Le nom de Mar-Vell n'est pas celui d'un club... (Jasmine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le nom de Mar-Vell n'est pas celui d'un club... (Jasmine)

Message  Ronan l'Accusateur le Lun 5 Déc 2016 - 19:24

Une nouvelle usurpatrice
Captain Marvel "3" ∞ Ronan l'Accusateur


Deux jours que les hommes de mon équipage étudient des données sans oser venir m’en parler, deux jours qu’ils sont penchés sur des informations qui au début étaient prises pour des erreurs suite aux résultats semblant paradoxaux. Mais finalement l’un d’entre eux décide de me rejoindre au centre de commandement alors que je suis simplement assis sur le siège de contrôle à regarder Terra, à réfléchir au sujet des différentes entrevues ainsi que du jugement de ce monde.

Kree : « Grand Accusateur Suprême… »

Aucune réponse ne s’échappe de mes lèvres, juste un geste de la main pour lui dire de continuer, impatient que ce dernier reparte et me laisse dans mes pensées. Je ne porte d’ailleurs point une grande attention au coté flatteur qu’il utilise pour mon titre, après tout ici beaucoup le font par crainte.

Kree : « Les Scanners du Dark Aster ont… détectés une anomalie sur Terra. » Il marque une interruption qui attire de suite mon attention. Est-ce que ce monde n’est fait que d’anomalies ? D’erreurs ? De cas particuliers ? Qu’est ce qui a été découvert cette fois-ci ? Mon regard, sévère, se tourne vers ce membre d’équipage, attendant la suite avec une certaine impatience. « Ils se sont arrêtés sur une trace énergétique étrange. » Je m’attends encore à une marque énergétique d’une autre dimension, voir d’un autre temps mais pas réellement à la suite des évènements. « En étudiant plus profondément les résultats, nous avons découvert un être qui pourrait être inhumain et qui porte le titre de Captain Marvel. ».

D’un mouvement brusque je me redresse, l’Arme Universelle venant directement dans ma main alors que mon regard brille d’une énergie destructrice. Vient-il me parler simplement de Carol Danvers ? Non, elle n’a rien d’inhumain, son résidu est Kree… Alors de qui pourrait-il parler ? Kamala Khan est inhumaine avec un résidu énergétique venant de la signature de Black Bolt, mais ce n’est pas une anomalie et elle est déjà sous surveillance. « Continue. »

Kree : « Nous ne savons pas plus au sujet de cet être, nous l’avons localisé mais il semblerait qu’en dehors de missions dans les profondeurs de la ville, elle se trouve dans un bâtiment qui possède un système de défense nous empêchant d’approfondir les analyses, brouillant les signaux. »

Ainsi il me sera impossible de la téléporter à moi si elle ne sait pas être localisée avec précision. Un Captain Marvel inhumain… Combien de disciples Mar-Vell a t’il eu en ce monde ? Combien de secrets ? Il suffit de ces histoires et je n’ai pas la patience d’attendre que cette personne soit détectable à nouveau. Obligé de me contenir pour ne pas écraser le messager, mon regard le fixe froidement. « Les coordonnées… Je me rends sur place. » Dis-je d’une voix résonnant dans la salle, une injonction dévoilant une humeur massacrante.

Kree : « Grand Accusateur Suprême, je vous déconseille de descendre sur Terra, vous pourriez attirer l’attention d’ennemis. De plus… »

« SILENCE… » Interrompant cet imbécile qui ose me conseiller que faire. « Les coordonnées. » A nouveau l’injonction tombe et le Kree décide de ne pas tenter le diable, me donnant le cristal comprenant les informations sur la cible, dont les coordonnées de l’établissement qui lui permet de cacher sa présence. Analysant rapidement ce dernier, je le laisse sur l’accoudoir du siège et frappe du manche du Marteau sur le sol pour disparaître de la salle de commande, arrivant dans le ciel de Terra pour amorcer une descente rapide vers l’Institut Charles Xavier. N’ayant pas assez d’informations pour me téléporter directement sur place, j’ai dû opter pour une approche différente, venant frapper rapidement le sol de mes pieds avec une grande violence, juste à proximité de la grille d’entrée. Mon regard fixe les lieux, analysant le plus de détails possibles, me doutant que ceux vivants en ces lieux savent déjà pour ma présence, après tout s’ils ont de quoi brouiller une technologie aussi avancée que celle de l’Empire, ils doivent aussi avoir des défenses et des détecteurs non ? Restant droit et fier, tel un titan inébranlable, la tête du marteau se met à briller et pour annoncer ma demande je fais se déformer la barrière de l’entrée, les barreaux se pliant sous ma volonté, devenant tel des serpents pour se tordre et former le symbole du Captain Marvel.

De ma propre volonté j’ai décidé de couper touts contacts avec le Dark Aster, attendant sans bouger, sans parler, ni agir. Attendant en espérant qu’ils n’auront pas la folie de tester ma patience car sinon je me ferai un honneur de tester la défense de ces lieux pour aller chercher personnellement l’être qui m’intéresse en ces lieux. Ma posture paraît facilement agressive, pourtant je ne suis point encore présent pour la guerre, même si cela me manque réellement, mais bien pour rencontrer l’anomalie, l’être usurpant aussi le nom de Mar-Vell, l’inhumain qui se cache en un lieu accueillant des êtres inférieurs.  Le Cristal m'a donné que peu d'informations sur ma cible, son surnom, sa nature, mais j'ignore encore son genre, son apparence ainsi que les détails sur l'anomalie énergétique qui l'entoure, mais tout cela sera surement vite dévoilé, dès que l'être rentrera dans mon champ de vision.

Code by Silver Lungs

_________________

avatar
Ronan l'Accusateur

Messages : 177
Date d'inscription : 01/11/2014

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nom de Mar-Vell n'est pas celui d'un club... (Jasmine)

Message  Jasmine A. Sparks le Mer 7 Déc 2016 - 1:03


 
Le nom de Mar-Vell n'est pas celui d'un club...

 
« Avec un petit sourire, je regardais un peu le résultat fini de l’aide de Rachel Summers pour m’aider à construire ce que je pouvais être ici. Malgré le désarroi des premières semaines et la perte de mes nombreuses références historiques, je peux me compter extrêmement chanceuse d’être arrivé dans un monde aussi tolérant et ouvert. Par ces perspectives, je pouvais me souvenir de quelques conversations avec le thème des multivers : Plusieurs terres ont été annihilées ou d’autres mondes vivent dans des dictatures insoutenables. Jean-Paul m’avait parlé d’un Superman totalitaire, pendant que d’autres me conversaient sur un Victor Von Doom, Monarque du Monde, Hope Summers m’avait aussi parlé d’un univers où les X-Men sont devenus les tyrans de la Californie pendant que le reste de la planète a été détruite, ou encore Magnéto commandant ultime de la planète par sa capitale dans le Genosha. Ces mondes sont beaucoup trop imprégnés dans le totalitarisme pour combattre efficacement des problèmes qu’on peut retrouver dans ce monde. Oui, les élites politiques semblent aussi corrompus que mes élites politiques, mais je suis bien mieux fixée à retrouver des raisons pourquoi me battre dans ce monde aujourd’hui.

Ce Monde n’était pas perdu et c’est l’une des raisons pourquoi je veux combattre avec les X-Men. Je suis heureuse de retrouver Kitty, Betsy, Hank et compagnies, cependant pour le lot de bonheur, ils existent Victor Von Doom et d’autres dangereux criminels comme William Stryker ou Nathaniel Essex. L’une des raisons pourquoi j’ai demandé de changer le logo de mon costume est pour que j’accepte d’être ici et de combattre avec eux pour un monde meilleur. Les vies n’étaient pas un concept abstrait où la philosophie pouvait les retrouver comme ils le désiraient, c’était quelque chose qui était universel pour moi. Si tant d’héros naissent dans la plupart des mondes, c’est qu’il existe une réalité autour du bien commun et d’une évolution positive. Ce Monde était bien plus chargé que le mien pour le nombre de groupes et de divergences, mais ils étaient tous concentrés vers un seul but : Défendre la vie.

Quand j’ai demandé à Rachel de me demander pour trouver mon nouveau logo, ce n’était pas pour renier l’enseignement de Mar-Vell ou d’oublier tous mes combats avec Prodigies dans mon monde, c’était surtout pour me souvenir de ma première maison dans mon monde et de ma nouvelle maison ici. Les X-Men m’ont enseigné beaucoup et je peux me compter chanceuse de les avoir trouvé su mon chemin pendant les remises en questions. Je vais toujours garder le costume bleu et rouge de mon professeur, il a trop fait pour moi, pour que je l’évacue totalement sans retourner mon regard. Cependant, ajouter le « X » en or me permet de constater comment cette maison m’a manquée.

La petite Rachel n’a pas eu beaucoup de difficultés à m’aider de réaliser ce que je voulais faire. Mes remerciements étaient aussi très sincères. Il semblait avoir un petit malaise, même pour toute sa compréhension envers les voyages entre plusieurs univers, Carol Danvers avait détruit l’image de Captain Marvel par ses tendances politiques et son manque de retenu. Après un temps, je pouvais le comprendre, je pouvais comprendre tous les regards doutant de ma bonne foi. C’est une épreuve à surmonter pour travailler avec des êtres aussi magnifiques et bienveillants.

J’avais passé l’avant-midi dans le sous-sol avec Rachel Summers pour construire le logo, mais aussi à lui poser quelques questions sur son univers. C’était choquant de découvrir comment son univers ressemblait beaucoup à celui-ci, mais avec des choix différents. Peut-être par son arrivé dans ce monde avait modifié la réalité, j’étais cependant déçue de savoir que le nom de Captain Marvel avait été aussi salie dans son monde par cette Carol Danvers. Il avait une déception dans ces découvertes, j’avais l’espoir quand même que les Marvels retrouvent une nouvelle noblesse par mes actions ou par les actions de la Jeune Kamala Khan.

Alors que les journées se ressemblaient beaucoup dans ce monde, un violent tremblement de terre est venu nous accueillir avec une alarme résonnant dans le sous-sol secret. Avec Rachel, on a piqué une course en direction de la salle des sécurités. Saluant rapidement Forge, il venait de décrire brièvement le problème : « Un colosse de quatre mètres de Star Trek venait d’arriver devant les grilles de l’Institut Xavier. » Rachel semblait aussi intriguer que moi de cette arrivée surprise. Forge avait eu des craintes en voyant son marteau qui commence à s’illuminer se tournant rapidement vers les communicateurs privés pour parler avec les X-Men disponibles. Mes yeux ne se tournent pas de la manipulation du Juge pour la pauvre grille qui s’est transformée en logo particulier que je pouvais facilement reconnaître.

Je laisse quelques mots à Rachel qui se résument : De ne pas intervenir immédiatement et de me laisser une chance de discuter avec le visiteur. Elle a autant reconnu le logo que moi, et je crois surtout à une erreur de la personne comme principale hypothèse. J’enfile mon costume, portant aujourd’hui le logo X-Men à place de celui du Mar-Vell. Puis par une sortie extérieure, je fais le détour entier pour éviter qu’il commence à m’envoyer des rayons quand je vole dans le secteur de l’Institut Xavier. La vitesse était excessive pour le rejoindre, j’avais peur des dégâts possibles envers ce lieu qui permet aux étudiants d’étudier sans être déranger.

Je n’ai jamais rencontré cet être avant aujourd’hui, alors ma respiration était plutôt rapide pensant peut-être aux conséquences que cela pourrait amener chez les X-Men en cas d’échecs de négociations. Je ralentis ma vitesse par un vol stationnaire vers Ronan en laissant un simple petit : « Hey! » dans le but de détourner ses yeux vers moi. Je ne fais pas confiance à sa posture agressive et ne pas le connaître me fait plutôt froid dans le dos. Je me pose enfin devant lui, le regardant toujours pour poursuivre :

« Je ne sais pas qui tu cherches ici, mais le logo que tu viens de dessiner sur la grille… oui je le porte, mais je ne viens pas de cet univers, donc cela doit être une erreur sur la personne. Si tu cherches ceux qui portent ce logo : tu devrais plutôt aller voir les Vengeurs ou dans le satellite géante faisant le tour de la Terre. »

J’espère sincèrement qu’il va partir. Je ne suis pas effrayée de l’affronter… je suis plutôt effrayée de l’affronter aussi proche de l’Institut Xavier. En plus, je sais très bien que je peux avoir un support de Rachel et de d’autres X-Men en cas de problèmes, mais je voudrais vraiment prouver un pouvoir plus communicatif que la violence. Les X-Men, en majorité, ne règlent pas les problèmes avec les poings et la force brute, mais bien avec une communication et ses idées. Je suis assez nerveuse de poursuivre cette discussion, je serre mes poings en le regardant dans ses yeux, attendant ce qu’il va faire ou ce qu’il va dire. »
 

_________________

« On vit de ce que l’on obtient. On construit sa vie sur ce que l’on donne. »
Winston Churchill
avatar
Jasmine A. Sparks

Messages : 425
Date d'inscription : 05/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nom de Mar-Vell n'est pas celui d'un club... (Jasmine)

Message  Ronan l'Accusateur le Mer 7 Déc 2016 - 5:06

Une nouvelle usurpatrice
Captain Marvel "3" ∞ Ronan l'Accusateur


Devrais-je commencer à m’inquiéter sur les choix de Mar-Vell ? Une nouvelle fois, la personne liée à son nom et son symbole est une femme qui démontre directement posséder certains dons mais surtout une femme laissant un parfum de méfiance et de crainte dans l’air. Entendre cette dernière me saluer par un simple hey me fait comprendre qu’à nouveau les êtres de ce monde manquent cruellement d’éducations ainsi que de savoir vivre, mais je ne dois pas m’arrêter à cela, même si dans le temps cela aurait surement couté la vie à un bon pourcentage de la population. D’ailleurs ce comportement de directement chercher à me faire croire que ma présence est une erreur, sous entendre que je suis capable de me tromper, n’est pas réellement un bon début pour notre contact diplomatique. C’est dans ce genre d’instant que les anciennes méthodes me manquent, celles qui me permettaient de créer une destruction assez conséquente pour attirer l’attention et le respect de mon interlocuteur, même si ce respect vient de la crainte. La tête du marteau brille à nouveau face à tout cela, mon regard faisant de même alors que je fixe la jeune femme, m’adressant à elle par une ouverture des plus classiques, les présentations, et d’un ton des plus froid, un ton digne d’un général s’adressant à l’ennemi avant une guerre.

« Je me nomme Ronan, Premier Accusateur Public Suprême de l’Empire Kree, Gardien du Codex des Lois, Ancien Empereur, Premier Commandant du Souverain Légitime Blackagar Boltagon, Conquérant d’une Multitude de Monde. » Serait-ce un jour trop demander qu’une personne commence par s’adresser à moi en dévoilant son nom et son grade en ce monde ? Est-ce si compliqué pour les espèces de Terra ou sont-ils si primitifs qu’ils pensent que dévoiler leur nom permettrait à un être de dévorer leur âme ? « Je n’accepterai plus que vous sous-entendiez que je puisse faire erreur dans mon objectif. Ce genre d’insulte ne fera que créer des conséquences que vous ne souhaitez surement pas. »

Pour des premiers pas sur ce monde, je dois dire que je me sens des plus déçu, il semble presque plus grand vu du Dark Aster. Et au moins à bord de ce dernier, j’aurais pu lancer une analyse complète du sujet se trouvant à présent en ma compagnie, analyser minutieusement ce qui la compose et avoir un diagnostique précis. Je dois avouer qu’un instant j’hésite à la mettre en état d’animation suspendue pour la téléporter ensuite à bord et faire plus de recherches sur sa personne, mais si l’anomalie est correcte, qu’elle est réellement inhumaine, ce serait une faute que je ne saurai pas justifier à Crystal, ni à Medusa. Par contre si elle fuit, si elle tente de me piéger, je n’hésiterai pas à tester les défenses de ces lieux, accompagné d’une frappe orbitale. Bref, reprenons car une autre de ses remarques n’est pas passée inaperçue.

« Celle que vous nommez Carol Danvers, Représentante officielle de la Planète Terre face à l’Empire Kree, qui se dit représenter le meilleur de votre espèce a déjà eu droit à une entrevue. Et si vous souhaitez qu’elle parle en votre nom, annoncez-le clairement. » Je ne précise pas que cela ne ferait qu’accélérer le Jugement de cette planète, car si je dois me fier principalement à mon contact avec cette créature inférieure qui se dit grande héroïne de ce monde, l’accusation sera facile. « Et pour ce qui est du commandant Mar-Vell, il n’est pas lié à ma fonction et ses choix envers ce monde ne seront pas pris en considération. » Même si Mar-Vell est un traitre pour certains membres de l’Empire Kree, il est aussi un héros qui a su démontrer être doté de lucidité… Enfin dans certains cas car je peux dire que la rencontre avec Carol Danvers a grandement affecté ma vision sur les capacités de Mar-Vell à choisir les bonnes personnes. Mais au moins maintenant j’annonce clairement à cette femme que ma présence n’est pas une erreur et que je ne recherche pas ceux dont elle parle mais bien elle.

« Votre signature énergétique possède une anomalie qui a attiré l’attention des capteurs du Dark Aster. Ce qui semble être justifié par vos dire. » Le faite qu’elle ne soit pas de cette Univers justifie donc la trace énergétique différente, mais cela n’explique pas le reste. Après tout cela reste une Inhumaine, que ce soit de ce monde ou d’un autre cela n’est qu’un détail qui ne change en rien sa nature. De plus elle porte le symbole de Mar-Vell, alors même si ce n’est pas celui qui vit proche de Terra, cela reste malgré tout quelqu’un qui a été choisi par ce dernier et les raisons m’intéressent. « Mais malgré ce fait énoncé, cela ne change rien au faite qu’il reste d’autres questions sur votre personne, comme les raisons qui font que vous arborer le symbole de Mar-Vell, membre de l’Empire Kree, mais aussi que votre nature génétique vous lie à l’Empire et non à Terra. » Je mets en avant donc les raisons de ma présence, lui offrant alors l’objet du dossier en cours pour qu’elle comprenne le thème de la conversation à venir, si elle l’accepte. Au moins, pour une fois je ne viens pas voir une personne qui représente l’humanité, ou Terra, cela va me changer.

« Alors acceptez-vous cette entrevue se faisant sous le symbole de la diplomatie et de la parole ? » Clairement, le ton de ma voix qui se montre encore plus dure que tout à l’heure dévoile que si il doit y avoir un refus, un symbole bien moins agréable sera choisi pour avoir cette discussion. Je peux clairement avouer que ma question est presque un ultimatum montrant que j’ai déjà fait preuve d’une grande patience en acceptant les fautes comme son hey et son insulte commise à mon égard. Etrangement, même si je me sens en position de force, dans le sens que je considère qu’actuellement je suis celui qui se montre le plus raisonnable, j’ai presque la sensation d’entendre Crystal me dire d’être plus ouvert, de me montrer moins ferme ou encore de cesser de jouer le tyran.

Code by Silver Lungs

_________________

avatar
Ronan l'Accusateur

Messages : 177
Date d'inscription : 01/11/2014

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nom de Mar-Vell n'est pas celui d'un club... (Jasmine)

Message  Jasmine A. Sparks le Mer 7 Déc 2016 - 16:56


 
Le nom de Mar-Vell n'est pas celui d'un club...

 
« Il est vrai que j’ai rencontré une tonne de personnes extrêmement étranges dans mon monde, et ce monde ne semble pas changer dans ces habitudes. Sa complexité et son contact avec les étoiles depuis plusieurs décennies ont laissé beaucoup plus de chances à ce monde de se développer avec les races extraterrestres à place d’uniquement les mutants. La différence majeure entre ce monde et celui-ci est dans ce fondement culturel. Le seul moyen d’avoir des pouvoirs entre 1950 à 2010 était de posséder des capacités mutantes, pendant que ce monde, oui, ils ont connu cette phase, mais dès 1970, des extraterrestres, des Dieux et bien d’autres créatures sont apparues dans ce monde pour changer les règles et même normaliser ces liens avec la société. C’est assez drôle de se dire que ce monde est surtout réaliste quand on plonge directement dans les plus grands mystères de la vie. Nos croyances ne peuvent pas se confirmer et notre vision est peut-être minime, mais que cela soit en tant que X-Men ou que Vengeur, on développe un certain devoir de défoncer des gueules qui pourraient menacer l’intégrité de la planète, de l’humanité ou même d’un petit territoire.

Après ma petite réponse, l’énorme brute a commencé à faire illuminer son marteau pour parler enfin d’une présentation plutôt large de ce qu’il était. Sa froideur ne me touche pas réellement, sa présentation me laisse plutôt des signes d’incompréhensions. Ronan est son nom, et il a un boulot comme accusateur Public Suprême de l’Empire Kree. Il rajoute quelques titres supplémentaires avec le gardien du Codex des Lois, Ancien Empereur, Premier Commandant du Souverain Légitime Blackagar Boltagon et Conquérant d’une Multitude de Monde. Kree me dit quelque chose, comme Boltagon, je crois que mon mentor en a parlé avant sa mort. Cependant, je suis encore dans le mystère dans les dires du grand colosse.

Les menaces me font simplement plisser les yeux. Le regardant surtout avec un air encore incompréhensif, mais aussi plus menaçant, je ne sais pas exactement comment répondre à cette négociation, mais il est le temps que je me présente. « Mon nom est Jasmine Sparks, j’étais une membre des Prodigies dans mon monde, mais comme tu ne sembles pas connaître les limites de vos frontières, je doute que cela vous dit quelque chose. J’étais Captain Marvel dans mon monde et permettez-moi de dire que mon erreur vient de cette limite. Ma venue dans ce monde est très récente, alors il est normal que peut-être vous cherchez une personne portant ce symbole depuis bien plus longtemps que moi surtout avec une entrée aussi spectaculaire. » Oui, il avait une petite provocation au début, voulant qu’il balise ses limites. Il est peut-être proche d’un Empire Galactique, mais il doit être bien éloigné des réalités touchant les multivers. Bien moins de provocations sont disponibles sur la suite de ma réponse, laissant plus d’explications pour éviter de monter le conflit. Peut-être que parfois mon orgueil aime mieux sortir devant des paroles que je trouve offusquant, mais la diplomatie doit souvent gagner durant les discussions.

Il a eu une réponse négative à me faire représenter par cette Carol Danvers qui semblait connue à travers la galaxie pour ses bêtises. C’est encore plus néfaste à ce que je pensais réellement. Ma doublure a vraiment une influence un peu partout dans la galaxie, mais est-ce que je viens de bien entendre que Carol est la représentante et la meilleure de notre espèce? Je commence à ricaner légèrement après les mots de Ronan. Vue sa réputation, je ne comprends pas comment un Empire puissant peut vraiment voir cette Carol Danvers comme une représentation dans ce monde. Ils n’ont pas des tests psychologiques à passer avant de devenir représentant de quelque chose? Même dans des entreprises ou dans des centres communautaires, ils passent des entrevues d’embauches avant d’être pris… pour un empire, cela ne devrait pas être logique de faire des entrevues complètes avant de mettre la pire des tarées comme représentante de quelque chose?

Ronan continue sur quelques commentaires sur mon ancien mentor. Il ne cherche pas du tout à communiquer avec celui-ci, ni est mêlé aux fonctions de celui-ci. Je ne réponds pas à ce commentaire, attendant vraiment où qu’il veut aller. Il continue sur la discussion de la signature énergétique, détectée par des mystérieux capteurs appelés Dark Aster. Malgré mes justifications, cela ne change rien pour le moment. Je suis plutôt surprise pour la suite de la discussion en avouant qu’arborer le symbole de Mar-Vell, mais aussi que ma génétique est plutôt différente à celle de la Terre. Je doutais bien que je ne venais pas des mutants, mais dans mes hypothèses les plus réalistes, je pensais à une mutation créée par hasard à cause d’erreur humaine. Je suis curieuse par ses dires, mais cela va peut-être trop rapidement sur le coup, cependant je ne peux pas trop reculer vu l’ultimatum lancé.

« Je suis intéressée à en connaître plus, alors je vais répondre oui, mais je suis moins intéressée de me faire menacer. En détruisant cette grille et en rentrant dans une zone privée, la diplomatie n’était pas au rendez-vous. Alors, si tu te sens vraiment capable de parler avec des mots à place de tordre des grilles ou d’appeler par des menaces, je suis intéressée, sinon je n’ai pas envie de me faire bousculer par tes méthodes. »

Peut-être que c’est l’orgueil qui parle du coup, illustrant une volonté de ne pas être contrôler ou opprimer durant cette discussion. Je suis donc en accord avec les pensées de son épouse qui semble beaucoup plus modérée que le grand porteur de marteau et ancien conquérant galactique. »
 

_________________

« On vit de ce que l’on obtient. On construit sa vie sur ce que l’on donne. »
Winston Churchill
avatar
Jasmine A. Sparks

Messages : 425
Date d'inscription : 05/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nom de Mar-Vell n'est pas celui d'un club... (Jasmine)

Message  Ronan l'Accusateur le Jeu 8 Déc 2016 - 7:36

Une nouvelle usurpatrice
Captain Marvel "3" ∞ Ronan l'Accusateur


Une Captain Marvel d’une autre réalité ? Combien de voyageur vont être attirés ici ? Mes doigts se crispent et resserrent l’Arme Universelle face à cette nouvelle… Il y a bien trop de failles sur ce monde, bien trop d’anomalies qui vont et viennent comme si ce n’était qu’une sorte de planète intermédiaire servant de liaison entre d’autres existences. Le nom de Jasmine Sparks ne sera point oublié et des recherches seront menées, par contre je vais rapidement oublié celui des Prodigies qui ne représentent rien à mes yeux, juste encore une faction comme une autre, Terra étant déjà empli de cette diversité ce n’est pas une de plus ou une de moins qui fera la différence. Même si celle-ci n’existe pas encore sur cette réalité. Mais elle devrait faire attention en parlant de frontières, cela pourrait vite prendre une autre interprétation qui changerait surement beaucoup de choses et me faciliterait clairement mon travail. Beaucoup font l’erreur de proclamer que ce monde appartient aux hommes, venant brandir le droit de propriété et de sol, mais ils sont bien trop jeunes pour se rappeler de la réalité à ce sujet. D’ailleurs, même si je n’ai pas répondu aux premières paroles, les secondes m’arrachent un rire grave, un rire face à l’ironie de sa remarque, un rire assez froid.

« Jasmine Sparks, vu que vous n’êtes pas de ce monde, ni un de ces humains… Je vais vous pardonner pour cette faute de jugement. » Dis-je pour commencer en gardant un certain amusement dans l’intonation de ma voix grave. Elle a fait cette erreur, qui devient coutume dans mes conversations, de parler de terrain privé, de lieu qui appartiendrait à autrui. « La seule personne présente en ces lieux qui pourrait dire que ce sol lui appartient de droit, ce serait vous Jasmine Sparks… Tous les autres ne sont que des intrus croyant posséder une terre. » Quelques mots pour mettre un peu les choses au clair avant de prolonger la conversation avec plus de sérieux. « L’humanité n’était autre que des bêtes, des animaux démunis d’intelligence quand l’Empire Kree avait déjà plusieurs bases avancées en cette terre, l’offrant à une population bien plus évoluée après la guerre contre les Eternels… Ce monde appartient aux inhumains, non aux humains… Et après 25.000 ans, alors que les inhumains avaient fait preuve de sagesse en laissant l’humanité évoluer sans intervenir, sans chercher à s’imposer, la seule gratitude qu’ils ont reçue c’est d’être traité comme des étrangers, d’être chassé par certaines factions pour être étudiés dans des laboratoires… ». La colère commence à ressortir dans ma voix, mon regard s’assombrir. « Ne venez jamais annoncer que ce sol puisse être la propriété d’une espèce qui n’a fait qu’envahir, se répandre et ensuite oser dire que Terra leur appartient légitimement. » Ceci n’est pas une menace, mais une mise au point sur un détail qui n’est pas des moindre… Il serait réellement temps de rappeler à l’humanité ce qu’ils sont, juste des singes qui ont évolués et qui vivent sur ce sol uniquement car les inhumains l’ont autorisé. Je ne serai pas aussi tolérant que Black Bolt ou Medusa à ce sujet, l’Empire a décidé de retrouver son union avec les inhumains, j’ai décidé d’offrir le trône à Black Bolt et je ne laisserai aucun humain dire qu’il a plus sa place en un lieu qu’un inhumain ou un Kree. Je regrette vraiment le temps de l’Intelligence Suprême pour les méthodes qui nous étaient offertes à l’époque, mais malheureusement cette Intelligence était corrompue et ne cherchait plus à travailler pour le bien de l’Empire.

« Donc si cet établissement et ce terrain vous appartiennent Jasmine Sparks, je serai d’accord d’en accepter le statut de privé. Sinon, ce n’est qu’un sol provisoirement envahi et dont les habitants sont pour le moment tolérés. »
Je me contiens de ne pas dire infesté à la place d’envahi, ayant promis de faire des efforts diplomatiques. Mais revenons surtout à ce qui m’intéresse en cet instant, non point un détail législatif sur le droit de propriété, mais bien sur sa présence à elle, sa nature et son symbole. Il est heureux de voir que dans cet autre monde, Mar-Vell a fait le choix de prendre en disciple une inhumaine et non une humaine comme Carol Danvers. Il est vraiment heureux de voir que Crystal n’est pas présente, elle aurait surement agi encore pour me freiner dans mes propos et surtout dans mon intonation. Mais il faut avouer qu’elle a un réel pouvoir sur moi, une véritable capacité à altérer mes réactions et me rendre plus apaisé.

« Mais je ne suis pas ici pour clarifier ce sujet, j’aurai tout le temps de rappeler l’histoire des 25.000 dernières années de cette planète. »
Je dois dire que si chaque personne que je croise ose me dire que ce monde est leur, cela pèsera lourd dans la balance de l’accusation. « Je suis particulièrement heureux de voir que le Mar-Vell de votre monde a su faire preuve d’une plus grande réflexion que celui du notre. Le choix de sa disciple me semble plus légitime. Maintenant seriez vous prête à accepter d’être scannée plus en profondeur pour pouvoir identifier convenablement votre nature. » Je dois dire que toutes les informations complémentaires sur Jasmine Sparks pourraient me servir et surtout mieux identifier sa place par rapport à l’Empire. Une des promesses que je tiendrai, c’est de ne jamais faire de mal à un inhumain, sauf si ce dernier attaque l’Empire ou d’autres inhumains, bien entendu. « Si vous acceptez, après vérification, je pourrai vous faire rencontrer plusieurs personnes comme vous. Même si une majorité a préféré quitter ce monde. »


Code by Silver Lungs

_________________

avatar
Ronan l'Accusateur

Messages : 177
Date d'inscription : 01/11/2014

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nom de Mar-Vell n'est pas celui d'un club... (Jasmine)

Message  Jasmine A. Sparks le Ven 9 Déc 2016 - 1:51


 
Le nom de Mar-Vell n'est pas celui d'un club...

 
« Je sais que ma venue dans ce monde est assez étrange, on me l’a souvent fait remarquer, bien qu’il existe quelques pistes de solutions autour de la machine créée par Albert Einstein dans mon monde : Le mystère est entier pour les raisons du pourquoi je me suis installée dans cet univers à place d’un autre univers. De plus, il faut se poser des sérieuses questions sur le pourquoi que plusieurs individus de plein d’univers alternatifs, arrivent ici récemment. Hope, Morgan et Rachel ont quand même eu d’années d’écart entre chacune de leurs arrivées. Alors que pour Nate et moi, je crois qu’on peut le calculer en jours et non en semaines. Les X-Men enquêtent sur le pourquoi de nos arrivés qui sont souvent hasardeux, mais qui pourraient être provoqué par un gouvernement, un groupe ou même un individu. Que les multivers soient joués ainsi, on doit craindre des résultats plus catastrophiques pour l’avenir. Je ne suis pas une experte dans le domaine, mais si Richards et Pym ont été avertis, je pense qu’il est possible de trouver une solution sans fusionner tous les univers possibles et faire une pizza géante sans aucun sens où Doom est un Dieu Surpuissant habillé en blanc.

Quand je déclare que Ronan ne semble pas connaître ses frontières, c’est parce qu’à mon avis, il se mêle des choses qu’il ne connaît et qu’il ne devrait pas se soucier réellement. Ce n’est pas le gardien des multivers ou de la moralité, alors quand il arrive ici pour essayer de juger le comportement des autres, je trouve cela plutôt déplorable. Il arrive un temps où je pense qu’il faut se développer et comprendre qu’on n’est pas apte à juger l’entièreté de la vie dans des concepts plutôt subjectifs. La suite des mots de Ronan confirment un peu mon idée de son univers préconstruit par une histoire plutôt longue. L’identitaire semblait primordial, même s’il pouvait me complimenter, je ne suis pas très proche de ses idées. Alors mes questions autour de son rôle sont multiples : Pourquoi il participe à tout le rôle autour du Juge Galactique Suprême?

J’ai juré pendant mes années d’actions que cela soit avec les Ultimates ou encore avec les Prodigies, quand on doit tenir le rôle de protection : Est-ce vraiment nécessaire d’avoir une mémoire aussi longue et rancunière? Ronan vient peut-être de me spoiler Star Wars l’épisode 1 (Parce qu’à mes dépends, dans mon univers, le prologue de Star Wars commençait à se produire en 2015 vu les problèmes économiques au début du vingtième-un siècle) et je ne comprends strictement rien. Il critique beaucoup l’être humain en général, dépourvu d’intelligence et toute l’idée des différents empires. Kree, Eternels, Inhumains et les leçons morales étaient les seules choses qui commençaient à sortir comme réponse.

« Est-ce que tu es conscient comment tu peux perdre tous les individus que tu rencontres en parlant de cette manière? Je ne veux pas te décevoir, mais je ne sais même pas c’est quoi kree, Eternels et Inhumains. Mar-Vell dans mon monde, est mort beaucoup trop tôt pour que je connaisse ses détails. Mais même si tu le désires, même si tu peux m’expliquer en profondeur pourquoi l’humanité ne mérite pas cette place sur la Terre, je suis désolée de te dire que tes paroles vont aller dans le vide. Je ne sais pas comment tu perçois ton rôle, mais à faire des jugements aussi primaires pour cette planète ou ces êtres qui y habitent, je crois qu’il serait peut-être le temps de revisiter l’histoire récente. Cela ne fait pas longtemps que je suis arrivée ici, mais que des extraterrestres soient pleinement acceptés à cette époque dans ce monde, tu devrais te poser des questions sur un jugement qui prévaut depuis trop longtemps sans compter réellement les évolutions de ce monde. » Oui je ne connais pas amplement ce monde, mais que l’ONU et que des groupes comme la Justice League existe, réfutent une argumentation passéiste souvent trop affilé avec ce qu’on pense fondamental.

Mon regard est assez méprisant à sa remarque sur le statut de privé, illustrant bien mon sentiment de dégouter avec un être aussi imprégné dans ses valeurs. Je ne suis pas une sociologue, historienne ou anthropologue professionnelle, mais quand on a des rôles aussi importants que sauver ou juger des vies, ce n’est pas normal d’essayer d’être objectif à place parler avec la rancune de l’histoire et de ses valeurs? Cela doit être dans son codex d’être le plus impérialiste et impudent possible pour faire son travail. J’espère que tous les Empires ne sont pas aussi ridicules que celui-ci, surtout que je ne suis pas encore aux chapitres de la Justice League qui a été une force de protection galactique pour les trois principaux empires de l’univers.

Selon le grand colosse bleu, il n’est pas ici pour clarifier ce sujet : je l’espère parce que je n’ai pas envie de perdre mon temps à faire des cours sur l’histoire selon un extraterrestre rancunier. Je suis plutôt surprise pour la suite de son commentaire. Il est heureux que mon Mar-Vell m’a choisit comme étudiante. Je suis tentée de savoir pourquoi il me trouve plus légitime que Carol Danvers vu mon impolitesse et mon répondant. Cependant, il me devance rapidement sur cette question en me demandant d’être scanner pour savoir ma nature. Je suis plutôt pensive sur ces mots, il rajoute une autre couche sur après de m’intéresser de rencontrer plusieurs personnes comme moi.

« Puis-je savoir pourquoi tu trouves que je suis plus légitime que Carol Danvers avant de répondre aux autres questions? Sinon, je suis plutôt curieuse de ma nature avec vos scans. Cependant, bien que je puisse être intéressé de rencontrer des individus de d’autres planètes, je ne désire pas quitter cette planète. Ce monde ressemble beaucoup au mien et je retrouve une famille que je croyais avoir disparu depuis quelques années. Alors ma nouvelle maison est ici quel que soit ton opinion sur cette planète ou l’opinion de ceux qui ont quitté ce monde. »

Intéressée oui, j’installe quelques nuances à cette affirmation dans le but de ne pas me faire mal comprendre. Peut-être que c’est normal dans son empire de parler avec autant d’agressivités pour avoir des négociations plutôt sensées dans des paroles. J’espère uniquement que je ne suis pas une Cylon qui est la seule pouvant entendre la musique refaite de Bob Dylan. La curiosité l’emporte sur l’orgueil pour le coup, tant qu’il ne recommence pas à reparler de comment les êtres humains sont des connards, surtout avec tout ce que son empire a pu faire dans le passé. »
 

_________________

« On vit de ce que l’on obtient. On construit sa vie sur ce que l’on donne. »
Winston Churchill
avatar
Jasmine A. Sparks

Messages : 425
Date d'inscription : 05/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nom de Mar-Vell n'est pas celui d'un club... (Jasmine)

Message  Ronan l'Accusateur le Ven 9 Déc 2016 - 14:40

Une nouvelle usurpatrice
Captain Marvel "3" ∞ Ronan l'Accusateur

Intéressant… Les êtres de ce monde se permettent tous des familiarités, de tutoyer sans aucune autorisation. Mais je ne vais pas en tenir rigueur, juste répondre pour compléter son manque de connaissance sur les erreurs de ce monde qu’elle semble bien trop idéaliser. J’avoue qu’un instant j’ai envie de prendre un des cristaux Krees de données pour lui envoyer directement dans l’esprit toutes les informations récoltées sur les horreurs commises par les humains envers les non humains sur ses cinquante dernières années. Mon intonation change, surement bien plus agressive mais je me contiens, réellement je fais l’effort de me retenir car il y a un temps où je n’aurais même pas pris le temps de discuter.

« Mar-Vell, tout comme moi, sommes des Krees… Les Krees ont combattu les Eternels qui ont vécu ici il y a 25.000 ans et ont quitté ce monde il y a 18.000 ans. Vous connaissez peut-être certains par vos légendes… Ceux que vous appelez Titans comme Kronos, Ouranos ou encore Thanos sont des Eternels. Les Inhumains sont les premiers humains évolués de ce monde, ceux à qui nous avons légués Terra, ils sont génétiquement plus proches des Krees que des humains. » Ne précisant pas pour l’instant qu’elle semble être inhumaine, préférant avoir des confirmations vu certaines anomalies déjà découvertes en ce monde. D’ailleurs je me demande si elle a été en contact avec la brume terrigène ? « Mon jugement se fait justement sur les évènements de ces dernières décennies et je suis désolé de gâcher votre idéalisme, mais ce monde n’a jamais été aussi cruel et meurtrier envers les non humains que récemment… Sachez que vous vous égarez sur mes intentions car si la voie diplomatique n’était pas primordiale, les choses ce seraient passées autrement vu les déclarations de guerres des différentes organisations gouvernementales de ce monde. » Je secoue négativement la tête avant de tourner mon regard vers la bâtisse au loin, se trouvant de l’autre coté de cette barrière. « Peut-être que pour vous, quand votre Agence de Sécurité Mondiale utilise vos confrères pour les vider de leur sang et en faire des sérums dans l’objectifs d’améliorer des soldats humains est quelque chose de naturel. Pour nous ce sont des crimes de guerre. Mais l’Empire fait l’effort de passer outres ces horreurs pour justement étudier les représentants parmi vos héros, votre peuple, ou votre jeunesse. » Je ne précise pas d’ailleurs que c’est en grande partie aussi grâce au Kryptonien qui est venu prendre la défense de Terra après l’entrevue avec Carol. Si elle veut des preuves, je me ferai un plaisir de la téléporter dans un des laboratoires agissant sous la couverture de ce qu’ils appellent le SWORD et le SHIELD. Et encore, je ne connais pas tous les secrets cachés derrières ces agences. « Maintenant je suis venu ici pour vous uniquement, et non débattre autour du Jugement de Terra, vous ne pouvez pas être une représentante par votre nature. » En effet, choisir une inhumaine ne serait pas des plus logique, cela serait même aller à l’encontre d’un jugement de la Race Humaine. « Mais si vous souhaitez, je peux vous laisser choisir celui ou celle qui pourrait représenter vos confrères. Je me ferai un honneur de l’écouter. » Ainsi je souhaite mettre fin au débat politique, et si elle tient à ce que sa faction soit représentée, qu’elle choisisse, sinon je le ferai moi même comme pour les autres factions de ce monde.

Ce qui me surprend, c’est qu’elle ne voit pas l’évidence de mon commentaire sur le faite que je considère bien plus légitime sa personne en tant que Disciple de Mar-Vell que Carol… Je fais quelques pas sans m’exprimer et il est bien rare que lors d’une entrevue je me déplace, marchant en quittant finalement l’Institut du regard pour me concentrer sur elle. « En dehors du faites que vous parlez comme une Kree, avec force et conviction sans flancher et sans tenter d’user de mensonges… Car oui, vous semblez avoir une réelle foi en ce que vous dites et ne cherchez point à l’exagéré… Il y a bien des raisons qui font de vous quelqu’un de plus légitime. Déjà votre nature, vous êtes une espèce membre de l’Empire Kree, une de celle pour qui j’éprouve le plus grand respect. Deuxièmement vous respectez l’image de votre Mentor, ne serait-ce que parce que vous parlez aussi comme lui, avec cette forme de confiance envers tous les êtres, mais aussi car vous reconnaissez la position qu’il a eu envers vous. » Je m’arrête de marcher, déposant le manche du marteau sur le sol. « Captain Marvel, nommée Carol Danvers, est une humaine qui parle de sa supériorité par rapport aux « aliens » alors qu’elle n’est que le résultat d’un accident qui lui a conféré sa puissance au travers d’une énergie Kree. Par cela, elle renie donc sa propre nature et l’utilise pour faire croire qu’elle est la plus humaine de son peuple.  Elle renie dans ses mots Mar-Vell en le traitant de – Vieux crouton -, et vu sa façon de parler, elle considère surement qu’elle est bien au dessus de son enseignement ». Les mots vieux croutons sont sortis directement du Marteau avec la voix de Carol. « Avant que vous ne vous offusquiez, si vous aviez été une simple humaine, je pense que vous seriez plus légitime qu’elle, ne serait ce que pas vos opinions et votre façon de réagir. » Je tiens à ajouter cette précision. Mais Captain Marvel c’est porter le nom de Mar-Vell, c’est représenter ce qu’il est ou était, et non bafouer tout ce qu’il a pu faire dans sa vie. « Vous savez, lui et moi avons été confrères dans certaines batailles, ennemis dans d’autres, lui contre mon radicalisme, moi contre sa tolérance. Je suis un Accusateur, ce que votre monde appellerait un Inquisiteur. Mais malgré tout cela, Mar-Vell est et restera toujours un des plus grands héros de l’Empire qui devrait servir d’exemple. » Je suis obligé d’admettre qu’au moins Mar-Vell avait vu juste au sujet de l’intelligence suprême et il m’a fallu des années encore pour remarquer qu’il avait raison sur la corruption qui s’était installé au sein du pouvoir Kree à l’époque.

Après cette petite remarque surement inutile, je reprends sur ce qu’elle m’avait annoncé. « Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas la pour vous faire partir vers un monde de l’Empire, si votre choix est d’être ici, il sera accepté. Ce point ne serait discuté qu’en cas de guerre. Je parlais de vous faire rencontrer d’autres comme vous, qui se trouvent sur ce monde, certains connaissant leur nature, d’autres l’ignorant encore pour le moment. La seule chose, c’est que vous allez devoir garder tout ce que vous allez découvrir pour vous, et cela uniquement pour votre sécurité.» Je m’arrête un instant, une nouvelle fois, réactivant juste les communications avec le Dark Aster au cas où elle accepte mon offre. « Acceptez de m’accompagner, je vous permettrai d’en découvrir plus sur vous et je vous ramènerai ici même juste après. Et puis, en dehors du faite qu’il est rare d’avoir conversation si agréable, il m’est interdit de faire quoi que ce soit contre des personnes comme vous qui sont par nature sous ma protection. »

Code by Silver Lungs

_________________

avatar
Ronan l'Accusateur

Messages : 177
Date d'inscription : 01/11/2014

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nom de Mar-Vell n'est pas celui d'un club... (Jasmine)

Message  Jasmine A. Sparks le Sam 10 Déc 2016 - 0:56


 
Le nom de Mar-Vell n'est pas celui d'un club...

 
« Peut-être que c’est impolie les tutoiements, mais bousiller la magnifique grille de Charles, je crois que c’est encore plus impoli. Ronan arrive ici en agresseur et malgré toutes les habiletés sociales qu’il puisse retenir dans son empire, je ne peux pas vraiment concéder dans la politesse avec une telle approche. Alors Ronan commence à avoir des précisions un peu plus complètes sur l’histoire, Ronan me rappelle un peu les professeurs qui essaient d’expliquer aux enfants c’est quoi le sujet de la pauvreté ou des guerres sans présenter la géographie ou les acteurs autour de ces problèmes. Au moins dans ce début de réponse, c’est simple : Mar-Vell et Ronan sont des Kree, et ceux-ci ont combattu les Eternels pendant des milliers d’années. Ces Eternels seraient mystérieusement vus comme les entités légendaires des Titans comme Kronos, Ouranos ou encore Thanos dans les mythologies terriennes. Le dernier me fait plus réfléchir parce que pour les X-Men, il incarne l’une des pires menaces de l’univers et cela doit être similaire pour tous les groupes de défenses. Les Inhumains sont les premiers humains ayant évolués dans ce monde, ceux qui ont le pouvoir de cette planète et très proche des Krees. Si on me demande de faire un examen sur la question, il existe des risques que j’entremêle deux races ou deux légendes.

Puis il continue de parler de la terrible humanité que la Terre peut habiter. Est-ce qu’il pense vraiment me convaincre de son discours des dernières décennies? Est-ce qu’il sait au moins ce que les X-Men combattent depuis trois décennies contre ces scientifiques immoraux ou celui-ci est caché dans son vaisseau à juger sans pouvoir combattre. Je crains que Ronan est une raison pourquoi l’univers semble si vaste et étrange pour la planète Terre, ils sont tellement dans un régime politique jugeant la population sur un seul gouvernement qu’ils oublient les modifications des récents évènements par des groupes formidables. Pour un être vivant aussi longtemps, est-ce qu’il croit que toutes les évolutions positives sont immédiates? C’est vrai que pour juger et détruire, on peut le faire rapidement. Mais pour construire un monde meilleur, il faut de la patience et la patience ne semble pas être le fort de Ronan.

Pour moi, c’est que Ronan a abandonné le combat. Il décide de suivre une voie fournie, peut-être par un empire sur le déclin, mais qui ne fournit pas une réelle porte de sortie devant les problèmes de la société ou des sociétés. Idéalisme? Peut-être. Je préfère être idéaliste qu’être uniquement concentrer sur ce qui ne fonctionne pas à cause des gouvernements ou des défis à affronter qui ne font qu’approuver le nihilisme. Le problème est là pour moi, tout son discours est renchérit par les cruautés à place de voir les nouvelles réalités. Le problème de Ronan est dans l’identitaire, des gouvernements massacrent parfois les extraterrestres, mais il ne voit pas les améliorations quand c’était les citoyens qui massacraient les mutants ou les sorciers à une autre ère. Ronan fait le choix de voir ce qui lui plait surtout.

« Je ne pense pas. Je crois sincèrement que tu as tort dans l’idée que les dernières décennies ont été pires que les autres siècles. Je ne suis pas dans cet univers longtemps, mais si on suit une logique similaire de ressemblance entre nos deux univers, les expériences et les massacres ont été bien plus intensifs depuis les deux derniers millénaires contre les mutants que les dernières décennies où leurs droits se sont améliorés. Avant, le gouvernement avait le soutien de la population pour ces massacres, aujourd’hui, ils le cachent pour éviter d’être désavouer et juger par la population. Se concentrer sur les maux, c’est la voie de la facilité au lieu de voir comment les individus se battent réellement contre ces injustices. »

Les cruautés vont toujours exister, l’humain sans mal est illogique, pendant que l’humain sans bien est inhumain, est-ce qu’il voulait dire ça par inhumains? Cette compréhension des idées se limite par le jugement qu’on peut avoir des sociétés. Il confirme qu’il n’est pas venu débattre sur la Terre, bien que je puisse penser le contraire avec son coté vaniteux et arrogant. Il parle encore d’un langage que je ne comprends pas au sujet de la représentation. Je n’ai pas envie de représenter quelque chose en particulier et vu mon arrivée récente, il serait assez logique que je ne coordonne pas directement la représentation d’une race ou d’une planète. Je fais un non de la tête à cette proposition complètement saugrenue pour moi.

Il détourne le regard vers moi pour expliquer les raisons pourquoi je suis une meilleure disciple que cette Carol Danvers pour Mar-Vell. Je trouve cela plutôt étrange comme explication, parce que son agressivité du point vue politique s’efface pour un respect mutuel avec mon ancien mentor, trouvant que je lui ressemble beaucoup dans sa façon de parler ou de croire aux autres. Après cet aparté sur moi, il dirige son opinion vers Carol Danvers, qui semble vraiment sortir de la Confrérie et qui, selon Ronan, est le résultat d’un accident. Son arrogance se confirme par les dires de Ronan et son manque de respect de Mar-Vell m’étonne. Comment elle fait pour traiter son professeur de cette manière? Vieux crouton est sorti du marteau, pendant qu’il pense que j’aurai plus de légitimité de représenter que Carol Danvers.

Il me parle ensuite du lien entre lui et mon ancien professeur. Je ne sais pas si ce lien ressemble à celui de mon univers, mais mon mentor semblait parfois attendre le temps avant de tout m’annoncer. Confrère, ennemi, radicalisme, tolérance, Accusateur ils avaient été, pendant que mon professeur était l’un des plus grands héros de l’empire selon lui. Il semblait avoir un grand cœur dans cet univers, comme il a eu un grand univers dans le mien pour m’apprendre à traverser des évènements ou à vivre avec des deuils. Même avec sa mort, je pense qu’il m’a beaucoup plus appris que les autres. J’ai hâte de pouvoir le rencontrer ici, bien que je ne croie pas que je vais lui donner grand-chose. Je n’ajoute pas de commentaire, je ne crois pas que les remerciements vont toucher ce gros bonhomme bleu.

Pour sa requête, il se montre respectueux aussi dans mes demandes. Je lui fais un signe de la tête pour la compréhension autour de la rencontre de d’autres individus avec des particularités proche de moi. Il veut juste l’omerta pour nos discussions. Il m’invite ensuite à l’accompagner pour poursuivre les discussions.

« Oui pas de problème pour garder sous silences ce qu’on va dire. Alors je donne ma probation pour vous accompagner, je suis d’accord avec vos démarches. »


Non, je ne vais pas l’accompagner pour les délires de guerre ou encore pour aller sur le sujet politique où il avoue lui-même avoir un jugement d’Inquisiteur quand ce titre n’existe plus formellement depuis plusieurs années dans n’importe quels mondes. J’ai bien hâte de voir comment cette téléportation va se faire, peut-être comme la téléportation des « Asgardiens » de la Porte des Étoiles, de la Saison 8 qui s’est terminée avant que je commence mes missions en Russie contre Victor Von Doom et de me retrouver dans cet univers à cause du complot de ce dernier. »
 

_________________

« On vit de ce que l’on obtient. On construit sa vie sur ce que l’on donne. »
Winston Churchill
avatar
Jasmine A. Sparks

Messages : 425
Date d'inscription : 05/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nom de Mar-Vell n'est pas celui d'un club... (Jasmine)

Message  Ronan l'Accusateur le Lun 12 Déc 2016 - 11:58

Une nouvelle usurpatrice
Captain Marvel "3" ∞ Ronan l'Accusateur

Tort ? Moi Ronan le Grand Accusateur avoir Tord ? Ineptie, je suis le plus haut représentant du Codex Kree, le plus strict, le plus sévère, impartial et honnête des Accusateurs. J’ai toujours raison dans mes décisions ainsi que dans mes analyses et c’est pour cela que quand j’accuse, c’est irréprochable ainsi que non contestable. Le massacre de mutants ne m’intéresse pas, il n’est qu’un massacre entre membres de la même population incapable de s’accepter sur des différences mineures, mais le massacre de Kree ou d’inhumain lui est inacceptable et récent. Je pourrais enchainer sur le faite que son recensement n’est pas caché, ou que beaucoup de laboratoires sont dans le secrets car ils veulent le monopole de l’exploitation de leurs découvertes, mais j’ai la sensation que je suis en conversation avec une personne bien trop idéaliste et utopiste pour accepter la vérité sur l’infériorité des habitants de Terra, ainsi que sur leur barbarie évidente. Franchement, à une époque, j’ai accusé des mondes pour bien moins que cela et beaucoup de ces espèces ont cru pouvoir me vaincre si elles devaient me combattre. Pourtant la majorité d’entre elles ne sont plus présentes pour en parler. J’ai survécu à la guerre contre la Phalanx, à des rencontres comme Thanos, ce ne sont pas les Terraniens qui me feront peur lors d’un jugement.

« N’ayez crainte, je ne suis pas la pour défaire vos idéologies ou convictions, j’aurai ce débat avec les représentants mutants de Terra. » D’après ce que je me souviens, les scanners avaient choisis un mutant du nom de Logan pour représenter son espèce face à ma personne. Je ne sais pas réellement qui il est ou ce qu’il vaut, mais je ne peux pas me permettre de voir tout le monde, donc un représentant par « espèce » est amplement suffisant, avec certaines fois un second quand ils sont de factions totalement opposées. Mais à nouveau, par rapport à son discours, je vois bien plus d’humains se battre contre ceux de ce monde qui arborent des différences religieuses, politiques, de couleur ou de choix que de se battre contre les formes d’injustices faites à l’égard de ce qu’eux considèrent être des monstres, des erreurs ou des étrangers.

Espérant surtout que l’explication sur sa légitimité soit comprise et les termes usés ne soient point trop complexe, j’attends sa réaction et surtout de savoir si elle accepte ou non de me suivre. Je pourrais lui donner encore mille et une raison qui font qu’elle est plus une Captain Marvel que Carol, mais je ne veux pas m’avancer sur certains points. Et même si elle est une inhumaine d’un autre monde, elle reste une inhumaine avant tout et mes protocoles sont fermes à ce sujet. Dès que je reçois son aval, je rouvre les communications pour prévenir l’équipage et éviter un accident. « Dark Aster, je reviens avec une invitée inhumaine. » Et directement le manche du marteau frappe le sol venant défaire mon corps ainsi que celui de la jeune Jasmine Sparks pour nous transformer en un tas de molécule qui est directement transporté à bord du vaisseau avant de se recomposer naturellement. Un moyen de transport rapide qui peut donner le mal de mer à ceux qui ne sont pas habitués, surtout avec la reconstruction du corps. Et au moins, vu que je connais parfaitement le lieu d’arrivé, cela se fait proprement.

Nous sommes directement arrivés au poste de contrôle, la où se trouvent les différents écrans surveillant Terra, les émissions, les évènements mondiaux, les retransmissions des satellites, ainsi que quelques écrans sur les Krees en mission comme sur la Lune ou Saturne, travaillant sur les ruines d’anciennes bases autour des sentinelles Kree. Il est facile de remarquer que les différents éléments étudiés sur Terra sont les guerres, les actes terroristes, les conflits, les discours haineux au travers du monde... Mais à peine sommes nous à bord qu’une alarme retentie, une alarme que ne comprend peut-être pas Jasmine Sparks, mais c’est celle qui était programmée par le vaisseau si il venait à découvrir des traces de la signature de Black Bolt, chose que la jeune femme semble posséder. D’un geste j’arrête les différentes alarmes en me rapprochant d’un des écrans pour simplement demander l’activation d’un Scan approfondie de mon invitée qui peut d’ailleurs voir d’autres Kree travaillant sur ce vaisseau ainsi que Terra vu de l’espace par la grande baie.

« Bienvenue à bord du Dark Aster, Jasmine Sparks. Ne portez pas attention à cet avertissement sonore, le vaisseau voulait m’avertir de votre particularité qui semble plus intéressante que je ne l’imaginais. »

Enfin… Intéressant et complexe car je suppose que cette signature en elle n’est pas liée à ce monde mais un autre Black Bolt. Cela reste malgré tout un intérêt à ne pas négliger et qui sera présent en mon rapport. « Le Vaisseau va analyser votre personne en détail, mais je peux confirmer ce qui avait été remarqué avant… Vous êtes une inhumaine, descendante des membres de cette Royauté liée à l’Empire Kree. » Comment prendrait-elle le faite qu’elle soit génétiquement aussi proche d’un être comme moi, et qu’elle ne semble point apprécié que d’un Terranien ? « A ce jour, il existe d’autres inhumains recensés par le Dark Aster sur Terra, deux jeunes héros, une part de la lignée de l’un d’entre eux… Un membre à part entière des inhumains en mission et la Princesse en mission diplomatique. » Je ne donne pas encore de noms précis, laissant voir si celle-ci a une connaissance sur le nom de ces personnes ou dévoilerait plus de curiosité à cette égard.

Code by Silver Lungs

_________________

avatar
Ronan l'Accusateur

Messages : 177
Date d'inscription : 01/11/2014

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nom de Mar-Vell n'est pas celui d'un club... (Jasmine)

Message  Jasmine A. Sparks le Dim 18 Déc 2016 - 0:04


 
Le nom de Mar-Vell n'est pas celui d'un club...

 
« Je comprends que c’est difficile à le concéder, mais il arrive que parfois on puisse avoir tort sur des évènements politiques et personnels. Le problème de Ronan doit être similaire à la plupart des êtres bien trop habitués aux régimes politiques d’un pays (Ou d’un empire pour lui). On néglige souvent les relativités et les visions externes quand on décide de plonger complètement dans nos valeurs pour ne pas voir les progrès autour. L’une des raisons pourquoi Ronan se trompe est dans sa vision ethnocentriste, concentrée uniquement sur les héritiers de sa race. Je ne vois pas encore l’entièreté du sujet, mais je ne peux pas croire que son empire est aussi net que les terriens. Honnêtement avec un tel titre qu’est l’Inquisiteur Galactique, comment on peut croire que cela va si bien à l’extérieur de notre monde? Je suis consciente de mes erreurs personnelles ; j’ai pris beaucoup trop de temps à pardonner les X-Men dans mon univers pour perdre de nombreux de mes amis. Je suis aussi consciente de mes erreurs politiques, surtout dans ma jeunesse proche des milieux militaires. Vivre autant dans les milieux différents m’a apprise à revoir le monde d’une autre manière que les visions classiques. Je pourrai bien me concentrer sur tout ce qui va mal dans le monde, mais comment vivre réellement en croyant que la nature humaine est fondamentalement mauvaise? La théorie sur ce sujet devient aussi illogique qu’incompréhensible, affirmant ainsi un vide complet pour éviter de voir la beauté chez les autres.

Ronan néglige l’évolution positive dans ce monde et je crains qu’un jour que cela lui fasse défaut : Par exemple affronter des membres des Quatre Fantastiques et Superman pour être battu sur cette planète si inférieure. On peut affronter les pires ennemis : J’ai connu Apocalypse ou Victor Von Doom, mais ce n’est pas en se pensant meilleur pour avoir survécu qu’on peut avoir raison sur tout. Au moins, il ne continue pas dans ce fanatisme de supériorité aveugle de sa race contre les autres. Cela me rappelle quand même les discours rétrogrades d’une autre époque dans mon univers, et qui est apparue aussi similairement dans ce monde.

Il me touche quelques mots sur une représentation mutante dans un débat, ce qui ne m’intéresse pas vraiment. Honnêtement, je le trouve un peu trop moralisateur pour donner mon avis directement, on ne peut pas discuter quand la personne est plongée dans ses propres concepts culturels. Ces commentaires pourraient me toucher essentiellement parce que j’ai cherché depuis des années à représenter l’image de mon mentor. Celui-ci a toujours voulu que je m’illustre autrement qu’en prenant son exemple, mais pour moi, il était dans un modèle similaire que Superman dans ce monde. Immigrant peut-être de la Terre, il a souvent représenté le meilleur de l’être humain en adoptant cette planète comme si elle était la tienne. Si des gens se battent cœur et âme pour ce monde sans naître cette planète davantage, c’est qu’il existe des raisons sincères de cet humanisme.

Acceptant de rejoindre son vaisseau, je suis un peu surprise du voyage ressemblant beaucoup à la téléportation des Asgardiens de la porte des étoiles. Sans être prévenue et ayant subie une téléportation fortement différente de Kurt dans le passé, je pense que j’aurai aimée être avertie des hauts de cœurs avant une telle téléportation. Surtout que je ne suis pas vraiment prévenue pour la suite des actions, j’essaie de garder un peu de dignité pour éviter de vomir sur son plancher royal, mais cela se fait sentir par des pas plutôt légers et maladroits. Mais alors que ma concentration est sur comment créer ma propre salive pour me sauver la face, son vaisseau commence à émettre des systèmes alarmes d’urgences. Je n’ai même pas eu le temps de regarder ses grosses télévisions à la Adrian Veidt. Au moins, Ronan arrête les alarmes rapidement et je retrouve ma minime crédibilité en me redressant.

Les explications, qui suivent, me laissent plutôt confuse sur ma  situation. Regardant un peu la Terre pendant qu’il me souhaite la bienvenue dans son Dark Aster (Sérieusement, quel nom! On dirait presque que celui-ci s’est inspirée de l’Étoile de la Mort… peut-être que Star Wars a été diffusé dans l’espace dans cet univers!), il me dit que ma particularité semble très intéressante. Un peu concentré sur la vue de la Terre de l’espace, les explications de mes origines, venant de son empire… mais surtout de la Famille Royale des Inhumains me laissent extrêmement perplexes.

« Il doit avoir une erreur, je comprends un peu ce que sont les inhumains par vos explications précédemment, mais je suis née sur la Terre dans une famille terrienne dans mon univers. Je ne vois pas comment je peux être une descendante de cette Royauté. »


La Famille Sparks a été une famille importante dans le domaine politique et militaire à Boston, alors il est normal que je suis convaincue de cette erreur. Si c’est vrai, mon père ou ma mère serait aussi proche du Royaume des Inhumains. Ronan continue sur quelques nouveaux commentaires autour des inhumains, enfin sur le nombre d’inhumains. Deux jeunes héros, un membre à part entière en mission (Je ne vais jamais imaginer que c’est un gros chien de 400 kilos) et finalement la fameuse princesse en mission diplomatique. Je me retourne vers lui pour quelques autres commentaires.  

« En mission diplomatique? Pour un gouvernement ou pour une organisation quelconque? En me comptant, on est uniquement cinq? Je croyais que les Inhumains étaient un peu plus nombreux et peut-être qu’on pouvait se tromper avec le phénomène des mutants. Au début dans mon univers, je croyais que j’étais une mutante, mais c’est mon professeur qui a émis beaucoup de doutes à ce sujet pour m’ouvrir à d’autres opportunités. »

J’ai déjà rencontré le phénomène du terragène dans le passé quand Mar-Vell me l’a envoyé sur la gueule pendant l’ouverture d’une roche lunaire à la NASA. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé avec les races extraterrestres dans mon univers, mais les Kree, les Inhumains ou autres semblaient en voie de disparition vu qu’on n’avait pas eu de contact de grands empires extraterrestres avec la planète Terre de mon univers. »
 

_________________

« On vit de ce que l’on obtient. On construit sa vie sur ce que l’on donne. »
Winston Churchill
avatar
Jasmine A. Sparks

Messages : 425
Date d'inscription : 05/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum