Zarei !

Aller en bas

Zarei !

Message  Alice Blaire le Mar 27 Déc 2016 - 9:10

Dojo de Karaté Akita,


Je viens d'arriver au Dojo et suis en train d'enfiler mon Karate Gi*, le seul que j'ai étant celui de tournoi... Tranquillement, d'autres filles arrivent, la plupart sont mes aînées. ça me fait sourire intérieurement...Du moins jusqu’à ce que...

Bonsoir ma petite, qu'est ce que tu fais la ? Tu sais que c'est un cours pour les grands ? Tu ne devrais pas rester ici...Et puis un kimono de karaté c'est blanc hein.

Je rosit, fermant les yeux en soufflant doucement. J'inspire lentement, longuement avant de réajuster ma ceinture en me tournant vers cette interlocutrice rouvrant les yeux en lui souriant poliment, je l'observe... et m'amuse : il est vrai que faire un noeud de ceinture de kimono est compliqué... Et qu'elle est plus grande que moi. Je ne fais pas mes 17 ans à l'évidence.

Bonsoir, je suis Alice, votre professeur pour le cour en fait. Quand à mon "kimono", c'est un gi de tournoi. Vous avez besoin d'aide pour votre nœud de ceinture ? Il n'est pas fait correctement...

Pour souligner mes dires je défait ma ceinture pour la refaire lentement sous le regard circonspect de mon élève et ses deux amies. Puis je me rend dans la salle à proprement parler, m'agenouillant sur le tatami et méditant. C'était visiblement des débutants pour la plupart. Des ceintures blanches, un ou deux jaunes. Il allait falloir leur apprendre les bases, le premier kata : Heian Shodan ainsi que des techniques de défense basique.

Je rouvre les yeux et souffle doucement. Sept élèves. Trois filles et quatre garçons qui me regardent tous avec circonspection. Donc il va falloir commencer par la.


Bonsoir, je suis Alice, durant les cours vous pourrez employer mon prénom, je suis plus jeune que vous donc vous vous dispenserez de "maître" néanmoins je souhaite avoir votre respect total tout comme je vous respecte. à présent asseyez vous en ligne face à moi et saluez.

J'attend qu'ils s’exécutent, puis je salue moi même avant d’enchaîner, je vois le propriétaire du dojo observer le cour en acquiesçant. Je souris avant de mettre de l'ordre dans ce que je vais leur apprendre.


Pour commencer nous allons procéder à l'échauffement, faites 20 tours des tatamis en courant, une fois cela fait vous essaierez de toucher vos pieds avec le bout de vos doigts sans plier les jambes. Non, ce n'est pas dispensable, pratiquer sans cela pourrait être dangereux.

Je me redresse et les regarde partir, réajustant machinalement mes cheveux avant de courir avec eux. non, l'échauffement n'est PAS dispensable.

L'échauffement s'achève et je leur apprend les mouvements du premier kata, les affectant par paires. Deux filles ensembles, les garçons par deux et je m'occupe de celle qui m'a interpeller dans les vestiaires. Non je n'essai pas de la dégoutter ou lui prouver quoi que ce soit. C'est le mieux pour tout le monde. Premier entrainement : L'Oi-zuki; le coup de poing en avançant.


Ce coup est très simple et efficace, il consiste à frapper le plexus de l'adversaire en avançant, il faut que le coup parte de l'épaule sinon vous vous ferez mal au poing. Commencez !

Je lève la protection devant moi et laisse l'élève avec qui je travaille frapper dedans, je la conseille, et elle fait de son mieux, c'est déjà ça. Le propriétaire passe entre les élèves et fait de même avec les autres. Ce qui est logique.


Ensuite nous verrons des coups de pieds et la façon de les bloquer.


Karate Gi : Kimono : tenue de combat traditionelle. (vous savez les pyjamas.)


Dernière édition par Alice Blaire le Mer 28 Déc 2016 - 7:03, édité 1 fois
avatar
Alice Blaire

Messages : 17
Date d'inscription : 25/12/2016

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zarei !

Message  Casey Nordin le Mar 27 Déc 2016 - 18:37

Le début de l'année était toujours une période assez étrange. Tout le mois de décembre était marqué par une sorte de frénésie qui explosait une première fois à Noël puis une seconde à Nouvel An mais, ensuite, il ne restait plus rien. Les gens rangeaient leurs décorations, les lumières et la magie s'éteignaient. Il ne restait que la grisaille dans les rues, et les mines bougonnes des gens qui devaient reprendre leur travail dans le froid pour deux bons mois. Casey trouvait tout ça assez triste. Il avait aussi souvent trouvé une certaine tristesse à la période des fêtes, où il devait s'efforcer d'oublier que, mis à part lui, tout le monde avait une famille à retrouver, mais il ne pouvait s'empêcher de vouloir participer à la bonne humeur générale, et il n'aimait pas la voir retomber. Et pour avoir l'impression de reprendre son quotidien du bon pied, il fallait faire les résolutions. Il avait donc établi avec soin la liste de tout ce qu'il ne savait pas faire. Bon… Il ne s'était pas étendu très longtemps sur les mathématiques, la physique quantique et la robotique, mais il avait à peu près recensé tous les sports du monde. C'était fou tout ce qu'on avait pu inventer ! Certains, comme le curling, restaient d'un intérêt de maîtrise limité, mais, pour devenir un x-men, chaque discipline de combat pouvait avoir son intérêt. Avec les X-Gardiens ou Nightcrawler, il avait touché à toutes sortes d'arts martiaux. Il s'était aussi amusé à reproduire des chorégraphies de kung-fu et de capoeira pour « impressionner » les autres. Cependant, il ne connaissait jamais précisément les noms des figures qu'il exécutait ni tout l'état d'esprit autour de chaque technique, en particulier les techniques asiatiques fortement marquées par la tradition. Qui n'avait jamais entendu un enfant prétendre que son père était ceinture noire de karaté pour effrayer ses camarades à l'école ? Ça en jetait tout de suite, pas vrai ? Ça posait un niveau. Et une chose ennuyait Casey : malgré tout son progrès au cours de l'année, il ne pouvait même pas revendiquer son niveau avec une preuve aussi cool. Donc, il avait trouvé sa résolution ultime de 2017, il allait devenir ceinture noire !

Bien sûr, Jane avait quelque peu calmé son nouvel enthousiasme en lui rappelant qu'il ne pouvait pas être évalué comme un humain normal, mais elle avait fini par savoir que Casey était aussi gentil que tête de mule. Le gamin traumatisé d'il y a deux ans s'était considérablement affirmé, et avec cela, un côté borné dont tous se seraient sans doute passés. Même s'il était un mutant, Casey estimait qu'il méritait quand même sa ceinture et pouvait paraître doué sans avoir l'air si anormal. Et puis, il ne comptait pas faire de tournois et risquer une accusation de tricherie, il voulait juste sa récompense. Qu'y avait-il de mal à cela ? Il ferait de son mieux pour ne pas montrer de capacités trop exceptionnelles. Prêt à tout, il avait même avancé que ce serait une occasion pour lui de rencontrer d'autres personnes de son âge car sa déscolarisation lui empêchait de se faire beaucoup d'amis, ce qui était pourtant important pour son développement etc etc. Bref, il avait su de quelle manière venir à bout de toutes les oppositions pour obtenir le droit de faire quelques séances d'essai avant une éventuelle inscription dans un dojo de New-York. Quand le propriétaire des lieux lui avait demandé quel était son niveau, il avait eu droit à une très longue tirade qui avait commencé par « Je suis considéré comme un débutant mais... » et s'était poursuivie par la liste longue comme six bras de tous les arts martiaux qu'il estimait maîtriser à peu près. Il pensa tout de même à préciser à la fin qu'il pratiquait la gymnastique depuis près de dix ans et avait atteint un niveau olympique. Comme l'homme n'avait pas le temps d'évaluer son niveau, il lui suggéra de rejoindre les groupes des plus âgés, qui allait à priori de l'adolescent déjà sportif, au quarantenaire bedonnant. Mais, au final, tout le monde mis à part lui et une rouquine avec un kimono un peu différent des autres avait au moins vingt ans.

Étonnamment, la fille en question serait leur professeur. Il la considéra aussitôt avec beaucoup d'admiration, tout en songeant que, dans ce cas, il pourrait peut-être lui aussi finir à sa place dans un an ! Mais, pour le moment, il allait rester dans le rang et faire bonne impression. Il suivit donc très sagement toutes les instructions, fit son échauffement sans le moindre problème (avec une bonne cardio et trois cœurs, c'était un rythme de promenade), et se retient de reproduire le coup de poing d'Alice à la perfection au premier tour. Très rapidement, il évalue le niveau des quatre élèves – dont son partenaire – à s'y essayer pour mémoriser le plus mauvais, et reproduit à la place son mouvement avec la même balourdise. Au deuxième tour, il imite une personne un peu meilleure, et ainsi de suite jusqu'à donner l'exact même coup que l'enseignante. Son partenaire recule légèrement, un peu surpris par la force soudaine et inattendue de la prise. Rien de très violent, bien sûr, mais on ne pouvait pas dire que les airs mal assurés de gringalet qu'il avait montrés jusqu'à présent l'y préparaient. Au final, faire semblant d'être normal était assez amusant. Et puis, il se serait bien ennuyé à reproduire dès le départ le geste très basique de leur jeune maître. C'était encore un coup à être occupé cinq seconde et se tourner les pouces pendant dix minutes ensuite, ce qui offrait assez peu de temps de distraction sur une séance d'une heure.  


Dernière édition par Casey Nordin le Lun 2 Jan 2017 - 17:39, édité 1 fois

_________________

avatar
Casey Nordin

Messages : 112
Date d'inscription : 04/05/2015

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zarei !

Message  Alice Blaire le Mer 28 Déc 2016 - 16:31

L'entrainement se poursuit tranquillement. J'encaisse les coups de ma partenaire sans broncher en lui indiquant ses erreurs sans faillir. Evidement il lui faudra de l'entrainement pour qu'elle fasse sienne la technique. Après tout chaque corps est différent et chaque technique doit s'adapter à son utilisateur. Oui, même un coup de poing. Au bout de vingt minutes j'interrompt l'exercice en baissant la protection.

Stop ! C'est un bon début, à présent nous allons voir différentes façon de frapper avec les jambes. L'une des choses à savoir c'est qu'il ne faut jamais frapper avec les doigts de pieds directement, c'est douloureux et peu efficace. Pour cette première leçon, vous allez apprendre le Mae-giri. Le coup de pied direct. Il se pratique en trois mouvements simples: lever le genou, tendre rapidement la jambe avant de ramener le pied pour frapper avec le plat du pied et reposer le pied au sol. Ce coup de pied peut donc permettre d'avancer d'un pas également. Il vise le ventre.


Je me place face au professeur, m'inclinant face à lui avant d'adopter une garde, celui ci levant la protection tandis que je frappe. Un coup vif et je garde la posture pour bien montrer que je frappe avec la base plantaire.

Si vous frappez avec la pointe du pied-je ne vous le conseille pas- vous ferez plus mal à l'adversaire mais vous aurez moins de force pour le faire reculer. Durant les cours je ne souhaite pas voir cela. Mais si vous vous faites agresser, il est préférable d'utiliser cette variante la.

Je reprend ma garde avant de porter un nouveau Mae-giri avant d’enchaîner avec le coup de poing en avançant : Oe-zuki. Deux impacts : le ventre et le plexus. S'ils portent l'adversaire a de grandes chances d'être totalement séchés.

C'est généralement suffisant pour surprendre et gagner quelques précieuses secondes. Suffisamment pour s'enfuir ou appeler à l'aide. Pour l'instant pratiquez le coup de pied.

Cette fois je laisse le maitre des lieux entrainer ma "partenaire", déambulant entre les élèves, ne manquant pas de les reprendre en tapotant leurs appuis du bout du pieds. Avant de bloquer devant un des étudiants, je reste dans son dos et l'observe, un sourcil haussé, sa technique n'est pas parfaite, c'est flagrant. Il se contente de copier le mouvement que j'ai présenter. Il ne donne pas l'impression de se l'approprier. Je reste ainsi et j'observe.
avatar
Alice Blaire

Messages : 17
Date d'inscription : 25/12/2016

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zarei !

Message  Casey Nordin le Lun 2 Jan 2017 - 19:53

Enfin, Alice leur propose de passer à un nouvel exercice un peu plus amusant puisqu'ils utiliseront cette fois leurs jambes. Frapper avec les pieds est beaucoup plus stimulant, le corps est davantage sollicité, on se sent porté par un élan puissant et, comme il a pu en faire les frais en improvisant un combat de rue, malgré une petite force, il arrive que l'on cause de gros dégâts en surprenant l'adversaire. Leur professeur insiste d'ailleurs sur le fait que certaines techniques sont interdites et réservées uniquement dans une mise en situation réelle. Il n'est pas question de blesser son adversaire. La mise en garde met Casey mal à l'aise. Ses frasques de l'an passé lui reviennent en tête, il n'a vraiment pas envie de casser les phalanges de son partenaire en le projetant à terre de manière un peu trop brutale. Surtout que ça s'était terminé à l'hôpital, et qu'il s'était retrouvé dans le coma ! Enfin, il s'égarait un peu. Il n'y était pour rien si un grand allemand costaud était ensuite intervenu pour le terminer d'une manière particulièrement musclée, et il n'y avait pas de personnes assez hostiles autour de lui. Non, à bien regarder l'allure des élèves qui l'entouraient, personne n'était taillé pour le combat. Il était certainement le plus musclé de tous, même si ça ne paraissait pas avec évidence sur son physique d'adolescent. Avec la même hésitation, il se lança donc dans le Mae-giri. Il voyait très bien comment mal faire, en imitant sa voisine de droite qui avait toujours la jambe très raide et tremblotante. Même son appui n'était pas assez solide pour donner un semblant de force à son coup. Elle effleurait à peine son partenaire. Le sien était heureusement un peu meilleur. Il se serait senti gêné de finir par appliquer une bonne technique sur une personne prête à vaciller à la moindre pichenette. Sérieusement, pourquoi voulait-elle faire du karaté ? Elle n'allait jamais réussir à rien en se montrant si timide ! Du reste, ce qu'on demandait n'était pas trop dur pour Casey. Ça restait des choses plutôt ordinaires qu'il reproduisait souvent à quelques détails près en s'entraînant. Mais il était très heureux de pouvoir mettre des noms dessus par contre. Après, ça suivait la logique de combat habituelle quand on visait le ventre, le coup de pied pour baisser la garde, et seulement après enchaîner avec les poings.

Les premiers essais étaient globalement plus calamiteux qu'avec les poings. Les élèves peinaient à bien tenir leur genou en hauteur, à lever le pied assez vite ensuite. Casey s'inspira un moment de leurs difficultés, peut-être avec un peu d'exagération quand il sautilla sur place en feignant de perdre l'équilibre. Mais, finalement, il reproduisit le coup d'Alice à l'identique, même au niveau de la vitesse avec laquelle elle avait détendu sa jambe pour frapper son maître. La seule différence était qu'il n'essaya pas de donner une pression en avant avec son pied, ce qui ressemblait davantage à un mouvement de danse que de combat. Casey était heureux de reproduire, mais il ne voulait pas paraître trop doué sur un simple exercice, et puis il lui est toujours très difficile de se montrer agressif quand on ne le force pas à l'être. Avoir fait reculer son partenaire avec un Oe-zuki l'avait un peu ennuyé. Il ne voulait pas faire mal. Cependant, en sentant le regard de la jeune fille rousse traîner sur lui, il se sentit assez perdu. Que faire ? Jouer les gymnastes inoffensifs capables d'imiter mais complètement perdus quand il s'agissait de combat ou essayer de l'impressionner dans l'espoir de gravir des niveaux plus vite ? Ce n'était qu'un coup de pied, il n'allait pas paraître louche pour ça non ? Il devait juste faire attention à ne pas utiliser la pointe du pied. Mais à partir de quand son élan serait trop violent ? Le regard d'Alice le perturbait, et il pesait sur lui avec d'autant plus d'insistance que le temps s'écoulait lentement pour lui. Alors, il se laissa dépasser. Quand sa jambe se leva à nouveau, elle ne partit pas à la même vitesse que celle qu'il imitait sagement avec une distance de sécurité jusqu'à présent, mais avec une fulgurance difficile à suivre quand on ne s'y attendait pas. Cette fois, il y mit de la force, et sentit la plante de son pied s'enfoncer dans la résistance du ventre un peu gras de son partenaire qui recula de plusieurs pas le souffle coupé. Casey n'avait quand à lui pas bougé. Il retrouva l'exacte position qu'il avait avant de lever la jambe, mais se précipita presque aussitôt vers le jeune homme avec une mine inquiète.

– Je suis désolé, c'est parti tout seul, je ne m'attendais pas du tout à faire ça. Ça va bien ?

Son partenaire acquiesça. Il n'avait pas franchement l'air de souffrir, mais on sentait poindre de la contrariété dans son regard. Il avait bien cinq ans de plus que lui et il était évident qu'il n'appréciait pas de se faire dominer par un gamin d'une part, et commençait à le soupçonner de le prendre pour un idiot. Après tout, c'était quand même la deuxième fois qu'il finissait par se prendre un coup plus violent que prévu après l'avoir vu faire des singeries. Peut-être qu'il n'était pas aussi doué pour jouer les nuls qu'il le pensait, ou trop impatient ? En même temps, il ne voulait pas être nul, il voulait simplement essayer d'avoir un niveau humain, ce qui passait dans sa tête par un apprentissage plus progressif des mouvements.  


Dernière édition par Casey Nordin le Lun 27 Fév 2017 - 17:26, édité 1 fois

_________________

avatar
Casey Nordin

Messages : 112
Date d'inscription : 04/05/2015

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zarei !

Message  Alice Blaire le Lun 6 Fév 2017 - 8:31

L'entrainement se déroulait plutôt bien dans l'ensemble. Alice pouvait reconnaître les élèves présents de leur plein gré et ceux qui ne font que suivre l'avis de leurs parents. Elle n'est évidement pas la pour juger cela, mais cela l'attriste. Ces enfants ne seront jamais de bons karatéka pour une raison simple : ils ne veulent pas faire ça. C'était le cas de la voisine de son centre d'attention. Elle l'avait noter car Casey lui avait jeter plusieurs coups d’œils avant de simplement recopier ses gestes avant de changer de modèle, ce qui arracha un tic à la jeune professeur. Voila qu'il la recopiait elle. Penchant la tête sur le coté elle allait s'éloigner quand, du coin de l’œil elle vit un mouvement. Vif, même pour elle. Si vif qu'elle n'en avait vu que lors de ses passages de dan de ceintures noire. Un coup de pieds rapide et appuyé. Loin d'être une technique d'amateur, ce jeune homme se freinait lui même pour paraître ce que la norme souhaitai.

En cela, Alice songea qu'il était comme elle. Il possédait un talent, quel qu'il soit et voulait paraître normal. Elle soupira légèrement avant de s'avancer.

Vous deux, stop. Arthur, va t'asseoir reprendre ton souffle cinq minutes, et si tu est d'attaque après nous reprendrons. Se tournant ensuite vers Casey je plantai mon regard dans le sien, cherchant à trouver un sentiment de culpabilité, ou un quelconque signe qu'il était "comme moi". Un mutant. Je vais prendre sa place et j'apprécierai que tu cesses de faire semblant, si ce cours est trop aisé pour toi, je t'assignerai à un cours plus avancé.

Je lui souris gentiment. Mon but n'est pas de le forcer à quoi que ce soit ou de le faire rester ici. C'est autant risquer pour lui que pour les autres. Pour lui car les enfants sont rancuniers et n'hésitent pas à tomber à plusieurs sur une personne douée pour la malmener. Et pour les autres car, lorsqu'on maîtrise mal ses talents...Les autres risquent d'en pâtir. Je me met tranquillement en position, campée sur mes appuis et lève la protection, le fixant toujours intensément.
avatar
Alice Blaire

Messages : 17
Date d'inscription : 25/12/2016

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zarei !

Message  Casey Nordin le Lun 27 Fév 2017 - 19:53

La voix d'Alice le fit tressaillir. Il tourna un regard coupable vers la jeune fille, déjà prêt à se confondre en excuses pour avoir osé se montrer si violent. Malgré tous ses efforts pour bien faire, Casey ne se sentait pas suffisamment à sa place pour attendre des compliments. Il voulait être un élève appliqué, et cherchait à se démarquer tout en redoutant de l'être. Alors que sa coach envoyait son partenaire se reposer, il retint son souffle. Son regard devint assez fuyant aussi. Il n'aimait pas du tout être fixé de cette manière, sans avoir quel genre de tempête pourrait s'abattre sur lui. Et, dans ces moments de nervosité intense, ses yeux s'orientaient de manière subtiles mais curieuse. Puisqu'il devait soutenir la personne qui lui faisait face tout en ne sachant plus où se mettre, ses prunelles allaient aussi se poser furtivement sur d'autres éléments, et ils ne le faisaient pas d'une manière très coordonnée. Disons que s'il gardait toujours un œil méfiant sur la rouquine, l'autre avait une certaine tendance à l'égarement. Aussi mauvais menteur qu'acteur, Casey put difficilement retenir un pincement de lèvres lorsqu'on l'accusa de faire semblant. Devait-il se récrier ? Il serait réellement heureux d'accéder à un cours avancé s'il le pouvait, mais était-t-il normal d'être repéré si tôt ? Il voulait encore croire que ses yeux ne l'avaient pas nécessairement trahi et le sourire encourageant d'Alice l'apaisa un peu.

– Je ne fais pas semblant, dit-il quand même, tout en cherchant rapidement une bonne justification. C'est juste que j'ai fait d'autres sports de combat déjà alors je ne voudrais pas confondre les mouvements et tout ça. Et… Je dois faire le même coup ?

Sa question était un peu idiote, mais il était surtout mal à l'aise à l'idée de devoir déjà combattre contre son entraîneuse. Et s'il lui faisait mal ? Et si elle le trouvait finalement mauvais après lui avoir proposé de le faire monter de niveau ? Les deux possibilités l'ennuyaient autant l'une que l'autre. Pourtant, il devait bien se lancer, et l'inquiétude nuisait assez rarement à la précision de ses mouvements quand ils ne réclamaient pas une grande attention. Après tout, il avait deux cerveaux pour une seule et même chose, qui était de parvenir à frapper la jeune femme avec la plante de son pied. Pendant la démonstration, le maître du dojo n'avait pas essayé de se défendre. Il ne savait donc pas exactement ce que pourrait faire Alice pour l'éviter, même s'il était possible de l'anticiper avec ce qu'il savait déjà des parades en arts martiaux. Cependant, Casey ne pensait pas aussi loin. Il gardait toujours à l'esprit le fait qu'il ne devait pas trop en faire, comme surprendre de manière anormale une très bonne parade à cause de la pensée très rapide. Il répéta au moins ce qui avait déstabilisé son ancien partenaire, sans limiter sa vivacité puisqu'elle avait déjà été remarquée. Il verrait bien sur le moment ce que la jeune femme lui préparait, et s'il devait ou non montrer des capacités d'observation très aiguisées.

_________________

avatar
Casey Nordin

Messages : 112
Date d'inscription : 04/05/2015

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zarei !

Message  Alice Blaire le Lun 19 Juin 2017 - 10:51

La professeur patientait. Elle observait son élève avec un sourire engageant. Elle n'était pas la pour juger. Son travail en tant que "maître" est de guider ses élèves vers la grandeur. Hélas elle ne pouvait pas être dans la tête de Casey, et elle était consciente que son jeune âge la privait d'une certaine sagesse que seul le temps peut offrir. Ainsi elle ne pouvait qu'observer l'élève se dépêtrer avec ses pensées intérieures, douter, hésiter. Cela ennuyai Alice profondément, elle aurait aimer s'excuser et partir, mais elle faillirait à tout ses principes.

Enfin il avait parler, mis des mots sur ses doutes. UN mensonge ? Elle ne sait pas. Peut être ? La théorie "c'est un mutant" est moins valable. En effet il aurait pu avoir étudier d'autres arts martiaux ! Même si... Franchement, la fin de son explication est tellement capilotracter que cela arracha à Alice un léger rire gentil. Suffisamment discret pour ne pas être entendu par les autres étudiants-heureusement !

Enfin il se décidait à agir, reprise de garde... L’entraîneuse ajuste ses appuis, lève sa protection en plastique et encaisse le coup. La frappe est puissante, elle claque contre la défense. Pas étonnant que l'autre élève ai été propulsé. Cet enfant avait une force certaine dans les jambes. Sans doute faisait il de la course à pieds, cela expliquerai ça.

C'était un bon coup. Continue, l'exercice n'est pas terminé.

Et ainsi la leçon se poursuivit pendant dix minutes. Finalement la jeune maîtresse se redresse.

Bien ! ça suffit pour aujourd'hui, à présent nous allons travailler l’enchaînement des deux coups que je vous ai montrer. Le coup de pied en avant, vous posez ensuite la jambe comme pour faire un pas et enchaîner avec le poing. Surveillez vos appuis, l'importance de l'exercice est de conserver un excellent équilibre. Commencez quand vous êtes prêts.


Je jauge un instant les élèves reprendre avant de réadopter ma garde face au "jeune" Casey. Il frappe dur avec les jambes, maintenant il faut voir le reste.
avatar
Alice Blaire

Messages : 17
Date d'inscription : 25/12/2016

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zarei !

Message  Casey Nordin le Mar 19 Déc 2017 - 17:01

Clairement, son explication n'était pas passée dans l'oreille d'une dupe. Alice l'avait considéré d'un air moqueur assez embarrassant. En même temps, à moins de soupçonner déjà une mutation, que pouvait-elle imaginer d'autre ? Il avait placé un coup parfait en prétendant ne pas maîtriser sa discipline. S'il s'agissait d'un coup de chance, il n'avait aucune raison de mentir. Et s'il mentait… Pourquoi un non-mutant mentirait-il ? Là était tout la question. Quel genre d'imposteur pouvait-il être pour un humain normal qui ne passait pas sa vie à guetter les manifestations du gène x ? Un espion d'un club rival peut-être ? Oui, ce serait logique ! Il ne pouvait pas dévoiler son identité, montrer son talent, s'il œuvrait dans l'ombre au service d'un dojo ennemi. Alice était jeune, douée, certaines personnes pouvaient chercher à connaître ses points faibles pour la vaincre lors de prochains tournois. Elle venait de lui signifier qu'elle l'avait percé à jour. En peu de temps, Casey s'était parfaitement convaincu de son nouveau scénario, plus digne d'un shonen que de la réalité, mais il avait tendance à mélanger les informations trop nombreuses qu'il récoltait. Et puis, c'était vraisemblable. Qui pourrait dire avec certitude qu'une affaire de ce genre ne pouvait se produire dans la réalité ? Il exécute en tout cas le coup qu'elle lui demande. La jeune femme n'essaye pas de l'esquiver. Elle encaisse grâce à de bons appuis et le félicite sobrement avant de le laisser s'entraîner sur un autre sujet. Là, Casey retient à nouveau ses coups. C'est ennuyeux. Il a le temps de méditer sur le fait que gagner une ceinture noire de cette manière ne sera vraiment pas un bon plan. Il se lassera avant. En fait, il lui faudrait un passage en accéléré, on le fait bien pour le permis de conduire ! Il lui suffirait d'apprendre toutes les bases seul, de passer devant un examinateur et voilà ! Peut-être que ce serait juste l'affaire de quelques jours, et non de plusieurs mois voire années à faire semblant.

En entendant « ça suffit pour aujourd'hui », Casey entama un retour vers les vestiaires avant de piler, mal à l'aise. En fait, l'heure était loin d'être écoulée. Ils n'en étaient qu'à la moitié. Alice leur fit la démonstration du coup de pied avant, puis enchaînement avec un poing. Là encore, rien de très compliqué pour lui. Cette fois, elle l'invita à exécuter la figure directement sur elle. Il eut quand même un moment d'hésitation. La coordination de ses mouvements en combat est naturellement plus rapide que celle de la moyenne des gens. Comment évaluer la vitesse « normale » ? Son regard tente de capter discrètement les gestes de ses camarades. Il est prêt à reproduire avec précision l'enchaînement de l'élève de droite mais, malgré lui, il sent comme une accélération dans ses pensées, comme s'il n'était pas autorisé à se limiter. Le poing part à peine la pointe de son pied au sol, pour atteindre la garde d'Alice au moment où le talon se pose, le tout avec une adresse parfaite, sans le moindre tremblement. Ce n'est pas un acte précipité, ce n'est pas d'une rapidité physiquement inhumaine non plus mais, d'un point de vue cognitif, tout s'emboîte trop rapidement, trop parfaitement et il le sait. Qu'il n'ait pas réussi à mimer la normalité au dernier moment le dépasse un peu. Une expression désorientée passe un instant dans ses yeux bleus. Doit-il passer aux aveux ? Lui dire qu'il venait vérifier des rumeurs à son sujet car il s'inquiétait de savoir qui d'elle ou de lui était le maître de la jeune génération de karatékas ? Et s'excuser d'être passé par une méthode peu loyale, maintenant qu'il avait pu constater sa valeur humaine, etc. Non, il allait peut-être attendre de voir comment elle allait réagir et ce qu'elle pourrait lui reprocher avant de dérouler un nouveau mensonge.

_________________

avatar
Casey Nordin

Messages : 112
Date d'inscription : 04/05/2015

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zarei !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum