s’était collé trop près de sa joue avant de sauter au sol et courrir gauchement pour se ruer sur les chevilles de Kitty. Il tenta, tant bien que mal, de la faire chuter en agrippant le bas de sa combinaison de ses griffes humides.

« Erg… Koby… C’est pas une méchante… Et.. Tu n’arriveras à rien si tu n’y mets pas un peu de force… Excuses-le Kitty… Il pue un peu… Mais c’est pour son bien. »

Dit-elle en se couvrant le nez de la main. Koby, se rendant compte de sa méprise, leva ses deux gros yeux vers Kitty avant de repérer Lockhead derrière elle et se mettre sur ses gardes, en position d’attaque. »

_________________
avatar
Jubilation Lee

Messages : 117
Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 27
Localisation : Terre

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Paradoxe du Big Rulz

Message  Katherine A. Pryde le Mar 20 Fév 2018 - 1:08

Pour le grand malheur des téléspectateurs du Monde d’Heroic Age, ils ne pouvaient pas voir comment cette rivalité entre Jubilee et entre Shadowcat pouvaient devenir une rivalité aussi importante dans l’Histoire de l’Humanité. Se développant sur de nombreux chapitres différents, comme tout le Hype qui pouvait se construire entre Conor McGregor et Floyd Mayweather Jr, personne ne pouvait réaliser du pouvoir du Trashtalk des jeunes anciennes étudiantes  de Wolverine. Peut-être qu’un jour, Mojo va sauver cette planète qui ne pouvait pas profiter de chaque moment d’une rivalité importante entre les deux grandes guerrières. L’Histoire restera toujours à écrire… les grands historiens du sport et de la super-sécurité resteront ainsi une éternité à débattre différemment de qui était la meilleure entre Shadowcat et Jubilee…

Mais outre ses chapitres à écrire, de nombreux historiens allaient ignorer tout simplement les perspectives d’histoire de coopération entre les deux jeunes femmes pour se concentrer sur cette rivalité classique et imposante. Kitty était toujours aussi imposante et puissante à cette époque, ayant peut-être ralenti légèrement depuis les années, mais elle pouvait être encore une menace impitoyable envers son ancienne rivale. Elle avait bien sûr oublié de concurrencer avec Elizabeth Mason ou avec Orenda Tami, mais elle pouvait toujours bien s’amuser avec Jubilee. Même Lockheed s’était bien attachée à cette vampire de Twilight depuis les années, malgré que sa méchante rivale l’avait traité de chats avec des ailes.

Kitty Pryde attendait impatiemment sur place, elle avait hâte de pouvoir liquider des vampires sadomaso habillés en latex de Blade. C’était même son fantasme le plus zarbe connu depuis qu’elle avait joué aux jeux de vampires Lade sur Xbox. Malheureusement pour elle, la brune avait peut-être oublié les raisons pourquoi elle jouait autant dans ces jeux. Elle avait oublié que la première faiblesse des vampires, c’était de puer. Et juste après avoir flatté la grosse gueule de son dragon adoré, elle commença à sentir le parasite qui pouvait tuer automatiquement tous les vampires.

Voyant son amie rentrée dans l’entrepôt alimentaire, Kitty s’approcha doucement vers celle-ci avec le sourire. Si ce n’était pas de la puanteur du pouvoir oméga venant de Jubilee, elle aurait plus remarqué le vieux costume classe de son amie. Cependant, la puanteur du putois sur l’épaule de Jubilee, lui faisait complètement oublier le pouvoir de la nostalgie. Katherine avait toujours l’habitude de donner un câlin à ses amies, mais là elle ne pouvait même pas s’approcher plus avec ce niveau de puanteur. Passant sa main sur le nez, elle avait passé quelques secondes à retenir l’entré oral de son amie.


« C’est plutôt une mission de coopération entre les X-Men et le BPRD, Jub! Tu devrais être surtout honoré de me voir ici pour t’ai… »

Habituellement, Kitty répondait avec la tête levée, mais elle ne pouvait pas s’aventurer de cette manière contre les paroles arrogantes de son amie. Surtout avec le putois qui venait de s’élancer vers Shadowcat l’attaquer lâchement au pied sur son costume qui lui donnait toujours une classe subliminale. Pryde avait eu un moment de recul en voyant ce monstre de puanteur s’élancer sur elle. Lockheed était même un peu déstabilisé de ce moment très difficile avec Koby. Lançant un petit grognement de dragon, Kitty avait un peu de difficulté à contrôler cette situation.

« Je ne savais pas que tu t’étais trouvé un nouvel petit ami, Jubilee. Ou peut-être que tu as tenté de copier le courage exceptionnel de mon petit Lockheed avec ce… c’est quoi? Un renard? Un ours mutant? »

Kitty était en train d’examiner un peu ce petit Ewok, déguisé en membre du SWAT. Mais bien sûr, Shadowcat perdait un peu de sa crédibilité en parlant du courage exceptionnel de son petit dragon contre toutes les menaces… Lockheed avait déjà beaucoup de difficulté avec la puanteur de ce petit monstre, alors il avait décidé de décoller un peu plus haut lorsque Koby s’était placé en position d’attaque. Kitty avait bien lancé un petit cri à Lockheed, mais il était déjà trop tard. Il préférait mieux se placer proche d’une fenêtre pour s’aérer son gros nez.

« Le dossier est plus lié au BPRD avec les trucs de vampire, alors est-ce que tu peux me faire un résumé de ce qu’on doit chercher ou tu es aussi perdue que moi? J’ai entendu de la musique techno tantôt, et vu mon expérience des films de vampire des années 2000, la menace est peut-être en direction de cette musique… »

Shadowcat tentait de donner un petit coup de pied pour éloigner le petit rongeur de sa position afin que Lockheed revienne sur son épaule. Kitty voulait aussi en savoir plus sur ce dossier, elle n’était pas dérangée de voir un nombre multiple d’ennemis pour cette mission, surtout si elle était accompagnée de Jubilee pour taper sur les adorateurs de Dracula. Cependant, elle préférait demander qu’aller à l’improviste dans cette mission, surtout avec le niveau de destruction possible dans une bataille contre les vampires.

_________________
« On se place toujours dans un jeu dangereux, il faut juste le savoir et le ressentir à chaque fois qu'on va en mission. »
avatar
Katherine A. Pryde

Messages : 160
Date d'inscription : 25/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Paradoxe du Big Rulz

Message  Jubilation Lee le Ven 30 Mar 2018 - 19:17


« Elle me manque. Elle, ses amis, sa famille et aussi sa maison. La nostalgie est un sentiment qui m’était étranger jusqu’à présent, mais je commence à comprendre ce que cela fait. Dépression, douleur interne et indescriptible, je me suis demandé depuis que j’ai débarqué ici ce qui était le plus douloureux : le souvenir de ce qu’était ma vie avant, ou le sentiment de ne plus revivre ces mêmes sensations. L’odeur de la nature, de la neige sous mes pieds, de la nourriture et la culture locale, mais aussi les sourires de l'honnêteté. Ces songes me rongent, mais je ne me plains pas. Je ne suis actuellement pas une personne triste, mais il m’arrive de me perdre dans un blues me poussant à croire qu’une solution existe me permettant de rassembler le meilleur des deux mondes. Une solution où aujourd’hui et hier coexiste dans un futur proche s’étendant dans un avenir prometteur. Une solution sonne comme une utopie et elle dépend de ce qui cause mon spleen. Faut-il que j’oublie mes souvenirs, me plongeant dans une lobotomie libératrice ? Faut-il que je renie le présent, me condamnant dans une vie à reculons ? Que ferait-elle ? Elle qui était de si bon conseil, d’un avis si simple, sage et éclairé ? Je me souviens encore de mon départ, de son regard, de sa tristesse mêlée à une joie de me voir grandir enfin. Elle a fait confiance à ma nouvelle vie, elle a fait confiance à ma nouvelle famille. Elle lui avait fait confiance. Malgré sa timidité polie, son excentrisme dissimulé, son amateurisme jeune et insouciant. Mais je ne pense pas qu’elle avait fait confiance trop vite, à l’aveugle. Je sais qu’elle lit le coeur des autres mieux que quiconque. On partage la première lettre de nos prénoms et ce n’est pas un hasard. Je lui étais fidèle et reconnaissante pour sa bonté sans limites et son dévouement incroyable.
Mais je ne la reverrai sûrement plus. Une trop grande distance nous sépare et je ne suis pas sûr que l’avenir me permettra d’avoir la chance de revoir sa chevelure brune et sauvage. Aujourd’hui je dois me concentrer sur cette mission, sur le devoir que j’ai envers mes partenaires. Je dois me concentrer pour réussir, pour être fier de mes performances et pour qu’on soit fier de moi. Je m’appelle Koby du Mont Kalash, et cette mission marque le début de mon histoire.


Rattrapant son animal en venant le prendre dans ses bras et l’éloigner de la jambe de Katherine Pryde, Jubilee fouilla dans sa poche arrière pour en sortir un téléphone et projeter au sol une carte de la zone dans laquelle les deux guerrières se trouvaient. La carte était précise et interactive, montrant les différents entrepôts.

« On est ici ma belle. La cible est un vampire de premier ordre. Il utilise des arcanes mystiques pour générer des champs d’illusions autour de sa cachette. Il contamine et possède des personnes après les avoir tuées. Ce que tu vas rencontrer comme menace ne peut être sauvé. Le mieux qu’on puisse faire, c’est abréger leurs souffrances. Même Élixir ne pourrait vraiment les ramener à la vie. Nous avons déjà fait plusieurs recherches sur ces personnes. Ils ressemblent à des goules ou des zombies si tu préfères. Ils n’ont pas de capacité consciente de réflexions, mais des réflexes de combats ont été inscrits dans leurs muscles. Ils sont plus doués que tu pourras l’imaginer et leur force est démesurée aussi. La première fois que je me suis retrouvée face à ces merdes, j’ai failli y perdre la vie. Heureusement que la cavalerie est arrivée à temps.
Aujourd’hui, je te rassure, je suis plus douée encore et je pense que je n’aurai pas de mal à m’en sortir. Toi, en revanche, ne fais pas comme à ton habitude. Vas-y à fond, où tu risques d’être surprise.
Et crois-moi, je tiens assez à toi pour ne pas avoir envie de te ramasser à la petite cuillère.

L’illusion est le principal problème. On ne peut pas se fier à nos sens si on s’en prémunit pas. Elle agit sur des individus ayant une intelligence humaine ou supérieure, mais pas sur les animaux ou les compagnons. Lockhead et Koby vont donc nous servir de totem, comme dans Inception. Si on reste avec eux, et que j’incante un sort sur leurs petites bouilles, ils devraient nous octroyer un champ de nullification de l’illusion.

Ce n’est pas une illusion télépathique, crois-moi. J’ai fait déjà des relevés poussés et j’aurai reconnu un champ d’illusions télépathique entre mille. J’ai donc emprunté quelques sorts pour nous protéger. Mais il faudra pas trop tarder, la durée est limitée à 3 heures.

L’objectif est de s’infiltrer vers cet entrepôt ici. On a caché du matériel il y a quelques jours.
On récupère le matos et on trouve le vampire. Le matériel devrait nous permettre de le neutraliser. Une fois l’illusion et la menace éliminées, une équipe d’intervention du BPRD viendra récupérer le colis.

On doit agir avec prudence. La seule raison pour laquelle le BPRD n’a pas envoyé la cavalerie, c’est parce que son état est instable. À tout moment, les centaines de goules qu’il a possédées peuvent s’échapper de son contrôle et devenir sauvages. Et crois-moi, son contrôle est restreint à cette zone de cinq cents mètres de rayon. Ce qui confine naturellement la menace. L’illusion est l’explication pour laquelle les autorités locales ne sont pas encore intervenues auprès des disparitions de quelques SDF, travailleurs, junkies et résidents des alentours pouvant traîner dans cette zone désaffectée pour la plupart.

Donc je résume. On reste près de nos compagnons. On récupère le matos. On identifie l’épicentre. On s’infiltre près de lui. On élimine sa garde rapprochée. On le neutralise. On se prend une bonne bière dans deux heures quand tout est fini.
»

Jubilation sortie une craie et quelques pierres magiques afin de dessiner à même le sol, un cercle d’incantation en regardant si elle ne se trompait pas sur son téléphone. D’ici quelques minutes, elle serait prêt à envoûter Koby et Lockhead. »

_________________
avatar
Jubilation Lee

Messages : 117
Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 27
Localisation : Terre

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Paradoxe du Big Rulz

Message  Katherine A. Pryde le Mer 16 Mai 2018 - 0:08

« La vie est un drame continue, elle ne peut pas se résoudre avec la nostalgie et des sentiments d’empathie envers le passé. J’ai abandonné beaucoup pour être ici, j’ai abandonné mes amis, ma famille et ma maison pour devenir quelque chose de plus grandiose dans le futur. Je suis ce que je suis, parce que l’Avenir de toutes les espèces de la galaxie est entre mes crocs. J’aurai pu devenir quelqu’un de très connu dans les Gardiens de la Galaxie, j’aurai pu même devenir leur chef devant l’incompétence de Starlord, mais je suis ici parce que mon rôle est bien plus important. Protecteur de Terra, de Midgard ou même de toute l’existence, je suis Lockheed, guerrier ailé venant d’une autre planète afin de défendre celle-ci. Cher Panda Roux difforme et muté, tu as oublié les raisons de ton combat, parce que ton histoire ne commence pas par cette chasse, elle a commencé par tes motivations propres de soldat rongeur rouge au service d’une Village perdu sur la Terre. Défenseur de la vie, il faut apprendre à vivre pour aider des êtres cherchant aussi le bien que nous. Maintenant, je ne suis plus uniquement le Défenseur de la Terre, je suis le Défenseur du Cœur et de la Crème Glacée de Katherine Pryde. »

Après avoir évité un éventuel conflit mondial entre Lockheed et Koby, Jubilation Lee avait démontré quelques de ses talents dans le BPRD. À place de venir pratiquement toute nue pour tenter de combattre des vampires technos, Jubilee était venue avec une technologie assez particulière où même Kitty se demandait si la néo-vampire avait volé une carte interactive au SHIELD ou dans le Silicon Valley. Ou peut-être que c’était une nouvelle application que Kitty n’avait pas encore trouvé sur sa tablette ou sur son téléphone portable. Comme une gamine, elle voulait même toucher pour voir comment cela fonctionnait, mais elle savait être patiente. Elle avait déjà prévu un plan machiavélique pour Jubilee : Elle allait foutre une raclée après le dossier du vampire à chercher pour vérifier cette nouvelle technologie et peut-être démembrer entièrement et vulgairement le téléphone portable de Jubilee afin de savoir comment cela fonctionne.

Du coup, elle avait retenu ses doigts pour éviter de dérégler la carte interactive de son amie. La projection au sol rendait bien, Katherine pouvait même se croire dans un film de science-fiction ou dans la série Fringe où elle était actuellement dans l’univers malfaisant cherchant à tout prix la destruction de l’univers. Écoutant les directives de son amie, elle parla d’abord de la cible : Un vampire de premier ordre. Assez surprenant du coup, il existait donc un grand nombre d’ordres où les vampires se classaient. Mais à place d’utiliser la musique techno comme une arme de prédilection, il utilisait d’abord des arcanes mystiques pour générer des champs d’illusion autour de sa cachette. À ses mots, Katherine se demandait du coup si ce n’était pas mieux pour Jubilee d’appeler Psylocke ou Jean Grey pour cette mission.

Malgré les illusions, Pryde savait absolument que ces deux X-Woman pouvaient facilement contrôler leurs milieux afin de percevoir où pouvez-être les réels ennemis. Fataliste dans ses explications, Jubilee rajouta quelques mots sur le réseau impitoyable des vampires. Les explications de Jubilee frôlaient le nihilisme entier, avec une condamnation entière lorsque les contaminations sont permanentes. On dirait presque la condamnation du laxisme de Cioran, vu que c’était tellement dramatique. Souriant bizarrement à cette remarque, Kitty n’appréciait pas réellement l’idée d’ « abréger les souffrances » de ces condamnés. Cela faisait longtemps qu’elle avait décidé d’adhérer à une certaine idéologie qui faisait toujours une apologie à une certaine résilience et réhabilitation.

Acceptant quand même les paroles de Jubilee, elle savait au moins quelques informations supplémentaires sur ces vampires et ce n’était certainement pas le temps de commencer à rentrer dans un discours philosophique sur la confrontation des idées. Elle nota mentalement que les Super-Zombies, malgré une ressemblance avec les antagonistes de Walking Dead, pouvaient être assez dangereux au niveau du combat. Leurs muscles avaient donc mystérieusement enregistrés des réflexes, pouvant au moins défier quelques X-Men. Jubilee le disait elle-même, elle a failli être tuée par ces merdes. Lui suggérant d’aller à fond, Shadowcat laissa un petit sourire devant cette remarque, repensant à ses armes de prédilection. Elle aurait pu penser à autre chose que son bâton traditionnel de combat, elle avait quand même des lames de la Main depuis que son sinistre père avait tenté de la vendre à Gorgone. Elle ne les amenait pratiquement jamais vu la mortalité causée en général de toutes les lames existantes de la Main. La prochaine fois, elle risquait de prendre un peu plus de temps pour avoir des meilleures armes.

Et après c’était le temps de présenter la pierre centrale de cette mission : Pour se défendre contre les méchantes illusions, Jubilee allait se servir de Lockheed et de Koby pour devenir les principaux défendeurs des deux filles. Au moins, dans cette maigre explication, Jubilee avouait que Kitty était intellectuellement supérieure à tous. Cependant, malgré cette intelligence supérieure, elle comprenait très mal le rapport avec Inception et le champ de nullification de l’illusion. Donnant quelques informations supplémentaires, Jubilee lui donna le temps limite pour cette mission qui était de trois heures.      

Katherine ne pensait pas vraiment que cela allait prendre autant de temps, surtout qu’un entrepôt de ce type pouvait se limiter au niveau du temps. Jubilee avait même pris du temps pour mettre de l’équipement dans l’entrepôt, elle avait vraiment pensé à tout pour cette mission. Shadowcat se sentait même un peu gênée de ne pas avoir demandé tous les détails avant à l’Institut Xavier directement.  En plus, Pryde lui mettait de plus en plus de pressions avec la centaine de goules autour pour qu’une partie de Staten Island devienne un territoire ravagé par la Guerre contre les Zombies et les Goules. Finissant par faire un résumé total de la mission en sept phrases, elle finissait au moins sur le bon gout d’une bonne bière à la fin de la mission, même si la néo-vampire risquait de ne pas trop ressentir les effets d’une bière.


« On dirait que tu t’es vraiment trouvée des talents et des points de compétences dans le BPRD. Tu sembles vraiment penser à avoir pensé à tout, mais petite question autour de ça : Tu es sûre que je peux t’aider au maximum dans cette mission? Plusieurs X-Men auraient été peut-être plus doué que moi… »

La regardant sortir sa craie et ses pierres magiques, Kitty se retrouvait monumentalement un moment en enfance avec ses craies. Katherine Pryde repensait aussi à sa stratégie, elle devrait vraiment user au maximum de ses capacités de combat avec un peu d’intangibilité pour s’en sortir. Cependant, elle ne pouvait pas se servir de son intangibilité pour aller dans le sol, Lockheed risquait de rester assez proche d’elle, mais le petit dragon de Kitty préférait toujours avoir sa propre liberté à place de rester sur l’épaule de sa maitresse. Au moins, elle était en train de penser à d’autres stratégies en cas de danger, tout en regardant les plans interactifs de l’entrepôt par le téléphone de Jubilee.

_________________
« On se place toujours dans un jeu dangereux, il faut juste le savoir et le ressentir à chaque fois qu'on va en mission. »
avatar
Katherine A. Pryde

Messages : 160
Date d'inscription : 25/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Paradoxe du Big Rulz

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum