Retour de la Lumière Verte [PV : Hal Jordan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retour de la Lumière Verte [PV : Hal Jordan]

Message  Jessica Miriam Drew le Jeu 3 Nov 2016 - 1:18

Les missions du SHIELD m’ont un peu épuisé depuis les derniers mois, ils enquêtent souvent sur des attaques désorganisées des membres de l’HYDRA pour éviter de s’écrouler sur eux-mêmes depuis l’apparition des Vengeurs. Certains pourraient prétendre que l’HYDRA était bien plus en pertes durant l’ère de la Justice League, mais il faut parfois comprendre que la diversification des puissances a permis un équilibre fragile entre les grandes régions pour viser la plupart des organisations terroristes dangereuses. J’ai passé les six derniers mois à jouer avec la liquidation des membres de l’HYDRA dans la Cote-Est Américaine. Durant un petit moment, ces bases ont beaucoup bougé pour devenir plus tranquille en Été. Ces mouvements instables sont plutôt étranges et terrifiants à la fois. Habituellement, Crâne Rouge ou le chef des opérations américaines essaient de jouer nécessairement la discrétion vu le nombre de groupe sur le territoire.

J’ai déjà travaillé sur de nombreux rapports où l’HYDRA allait bientôt se déchirer dans des guerres internes vu ses échecs et sa faiblesse systématique devant les nouveaux groupes. Autrefois je pensais que Gorgone, leader de la Main, allait prendre les opérations de l’HYDRA en exterminant le reste du leadership de la vieille organisation nazi. Toutefois, ces mouvements sont uniquement liés au territoire américain et non sur l’ordre mondial. Les enquêtes du SHIELD ne sont pas assez précises pour me donner une direction actuelle. Dès le début Septembre, tout s’est beaucoup calmé, peut-être en entendant que les Vengeurs vont bientôt s’attaquer à l’État Mutant très loin de la Maison Blanche ou de New York.

On doit donc préparer à rester quelques Vengeurs à rester sur le territoire pour éviter de laisser le gouvernement Américain ou la direction du SHIELD complètement hors-protections. Pendant que le SHIELD était en train de palper le terrain, nos satellites ont découvert des traces de plusieurs ouvertures extra-dimensionnelles entre Septembre et Octobre. On a immédiatement envoyé des Forces Mobiles avec quelques Vengeurs sur le terrain, mais ce n’était pas Thanos, Darkseid, Dormmammu ou un autre monstre. Il avait eu une brèche signalée en Juillet en Géorgie, mais on a tous cru au dérèglement de l’un de nos satellites à ce moment. Mais quand cela arrive une fois par mois, on doit se poser des questions sur les évènements actuels.

J’ai convaincu Strange avec le BPRD de pousser une enquête sur les deux brèves brèches dimensionnelles : Une en Floride et une à New York, mais aucun danger permanant semblait s’être installer. Je ne suis pas étonnée du mystère autour de ces phénomènes vu mes multiples carrières dans toutes les organisations possibles et cela me permet de me déconnecter de l’ambiance moribonde des derniers mois dans les Vengeurs. Carol et sa clique mènent toujours à ce mauvais environnement, au moins Nicholas Fury a eu quelques idées pour éviter de perdre la face aux demandes et aux bêtises de certains Vengeurs.

Pensive dans l’Héliporteur, assisse à l’un des bureaux disponibles, un membre du SHIELD rentre pour me dire qu’Hal Jordan était revenu. Je suis plutôt étonnée de cette nouvelle, il était parti un moment dans la galaxie pour aider les Gardiens à sauver des planètes. Il faut tous prendre un moment de repos devant les bêtisiers qu’on peut collectionner quand certains Vengeurs veulent plus participer à la politique que défendre la vie humaine.

Je dis à l’agent du SHIELD que je m’en occupe pour me lever du bureau et prendre mon manteau noir pour les courants d’air. Accompagnée de jean noir, qui va parfaitement avec mon manteau, je me dirige vers la piste d’atterrissage. Prenant l’ascenseur avec les autres membres du SHIELD, je vois Hal au loin avec son traditionnel costume vert. Je me fournis de mon plus grand sourire enthousiaste pour le rejoindre en lui donnant une petite tape dans le dos.


« Hal! C’est un plaisir de te revoir ici. »

En espérant sincèrement que ce n’est pas pour des mauvaises nouvelles. Peut-être qu’Ethan a créé un autre bordel immense dans la galaxie parce que son chien parle ou parce qu’il créé une imprimante dimensionnelle pouvant déséquilibrer l’ordre galactique dans le but de remettre un travail en retard de plusieurs années. Je continue cependant de parler avec le même sourire à Hal, malgré les lourdes réflexions que je peux avoir sur le sacrifice familial.

« Alors une petite visite de courtoisie avant de partir sur une nouvelle mission dans la galaxie ou le désir de participer un peu aux missions des Vengeurs? Tu n’aimerais mieux pas en parler directement dans l’Héliporteur? »

Cela serait quand même un plaisir de revoir un ancien membre de la Justice League dans notre groupe. Barry est toujours aussi présent, mais avoir le duo peut toujours beaucoup nous aider à répondre à nos enquêtes en cours. Les bagues lanternes vertes peuvent fournir plusieurs réponses intéressantes à certaines bizarreries des derniers mois, je ne suis cependant pas ici pour profiter d’Harold dans le but de terminer les missions des Vengeurs pour des raisons pragmatiques : Les Vengeurs ont besoin de se sentir chez eux dans l’Héliporteur, il ne faut pas que ceux-ci se sentent dans une obligation carriériste quand on peut offrir bien plus en terme de sentiment d’équipe.  

_________________
avatar
Jessica Miriam Drew

Messages : 201
Date d'inscription : 03/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour de la Lumière Verte [PV : Hal Jordan]

Message  Harold Jordan le Ven 4 Nov 2016 - 11:25

Mon voyage dans la galaxie venait de toucher à sa fin. Une bouffée d'air de plusieurs mois, loin des  caprices de certains Vengeurs détournés de leur réelle mission, et loin des paramètres douteux d'une politique dont les rouages détenaient encore bien des secrets. J'avais eu ce dont mon esprit avait besoin, malgré les difficultés que j'avais rencontrées durant mon périple, des événements comparables à ceux qui se déroulaient sur terre, mais à l'échelle Galactique, qui n'avaient eu de cesse de remettre en question mes choix jusque là plutôt difficiles. C'était étrange à quel point l'Homme pouvait dévier sa route sans réellement savoir ce qu'il allait y trouver au bout du compte. Contraint d'abandonner la Justice League, pour me retrouver chez les vengeurs, je vivais une sombre époque noyée dans le doute et la peur de voir notre mission dévastée par un complot politique et social qui ne semblait en aucun point se rattacher à la véritable utilité de notre groupe : protéger l'Homme. Caméras, micros et spectacles en tous genres avaient envahi notre quotidien, et c'était avec une certaine crainte que je reposais le pied sur cet Héliporteur. Mon retour allait affoler les amoureux de la Justice League de la première heure, et les potins allaient probablement fuser à mon sujet dans la presse après le soit disant « Abandon » de mon équipe.
Les retrouvailles avec mes collègues n'étaient pas gagnées d'avance, tout dépendait de l'effet qu'avait provoqué mon départ dans leur conscience, mais je redoutais celle de certains en particulier, dont Carol, ou Barry par exemple, même si mes nouvelles régulières envoyées depuis le « Sombre ciel » avaient témoigné de ma plus grande sincérité. J'avais des comptes a rendre, et des affaire a résoudre ici sur terre, car ce dont j'étais sur, c'était que les choses étaient pour le moins parties en vrille.

Mais heureusement pour moi, Jessica fut la première à m'accueillir. Après mon long voyage de retour sur terre, je m'étais posé délicatement sur le pont, plus précisément sur la piste atterrissage, sous les yeux quelque peu curieux des techniciens et autres spécialistes mécaniques qui travaillaient sur place. Certains avaient caché leur joie de me revoir, d'autres me lançaient un regard foudroyant comme pour me prouver à nouveau qu'ils n'adhéraient pas à ma présence ici : un retour mitigé, comme il en avait toujours été question depuis mon arrivée au sein des Vengeurs.

J'avais cependant décidé de me concentrer sur l'arrivée de l'une de mes collègues, Jessica Drew, l'une des plus discrètes à mon égard depuis que l'on se connaissait, mais nos relations avaient toujours été des plus sincères. Une démarche, un caractère, une jolie fille qui n'avait eu d'autre réaction en retour qu'un sourire béat et sincèrement communicatif. Effaçant toute cette mauvaise impression qui m'avait habité jusque là depuis mon atterrissage, je la laissai s'approcher de moi pour me saluer en me tapotant l'épaule. Je pouvais sentir le plaisir qu'elle avait de me retrouver, à croire que les choses allaient si mal que ça sur cette planète, alors je lui répondis en déposant une main sur son épaule afin de lui retourner mon affection :

« C'est un réel plaisir de te retrouver Jessica. »

Elle me posa alors la question de la raison de mon retour, sur un ton plutôt humoristique, tout en me poussant à la suivre à l'intérieur de l'Héliporteur, ce que je fis volontiers me fiant à sa bonne compagnie. Tout en me dirigeant à l'intérieur, et lui ouvrant galamment les portes afin qu'elle passe la première, je lui répondis sur un ton enjoué bien que sérieux :

« Désolé pour ce départ un peu précipité, j'avais euh... des affaires à régler on va dire. Tu sais je m'occupe de la Terre mais il y a beaucoup de travail à faire là haut... Et ne crois pas que cette planète soit la seule à faire les frais de stupidités  aussi grosses que ceux qui les provoquent. »

Je continuai mon chemin jusqu'à arriver dans l'un des salons de l'héliporteur, celui dans lequel les Vengeurs avaient l'habitude de se retrouver pour passer du bon temps, une sorte de loge qui disposait de tous les services dont pouvaient rêver les super stars du grand écran. Je m'arrêtai quelques instants pour me remémorer les quelques bons moments passés ici, avant de reprendre mes marques et m'installer sur l'un des fauteuils. Je saluai quelques admirateurs, empruntant « au hasard » le couloir qui se trouvait le long de la baie vitrée, tout en incitant Jessica à s'asseoir sur l'un des fauteuils restants. J'ajoutai alors sur un ton plus mesquin :

« Alors comment ça se passe ici ? J'ai eu vents de certains problèmes auxquels vous avez été confrontés, je vois que les choses ne s'arrangent pas forcément comme on le voudrait. »

Et sur un ton plus sérieux :

«Carol, Barry et les autres, ça va ?  J'espère qu'il n'y a pas trop eu d'histoire ? »

Des questions en chaîne pour reprendre aussi vite que possible le train en marche, mais ce qui m'inquiétait le plus, c'était le caractère bien trempé de certain d'entre eux. Leur personnalité, et leurs mots mal pensés étaient capables de la pire dévastation si personne ne les surveillait assez pour les freiner. Je m'inquiétais pour eux, pour les citoyens mais aussi pour l'image qu'ils donnaient à notre groupe, et Jessica allait pouvoir être mes yeux, ma mémoire mais aussi mon pilier sur lequel j'allais pouvoir me reposer pour essayer, comme à mon habitude, de combler les failles qui nous séparait les uns des autres, mais aussi du reste du monde.

_________________

"In Brightest Day, In Blackest Night, No Evil Shall Escape My Sight…
Let Those Who Worship Evil’s Might, Beware My Power…Green Lantern’s Light"
avatar
Harold Jordan

Messages : 170
Date d'inscription : 30/10/2014

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Informations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour de la Lumière Verte [PV : Hal Jordan]

Message  Jessica Miriam Drew le Sam 19 Nov 2016 - 0:52

Si on commence à me parler des histoires des assassins, je pourrais écrire des chapitres entiers sur chacune de leurs périodes. Je peux ainsi parler de l’ascension de la Ligue des Assassins par la domination de la Dynastie Al Ghul pendant près d’un millénaire. Il est possible que je continue sur le sujet de la Main en expliquant les raisons de la chute de la Main pour le pire avec Gorgone au pouvoir. Alors si on me parle des Kree, des Inhumains, des lanternes de couleurs ou des empereurs galactiques, j’ai très peu de connaissances sur ces sujets. C’est l’une des raisons pourquoi Hal est aussi important dans n’importe quelles organisations. Oui, la plupart des membres de la Justice League a eu un contact privilégié avec les politiques galactiques, cependant une lanterne verte est bien plus qualifiée que tous pour nous connaître les petits secrets des étoiles.

Je ne vais pas commencer à me plaindre de sa disparition et de ses nouvelles disparates, les Vengeurs sont assez grands pour se débrouiller contre des menaces et je savais éperdument qu’en cas d’invasion des mégalomanes nihilistes, Hal allait revenir le plus rapidement possible pour venir nous appuyer (Un peu comme la Ligue des Justiciers au complet). J’aime bien sa personnalité, même quand j’étais chez ces ennemies pendant une partie de sa vie, malgré ses yeux voyageurs ou encore ses derniers flirts, il possède quand même une noblesse rare. Le respect, qu’il porte à son ancienne équipe et même à plusieurs vengeurs, est quelque chose d’assez unique. Sa loyauté est une valeur précieuse pour n’importe quelles organisations et surtout dans un groupe avec des schismes aussi considérables que les Vengeurs.

Il me retourne le compliment et le gestuel physique en posant une main sur mon épaule. À ma proposition de me suivre dans l’Héliporteur pour une communication plus facile, il me répond favorablement en recommençant sa démarche habituelle de grand charmeur en ouvrant les portes aux demoiselles. Je rigole un peu à sa remarque sur l’universalité des bêtises dans la galaxie. Au moins, cela confirme un fait plutôt unique : Toute vie a sa bêtise, il faut uniquement éviter de baigner trop dedans pour devenir un bêtisier.


« Pas de problème pour tes missions intergalactiques, on a tous des responsabilités un peu partout dépendant de nos fonctions. Le plus important est surtout de te revoir parmi nous. »

On se dirige donc doucement dans les différents couloirs de l’Héliporteur, grise et métallique, nous déplaçant dans les nombreux bureaux disponibles pour les responsables du SHIELD, mais aussi pour quelques Vengeurs. On s’arrête non dans les bureaux où on doit parler de choses sérieuses ou encore du budget trimestriel pour avoir des motos lumineuses comme dans Tron, on s’arrête dans un long couloir où quelques sièges étaient installés et ainsi qu’une magnifique baie vitrée pour nous permettre de voir le ciel sans le bruit des quatre énormes moteurs.

En acceptant son invitation de le rejoindre sur le canapé, il me pose enfin quelques questions prouvant son intérêt de comment va la mouvementée équipe des vengeurs. Il a eu quelques retours des Vengeurs, surtout des mauvaises nouvelles en majorité et les petits conflits internes qui continuent à tirailler notre groupe. On pouvait peut-être faire des progrès dans le groupe, le pragmatisme pouvait beaucoup aider. Rogers avait tendance à favoriser une coopération entre les différentes factions, mais son récent comportement solitaire était étrange et ses dernières paroles avec nous font penser surtout à un énervement.

Peut-être qu’il est nerveux sur un évènement, je pense peut-être le rencontrer plus tard pour savoir. Au moins, Natasha était toujours là pour faire régner une idée plus pragmatique de nos plans, dès que les vengeurs-fondateurs travaillent pour la coordination de tous les différents sous-groupes, on va être plus fort. Ok pas comme la Young Force, parce que eux trichent en s’unissant derrière la marijuana. Vu que la drogue est interdite dans les Vengeurs, on ne peut pas donc s’unir derrière l’herbe comme le groupe de mon petit-fils.
« Avec un groupe réunissant autant de membres que les Vengeurs, c’est normal qu’on ne peut pas créer une ambiance parfaite. On a eu une réunion vers 2015 avant les attentats terroristes à Londres de l’État Mutant pour consolider notre groupe. On commençait à planifier les différentes activités pour renégocier nos contrats avec les autres groupes de sécurité. Le but était surtout d’éviter cette morosité. Je pense qu’au niveau international, les Vengeurs se sont améliorés. Oui, il va toujours avoir quelques frasques de Stark, de Carol et de Jen, mais nous sommes dans une nouvelle lignée idéologique pour éviter les conflits sur les autres territoires.

L’État Mutant nous offre une possibilité de normaliser nos liens avec les autres groupes. Cependant je pense que Steve est stressé par les tensions internes encore présentes dans notre groupe. Ses déclarations sont plutôt houleuses et cela nous fait passer pour des gens extrêmement agressifs et trop souvent politisés. Il est peut-être dans une mauvaise passe, mais on doit faire attention. Je peux comprendre le sentiment de nostalgie qui nous manque ou encore les difficultés de stabilités pour avoir un âge similaire à lui. Il faudrait peut-être lui offrir un petit congé après les opérations contre l’État Mutant. Au moins, Stark semble s’être réveillé pour devenir plus sensible envers certains membres voulant unifier notre groupe vraiment. Il fait encore des déclarations un peu débiles, mais il évite des fracturations trop importantes dans le groupe.

On a eu quelques problèmes avec Carol qui a essayé encore d’attaquer l’étudiante de Wonder Woman, mais la Young Force a réussi à la battre pour défendre Cassandra et emprisonner notre coéquipière. Ils l’ont libéré, mais tu devines facilement que la Young Force a la sympathie de New York, surtout avec tous les témoins qui ont indiqué le menfoutisme total de Carol des citoyens dans les rues pendant la bagarre. Alors pour éviter de ramener encore plus de tensions dans cette ville, on va déplacer plus nos opérations en Floride durant les premiers mois, puis ensuite vers le Texas et après la Californie.

Un nouvel petit groupe appelé les Jeunes Vengeurs vont prendre le relai ici pour essayer de nous réconcilier avec la population. Certains de nos membres vont rester : Matt et Luke ne vont jamais vouloir quitter leurs quartiers respectifs. On a déjà quelques jeunes membres de recrutés dans nos rangs, on va leur laisser le manoir et la Tour, mais ils se font construire une nouvelle base à coté de la Statue de la Liberté… un géant Y… ouais, c’est un peu stupide, mais c’est l’un d’eux qui a pensé à ce projet.

Et aux bonnes nouvelles positives, l’ACE nous a envoyé Ashley Braddock comme représentante, l’Empire Kree-Inhumain nous a envoyé directement la princesse inhumaine Crystalia et finalement, une jeune recrue appelée Marilyn Treiman est très proche des Last Sons. Si on est capable de normaliser nos liens avec les autres groupes, avec les empires galactiques et surtout avec la population, on va pouvoir ressortir quelque chose de positif.

Pour Carol, elle est toujours très controversée, mais je ne pense pas qu’on peut contrôler sa rage et sa violence. C’est triste à dire, mais je pense que c’est fondamental pour elle de se comporter de cette manière. Pour Barry, il est toujours aussi drôle et il a fait quelques missions pour le SHIELD. Il a encore créé quelques malaises avec sa femme en flirtant avec Crystal, mais je pense que son mariage va survivre. »
Dis-je en laissant un petit sourire sur Barry et ses tendances à flirter quelques vengeresses, cette habitude doit venir de la Justice League.  

Il existe du négatif et je crois sincèrement qu’il va encore vouloir vomir en lisant les articles de Carol dans son stupide magazine, mais ce n’est pas juste du mauvais dans les Vengeurs. Notre image a souvent été ternie par des actions agissant surtout en faveur de nos intérêts personnels, mais notre professionnalisation des derniers mois ne peut pas être oubliée. On va travailler pour les groupes européens pour en finir avec une image trop centrée sur nous-mêmes et aussi avec l’un des groupes terroristes les plus meurtriers. C’est très général mes dernières paroles comme explications, je vais pouvoir lui doonner bien plus de détails s’il se pose quelques questions sur mon introduction.  

_________________
avatar
Jessica Miriam Drew

Messages : 201
Date d'inscription : 03/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour de la Lumière Verte [PV : Hal Jordan]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum