Objectif Mars [MegaMorse + Little Green][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Objectif Mars [MegaMorse + Little Green][Terminé]

Message  Ethan Scott le Mer 12 Nov 2014 - 21:49


OBJECTIF MARS

« Une excitation intense agitait les pensées d'Ethan, tandis qu'il s'efforçait tant bien que mal de se concentrer sur la quantité inhumaine de chiffres et de références qui étaient étalées là sous ses yeux, alors qu'il savait pertinemment qu'il n'arriverait pas à faire les comptes proprement. Il jetait régulièrement des coups d'œil à la petite horloge accrochée au mur d'en face, et il lui semblait presque entendre avec un écho particulièrement puissant le tic tac régulier et démoniaque du mécanisme. Il raya une ligne pour la troisième fois d'affilée et posa son stylo sur la table, rejetant son corps en arrière contre le dossier de sa chaise, les mains sur la figure comme s'il allait s'étirer la peau, ce qui lui faisait des yeux globuleux. Au-delà de la pièce, il pouvait entendre le brouhaha diffus et atténué de la salle de restauration, qui l'appelait comme une tentation infernale. Il se redressa alors brusquement, manquant tomber en arrière sous l'inertie du geste, avant de refermer le livre de compte et de le ranger dans un tiroir fermé à clef. Non, il savait parfaitement que tout ceci n'était qu'une distraction de l'esprit, mais il capitulait devant la réalité qui s'avançait maintenant à pas de géant jusque vers le petit Starbucks Coffee : il avait un rendez-vous avec Megan Morse. Megan Morse. LA Miss Martian, LA nièce du Limier ! Elle-même qui a fait parti d'Excalibur et qui a participé à... Euh, bon ce n'était peut-être pas une bonne référence, surtout avec ce qu'il venait de se passer. Mais bon sang, elle venait ici, pour le voir lui. Pris d'un accès de panique, il se demandait encore dans quel délire il s'était embarqué. C'était déjà une nouvelle héroïne reconnue, et rien que le fait qu'elle accepte de venir discuter était un immeeennnse privilège. La Young Force n'était pas connue, n'avait aucun exploit à part les rumeurs qu'il avait lancé sur Suck My Geek et qui étaient à moitié fausses et elle elle venait ici.

Déjà, il avait cru se liquéfier en entendant le « oui » de Darryl et celui de Cassandra le lendemain. Non, c'était là l'opportunité qu'il cherchait tant depuis qu'il était jeune et qu'il avait successivement rêvé d'être : un héros, un mutant, fort, grand et beau, et c'était en train de se réaliser, malgré qu'il ait failé les deux premières choses une fois chacune. Il souffla deux ou trois fois en écarquillant les yeux. Il devait rester calme, d'autant plus que cela faisait à peine quelques jours depuis l'incident de Avengers Academy et, et... C'est vrai qu'elle ressemblait à un alien quand même, bordel. Mais c'était une martienne, c'était normale, il ne fallait pas avoir peur, non, il n'avait pas peur, il était Ethan, il était un grand mutant et plus tard, quand il serait en fauteuil roulant et chauve, il pourrait raconter comment lui, mutant télépathe, il avait rassemblé la plus grande équipe que l'histoire ait jamais connu...

Sauf qu'il n'y aurait pas de plus tard.

Il perdit son agitation et fronça les sourcils. Il avait déjà préparé un petit discours avec un air de bourgeois à la Théodore Roosevelt, pour faire une bonne impression, et le papier était dans la poche de sa chemise, juste sur le cœur. Il le connaissait par cœur car il l'avait au moins réécrit trois fois, mais il doutait grandement de la pertinence d'une propagande héroïque quand Megan venait de se faire rejeter en direct sur le plateau d'Avengers Academy, il ne voulait pas qu'elle croit qu'il essayait de profiter de sa faiblesse émotionnelle, mais elle était quand même l'héritière du Limier, et déjà qu'il y avait WONDER GIRL (il s'étouffait à chaque fois qu'il y pensait), une deuxième héritière d'un membre de la Justice League serait une avancée inespérée. Il reprit cependant sa détermination, peut-être qu'elle allait juste lui dire qu'elle n'était pas intéressée, après tout, il se  sentait légèrement mal de lui avoir proposé directement cette offre après son renvoi. Dans le genre rapace qui n'attendait que ça pour la contacter, ça ne donnait pas une très bonne image. Non pas que cela fasse plaisir à Ethan de voir Megan échouer d'une telle manière, loin de là, mais il ne pouvait s'empêcher, maintenant qu'il suivait avec assiduité les émissions de Avengers Academy, d'espérer que ce soit les douchebag qui gagnent et récupérer des informations par Jessica pour appeler les candidats sortants. Doom, son gros chien noir, s'éveilla d'un air endormi de sa torpeur à cause de l'agitation dont faisait preuve Ethan, et lui jeta un regard pâteux mais interrogateur. Le jeune homme secoua la grosse face de son chien et sortit de la salle, se focalisant sur une seule chose : rester calme.

Aussitôt, il attrapa par l'épaule l'employé qui nettoyait des tasses.

_ Alors Jim, alors ?! »

Ce dernier devait très certainement se demander ce qui lui passait par la tête depuis tout à l'heure. En fait, il avait prévenu Megan de demander un certain Ethan au barman, pour le prévenir quand elle arriverait et l'envoyer à la table où il serait. Il était encore beaucoup trop tôt, mais il ne pouvait s'empêcher de demander toutes les deux minutes. Il était clair que le dénommé Jim pensait qu'Ethan avait un rencard avec cette fille.

_ Désolé m'sieur, toujours rien. »

Ethan le lâcha et le remercia en essayant de gérer son stress. C'était mal, ça, le stress, ça finissait toujours avec un ou deux objets en flaques, et ça lui rappelait inévitablement la façon atroce dont il avait transformé son fidèle Super Kentucky en flaque de chair. Il tira une grimace de dégoût et prévint qu'il allait s'asseoir à une table de la mezzanine pour attendre. Arrivé là haut, il s'examina dans le reflet du cadre d'un poster de Hawkgirl et il remit en place une mèche de cheveux rebelle en s'humectant la paume de la main. Se frottant les mains, il attrapa un journal qui traînait là et fit semblant de lire, ça donnait un air plus professionnel et ça l'occupait au lieu de trépigner sur place. C'était plus calme, en haut, et on pouvait en plus espionner tout le monde... »


Dernière édition par Ethan Scott le Ven 28 Nov 2014 - 13:43, édité 3 fois

_________________

La Reine Iguane et le Cowboy de Tchernobyl en mission : rendre jaloux Walter et Darryl
*Troll Patrol*
When there's trouble you know who to caaaall
avatar
Ethan Scott

Messages : 609
Date d'inscription : 11/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif Mars [MegaMorse + Little Green][Terminé]

Message  Megan Morse le Jeu 13 Nov 2014 - 0:41

Cela faisait peut-être quelques semaines de cela, mais Megan avait du mal de sortir dehors ou même de repenser à reprendre sa cape bleue. Garfield voulait peut-être lui donner un sourire, peut-être lui redonner un second souffle à cette histoire, mais elle avait craqué. C’était peut-être puéril pour plusieurs, mais pour Megan, c’était différent. Elle n’avait jamais connu autant de jugements d’un seul coup. On la jugeait souvent par ses actes et non son apparence, quand elle se promenait avec la peau verte, elle croyait avoir convaincu la plupart de sa gentillesse et de son humanité, malgré sa différence. Aujourd’hui, on lui avait tout enlevé d’un coup. Elle ne voulait plus reprendre son apparence verte, plusieurs fois, son oncle lui lançait des appels télépathiques pour parler au Watchtower, mais elle refusait à chaque fois. Non, elle aimait toujours autant son oncle, mais elle ne voulait plus entendre parler de cette soirée. Megan ne savait même pas pourquoi elle avait accepté de faire une interview avec un groupe appelé Young Force, c’était tellement stupide comme nom de groupe. Elle restait longtemps dehors devant le Starbuck sous son apparence humaine, personne ne faisait vraiment la différence. Mais, même en changeant de l’apparence, elle avait peur que les gens se souviennent d’elle.

Garfield est allé chercher du Mcdo en attendant que Megan se décide à se bouger les fesses pour rencontrer ce fameux Ethan Scott. C’était lui qui avait trouvé le groupe par l’internet, Megan ne voulait même plus aller sur l’internet au vu la soirée qu’elle avait passé. Elle savait que les gens sympathisés souvent à ce genre de discriminations, mais c’était plus facile de passer à cause que c’était les Vengeurs. C’était des gens qui ont protégé New York de la Destruction, qui ont sauvé le monde. Ils peuvent bien rire d’une adolescente à peau verte qui a juste été dans une équipe anglaise.

Megan avait de la misère à différencier ce qu’était le Starbuck, en plus le bâtiment avait plusieurs appartements en dessus. Peut-être qu’elle pouvait demander un appartement dans ce coin, surtout à cause de Garfield, ils se faisaient souvent chassés. Tous les locataires croyaient à tort qu’il était un mutant. En tout cas, peut-être que sa place et la place de Garfield n’étaient pas sur la Terre, c’était mieux de vivre dans le Watchtower. Prenant son courage à deux mains, elle allait rejoindre enfin Ethan. Ne sachant pas trop d’informations sur cette personne, elle avait décidé de l’identifier par télépathie. Lisant son journal dans son coin, Megan est allée s’asseoir devant lui.

-Bonjour Monsieur Scott…

Elle avait toujours la tête baissée, elle semblait un peu gêné, elle n’avait même pas ajouté les bases de la politesse, elle était juste très renfermée sur elle-même qu’elle avait de la difficulté à ajouter d’autres mots. Elle jouait avec ses doigts sur la table, d’une manière inquiète, elle avait peur que c’était juste une émission pour rire encore d’elle et encore lui donner des faux espoirs.
avatar
Megan Morse

Messages : 33
Date d'inscription : 10/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif Mars [MegaMorse + Little Green][Terminé]

Message  Ethan Scott le Ven 14 Nov 2014 - 2:23


OBJECTIF MARS

« Ethan violentait quelque peu les pages du journal quand il les tournait pour faire semblant de le lire d'une manière pas très réaliste. Il ne pouvait s'empêcher de jeter un coup d’œil environ toutes les trente secondes vers le comptoir pour voir si une jeune femme ressemblant à Megan s'y dirigeait. Mais il ne vit rien, rien du tout, et il aurait été, en réalité, plus judicieux de surveiller l'entrée plutôt que de psychoter ainsi. Il ne remarqua même pas son arrivée, avec les vas et viens et autres distractions dues à l'agitation de la salle. Il sentit quelque chose d'étrange, comme un genre de picotement derrière les yeux, mais il ne saisit pas tout de suite ce que c'était. Et puis, le sursaut à l'entente de son nom. Il se retourne et reste la bouche entrouverte, à demi surpris, à demi il ne savait pas très bien quoi exactement. Pris à son propre jeu, c'était vraiment lamentable pour son image de fondateur charismatique de la Young Force. Il comprit alors ce qui venait de lui échapper, ce picotement derrière les yeux et, l'espace d'un instant, il se sentit vraiment désarmé devant la facilité avec laquelle elle l'avait trouvé sans qu'il n'y fasse attention. Il manquait vraiment d'entraînement psychique...

Cependant, Megan ne semblait pas très sûre d'elle, elle avait la tête baissée et jouait sur la table avec ses doigts. Nul besoin d'être un mutant pour deviner qu'elle n'était pas très à l'aise. C'était étrange, parce qu'en fait, il se serait attendu à ce que ce soit lui qui soit dans cet état là, elle avait quand même eu le courage d'affronter la téléréalité d'un pays entier. Pourtant, il n'avait pas grand chose d'imposant. Il se présenta alors en essayant de détendre un peu l'atmosphère, se levant par politesse.

_ Bonjour, bonjour. C'est bien moi en effet. Mais pas la peine de m’appeler Monsieur je vais être gêné après. Ethan ça ira très bien, on est du même âge en plus je crois. J'espère que ça ne te dérange pas si on se tutoie ? »

Proposant sa main pour la serrer, il ressentit un malaise profond dans le contact physique, et des résidus émotionnels qui trahissaient peut-être un grand doute ou une remise en question. Quelque chose dans ce genre là. Enfin, peut-être, elle était martienne, et après tout il ne savait pas si elle marchait tout à fait comme les humains. Ça pouvait passer pour de la timidité, mais il en doutait fortement. Elle n'avait même pas l'air enthousiaste d'être ici. En tout cas, elle ne semblait pas très joyeuse à ce moment là, ça le refroidit un peu, mais il essaya de faire preuve d'optimisme et de faire attention de ne pas la blesser en faisant une boulette sur ce qu'il s'était passé à Avengers Academy. Bien sûr qu'il avait vu la vidéo, la moitié des États-Unis avait vu la vidéo, mais il ne voulait pas la réduire juste à cette émission. Pour suivre de près les candidats depuis qu'il avait cette idée de Young Force, il voyait très bien que certains n'étaient pas aussi douchebags. Cassandra par exemple. Ils étaient rares, mais ils existaient, et souvent ils étaient recalés d'ailleurs. Les joies du systèmes médiatique et de la culture de l'idiocratie : si tu es trop lucide ou si tu poses trop de questions, tu te fais virer. Il lui proposa un fauteuil à la table, en le tirant un peu par galanterie.

_ Mais assieds-toi je t'en prie, mets toi à l'aise. Tu veux quelque chose à boire ou à manger ? C'est offert, c'est la moindre des choses. »

Il se rendit compte que ça pouvait éventuellement très mal passer, et que si Jim les observait, il allait vraiment croire que c'était un rencard amoureux. Mais bon après tout, ils possédaient ce foutu Starbucks, il fallait bien que ça ait certains avantages, même s'il ne le disait pas encore à Megan pour ne pas dévoiler que c'était le QG secret. Il y avait la carte des commandes sur la table, avec les produits disponibles. Ethan se rassit en face, il n'était pas très à l'aise non plus, mais il avait un peu l'impression d'être un représentant en assurance qui devait démarcher un futur client récalcitrant. Et ça aussi ça le mettait à l'aise, parce qu'il refusait d'avoir cette vision que les Vengeurs utilisaient pour recruter : à raisonner en termes de potentiels et de notes, quand il y avait juste une personne humaine en réalité. Il était d'ailleurs fasciné, si on ne savait pas qu'elle était verte en temps normal, on ne pouvait vraiment pas le deviner. Et encore moins... En fait, il avait beaucoup de mal à l'imaginer avoir cette vraie forme. Il n'avait pas vraiment l'habitude, mais après tout, c'était un truc étrange comme un autre. Il y avait bien Darryl et lui la bande de gays, Cassandre l'amazone virée, l'autre bizarre primitif et les cousins attardés Davis. Une martienne de plus ou de moins... Il se rassit pour être à son niveau. L'espace d'un instant, un silence retentit dans lequel s'infiltrait tout le brouaha ambiant. Il ne savait pas vraiment quoi dire en fait, il avait l'impression de manquer profondément de tact, il ne voulait pas qu'elle croit que c'était un genre d'entretien bizarre de recrutement professionnel. Soyons d'accord, c'était bien un entretien bizarre, mais Ethan avait beaucoup de mal avec le côté formel. Il se gratta la tête. Pourtant, sur internet, elle avait semblé particulièrement enthousiaste.

_ Bon, ce n'est pas très évident, je ne sais pas vraiment comment commencer en réalité. Tu sais, j'avais prévu un discours, mais je me rends compte comme c'est totalement ridicule alors on va oublier et faire comme si je n'avais rien dit d'accord ? »

Ça y est, c'était parti, il détruisait tout son plan de discours et maintenant il allait se perdre dans cent cinquante phrase en même temps. Il essayait de paraître sûr de lui, mais ce n'était pas facile. Il voulait surtout paraître sincère plus que toute autre chose.

_ En fait, je suis surpris que tu aies montré tant d'intérêt dans ma proposition, en tout cas au moins pour venir en parler. Content, évidemment, mais quand je t'ai contactée la première fois j'avais moi-même du mal à y croire. Enfin, qui ne tente rien n'a rien comme on dit. Je suis un grand fan de ton oncle tu sais. Oui ça n'a pas vraiment sa place dans la conversation, mais en tout cas c'est un grand honneur de rencontrer une martienne. Je ne pensais pas que ça arriverait un jour, à vrai dire. J'ai beaucoup suivi les expéditions d'Excalibur, alors je me sens un peu ridicule avec l'impression d'être un nerd sans expérience qui essaie de proposer quelque chose à une héroïne confirmée. En fait, la plupart des rumeurs qui traînent sur la Young Force sont fausses, il faut bien l'avouer à un moment. Pour ce qu'il y a de rumeurs d'ailleurs, notre groupe n'est pas vraiment connu. Et en fait, on est encore surtout un demi groupe plus qu'un groupe, c'est pour ça qu'on cherche des gens de notre âge pour s'accorder ensemble. Ça fait très cliché dit comme ça, moi-même je me sens ridicule d'avouer ça à une héritière de la Justice League, mais je ne veux pas que tu crois des choses bizarres. Nous sommes cinq ou six actuellement, certains avec... Plus d'expérience que d'autres on va dire, et on essaie surtout de construire des relations entre nous avant toute chose. »

Quelques secondes de répit pour la pauvre Megan. Ethan était figé intérieurement. En fait, il venait de faire tout le contraire de son discours, décréter qu'ils étaient des nerds sans expériences, à peine un demi-groupe, que c'était un fanboy fini et que la Young Force n'avait jamais rien accompli que les bêtises qu'il avait raconté sur le net. Bravo.

_ Mais je devrais surtout me taire en fait, j'en dis beaucoup trop. Est-ce que tu as des interrogations à propos de tout ça ? » »


Dernière édition par Ethan Scott le Lun 17 Nov 2014 - 20:28, édité 1 fois

_________________

La Reine Iguane et le Cowboy de Tchernobyl en mission : rendre jaloux Walter et Darryl
*Troll Patrol*
When there's trouble you know who to caaaall
avatar
Ethan Scott

Messages : 609
Date d'inscription : 11/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif Mars [MegaMorse + Little Green][Terminé]

Message  Megan Morse le Ven 14 Nov 2014 - 17:02

Il était assez étrange même si elle avait rencontré de nombreuses personnes ces dernières années sur la Terre, il semblait vraiment bizarre. Excalibur et les participants d’Avengers Académiques n’étaient pas exactement des modèles de normalités à suivre, mais elle était quand même assurée qu’il devrait être bizarre même dans les visions les plus universelles. Megan n’avait pas encore vu l’iceberg complet des lourds problèmes psychologiques d’Ethan qui pouvait causer des dommages un peu partout sur chaque planète. Comment il voulait vraiment rester discret devant une télépathe entrainée à Excalibur? Poser des questions à l’employé? Non, Megan avait toujours un moyen plus simple de trouver la personne recherchée. Ethan Scott avait aussi commencé un tutoiement à la première présentation. Il avait encore une attitude bizarre. On dirait qu’il ne prenait pas au sérieux le rôle et les buts d’une équipe surhumaine au service du bien. Cela pouvait être amusant, te faire des amis partout, mais il avait toujours le risque de se faire tuer ou se faire capturer par les pires monstres de tous les temps. Peut-être que c’était une première mauvaise impression, peut-être qu’Ethan ne voulait que donner cette impression de maladroit et de timide. Même en lui serrant la main, Megan le sentait plus mollement qu’elle. Soit c’était un professionnel d’élite, soit c’était l’un des pires boulets qu’elle avait vu de sa vie. Elle fit juste un petit signe de la tête pour donner son accord pour le tutoiement.

-Non, c’est correct, mon frère est allé chercher du mcdo pour manger après cette entrevue.


C’était pour répondre à l’invitation pour la nourriture, en plus, elle ne connaissait rien à la nourriture fournie dans ce bâtiment. Garfield croyait vraiment que le Mcdo la motivait pour cette entrevue, mais en réalité, rien ne pouvait plus motiver Megan que Garfield. Beast Boy est l’un des seuls éléments de sa vie, qui incarne encore pour elle de l’espoir et le bonheur. Elle avait l’idée de faire cette entrevue surtout pour lui faire plaisir. Sa réponse était déjà préparée mentalement, refusée poliment et essayer d’expliquer sa décision à Garfield après. En plus, Ethan ne semblait même pas se comprendre lui-même. Il avait vraiment préparé un discours pour la recevoir? Il se pensait dans une réunion diplomatique ou quoi? Il était vraiment étrange. Megan s’était installée confortablement sur un divan, mais elle se sentait déjà piégée d’avance non par les médias, mais par le coté non-professionnel d’Ethan. Elle leva curieusement les yeux devant la mention de discours.

Puis, les vraies discussions commencèrent. Ethan parlait de son groupe et de son désir de la recruter. Tant d’intérêts? Cela sentait vraiment la manipulation de Garfield sur son ancien Facebook pour accepter cette entrevue, avant même qu’elle connaisse ce groupe. Il commença son sujet de cette façon, heureux de la voir sur place pour ensuite parler de son oncle. On se souvenait beaucoup de son oncle et cela ne la gênait pas. Pour elle, elle suivait les pas de son oncle pour le bien et la justice quand elle portait le costume. Il avait donc suivi sa formation dans Excalibur? Elle avait passé tellement de belles années dans cette équipe, s’entrainant avec la Famille Braddock pour mieux comprendre sa télépathie. Quand, elle repensait à son départ de cette équipe pour rejoindre les Vengeurs, elle avait beaucoup de mal. Elle venait de faire la plus grande erreur de sa vie à ce moment. Ethan parlait ensuite des rumeurs des Young Forces? Quelle rumeur? Elle ne savait même pas que ce groupe existait avant que Garfield lui en avait parlé. Il avouait un peu la nouveauté du groupe et le manque d’expérience. Pour elle, ce n’était pas un défaut, il fallait bien commencer quelque part.

-Votre groupe est intéressant, mais j’ai du mal à comprendre vos fondements. D’où vient votre financement? Avez-vous une ou plusieurs bases d’opérations? Si oui, indiquez le moi par télépathie. Avez-vous des mentors connus? Je n’ai pas trop envie de revoir des membres des Vengeurs si c’est le cas. Avec-vous un moyen de transport? Quel territoire visez-vous en particulier? Ce sont plus mes interrogations plus méthodologiques dans ce cas. Mais quand vous dites sans expérience… vous voulez juste des gens qui n’ont pas connu le terrain, mais qui savent se battre? Après, c’est quoi vos idées sur votre rôle? Pourquoi vous voulez rivaliser avec les Vengeurs? Sinon au niveau des capacités, vos membres ressemblent à quoi? Il en a des connus?

Megan se posait quand même des questions sur ce groupe, elle voulait vérifier, si c’était juste des clowns qui voulaient devenir des héros. Peut-être que ce n’était pas un piège, mais des geeks qui croyaient vraiment trop être de tailles devant toutes les menaces de la galaxie et des autres dimensions.
avatar
Megan Morse

Messages : 33
Date d'inscription : 10/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif Mars [MegaMorse + Little Green][Terminé]

Message  Ethan Scott le Dim 16 Nov 2014 - 0:54


OBJECTIF MARS

« A mesure qu'il écoutait Megan, Ethan essayait de se souvenir des émissions d'Avengers Academy. Ce n'était pas facile, de suivre ce qu'elle disait et en même temps d'essayer de se concentrer. Elle avait parlé d'un frère, mais c'était une martienne, alors ça l'étonnait un peu. Ça lui disait bien quelque chose en effet, un petit être vert qui passait parfois avec elle, mais il n'était plus très sûr de ce qu'il était. Mister Martian ? Little Green ? Oui, il s'appelait avec un surnom dans le genre si sa mémoire était bonne. Il se demandait pourquoi il n'était pas là, peut-être pour laisser une marge à Miss Martian et ne pas interférer, ou... En fait, il se pouvait très bien qu'elle lui dise ça, mais qu'il soit là dans la salle, et qu'il ait changé d'apparence, ou même juste qu'elle soit en contact télépathique avec lui pour faire des commentaires. Ethan était potentiellement vu par plus d'une paire d'yeux, mais il allait bien se garder de vérifier quoi que ce soit car elle était aussi télépathe et il n'irait pas parier qu'il pouvait ne pas se faire remarquer. Cela dit, il se reconcentra bien vite, car elle posait un nombre élevé de questions qui n'étaient pas anodines et dont les réponses auraient très certainement un impact décisif sur sa décision. Il fallait qu'il reste sérieux, et qu'il retrouve son professionnalisme de manager du Starbucks. Il sortit un crayon de sa poche pour noter rapidement quelques mots clefs sur une des serviettes en papier sur la table. Il assimila les questions et tenta de trier dans sa tête la façon dont il allait les traiter. Certaines étaient plus délicates, d'autres plus faciles, et une en particulier sur une partie de l'idéologie de ce projet. Il prit quelques secondes de réflexion en joignant les doigts des mains et en laissant échapper un « hmmm » pensif avant de reprendre la parole.

_ Alors, je vais essayer de répondre sincèrement à toutes ces interrogations, si j'en oublie ou si ce n'est pas clair, n'hésite pas à me le dire. »

Il s'éclaircit la gorge.

_ En ce qui concerne les détails techniques, oui nous avons un financement. Il n'est pas excessif mais régulier et stable. Nous sommes autogérés à ce niveau là, nous ne dépendons pas de ressources ou d'influences extérieures et c'est un point qui me tient à cœur dans le but de garder une neutralité financière. Il sera peut-être nécessaire à l'avenir d'élargir les sources de financement en fonction des besoins de l'équipe, mais ce n'est pas encore à l'ordre du jour. De même, nous possédons une unique base d'opération avec une couverture publique, néanmoins, je ne peux pas t'en dire plus pour le moment à ce sujet pour conserver le secret. »

C'était un peu osé, d'inviter Megan pour le rendez-vous ici, dans le Starbucks qui était à la fois leur source de revenus, une partie de leur QG et la couverture publique pour masquer leurs activités. Mais après tout, on ne cachait pas mieux les choses que directement sous le nez des gens. Il fit deux petits traits sur la serviette à côté des deux premières questions, puis il continua. Il ne parlait pas très fort pour éviter que sa voix ne porte plus loin que Megan. Il avait bien conscience que n'importe qui qui voulait les espionner pouvait, mais il savait aussi que personne ne faisait actuellement attention à eux au vu de leur importance nulle.

_ Nous n'avons pas de moyen de transport actuellement excepté les diverses capacités de déplacement des membres, du genre le vol. C'est un problème qu'on essaie de régler en même temps qu'on construit l'équipe, mais pour l'instant nous n'avons pas de solutions. D'ailleurs, c'est ce qui limite notre rayon d'action, que l'on a fixé à Manhattan en général pour l'instant, élargi sur les bords pour certains membres qui peuvent se déplacer rapidement. »

Ça, c'était les questions faciles. Il raya deux autres points sur la serviette, avant de passer à la suite. La suite. Comment lui en dire suffisamment sans dévoiler trop de trucs ?

_ En ce qui concerne l'expérience, nos membres et les mentors. Hm, nous sommes actuellement six, sans aucun mentor direct et nous n'avons pas de liens avec les Vengeurs. Quatre d'entre nous ont déjà eu une expérience réussie du terrain : un en solo, deux en équipe un peu de la même manière que toi et Excalibur sous le chapeautage de héros confirmés, et un membre qui a été entraîné par une héroïne reconnue. Hm, les deux autres, même si je devrais dire trois mais c'est compliqué, ont aussi une expérience du combat, mais mineure. Je ne veux pas en dire plus pour le moment pour ne pas donner trop d'informations sur eux. Actuellement, plusieurs membres ont gardé des liens importants avec certains alliés. En fait, si je ne me trompe pas, je crois que tu connais déjà un des membres. Une plus exactement, il s'agit de Cassandra Sandsmark, qui a été virée d'Avengers Academy après avoir cassé une dent à Carol Danvers. D'ailleurs, d'une manière générale, on ne porte pas vraiment les Vengeurs comme des modèles. Ils ont sauvé New York une fois, ok, mais les accidents ça arrive, et on ne veut pas vraiment être reliés à eux. »

Une petite pause. De toutes façons le sujet semble inévitable, et c'est le moment d'exposer les motivations qui ont menées à la création du groupe. en même temps, il se voyait mal lui dire "on a un alien, un loup géant, deux gays hormonés, une amazone et deux attardés.

_ Maintenant je vais te donner quelques motivations du groupe et pourquoi j'ai choisi de le créer avec les autres. On ne veut pas rivaliser avec les Vengeurs à proprement parler, en fait, on ne veut même pas être comparés à eux, parce qu'on ne veut pas justifier notre existence et nos valeurs par les leurs. Financièrement, logistiquement, et même simplement au niveau de la force de frappe, nous sommes loin derrière eux et nous n'avons pas de gouvernement pour nous soutenir - même si en soi ça ne serait pas vraiment une bonne chose à mon avis. Alors pourquoi on crée une équipe quand on pourrait juste les regarder faire ? Je sais parfaitement comment ce genre d'entreprise peut-être dangereux, que ce n'est pas un jeu et que n'importe qui avec un flingue peut me tirer une balle dans la tête et finir tout ça, super pouvoirs ou non, costumes ou pas. Si tu restes avec nous tu me verras souvent être un gros boulet et faire de l'humour absurde, mais jamais je ne vais oublier ce risque, et si quelqu'un dans l'équipe l'oublie, je ne pourrais pas tolérer qu'il continue à en faire partie. »

Ethan savait bien de quoi il parlait, pour avoir passé trois jours à l'hôpital en ayant voulu vivre ses fantasmes de héros. Une batte de baseball, ça peut faire bien plus mal qu'une super force, et quand ta gueule atterrit sur un mur, ça fait beaucoup plus mal que ce que tu penses. Sauter d'immeubles en immeubles et traverser les murs sans dommages, c'est pour les enfants et leurs dessins animés. L'Homme n'a pas eu besoin d'attendre la mutation génétique pour inventer des moyens de tuer et de se faire mal. Ici, les pouvoirs ne sont qu'un nouveau prétexte pour détruire.

_ Je ne crois pas en leur déchet médiatique, cette image abusive et détournée des Vengeurs comme symbole des USA et de la liberté. Nous n'y croyons pas. Je ne veux pas une médiatisation des Young Force. Bien sûr, je serais le premier à qui ça ferait plaisir de voir que les gens parlent de nous, mais le jour où tu me vois prostituer mon image pour servir d'arme et abrutir des gens dans une téléréalité, alors il sera temps que j'arrête. Tu sais, je pense qu'au départ, les Vengeurs étaient sincères dans l'invasion alien de NewYork, et que certains ne sont pas tous comme ceux qu'on voit tout le temps. En fait, j'en ai la certitude. Je ne fais pas ça pour les affronter ou rivaliser avec eux, ça ne m'intéresse pas. Simplement, ils ont exagéré avec le temps et ils sont plus des showman que des héros. La Justice League avait une chose très importante qu'ils n'ont pas : la neutralité. Bien sûr, ils ont commencé comme JLA, et les Vengeurs ne sont pas très anciens encore, mais quand je vois qu'on parle plus des seins de Danvers à la télé que des problèmes plus réels sur le racisme des mutants par exemple, je pense qu'ils sont en train de devenir un prétexte plutôt que des symboles et qu'ils s'éloignent de la neutralité. Je crois en un autre modèle, et je crois aussi en notre génération. C'est pour ça qu'on a pris ce nom, Young Force, parce qu'on peut montrer aux gens que la jeunesse a des valeurs. Et c'est aussi pour ça que je voulais te voir toi. Tu es une martienne, et tu es différente. On est tous différents dans l'équipe, à vrai dire, et tu serais surpris d'apprendre à quel point. Les gens peuvent rire de toi, mais ça c'est facile. Ce qui l'est moins, c'est de vivre tous ensemble, et c'est simplement ça. Ça fait très cliché et très idéaliste, je sais, et tu peux me voir comme une espèce de nerd défoncé à la Marie Jeanne qui a trop regardé de films, mais j'ai des convictions et je sais de quoi je parle pour l'avoir expérimenté. »

Jessica, sa grand-mère, était bien devenue une Vengeur récemment, et c'était beaucoup grâce à elle qu'il avait des informations sur d'anciens membres de Avengers Academy, comme Cassandra ou Megan. Bien sûr il ne lui avait rien dit pour la Young Force, et il s'en garderait bien, mais malgré son apriori sur les Vengeurs, il l'appréciait néanmoins, et on ne voyait pas ses seins toutes les deux minutes à la télé. Dans tous les cas, le Ethan boulet et maladroit n'existait plus actuellement. Il était tout à fait sérieux sur ce qu'il disait et il y croyait vraiment. On pouvait bien le prendre pour un attardé, tant mieux dans un sens, mais il avait un objectif personnel, un seul, et il ne le prenait certainement pas à la légère. Il voulait choisir ce pour quoi les gens se souviendraient de lui à la fin, et pas se contenter d'attendre bêtement. »


Dernière édition par Ethan Scott le Lun 17 Nov 2014 - 20:29, édité 1 fois

_________________

La Reine Iguane et le Cowboy de Tchernobyl en mission : rendre jaloux Walter et Darryl
*Troll Patrol*
When there's trouble you know who to caaaall
avatar
Ethan Scott

Messages : 609
Date d'inscription : 11/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif Mars [MegaMorse + Little Green][Terminé]

Message  Megan Morse le Dim 16 Nov 2014 - 19:08

Il avait plusieurs raisons pourquoi elle avait décidé de ne pas amener Garfield. Bien que cela soit le meilleur garçon de la planète, gentil, ouvert et toujours prêt à aider, il était beaucoup trop boulet pour participer à une entrevue. Elle n’allait certainement pas l’échanger, mais parfois il voulait beaucoup trop en faire pour que Megan soit heureuse. Surtout depuis quelques semaines, il savait très bien qu’elle avait vécu un certain choc devant cette nouvelle façon de la voir des gens. C’était fini les belles années où les gens l’adoraient à cause de ses actions dans Excalibur. Elle était maintenant la moche extraterrestre blanche qui avait passé cette émission complètement absurde. Megan regardait Ethan prendre des commentaires, au moins il voulait répondre à toutes les questions possibles, ce qui montrait un peu le coté sérieux de sa business. En tout cas, elle n’avait pas vérifié encore que la base principale était juste en haut, cela risquait de la brusquer un peu. Elle avait l’habitude de travailler avec des milieux chambrés, avec des salles d’entrainements géantes et des ordinateurs surpuissants, pas être dans une petite chambre étudiante. Elle laissait tout le temps à Ethan de répondre aux nombreuses interrogations de la grande Megan.

Première réponse sur le financement de son groupe, ils semblaient gardés une certaine indépendance et ne pas être financer par le secteur public. C’était intéressant, mais elle se posait toujours des questions sur son financement dans le futur. On ne pouvait pas faire durer une telle organisation sans les frais d’entretiens et surtout payer leurs membres. Peut-être que Megan pouvait paraitre égoïste à ce genre de moments, mais elle voulait un salaire pour les services rendues. Une base d’opération secrète? Elle avait hâte de le découvrir. En tout cas, cela laissait une impressionnante perception de son organisation en premier.

Point négatif, aucun moyen de transport pour se rendre en missions. Cela la dérangeait un peu, cette organisation pouvait bien avoir un financement et des membres, mais que faire pendant des missions à l’étranger? Même les Vengeurs faisaient des missions à l’extérieur du pays, alors pourquoi pas cette fameuse équipe qui risquait même de se crier un chant de guerre? Troll Patrol ou Teen Titans à voir.

Ethan arrivait enfin sur les questions de l’équipe. Six membres sans mentors directs avec les Vengeurs, mais qu’ils ont pratiquement tous connus le terrain. La proposition devenait intéressante, mais elle avait peur qu’Ethan interprète terrain à salon de bronzage des crétins qui restaient toujours à l’émission des Vengeurs. Le jeune homme continua ensuite sur des détails savoureux sur le groupe en donnant le nom de l’une d’elle. Cassie avait décidé de les rejoindre? Oh… c’était beaucoup plus sérieux qu’elle pensait. Cassandra semblait être beaucoup trop sérieuse pour jouer avec des enfants. Il critiquait juste en quelques mots les Vengeurs qui profitaient du moment de gloire de New York.

-Cassie est là? Elle n’était pas dans les finalistes pour devenir Vengeur?

Il continuait ensuite à parler, loin de l’image des Vengeurs, ils refusaient la participation américaine dans l’organisation. Megan était un peu surprise, elle avait l’impression qu’ils voulaient faire du renouveau, non avec la pensée des Vengeurs, mais avec la pensée de la Justice League. C’était quand même encourageant, mais elle se demandait si ce n’était pas un peu idéaliste. Le monde avait beaucoup changé depuis l’époque de la Justice League. Il voulait cependant conserver le ton de neutralité de la Ligue de son oncle. C’était noble, mais c’était difficile à faire suivre, surtout quand ta base se situait directement dans une ville centrale des États-Unis.

-Euh… c’est impressionnant. Je ne croyais pas que tu étais aussi professionnel quand je suis venu ici, que tu étais juste un gros taré qui imaginait être un super-héros. Mais je ne sais pas trop, je me rends compte que j’ai un petit frère. Je ne peux pas jouer à la super-héroïne, de toute façon, je ne pense pas que les autres membres vont désirés ma participation. Cassie me trouvait peut-être faible dans le groupe et je… ne sais…


Elle tournait la tête rapidement vers la fenêtre. Elle restait quelques secondes silencieuses où il avait un attroupement à la rue plus loin.
avatar
Megan Morse

Messages : 33
Date d'inscription : 10/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif Mars [MegaMorse + Little Green][Terminé]

Message  Ethan Scott le Mar 18 Nov 2014 - 19:44


OBJECTIF MARS

« Megan faisait un petit compliment sur la présentation d'Ethan et sur le projet. Il ne prenait pas vraiment mal le fait qu'elle l'ai pensé de prime abord comme un gros taré qui s'imaginait être un super héros, il avait l'habitude et avait appris depuis le temps à se servir de cette image de nerd attardé pour se faire sous estimer en en rajoutant avec un petit côté absurde totalement décalé. Évidemment, c'était un peu moins glamour quand on savait que la "base" n'était en fait qu'une collocation presque normale. Mais après tout, il fallait bien commencer quelque part, et ça avait le mérite non négligeable de permettre aux membres d'apprendre à se connaître. Ce qui n'était pas vraiment évident dans la mesure où depuis peu il y avait trois personnes de plus et un loup géant. Ce qui avait fait doubler la taille de la chose. Mais ça avait un petit côté excitant, de se balader dans le Starbucks comme un agent secret, même si le tout ressemblait au final plus à un épisode de la série Friends ou Chuck qu'autre chose. Mais il avait de l'ambition pour ce projet, et déjà il ne pensait sincèrement pas pouvoir arriver à ce niveau aussi facilement. Bon la façon dont il présentait les choses embellissait un peu le tout mais il était à fond dans cette idée et ce n'était encore que le début.

Et puis elle semblait intéressée par le fait que Cassie soit là. Ethan avait revisionné plusieurs épisodes de Avengers Academy pour regarder un peu Megan. Loin de là l'idée de la juger, et certainement pas dans ce contexte en particulier, mais parce qu'il savait que Cassandra avait participé à la même saison et il pensait que si les deux avaient un peu sympathisé pendant l'émission ça serait peut-être plus facile pour la convaincre. Elle lui parlait aussi de son frère et de sa responsabilité. C'était un point pertinent, et il n'avait pas vraiment d'arguments contre ça. En fait, il avait beaucoup réfléchi, sur le fait que tôt ou tard, quelqu'un pouvait se faire massacrer. C'était une pensée dérangeante, et il se sentait mal à l'avoir en se disant que si c'était lui qui créait l'équipe, c'était lui qui était responsable de ça, mais il n'était pas sûr d'avoir assez de responsabilité pour gérer quelque chose de ce genre, ce qui pourtant était primordial. Heureusement, ça ne risquait pas d'arriver de sitôt.

Et puis elle continue de parler mais elle ne finit pas sa phrase. Elle semble perturbée, peut-être qu'elle cherche ses mots. Ethan est suspendu avidement à ses paroles pour attendre la suite quand il se rend compte que la suite ne viendra pas.

_ Megan ? »

Elle semble fixer quelque chose par la fenêtre. Le regard du jeune homme suit et traverse la vitre pour observer ce qu'il se passe en contre bas. Sur le trottoir, entre les gens qui passent et l'agitation de la rue, plusieurs personnes ont l'air de s'être donné le ton pour en prendre à parti une autre. Ethan commence à sentir des résidus psychiques de panique juste à côté de lui. Megan quitte la table et il aperçoit mieux qui est dehors. C'est un jeune adolescent, et sa peau est verte. Aussitôt il comprend et il se lève lui aussi. Little Green ! Le frère de Megan ! Une expression d'effroi apparaît sur le visage d'Ethan pendant un instant. Des pensées commencent à défiler à toute vitesse dans la tête du jeune homme, principalement un train répétitif constitué d'un « NONNONNONNON » frénétique, d'une vague frustration quant à savoir pourquoi cela doit arriver maintenant et à eux, mais aussi un manque de courage flagrant en ce qui concerne les affrontements physiques et la pensée paradoxale qui lui fait se dire que, bon sang, il est vraiment stupide de parler à Megan de héros quand il sent déjà une appréhension dévorante monter en lui quand il faut aller se battre.

Il descend rapidement les escaliers de la mezzanine derrière Megan pour sortir dans la rue et atteindre l'endroit. »

_________________

La Reine Iguane et le Cowboy de Tchernobyl en mission : rendre jaloux Walter et Darryl
*Troll Patrol*
When there's trouble you know who to caaaall
avatar
Ethan Scott

Messages : 609
Date d'inscription : 11/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif Mars [MegaMorse + Little Green][Terminé]

Message  Garfield M. Logan le Sam 22 Nov 2014 - 16:25

Trop difficile comme choix, je ne peux pas plus réfléchir. Je me retrouve devant le caissier du Mcdo, toujours mal regardé par les autres gens, mais je ne fais plus attention par le choix que je dois faire. Je dois commander. Le choix est crucial pour la vie de mon estomac et celle de Megan. Je sais que tout le monde doit faire des choix difficiles : Est-ce qu’on doit tuer la fourmi qui essaie de prendre ton pied ou non? Est-ce qu’on doit montrer toute sa coolitude devant tous les gens de la planète? Je ne sais plus! LES CHOIX SONT TROP DIFFICILES! Les croquettes de poulets ou l’Hamburger? Cela doit faire quinze minutes que je me tiens la tête en me disant où je vais dans ce monde? Comment je vais survire à de tels choix? Megan pourrait me condamner à vie si mon choix n’est pas correct. J’hésite encore, les critiques sont fulgurantes dans les rangs, mais je n’ai plus le choix.

« Je vais prendre quatre burgers et vingt croquettes! »

J’entends les gens qui lâchaient enfin un soupire de soulagement par mon choix. Le miracle est fait. Je viens de sauver des vies et surtout des estomacs. Megan passe actuellement une entrevue avec un groupe très sérieux appelé les Young Force. Un jeune homme mystérieux s’était présenté sur le Facebook de Megan pour la faire passer en entrevue, mais comme elle pleurait encore dans la chambre, j’ai décidé d’accepter son entrevue à sa place avec un surplus d’enthousiasme niveau 2000. Je ne sais pas combien de temps dure une entrevue habituellement, mais je veux lui laisser tout le temps d’accepter le travail et qu’après je rentre incognito dans leur base, pour devenir leur nouveau membre aussi. Qui peut refuser un gars qui peut se transformer en T-Rex? Ou en ours? J’ai déjà tout prévu au niveau de la stratégie pour être bien accepter.

Je reviens les sacs de bouffes en main, fier de mes choix vers le Starbucks. Les gens me regardant toujours bizarrement, ils ne m’aiment pas encore, mais comme le dirait dans un film : Ils vont apprendre à m’aimer. Ils me croient toujours comme un mutant, ce qui est drôle. Est-ce que j’ai vraiment la tête d’un mutant? Je peux peut-être porter le nom de Logan, mais je ne ressemble pas à un nain canadien poilu avec des griffes. De toute façon, mon véritable nom est Beast Boy. Je suis le futur héros de Young Force et de ce monde. Je reviens où était assit Megan, je la vois en train de discuter avec un petit homme, qui ne semble pas très musclé. J’espère qu’il n’est pas vraiment le leader du groupe, car on perd pour le moment. Je suis en train de prendre du pepsi quand des gens avec plein de tatouages, viennent me voir. Peut-être qu’ils veulent déjà autographe, mais bon je sais un peu ce que cela veut dire. Encore des connards qui veulent m’embêter car je suis vert et mutant. Cela commence comme d’habitudes. Quelques insultes sur les « Mutos », je bois tranquillement mon Pepsi en les ignorants. Ils sont amusants, au moins je me divertis pendant l’entrevue de Megan. Puis, l’un deux décide de frapper violemment pour lancer ma nourriture au sol.

« NOOOOOOOOOooooooooooonnnnnnnnnn! »


Je vois les hamburgers qui s’écrasent dramatiquement au sol et les croquettes qui fusionnent avec le trottoir. Tout est foutu! Alors, je dois venger la nourriture, je me lève et je pousse brutalement mon ennemi. C’est une déclaration de guerre pour eux qui commencent à me ruer plusieurs coups, mais je peux m’en sortir avec ma transformation OURSSSSSSS! Les quatre criminels commencent à reculer, mais ils commencent à me lancer ma propre nourriture ce qui me mets encore plus en rage. Je dois faire attention, je fonce vers eux, mais je vois Megan arrivée… Ah non. Je viens de tout bousiller pour son entrevue, je m’arrête pour reprendre ma forme habituelle.

« Ce n’est pas de ma faute, Megan, ils ont lancé le Mcdo à terre! »


Dès que je tourne mes doigts vers mes nouveaux némésis, je ressens un violent et brutal coup directement au visage qui me fait propulser au sol.

_________________

« Je suis comme l'Héros que la Galaxie a besoin! »
#66CC00
avatar
Garfield M. Logan

Messages : 119
Date d'inscription : 09/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif Mars [MegaMorse + Little Green][Terminé]

Message  Megan Morse le Dim 23 Nov 2014 - 0:41

Megan avait eu un drôle de sensation vers la fin de sa phrase, c’était étrange de parler des pouvoirs de la petite Miss Martian, surtout au niveau psychique. Ses capacités empathiques l’amenaient à accueillir toujours les sentiments les plus forts d’un être humain. Elle ne connaissait pas encore son potentiel gigantesque, même ses proches ne le devinaient pas encore. Elle avait montré plusieurs pouvoirs différents et elle n’avait jamais perfectionné l’une de ses capacités, mais sa télépathie semblait se développer toute seule. C’était quand elle avait ressenti le fort coup que Garfield avait reçu, qu’elle était en train de paniquer. Elle avait oublié complètement son entrevue pour se diriger vers la direction de Garfield dehors. Quand elle était arrivée, c’était la transformation ours de Garfield qui était en train de se diriger vers ces agresseurs.

Il s’était stoppé immédiatement quand il avait vu Megan pour accuser maladroitement ses agresseurs d’avoir fait tomber sa nourriture. Megan restait un peu confuse de la situation, mais elle se disait que tous les mutants avaient vécu ce genre de problèmes, surtout ceux avec une apparence difforme. Elle respirait un moment, elle croyait que c’était bien plus grave, mais Garfield avait reçu par surprise un énorme coup de poing de l’un des hommes, qui le fit tomber au sol pour ensuite être passer à tabac. C’était le moment de paniquer totalement. Pendant quelques secondes, Megan semblait complètement ébranlée avant de s’élancer vers les ennemis pour les pousser physiquement, mais ceux-ci continuaient encore de frapper Little Green.

-ARRÊTEZ! IL N’EST PAS UN MUTANT! ARRÊTEZ!

Elle avait du mal à réfléchir, elle pouvait tous pousser par sa télékinésie, mais elle stressait totalement et elle ne pensait pas à cette alternative, elle ne réfléchissait pas du tout et encore en ce moment, Garfield recevait des coups. Elle commençait même à recevoir des coups vu son opposition physique. Cela pouvait paraitre maladroit que Megan essayait de convaincre aux racistes que Garfield n’était pas un mutant, mais c’était un signe important de la actuelle séparation qu’elle avait envers l’humanité. C’était aussi stupide de frapper un mutant, car il était mutant que frapper une personne à cause de la couleur de sa peau qu’il était traité comme mutant ou extraterrestre. Les néo-nazis avaient commencé à perdre patience envers Megan pour la pousser brutalement au sol et lui donner aussi quelques solides coups. D’un coup, elle leva télékinétiquement un agresseur d’une main…

Mais, elle avait reçu un projectile sur son visage, maintenant les gens, dans la rue, étaient en train de participer. Cela risquait de se transformer en émeute, elle devrait reprendre le contrôle, peut-être utiliser sa télépathie. Tout tournait trop mal, mais en plus ils frappaient encore Garfield, elle ne pouvait plus penser logiquement, tout allait trop vite.
avatar
Megan Morse

Messages : 33
Date d'inscription : 10/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif Mars [MegaMorse + Little Green][Terminé]

Message  Ethan Scott le Mar 25 Nov 2014 - 21:05


OBJECTIF MARS

« La nourriture au sol est étalée là comme le sang sur la scène dramatique d'un crime. Un ours. C'est un putain d'ours et les gens continuent de le canarder. Est-ce qu'ils sont aussi débiles ou bien ils ont juste une très grosse envie de mourir prématurément ? Mais même comme ça, ils n'ont aucun respect, aucune retenue, et ils crachent sur la dignité humaine d'un adolescent de quatorze ans juste parce qu'il est vert. C'est ce genre de trucs qui font d'Ethan un révolté de la vie, une espèce de rebelle de pacotille dont les pensées s'agitent furieusement quand il voit ce genre de situation, mais qu'il se voit bien incapable d'influencer réellement. En tout cas, jusqu'à récemment. Maintenant, il ne pouvait pas construire une image de héros s'il s'arrêtait devant ces actes. C'était ça, aussi, qui le terrifiait. Il y a toujours un ou deux mongols prêts à conquérir le monde avec des machines loufoques tirées de cerveaux géniaux mais névrosés, il y a toujours une espèce de Némésis ultime qui semble pouvoir détruire le monde en entier à la seule force de ses bras et juste parce que l'envie lui en prend. Mais ça, c'est facile, tu leur cognes dessus et ils disparaissent. Là... Non, là, c'est différent. Ce sont des gens normaux. Si on peut appeler ça normal. Ils doivent passer leur temps devant Avengers Academy, à se toucher sur les seins de Carol et faire des commentaires de beaufs avec une bière dans les mains et un paquet de mouchoirs à portée. Des gens qui doivent rigoler quand on insulte une femme parce qu'elle est martienne ou simplement en apprenant que le gagnant de la saison trois est mort comme une merde en fracassant sa voiture dans un poteau. C'est facile d'imaginer un combat entre deux pervers en spandex, où à la fin le héros gagne avec un bonus charisme et un rencard pour la soirée. Ça l'est moins quand tu te rends compte que c'est ce genre de personnes « normale » que tu dois protéger. Certains diraient qu'on n'a pas le choix de se battre aussi pour les cons, lui n'est pas d'accord, et pense plutôt que c'est ce genre de cons les vrais ennemis modernes. La bêtise et l'intolérance sont leurs armes, et ils détruisent sans même chercher à savoir. Ils sont en train de tabasser un gamin parce qu'il est vert. Ils s'en foutent, en fait, de savoir si c'est vraiment un mutant ou un demi martien bizarroïde. Tout ce qui importe, c'est cette différence, celle là sur laquelle jeter son dévolu. Des fois, il avait vraiment de l'espoir en l'humanité, quand il voit l'évolution sociale sur l'intégration des noirs, l'égalité des femmes, l'ouverture aux sexualités différentes. Et des fois, il se disait juste que la société était construite sur une fange d'attardés, et qu'à chaque fois c'était une nouvelle discrimination, un nouveau critère pour attirer l'attention de cette intolérance. C'était simplement insupportable.

Megan panique. Brutalement, le niveau émotionnel s'est élevé. Il s'en rend compte maintenant, ça l'influence aussi, bien plus qu'il ne pourrait l'imaginer. C'est comme si les gens s'activaient tout autour, l'adrénaline leur faisant dégager ces choses singulières et parfois atroces. Cette espèce de satisfaction malsaine de battre un ours vert, l'angoisse qui hurle de Megan et de son frère et qu'il pouvait presque voir comme des flammes les enveloppant. Et les gens autour. Les gens. C'est comme une bouffée de chaleur soudaine et amère, tout ça à cause de quatre petits connards qui s'amusent comme des loosers. Il faut qu'il fasse quelque chose, il ne faut pas qu'il panique ou il va désintégrer un truc sans faire exprès. Ça y est il panique. C'est le moment de faire une intervention héroïque. Il se rapproche, presque en transe. Le moment de montrer ses balls pour les impressionner. Il est tout prêt.. Le moment de...

_ HÉ les faces de bite ! Ouais vous les douchebags congénitaux... »

Il lance un double burger XL édition pépito fromage avec un enthousiasme presque inconscient. Oui Garfield, je lance ta nourriture, mais c'est pour te sauver. La chose s'envole avec un dramatique improbable avant d'atterrir à plat sur la face d'un gars. Un vide total remplace l'esprit d'Ethan alors qu'il est lui-même à moitié horrifié par ce qu'il vient de dire. Peut-être qu'il devrait simplement quitter son corps tout de suite pour ne jamais revenir. Il sautille sur ses deux pieds d'un air d'attardé et ses poings devant. Il a l'air ridicule, et ils rigolent bien. Au moins cela fait distraction pour le petit vert. Il comprend bien ce qui va lui tomber dessus, mais il refuse de se faire péter la gueule une deuxième fois à cause de ce genre d'attardés. Cette fois-ci, il est prêt. Et quelque part, il ressent la même satisfaction malsaine que les quatre mongoloïdes d'en face.

_ Viens te battre petite merde. »

Il envoie alors un message télépathique à Megan et Beast Boy, l'image du Starbucks accompagné d'une tripotée d'émotions contradictoires.

*Essayez de rentrer dans le Starbucks, je m'en occupe.*

Ou alors mourir en essayant.

Des gens ont déjà sorti leur téléphones pour filmer la scène. Du coin de l'oeil, il aperçoit la grosse Molly avec ses cheveux crépus et son air de féministe enragée, son uniforme du Starbucks et son accent martiniquais. Derrière, il y a Wallace, l'employé bucheron du Maryland, qui doit être deux fois plus large d'épaule qu'Ethan avec ses tatouages de biker, et présentement, il n'a jamais été si content de les voir. Un gars lui tombe dessus, il a vraiment une allure de débile. Encore pie que lui, même Doom semble plus intellectuel. Ils rigolent encore. Sauf celui qui a un burger édition cheese pépito sur la gueule. Il tente de lui mettre son poing dans la gueule, mais Ethan est courageux mais pas téméraire, et IL ESQUIVE AVEC SUCCÈS D'UNE FAÇON TOTALEMENT IMPROBABLE. Il utilise l'élan de son adversaire pour le déséquilibrer en attrapant son bras et il écrase sa main d'un grand coup sec. Le type émet un vagissement à mi-chemin entre le cri de douleur et le vomissement et Ethan pousse alors un petit cri de combat comme dans les films d'arts martiaux chinois de mauvais goût. Intimidation +1000. Ils le regardent avec hésitation l'espace d'un instant, puis le type qu'il vient d'affronter se redresse en brandissant sa main, avec une expression d'horreur plaintive sur le visage. Deux de ses doigts forment un angle droit avec sa paume. Il pousse un petit cri de fillette et quelques larmes lui montent aux yeux.

_ SUPER KENTUCKY KICK STYLE »

Toute la congestion émotionnelle accumulée vient d'être libérée. L'instant de gloire. Filmé pour aller sur Youtube. Le Super Kentucky Kick Style, appris à Ethan par Jessica, la grande Jessica Drew, qui lui mettait une raclée à chaque entrainement. Il avait bien sûr apporté sa touche en renommant la prise martiale. Il ne s'était jamais projeté en situation de combat réel hors entraînement, mais le voilà maintenant dépucelé des arts martiaux.

Et sur le point de se prendre trois criminels sur la gueule... Il tente de s'enfuir, mais le gars aux doigts cassés le fait tomber et il s'effondre comme une merde par terre. Les trois autres lui tombent dessus et commencent à lui coller des coups dans les côtes et sur le visage. Ça fait un putain de mal de chien au début, mais Ethan n'est pas totalement un mongol et il n'a pas foncé dans le tas sans réfléchir. Il y a du bitume, sous lui, et le bitume, c'est sacrément résistant. Il se met en boulet, en attendant que ça passe, en poussant quelques petits cris pour faire comme s'il avait mal. Cela dit il n'avait pas besoin de trop simuler, sa dignité avait sacrément mal. Heureusement, des gens finissent par les arrêter rapidement. Notamment Wallace les gros bras tatoués et Molly la féministe enragée. Encore un point de coolitude de plus pour eux. Il y a deux flics, il ne sait pas si c'est une très bonne chose, mais au moins il peut se relever. Sa peau est encore dure et un peu rugueuse, heureusement, elle n'a pas changé de couleur. Bon, il suffit juste que personne ne le touche directement pour s'en rendre compte. On ne semble pas l'emmerder pour cette histoire de main brisée, mais en même temps, il ne voit nulle trace de l'enfoiré en question. Il finit par rentrer dans le café au bout de quelques minutes, avec Wallace et Molly qui l'accompagnent. Il a peut être volé la résistance du bitume, il s'est quand même pris quelques coups sévères avant de le faire et ça fait quand même mal, lui rappelant quelques souvenirs dont il se serait bien passé... Il déploie brièvement son esprit, il sent Megan et son frère dans une arrière salle, sûrement qu'un employé a dû les emmener là. Il espère qu'ils vont bien. Il a de la tristesse pour l'adolescent. Vraiment, ce genre de choses le scandalisent. Il cherche un peu de glace et finit par se diriger vers eux. »

_________________

La Reine Iguane et le Cowboy de Tchernobyl en mission : rendre jaloux Walter et Darryl
*Troll Patrol*
When there's trouble you know who to caaaall
avatar
Ethan Scott

Messages : 609
Date d'inscription : 11/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif Mars [MegaMorse + Little Green][Terminé]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum