Si j'avais su... J'aurais pris le Taxi... (Sheri)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Si j'avais su... J'aurais pris le Taxi... (Sheri)

Message  Vladislav V. de Valachie le Mar 13 Juin 2017 - 4:32


Oups, mauvais calcul
Feat Sheri'Laar
Le Multivers est un réel mystère, chaque réalité est une corde qui s’effiloche, chaque fil est une nouvelle réalité créée à partir de l’original à cause d’un changement temporel, une modification même légère de l’histoire. Ces cordes sont entourées de petits morceaux de fils cassés qui sont des fragments brisés d’anciennes réalités détruites et de temps en temps un fil touche un autre, ou un fragment et crée un accident du Multivers comme la fusion de deux réalités. Toutes les petites boules sur les cordes sont des dimensions reliées à ces réalités et au centre de tout se trouve le plus gros nœud que vous pouvez imaginer, non en faite vous ne pouvez même pas l’imaginer tant ce nœud est un chaos… Et ce dernier s’appelle le M’Kraan. L’anomalie que je crée est une sorte de fil invisible qui traverse toutes les cordes, touts les fils, ainsi que ces boules, une sorte de tunnel traversant de part en part cette visualisation du Multivers en partant du nœud lui même. Ce fil invisible me sert souvent pour me déplacer, que ce soit pour changer de corde, pour aller plus loin en avant ou en arrière que ladite corde, ou pour simplement bondir à un autre niveau de la corde comme pour aller dans l’espace. Pourquoi je vous parle de cela ? Et bien parce qu’aujourd’hui j’ai envie d’aller voir ma fille, j’ai envie de lui parler, de la rencontrer alors que j’ai peut-être trop souvent oublié une forme de responsabilité liée à cette dernière… En tout cas voilà, j’ai envie de la voir et je sais facilement bondir jusqu’à elle grâce au faite qu’elle est une part de moi, mais aussi que je lui ai laissé un présent bien rare au travers de tout le Multivers, un fragment du Nœud principal, du M’Kraan, un simple petit morceau de cristal capable de réparer n’importe quelle faille dimensionnelle ou de la réalité. Autant dire que pour moi c’est une balise… Sauf que ce n’est pas comme si j’avais un GPS qui me montre sur une carte « Elle est ici… » non c’est plus comme une sensation où il suffit de me concentrer dessus et bondir dans l’anomalie pour aller jusqu’à elle, ce qui ne veut pas toujours dire par le chemin le plus court.

Bref, j’étais au Bureau de recherche et de défense sur le paranormal, dans mon bureau à me concentrer sur le Playboy du mois de Juin… Heu non, qu’est ce que je dis la… A me concentrer sur les dossiers tout frais en réfléchissant sur les diverses mensurations… Je voulais dire sur les diverses anomalies surnaturelles quand je me décide finalement de partir pour aller voir Sheri. Mais avant de partir je laisse bien entendu un petit mot pour que personne ne s’inquiète de ma disparition… Non point qu’ils pourraient s’inquiéter pour moi, au contraire pour eux ce serait des vacances, mais qu’ils ne craignent point que je fasse une bêtise car depuis le coup de Shuma Gorath, je pense que Strange garde un œil attentif sur ma personne. Bref, un petit mot disant juste que je vais voir la famille, espérant que du coup ils ne vont pas aller harceler ma belle mère qui pourrait être ma petite-petite-petite fille parce que sinon elle va encore penser que je fais exprès de lui envoyer la patate chaude comme si je disais de voir avec elle. Allez rangeant mon dossier important dans sa cache secrète, c’est à dire entre deux pages du bestiaire des créatures paranormales, j’ouvre une faille vers mon anomalie, bondissant au travers en me focalisant sur ma fille, pensant que cette dernière est quelque part dans l’espace, non pas juste à coté à New York…

Un voyage rapide et violent, traversant l’espace temps, passant au travers de différentes réalités, pouvant admirer des mondes magnifiques comme d’autres annihilés, traversant des instants étranges ou malsains comme ce monde où je peux voir Wonder Woman et Carol Danvers vivre une relation lesbienne et féministe presque romantique, une autre où la terre n’est peuplée que de Venoms… Et je peux vous dire qu’un Magneto Venomisé c’est bizarre… Passant au travers d’enfers comme effleurant des êtres dont la taille pourrait complexer des êtres comme Ego… C’est un peu un voyage comme le méga toboggan de la piscine, me laissant glisser au travers du courant vers le point d’arrivé en criant « YOUHOUUUU » pour d’un coup sortir d’une faille dans le ciel, au dessus d’une bâtisse… Oups… mauvais calcul ? En chute libre vers cette bâtisse, devenant flou pour être intangible et traversant cette dernière à toute vitesse, passant au travers des étages et au travers d’une chambre où semble se trouver ma chère fille… Je reprends forme et percute violemment le sol un étage en dessous devant des gosses mutants qui ne semblent pas comprendre ce qu’il vient de se passer, surtout que du coup je crois que j’ai enclenché une sécurité ou une alerte. En tout cas cette visite imprévue ne sera peut-être pas la bienvenue.

« Bonjour les enfants… Vous voyez… C’est pour cela qu’il faut choisir entre boire ou conduire… » Regardant ces gamins qui semblent figés, surement à cause de mon intrusion, je remarque surtout qu’ils sont trop jeunes pour boire. « Où qu’il faut sortir couvert… » Trop jeune pour comprendre ? Bon… Je fais un signe Vulcain de ma main en les regardant avec un grand sourire. « Mangez des pommes et jouez à Pac-Man. » Dis-je avant de redevenir flou pour passer au travers de tout ce joli monde et foutre le camp avant d’attirer des ennuis… Puis alors que je traverse des murs et des personnes, je me rends compte que j’en oublie ma fille, faisant demi tour pour remonter à l’étage, passant au travers de plusieurs chambres, … d’une douche occupée par une des professeurs… Oups x2… et finalement arrivant là où se trouve la raison de ma présence, Sheri qui se voyait conférée une chambre provisoire par Legacy… Enfin par Jasmine… Reprenant consistance en jouant l’homme essoufflé d’avoir couru dans tous les sens.

« Ouf… C’est la bonne chambre… »
Je respire un peu en posant les mains sur mes genoux, plié en avant. « Faudra que je demande pardon à celle qui était sous la douche… Au Professeur Xavier pour le traumatisme causé aux enfants… et pour cette intrusion… » Je murmure entre mes inspirations avant de me redresser et prendre un air fier d’être arrivé. « Visite surprise Sheri… » Espérant ne pas voir tous les X-men débouler d'un coup en pensant être attaqué par un monstre interdimensionnel... Cela ne ferait pas top pour une visite familiale.


© FRIMELDA


_________________


Justice League Troll Squad Combo


avatar
Vladislav V. de Valachie

Messages : 141
Date d'inscription : 14/03/2017

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'avais su... J'aurais pris le Taxi... (Sheri)

Message  Sheri'Laar le Ven 16 Juin 2017 - 1:34



« Tirer Papa avec un Taser? »
AVEC OUROBOROS
1
Je suis impressionnée. Je l’étais depuis le début, voyant le paysage de cette planète dans le Freedom’s Lady. Cette planète était tellement diversifiée et riche que, l’expérience, uniquement de regarder les continents, me donnaient l’impression de l’unicité de son Histoire. Qui pouvait réellement croire que cette planète avait changé autant la situation de tout l’univers? Tant d’héros s’étaient levés et inspirés la galaxie entière pour les mener vers un combat réfléchi vers la vie. Terra est une Légende dans la Citadelle, ce sont des êtres qui ont soulevé des montages et même des planètes pour nous donner une seconde chance de rattraper nos erreurs. Encore une fois, ma galaxie doit traversée des défis, ils doivent accepter toutes les conséquences apportées dans le passé, mais par la simple idée de s’unir pour affronter les dangers ensemble à place dans chacun de nos coins, on a pu réaliser l’impensable : Nous étions maintenant à consolider une nouvelle Paix. La Ligue de la Justice avait un prestige presque divin chez nous, ils représentaient tout ce que le bien devrait être. Plusieurs des philosophes Salars tentaient souvent de relativiser que le mal devrait toujours exister pour que le bien triomphe, mais pourquoi on ne pouvait pas uniquement espérer à vivre dans le bien? Je suis peut-être naïve, peut-être que je me trompe dans la philosophie. Dans mes rares amis, on m’a toujours perçu comme une scientifique et non une philosophe ou une sage. Ce n’était peut-être pas mon rôle d’intervenir sur ces questions.

Comme la direction de l’univers, les Galaxies étaient souvent un réel mystère. Tant de monstres vivaient dans ce monde que je me perdais dans leurs données. Quand les mercenaires, appelés les Gardiens de la Galaxie, sont arrivés à la Citadelle, Yaergol était le premier politicien à paniquer pour avertir du Plan Lobo, mais les gardes ont rapidement baissé les armes en voyant le costume du Légendaire Captain Marvel sur une mystérieuse femme blonde. Les réactions étaient assez mitigés à leurs arrivés, ne sachant pas sur quel pied prendre pour les discussions. Yaergol, comme Wurlock, étaient en questionnement sur la suite. Les Gardiens de la Galaxie n’étaient pas exactement comment Ronan, le Grand Juge de l’Empire Kree, l’avaient indiqué. Surtout en voyant les Quatre Fantastiques, Martian Manhunter, Sam-Ara la Justicière et l’étudiante de Captain Marvel, venant tous des Gardiens, témoignaient d’un danger qui pourrait nous détruire.

Yaergol avait osé poser la question : « Pourquoi ce n’est pas la Justice League qui est venu nous avertir? » Je pense que la réponse lui a été douloureuse que même Wurlock pouvait se porter volontaire de le porter jusqu’à sa chambre personnelle. En conseillère scientifique, je pouvais voir les réactions disproportionnés aux mots de Starlord. Ils ne sont plus… Il avait exactement dit cela et tous nos traducteurs avaient tourné cette phrase qu’ils sont tous morts. Brainiac avait eu leurs peaux et maintenant Terra était une ruine ancienne. Au moins, Sam-Ara a évité l’augmentation des suicides dans la Citadelle en disant qu’ils sont simplement dissolus et pas morts.

Cependant, l’enquête autour de Brainiac les rendait nerveux qu’ils n’ont pas refusé ma demande de rejoindre les Gardiens de la Galaxie. Yaergol m’avait indiqué une certaine préférence que j’aille discuter avec d’autres membres de la Ligue de la Justice pour reformer leur groupe, mais comme tous les accords politiques ou économiques, je ne crois pas à cette faisabilité. Je lui ai quand même promis de trouver toutes les défenses possibles de Terra pour nous apporter un soutien au cas que Brainiac passe aux choses sérieuses.

Le voyage était agréable, hormis les tentatives de charme de Starlord, j’ai découvert ainsi comment le Multivers pouvait devenir un grand mystère. Jasmine’Sparks ne venait pas de cet univers, mais d’une autre réalité bien plus mystérieuse. Agréable à discuter, c’était similaire avec les autres Gardiens de la Galaxie, hormis Rocket Rackoon qui me faisait des blagues sur des mammifères appelés poisson rouge. Arrivée sur Terra, j’étais aussi inspirée que marcher sur Rannoch. Elle était si variée et si différente que j’oubliais même la raison de notre mission : Celle d’avertir des individus liés à la sécurité autour des dangers de Brainiac. Jasmine resta avec moi durant ma première marche sur Terra, c’est un petit pas pour les Quarr, mais un grand… J’avais été arrêtée immédiatement dans ma propre bêtise en pensant que ma mère avait déjà marché sur Terra.

Lorsque je marchais dans les couloirs du Vaisseau Xavier, plusieurs étudiants me regardaient étrangement alors que Jasmine me parlait le plus normal de Terra du but de Xavier… je savais c’était quoi un mutant, mais on me perdait dans les détails d’une élection ou encore des « gouvernements » contre les mutants. Jasmine’Sparks me présenta ma chambre et elle est aussi charmante que cette maison. Soupirant quelques secondes, j’imagine que Rannoch ressemblait à ça avant. On pouvait une maison sur notre planète. Mon amie m’a montrée quelques qualités de la chambre avant de me laisser. Pendant que j’écrivais mon journal de survie à travers les galaxies, une nouvelle crise vient d’apparaître dans les couloirs et les chambres, je sursaute presque en voyant un ombre arrivé dans ma chambre pour parler se parler à lui seul.

Mon traducteur donne « chérie » et non Sheri, il n’avait pas le Sh-, alors selon les lois américaines sur la légitime défense, je sors un pistolet blanc pour tirer une sorte de vague d’énergie pour l’électrocuter. « Je ne suis pas votre chérie et vous vous venez de rentrer dans mon espace vital! Jasmine’Sparks m’a loué cette chambre et vous n’avez pas eu la permission de rentrer! » Ce n’est pas douloureux longtemps, au moins quelques secondes pour le paralyser avant que je sors une vraie arme. Captain Marvel m’avait prévenue que ce monde était rempli de dangers, mais je ne pensais pas qu’on pouvait rencontrer un prédateur d’extraterrestres en moins de deux heures.
FICHE © SINENOMINEVULGUS

_________________

« Les aventures nous remettent en question, et parfois c'est l'un des éléments les plus importants pour tous individus. Je veux évoluer, non pour partir, mais pour trouver des solutions. »
avatar
Sheri'Laar

Messages : 127
Date d'inscription : 17/04/2017
Localisation : Chez les Trolls dans la Galaxie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum