De l'inédit et de l'inattendue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De l'inédit et de l'inattendue

Message  Lucy "Lucky" Prissy le Mar 20 Juin 2017 - 6:33


On dit que chat échaudé craint l’eau froide… personnellement, j’en ai commandée une parce qu’avec la trentaine de degrés de moyenne de ce mois de juin, même ma régulation thermique de compétition commence à avoir du mal. Et comme je suis gentille, je fais partager : d’ordinaire, j’assassine mon déo à coup d’heures quotidiennes d’entrainements mais là, avec la température, ça risque d’être la mort et la décomposition ce soir. Cela dit, je ne fais pas la morte pour autant vu que je suis plus entêtée que ça et que ce n’est ni la première, ni la dernière fois que ça arrive. "Tu pues mon chat" est affectif dans la bouche de ma mère et quand je pue trop vite c’est rare que les gens me le fassent remarquer. Un coup, Amy me l’a fait et je lui ai dit que, comme ça, je prenais le nez autant que la tête ; même si c’est discutable du fait de ses sens améliorés. Après, je fais équipe avec personne aujourd’hui, pas parce que je risque de trop puer mais parce que je suis encore en investigation solo pour essayer de provoquer une mission SJ ou TC, fonction comment ça tourne. Je souhaiterai bien que sa tourne à l’orage, ça rafraichirait l’atmosphère.

Si j’avais eu des doutes quant au fait de ne pouvoir pas porter la même veste de cuir en hiver et en été, il n’y a bien que ma mauvaise foi pour me les faire exprimer encore. Mais ma mauvaise foi ne m’a pas empêché d’acquérir une veste plus légère au cours d’une discussion fort intéressante d’ailleurs concernant ma gestion de l’argent. J’ai de l’argent de poche, même si ça fait pas beaucoup, et j’en gagne un peu plus à rendre des services à l’occasion mais ma principale approche c’est le quémandage. Je gratte donc souvent histoire de voir si y’a pas un moyen de ne pas avoir à payer mais je ne fais pas ça pour moi. Je fais ça pour mes parents ou mes proches vers qui j’irai miauler afin qu’ils comblent mes frais si je n’arrive pas à être efficace dans le premier temps. J’ai peut-être une excellente adresse avec les anniversaires et les fêtes mais je n’ai qu’un de chaque par an du coup ça fini souvent au quémandage. Ça changera bientôt cela dit, j’ai appris combien touche un membre de l’Alliance et c’est super-prometteur. Avec cinq briques par mois au commencement, c’est non seulement plus que je ne saurais qu’en faire mais c’est aussi plus que le salaire de chacun de mes parents et pas beaucoup moins que les deux ensembles… C’est spé de ce dire que c’est moi qu’on va venir gratter après mais du coup je cherche quels cadeaux je pourrais leur faire avec mon premier salaire ; quand je l’aurai. Ce qui n’est pas pour tout de suite cependant vu que je suis encore stagiaire.

Une stagiaire qui cherche actuellement à filer un nouveau visage de la criminalité locale. J’ai pas son nom mais je sais que c’est elle qui fournit une nouvelle saloperie nommée Viper, ça fait suffisamment de temps que je tape dans les trafiquants de drogues de Dom Anno pour que je sache quand y’a du nouveau. Et le nouveau prend la forme d’un liquide verdâtre qui ce volatilise au contact de l’air et dont l’inspiration accroit la force d’un être humain durant l’heure suivante ; d’après les analyses des Curie, la substance est bien inférieure au Venom du criminel Gothamite Bane, vu qu’elle ne permet pas d’atteindre une force classe 1 et a des effets secondaires violents, mais elle n’empêche pas de rendre des mecs normaux capables de casser des os à mains nues jusqu’à ce que ce soient leurs propres os qui finissent céder par la suite. La police et la gendarmerie peuvent gérer les déboires moyennant des blessés et ça m’effraie beaucoup. Je n’ai pas l’intention que Papa finisse à l’hosto à cause d’un de ces kamikrétins et j’enquête donc en parallèle de l’investigation de la Brigade Chimérique, à laquelle je n’ai pas été invitée à participer. Après, mon enquête est plus limitée géographiquement, sachant que je leur ferais parvenir les résultats en espérant participer à la mission qui s’en suivra, et elle se fait en collaboration avec les forces de l’ordre donc ça va, je reste légit’.

C’est pas la première fois qu’une femme perce dans le milieu des drogues. Je me souviens que dans un stage de l’Excalibur on a parlé de la Reine du Sud, une baronne sud-américaine qui avait facilité le transit intestinal aux Luchadores et à l’Excalibur durant plusieurs années avant que le milieu ne tire la chasse en envoyant le problème à la boucherie ; enfin c’est ce que j’en ai retenu. Que le crime organisé ce féminise à l’instar du reste de la société me semble logique, les pègres sont peut-être des parasites mais des parasites qui vivent dans leur temps malgré leurs traditions paternalistes. Après, je lui foutrais sur la gueule comme à n’importe qui mais il faut que je réunisse des preuves photographiques avant cela, sinon ça sera purement de l’agression et non une arrestation. Dom Anno est peut-être suffisamment chiant pour s’en sortir à chaque fois grâce au système mais on va arrêter les conneries un peu, comme il a pu le constater je suis pas le genre de témoin qu’on fait fuir et j’attends aussi la moindre occasion pour le renvoyer en prison sans passer par la case départ à défaut de savoir s’il touchera quand même de l’argent au passage. Ouais, la complicité me fait assez baver mais faut la prouver puis pour l’instant c’est la chaleur qui me fait suer.

Heureusement, ma Chance étant toujours au rendez-vous ma cible en a un, de rendez-vous. Assise à l’ombre d’un parasol sur la terrasse d’un café faisant face au restaurant où elle est entrée quelques minutes plus tôt, j’alterne entre l’observation d’un diner d’affaire avec un inconnu total, permise par mes jumelles de soudure autrement portée en collier, et mon téléphone ouvert sur Pokémon Go, ma Chance faisant que le resto est suffisamment huppé pour avoir un pokéstop. Je pourrais parfaitement reste une heure à regarder les gens passer mais je dois rester concentrée et le fait que les deux suspects soient dans la salle rend difficile cette observation qui me passionne. Avec un sweat-shirt à capuche bleu, mon habituel combiné legging/basket/guêtres/mitaines, un écouteur sur une oreille et ma tête mal peignée, il n’y a vraiment que mes jumelles de soudure pour sortir de l’ordinaire mais même le serveur ne me pose pas de question dessus. Après tout, je ne suis qu’une cliente dans sa journée et que j’espionne des gens de l’autre côté de la rue ne le concerne pas, tant que je paye ma consommation et laisse un pourboire son taff est fait. On fait tous le notre, de taff, mine de rien.

_________________
The Lucky One
Fiche de Personnage - Fiche de Liens - Nombre de Messages rp : 91

avatar
Lucy "Lucky" Prissy

Messages : 1013
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 23
Localisation : Neuf-Trois

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum